Ichkeul le dernier grand lac de l’Afrique du Nord et un parc rare au monde

Le sac à dos, Marhba.tn découvre la Tunisie authentique. On adore randonner et on ne fait pas un secret de ça.

Cette fois ci les pas nous ont porté vers le Parc National d’Ichkeul, un endroit unique en son genre en Tunisie et dans la région de la Méditerranée. Des centaines de milliers d’oiseaux migrateurs y font halte vu que la région est l’une des zones humides les plus importantes de la Méditerranée. Le lac d’une surface de 8500 hectares est le dernier grand lac de l’Afrique du Nord. Le lac avec le Parc de l’Ichkeul qui s’étend sur une surface de 2740 hectares constituent une réserve de la biosphère qui fait part du patrimoine mondiale de l’UNESCO pour sa biodiversité d’exception.  

Jadis, durant l’époque pré romaine la chaîne des lacs s’étendait le long de l’Afrique du Nord. Aujourd’hui le lac Ichkeul en est le dernier.

Le Parc National du lac Ichkeul reçoit environ 50.000 visiteurs par an et nous voilà aussi parmi. La visite commence avec la découverte d’un petit écomusée aménagé à l’entrée du parc pour continuer vers les sentiers, l’observation d’oiseaux et une incursion au long du lac avec de superbes vues panoramiques. 

6 informations insolites que vous ne connaissez pas sur le plus célèbre parc national de la Tunisie 

  • Jadis, vers 1240 le Parc d’Ichkeul était une réserve de chasse pour la dynastie des Hafsides
  • Ichkeul est l’un des rares parcs au monde à bénéficier de la protection de 3 conventions environnementales internationales
  • Le lac est lié à la Méditerranée via la lagune de Bizerte à travers le canal Tinja et un bassin versant 
  • Le site d’Ichekeul est l’équivalent en Tunisie de la fameuse Camargue du sud de la France
  • A l’ouest, le parc est dominé par un volcan éteint

Depuis le Moyen Age, le parc abrite aussi un bain maure. C’est grâce aux sources naturelles d’eau chaude et sulfureuse que le parc attire de nombreuses personnes pour des raisons thérapeutiques. Pour enlever les signes de fatigue ou les courbatures après une randonnée, ce hammam en pleine nature est magnifique. Dommage qu’on n’a pas eu le temps de tester.

Une belle escapade surtout que nous étions de nouveau accompagnés par Mr. Driss Cherif, le président de l’Association de Protection et de Sauvegarde du Littoral de Bizerte et un passionné de sa région , un endroit à visiter au moins une fois pour son importance et pour les belles vues panoramiques, du trekking sportif et du contact avec la flore et la faune. 

Pin it

Suivez nous sur google+

NOS EXPÉRIENCES