+ Répondre à la discussion
Page 1 sur 3 123 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 15 sur 33

Discussion: La crise de la quarantaine chez les hommes, vérité ou mensonge?

          
  1. #1
    Amour sauvage, Amour éternel
    Date d'inscription
    Jun 2006
    Localisation
    kol mara fi blassa, ena wjawi :p
    Messages
    534

    Question La crise de la quarantaine chez les hommes, vérité ou mensonge?

    Qu'est ce que vous en pensez les mecs?

    [url="http://www.croixsens.net/mariage/crisedelaquarantaine.php"]http://www.croixsens.net/mariage/crisedelaquarantaine.php[/url]

  2. #2
    Veteran Marhba
    Date d'inscription
    Dec 2005
    Localisation
    fi jazirét él wa9wa9
    Messages
    3 647
    on a toujours attribuer la crise de la 40 éne aux femmes donc je crois que c'est un mensonge concernant les hommes

  3. #3
    Actif
    Date d'inscription
    Dec 2004
    Messages
    2 135
    Vérité...
    Mon père en sort tout doucement...
    Quant à moi; je vais attendre encore 20 ans pour connaitre ça...

  4. #4
    Actif
    Date d'inscription
    Dec 2004
    Messages
    2 135
    Citation Envoyé par Discrete
    on a toujours attribuer la crise de la 40 éne aux femmes donc je crois que c'est un mensonge concernant les hommes
    Pour les femmes, c'est :

    - 30 ans où elles atteignent leur apogée dans leur vie sexuelle
    - 50 ans pour la ménopause...

  5. #5
    Veteran Marhba
    Date d'inscription
    Feb 2004
    Localisation
    NAUTILUS
    Messages
    6 098
    Bon dans la vie d'une personne, homme ou femme, y'a plusieurs périodes critiques par lesquelles elle passe, y'a l'adolescence, la première et la 2ème poussé de croissance, la crise de 40ène qui peut ne pas venir à l'age de 40ans mais à l'age que la personne estime juste pour faire le compte rendu de sa vie passé et de ce qu'elle a accompli ou moins et ce qu'elle peut faire etc...

    Donc c vrai et c'est pas seulement pour les femmes, avant pour les femmes on attribué ça à cause de la ménopause qui viens plus ou moins aux alentours de la seconde moitié des 40!!

  6. #6
    Veteran Marhba
    Date d'inscription
    Dec 2005
    Localisation
    fi jazirét él wa9wa9
    Messages
    3 647
    Citation Envoyé par Crip
    Pour les femmes, c'est :

    - 30 ans où elles atteignent leur apogée dans leur vie sexuelle
    - 50 ans pour la ménopause...
    jamais entendu ca mais petite specification la menopose varie d'une femme a une autre et elle est varie de 40 a 55 ans

  7. #7
    Confirmé
    Date d'inscription
    Jun 2006
    Messages
    253
    [b][i][color=fuchsia][font='Comic Sans MS']Ca peut arriver a l'homme ou a la femme[/font][/color][/i][/b]

    [b][i][color=fuchsia][font='Comic Sans MS']Personnellement je pense que c pas forcément fel quarantaine. Il fallait l'appeler la crise de l'homme/femme[/font][/color][/i][/b]

    [b][i][color=fuchsia][font='Comic Sans MS'] [/font][/color][/i][/b]

  8. #8
    Actif
    Date d'inscription
    Dec 2004
    Messages
    2 135
    Citation Envoyé par Discrete
    jamais entendu ca mais petite specification la menopose varie d'une femme a une autre et elle est varie de 40 a 55 ans
    En fait il y a discordance entre la vie sexuelle des hommes et femmes...

    Les hommes carburent à fond à 19 ans... enfin ils sont supposés ... et puis leur potentiel maximal diminue de plus en plus... et la femme... 30 ans... d'ailleurs bcp de divorces quand les 2 ont 30 ans...

