faouzi mahfoudh histoire tunisie

Si on dit que l’histoire de la Tunisie est une très riche, on ne fait que répéter un fait connu et accepté par tout le monde. Mais quand on parle de la Tunisie avec une autorité en histoire, on voit que les choses qu’on connaissait représentent rien par rapport à la nouvelle découverte. 

Pour commencer, on vous introduit Mr. Faouzi Mahfoudh, le Directeur de l’Institut Supérieur d’Histoire de la Tunisie Contemporaine, un spécialiste en archéologie islamique, géographie historique de l’Ifriqiya médiévale et histoire de l’art et de l’architecture du monde islamique médiéval.

C’est grâce à cette rencontre qu’on a pu découvrir et partager avec vous des choses méconnues sur la Tunisie antique, qui peuvent sinon changer complètement l’histoire, au moins éclaircir plus. Ainsi, malgré qu’on entend souvent la syntagme « 3.000 ans d’histoire », l’information est bien fausse. L’histoire de la Tunisie est beaucoup plus ancienne, une preuve dans ce sens sont les peintures rupestres du Djebel Oueslatia.

Et le saviez-vous ? La ville de Tunis est plus ancienne que la fameuse métropole de Carthage. Mais vu le développement rapide de la grande cité punique, Tunis a été éclipsée et oubliée en quelque sorte de ce point de vue. 

Comment les Aghlabides ont influencé l’Europe, quelle est l’origine de la plupart des noms en Tunisie, la découverte en première d’un Ksar dans la région de Sousse, dont n n’avait aucun indice, mais aussi pourquoi Sfax a été choisie comme capitale de la culture arabe en 2016, on vous laisse découvrir en regardant l’un des plus intéressants interviews sur la Tunisie antique.