5 raisons pour ne pas rater la 12ème édition Jazz à Carthage

La 12ème édition du festival Jazz à Carthage s’annonce inédite pour plusieurs raisons.

Un vrai régal pour les passionnés de musique et toutes les personnes qui vont y assister afin de découvrir de nouveaux horizons musicaux.  

1. Un programme impressionnant avec des artistes mondialement célèbres 

Un événement grandiose avec plus de 20 musiciens de renommée mondiale qui viendront d’Europe, d’Amérique et d’Afrique. 10 concerts à Tunis mais aussi 3 autres concerts à Sousse. 

2. Le retour des fameux Jazz Clubs

Le premier Jazz-Club aura lieu Samedi 01 Avril 2017 à 23:00 à l’Espace El Khima-Carthage Thalasso Resort- Gammarth et il sera assuré par l’américain « Fred Wesley » tromboniste, arrangeur de jazz et de funk et ancien directeur musical de James Brown. Il est considéré comme le parrain du funk instrumental. Fred Wesley joue plutôt de la musique Funk, soul, jazz, P-funk, il a aussi enregistré plusieurs sons avec d’autres styles de musique différents tel que le Bop, Latin Jazz, blues…

Le deuxième Jazz-Club aura lieu le Samedi 08 Avril 2017 à 23 :00 à l’Espace El Khima-Carthage Thalasso Resort- Gammarth et sera présenté par l’artiste « Kyla Brox Quartet » originaire de la grande Bretagne qui a été sept fois finaliste des British Blues Awards et trois fois nominée aux European Blues Awards. Kyla Brox assure une combinaison singulière entre le blues et la soul.

3. Des styles musicaux différents pour tous les goûts

Une expérience sonore unique avec une variété de styles musicaux, Soul, Blues, Groove, Flamenco, Electro…vu le nombre d’artistes qui se produiront sur scène. Ça sera aussi l’occasion de redécouvrir certaines chansons traditionnelles arabes d’une autre manière avec de nouveaux instruments et de nouveaux rythmes.

4. Des artiste maghrébins et une ouverture au jazz oriental 

Deux chanteuses marocaines : « Hindi Zahra », dont l’album Homeland a été élu meilleur album de musique au monde aux victoires de la musique 2016 et la chanteuse « Nabyla Maan », une autre marocaine à la voix sublime pour nous proposer une approche moderniste des musiques marocaines anciennes.

L’algérienne « Djazia Satour » qui chante en anglais et en algérien sur des rythmes comme le Nu Soul, le Blues ou encore le Trop-hop. Le groupe palestinien « 47Soul », avec un style musical hors du commun (le shamstep) mais aussi des artistes tunisiens comme « Sabry Mosbah » ou encore le groupe « Ajar’t Band » dirigé par Hatem Hamila.

5. Le big band mythique: Pink Martini

Composé par douze musiciens, Pink Martini est un groupe américain hors du commun qui arrive à chanter en 15 langues, le style musical aussi est un peu unique à travers un mélange savoureux à base de jazz et de rythmes latino.

Un groupe de renommée mondiale, leur premier album sorti en 1997 reçoit deux disques d’or. Pink Martini a été nominé aux victoires de la musique dans la catégorie « chanson de l’année » et « révélation de l’année ». Il a également plus de 650 000 exemplaires vendus dans le monde grâce au titre « Je ne veux pas travailler » de Edith piaf. Plusieurs titres de Pink Martini figurent aussi dans de nombreuses bandes originales de films.

Scoop Organisation se chargera d’assurer le bon déroulement du festival vu son expérience inégalable en tant qu’organisateur de spectacles et de festivals et de production de concerts et d’événements. Tout a été préparé et étudié au moindre détail pour satisfaire les stars et le public. Cette édition s’annonce inoubliable !

Pour plus d’information sur l’acquisition de vos billets, nous vous invitons à consulter le lien suivant : http://www.marhba.com/articles/les-points-de-vente-du-festival-jazzacarthage

 

Pin it

Suivez nous sur google+

NOS EXPÉRIENCES