  9. #9
    Fidèle
    Date d'inscription
    Jun 2007
    Messages
    4 955
    [B]j'ai une amie a moi qui a consulté une fois un spy pour lui confier ses soucis au sujet de son mari et de son fils.
    le psy lui a dit que l'homme doit faire à un moment ou un autre sa crise! soit elle se fait au moment de l'adolescence soit elle se fait plus tard, à la 40, 50 ou 60aine[/B].
    [B]et quand je regarde autour de moi, je me rends compte que beaucoup d'hommes qui au moment de l'adolescence faisaient n'importe quoi sont aujourd'hui posés, plus surs et s'en sont bien sortis. et à l'inverse je connais des pères de famille qui à 50, 60ans ont tout envoyé bouler (femme et enfants) pour retomber à l'adolescence. alors oui pour moi la crise chez l'homme est une vérité, quelque chose d'inévitable même.[/B]

  10. #10
    Confirmé
    Date d'inscription
    Nov 2007
    Messages
    269
    Ah non je peux vous assurez que la crise de la quarantaine ou le démon de midi ne touche pas que les hommes, les femmes sont aussi plus touchées que les hommes je dirais, mais comme ce qualificatif est masculin alors on a tout mis sur le dos de l'homme.

    Regarder autour de vous dans les rues, lisez les magazines et vous verrez que les femmes ont tendance a être plus touchées par cette crise vu qu'elles se sentent plus libérées de nos jours et donc plus apte à vivre pleinement sa vie et sans aucun tabou.

  11. #11
    Super Modérateur
    Date d'inscription
    Sep 2005
    Localisation
    Carcassonne (France)
    Messages
    10 640
    [COLOR=navy][B]Il serait faux de toujours tout axer sur le "démon de midi".[/B][/COLOR]

    [B][COLOR=#000080]Certaines personnes, mariées trop jeunes, estiment ne plus rien avoir à se dire après "tant" d'années de mariage.[/COLOR][/B]

    [B][COLOR=#000080]D'autres, quelques années après la quarantaine, se rendent compte que les années passent. Une certaine différence d'âge entre les époux engendre parfois des situations inattendues. [/COLOR][/B]

    [B][COLOR=#000080]Une dame de mes connaissances a décidé une fois pour toute de "changer" de vie. Laissant son époux seul durant les week-ends, elle prend sa valise et se rend chez des amis et connaissances.[/COLOR][/B]

    [B][COLOR=#000080]Une autre encore trouve dans son époux-sans que la preuve n'en soit apportée- commence tout doucement à perdre la mémoire et mélange les problèmes. Elle décompte les années pour le placer en maison de repos.[/COLOR][/B]

    [B][COLOR=#000080]Bien sûr, il existe aussi une certaine catégorie d'hommes qui, perpétuellement, sera à la recherche d'un "mieux"...cavalant à gauche et à droite à la recherche de la "femme idéale" et disposé à tout pour y parvenir, bien que marié et sans se soucier davantage de l'avenir de son conjoint.[/COLOR][/B]

    [B][COLOR=#000080]Il m'arrive souvent de regretter l'époque où nos grands-parents célébraient leurs 50 ans de mariage...allégrement et toujours plongé dans le parfait amour du début ! [/COLOR][/B]
    [B][I][COLOR=#556b2f][CENTER]Dura Lex, Sed Lex

    [/CENTER]
    [/COLOR][/I][/B]

  12. #12
    Fidèle
    Date d'inscription
    Jan 2006
    Localisation
    NéCRoPoLe
    Messages
    6 488
    [FONT=Arial][SIZE=2]Voilà ce que j'avais écrit là dessus ailleurs...

    ------------------------------------------------------

    Hello tous,

    Vous avez tous, ou du moins la plus part d'entre vous, surement déjà entendu parler de la crise de la quarantaine sans oublier celle de la cinquantaine chez l'homme.

    C'est en gros le fruit d'une sorte de crise de maturité, (en opposition avec crise d'adolescence) voire même un long travail de remise en question sur sois, lorsqu'il ne s'agit pas de décisions prises sur des coups de têtes et les conséquences parfois même désastreuses que cela pourrait générer chez l'individu en question et dans son entourage par la suite.

    Concrètement, cela pourrait aller d'une folle envie de se payer un voilier sans pour autant savoir nager ni même être un expert ou un passionné de bateaux, au fait de tomber amoureux d'une gamine, de vouloir sortir avec elle à tous prix, et parfois même de quitter sa femme et ses enfants pour cette dernière...sans oublier les épisodes fatidiques du style : ça fera maintenant 10ans que mon mari/père est sorti s'acheter un paquet de cigarettes et qu'il n'est plus revenu, et personne n'a plus eu de nouvelles de lui depuis.

