Photos en exclusivité des peintures rupestres de la région de Mides

L’art rupestre (manifestation artistique sur support rocheux) est la seule manifestation culturelle qui s’est déroulée sans interruption pendant plus de trente millénaires jusqu’à nos jours.

C’est la première modalité d’expression artistique de l’Homo Sapiens, répandue dans le monde entier.

Les premières manifestations d’art préhistorique datent de la fin du Paléolithique mais c’est au Néolithique que l’art rupestre se développe.

En Afrique le nombre des sites d’art rupestre dépasse 150.000. La présence de l’homme préhistorique en Tunisie remonte aux temps les plus lointains et se prolonge jusqu'à 7.000 ans avant nos jours (la période néolithique).

Les massifs de La Tunisie abritent des grottes de cette époque ; à l’intérieur se trouve une quantité impressionnante et unique de peintures et de gravures réalisées à l’ocre rouge.

L’art pariétal s’est exprimé aussi par des motifs gravés, sculptés et peints dans les habitats et les mosquées troglodytiques du sud tunisien (Djerba), dans les haouanet (chambres funéraires), grottes sépulcrales du nord et de l’est de La Tunisie.

Par comparaison au reste des sites pareils, les peintures rupestres tunisiennes sont de dimensions réduites.

Les thèmes qu’on trouve sont variés : la faune sauvage, des scènes de chasse, des scènes de la vie familiale.

La faune nous révèle les animaux qui vivaient dans cet endroit à ce temps-là : l’antilope, la girafe, le rhinocéros blanc, le grand buffle antique, la hyène, l’autruche.

Les animaux domestiques sont aussi représentés : des bœufs, des chèvres, des moutons et bien aussi un chien domestique qui subsiste jusqu’aujourd’hui : le sloughi.

Les peintures rupestres tunisiennes bien que d’autres du monde entier, constituent un patrimoine unique et précieux.

{becssg}peintures-rupestres{/becssg}

Irina Gros

Pin it

Suivez nous sur google+

NOS EXPÉRIENCES