La Tunisie antique : découverte de Makthar et Kesra

Ce n’est pas nouveau mais on réitère le fait que Marhba.tn reste dédié à la découverte et à la promotion du riche patrimoine tunisien. Chaque sortie est une occasion pour connaitre la Tunisie avec tous ses endroits plus ou moins explorés.

Pour le 12 octobre on a choisi de découvrir un coin de paradis méconnu de la Tunisie. Il s’agit du site archéologique de Makthar et du village berbère de Kesra. Choisir une journée ensoleillée est à souhaiter pour visiter cette région du Gouvernorat de Siliana et on a eu la chance d’en avoir une.

On a pris la route de Sousse vers Siliana, le matin très tôt pour arriver à temps au petit déjeuner traditionnel, préparé dans les maisons de Makthar. La route vers Makthar via Oueslatia nous a réservé de grandes surprises : une beauté inégalable du paysage et la traversée de la forêt de Kesra. Une fois arrivés à Makthar on a commencé la visite du site archéologique, l’ancien Mactaris, l’un des plus étendus du pays et des plus importants de la Tunisie antique. Le site garde des traces de toutes les périodes qu’y se sont succédés mais on a été vraiment éblouis par l’arc de triomphe de Trajan  qui date depuis 116, les grands thermes du sud, la Schola Juvens et aussi par le monument circulaire qui servait comme point de payement pour les taxes. 

Apres la visite du site, on a eu la chance de prendre un petit déjeuner très original ! On peut dire original 2 fois : premièrement parce qu’il a été dans la cour du site archéologique, à l’ombre des arbres et deuxièmement parce qu’il a été préparé d’après la tradition locale. On a donc mangé un mélange de ftaier avec pur beurre de campagne, miel local et dattes. Un vrai régal accompagné d’un verre de citron frais ! Satisfaction du gout : 100%.

On a continué la sortie avec une promenade dans la forêt de Kesra, connue pour ses pins d’Alep. D’ailleurs des que nous sommes entres dans la forêt on s’est senti au pays des merveilles, entoures par la belle odeur des pins.

Ensuite on a pris la route vers le village de Kesra qui n’est pas loin. Le village de Kesra est le plus haut de la Tunisie, vu qu’il se trouve à 1100 mètres d’altitude. Concernant Kesra…c’est un autre monde. Un monde où le temps a oublié s’écouler et la vie se déroule d’après autres traditions.  Kesra est magnifique ! Une architecture qui rappelle des Ksour de Chenini et Douiret, des panoramas qui coupent le souffle, des enfants curieux et des chemins taillés en pierre.  Une randonnée qui nous a fait découvrir un village dont on ne connaissait pas. A Kesra on a pris aussi le déjeuner…mais quel déjeuner !   Assis sur un tapis berbère, à la terrasse du musée de Kesra qui offre un magnifique panorama vers la forêt, en savourant les plats préparés par les femmes du village : salade mechouia, tabouna chaude, des bricks et un fabuleux couscous à l’agneau. On aurait du manger tout cela avant la randonnée !  L’après midi nous sommes partis vers Sousse avec un arrêt à la médina de Kairouan pour prendre un café au coucher du soleil. C’était une expérience fantastique à répéter !

Ce qu’on a aimé :

-la découverte de nouveaux endroits

-l’originalité du petit déjeuner et du déjeuner

-l’accueil local 

-l’ambiance

-les escaliers taillés en pierre de Kesra 

-les paysages au cours de la route 

-la vue panoramique de Kesra

Ce qu’on n’a pas aimé :

-le fait que le site archéologique de Makthar n’est pas une priorité pour la promotion et que les fouilles sont loin d’être achevés

-le fait qu’on n’a pas pu admirer la chute d’eau à Kesra (mais bon c’est dû à des causes naturelles)  

Pin it

Suivez nous sur google+

NOS EXPÉRIENCES