    Tout ceci donc pour vous mettre dans le bain. Mais en ce qui me concerne, et actuellement c'est d'autre chose que je souhaiterai débattre avec vous, c'est d'une autre crise que je souhaiterai discuter avec vous : la crise de la trentaine, ou du moins, si elle existe, et si certains d'entre vous (vu la moyenne de vos âges) sont déjà passé(e)s par là ou seraient entrain de la vivre actuellement.


    C'est vraiment sérieux, car depuis plus d'un mois maintenant, j'ai l'impression de me métamorphoser de l'intérieur, de murir et de rajeunir à la fois.

    J'ai la ferme intention d'effectuer, j'effectue, et j'ai effectué des changements radicaux dans ma vie réelle : la cigarettes je la regarde de travers depuis quelque temps et d'ailleurs je l'attends au tournant, (pas encore arrêté mais j'y pense à chaque clope que j'allume) je suis entrain de changer de cercles d'amis, je revois des amis d'adolescence et j'ai perdu l'envie de rester en contact avec les derniers que je compte remplacer par d'autres, (des futurs amis) je compte m'inscrire dans une salle de sport pour bouger comme il se doit car mon cœur et mes poumons en ont besoin (rien qu'à imaginer le nombre de toiles d'araignées enfouies dedans) et j'ai l'impression que mon corps me le réclame, j'ai acheté un matériel de plongée en apnée (masque, tubas, palmes et le costume + le fusil de pêche devraient suivre sous peu) j'ai aussi envie de reprendre cette bonne habitude que j'avais de lire car ça fera bientôt 4ans que je n'ai plus lu un seul livre, je suis entrain de changer de garde robe car ce que je voyais ne me plaisais/convenais plus et me donnait l'impression qu'ils (les vêtements) ne m'appartiennent pas et ne me représentent pas...

    Jusque là vous me direz : bé tant mieux pour toi, pourquoi pas et autant en profiter surtout qu'il ne s'agit là (du moins pour la plus part de mes nouvelles résolutions) que de très bonnes habitudes à reprendre...bé nan justement car ça ne s'arrête pas là.

    Ce que je vis actuellement m'incite, me pousse à me révolter en arrêtant de travailler, à arrêter de faire ce que je fais, à arrêter de vivre tel que je vis, pour me trouver un autre travail, une autre activité valorisante, enrichissante, passionnante et qui surtout donne un sens à mes jours.
    Un travail gratifiant (d'un point de vue humanitaire, écologique...et qui me permette de voyager, de voir du monde...) et qui donnerait un sens à ma vie.

    Depuis plus d'un mois maintenant, j'observe ce qui se passe autour de moi, je regarde ces hommes et ces femmes dont les vies gravitent autour de leurs boulots, ces hommes et ces femmes qui travaillent souvent plus de 8 heures par jour et qui passent aux cafés, bars, restaurants une fois leurs journées finies et s'ils ne sont pas du genre à rentrer directement chez eux le soir, pour manger, regarder la télé avec leurs familles, dorment et se réveillent le lendemain pour recommencer en attendant le week-end, un jour férié ou des vacances/congés pour en profiter comme bon leur semblera.

    Je regarde autour de moi et je me rends compte que je n'en ai rien à foutre moi de devenir hyper riche, me payer une bagnole, une maison, de me marier, d'avoir des enfants et de passer ma vie ainsi, à courir tel un malade dans tous les sens et sans jamais rien atteindre, en m'offrant quelques plaisirs et quelques frayeurs en cours route (de vie) en attendant le jour ou j'irai au ciel et sous terre à la fois...

    Je regarde autour de moi et je me dis que je ne veux pas finir comme ça, je regarde autour de moi et je me dis que je ne veux pas finir comme eux, je regarde autour de moi et je me dis que ma vie n'a aucun sens, je regarde autour de moi et je me dis qu'à essayer de donner un sens/goût à ma vie, autant changer de route maintenant, et dès à présent, n'étant pas marié et n'ayant pas d'enfants...plutôt que de passer le reste de ma vie à regretter le fait de ne l'avoir pas fait...


