Cap Angela, le Paradis sur terre pour les randonneurs

De nouveau Marhba.tn a eu la chance de faire une randonnée inoubliable, cette fois ci dans la région de Bizerte : Cap Angela, la plus grande découverte touristique depuis un demi-siècle. 

Si ce trajet n’existait pas, il fallait l’inventer ! 

Jusqu’au premier décembre, personne ne parlait de Ras Angela…c’était un endroit comme beaucoup d’autres en Tunisie : des diamants bruts qui attendent être découverts et transformés. Eh bien, Cap Angela (ou Engela car dans les archives figurent à travers le temps les 2 noms) a eu la chance. Ce site naturel, d’une beauté qui coupe le souffle est devenu l’incontournable de la région et le premier sujet de la presse touristique à partir du 1er décembre 2014, quand il est reconnu officiellement comme étant le point le plus au nord du continent africain. Et c’est grâce à l’Association de Sauvegarde et de Protection du Littoral de Bizerte que ce succès est enregistré. 

Et comme on ne rate pas les occasions en matière de découverte de la Tunisie, on a voulu absolument se rendre sur place dans une randonnée.

A 6h du matin on est partis de Sousse vers Bizerte, le point de départ dans notre l’aventure. On est arrivés à Bizerte juste à temps pour prendre un café au vieux port et pour se laisser caressées par les rayons du soleil du matin. Courte visite du port de Bizerte, occasion pour faire réveiller les appareils photo, petite pause pour acheter une spécialité locale : le sandwich lablabli de Bizerte et départ vers l’attraction de la journée : Ras Angela. 

Qui est Angela ? 

Reste encore un mystère pourquoi cet endroit s’appelle Angela. Il y a plusieurs variantes qui circulent : soit une belle fille qui a conquit le cœur d’un navigateur, soit l’épouse du rrésidentpermanent du site, Massicault, qui a allumé pour la première fois le phare en 1890. Mais le fait que même l’origine du nom reste couverte du mystère ça donne encore plus de beauté parce que chacun peut s’imaginer sa propre explication.

Ras Angela c’est le rendez-vous avec un chemin qui s’ouvre vers la Méditerranée, c’est le cap perdu de la côte du Corail, la plage immense de sable blanc et la sensation qu’on se trouve dans un endroit totalement désertique. 

On a déjeuné au milieu de la forêt avoisinante, celle de Bechateur. Un picknick mémorable, entourés des arbres et des collines verdoyantes. La deuxième partie de la randonnée a été la découverte de la forêt de Bechateur qui offre de magnifiques panoramas. 

On vous encourage à visiter Ras Angela & la forêt de Bechateur. Vous allez être impressionnés ! On vous remercie Mr.Driss Cherif & Mr.Chekib Zouaoui pour vos efforts qui ont mené à l’entrée de Cap Angela dans le paysage touristique tunisien et pour la belle journée découverte de dimanche. 

Pin it

Suivez nous sur Instagram

Suivez nous sur google+

NOS EXPÉRIENCES