    Oh putén ça fait du bien d'en parler...et dans l'attente de vous relire, j'espère m'être fait comprendre comme il se devait.
    [/SIZE][/FONT]

  13. #13
    Confirmé
    Date d'inscription
    Feb 2008
    Localisation
    france, nabeul
    Messages
    155
    Citation Envoyé par Crip Voir le message
    Pour les femmes, c'est :

    - 30 ans où elles atteignent leur apogée dans leur vie sexuelle
    - 50 ans pour la ménopause...
    J'ai toujours pensé qu'à 30 pour une femme, c'est la dégringolade infernale pour ce qui est de l'attrait sexuel,

    je sait pas pour vous, mais je pense qu'une femme commence à devenir moins attirante vers 30, et 40ans pour un mec, c'est d'ailleur à partir de ces 2 ages respectifs que ces 2 sexes trouvent du mal à se vendre sur le marché du mariage.
    En gros c pas le momment de faire les *** et de changer de vie.

    Physiologiquement, la viellesse commence à 18ans (ce que j appris dans mes cours de médecine), à partir de cet age de régéneration des tissus se fait dépasser par la viellesses de ces derniers.

    Mais à partir de 30ans pour les femmes et 40 pour les mecs, les morsures de le viellesse commencent a se faire agressivement sentir, et l'on s'imagine bêtement qu'on peut encore changer de vie, alors qu'on est en fait au sommet de la pente qui ne remontera plus.

    Entre 18 ans et ces deux ages, c'est la maturation, ctd qu'on viellit mais au final on embillit car on a l'air moins puéril et notre attrait augmente.

    qu'en pensez vous?

  14. #14
    Veteran Marhba
    Date d'inscription
    May 2006
    Messages
    8 548
    Citation Envoyé par 3afrit Voir le message
    J'ai toujours pensé qu'à 30 pour une femme, c'est la dégringolade infernale pour ce qui est de l'attrait sexuel,

    je sait pas pour vous, mais je pense qu'une femme commence à devenir moins attirante vers 30, et 40ans pour un mec, c'est d'ailleur à partir de ces 2 ages respectifs que ces 2 sexes trouvent du mal à se vendre sur le marché du mariage.
    En gros c pas le momment de faire les *** et de changer de vie.

    Physiologiquement, la viellesse commence à 18ans (ce que j appris dans mes cours de médecine), à partir de cet age de régéneration des tissus se fait dépasser par la viellesses de ces derniers.

    Mais à partir de 30ans pour les femmes et 40 pour les mecs, les morsures de le viellesse commencent a se faire agressivement sentir, et l'on s'imagine bêtement qu'on peut encore changer de vie, alors qu'on est en fait au sommet de la pente qui ne remontera plus.

    Entre 18 ans et ces deux ages, c'est la maturation, ctd qu'on viellit mais au final on embillit car on a l'air moins puéril et notre attrait augmente.

    qu'en pensez vous?
    [FONT=Arial]Bien au contraire, c'est vers 30 ans qu'elles se sentent le mieux sexuellement. A 20 ans, elles ne connaissent pas totalement leur corps et leurs désirs. A partir de 30 ans, c'est la fiesta

    Quand à la beauté/attirance d'une femme de 30 ans, je ne suis pas d'accord avec toi. Il y a des femmes de 30 ans et même 40 ans parfois qui sont plus belles et attirantes que des filles de 20 ans. Là, c'est plutôt une question de gout.

    Quant à la "régénération des tissus", je n'y pense pas, puisque je trouve qu'il y a des hommes de 50 ans qui sont particulièrement magnifiques. Tout est une question de charme et d'attitude, peu importe l'age.

    30 ans, ce n'est pas la fin d'une d'une vie, c'est juste le début.
    [/FONT]

  15. #15
    Confirmé
    Date d'inscription
    Feb 2008
    Localisation
    france, nabeul
    Messages
    155
    Citation Envoyé par Darjeeling Voir le message
    [FONT=Arial]Bien au contraire, c'est vers 30 ans qu'elles se sentent le mieux sexuellement. A 20 ans, elles ne connaissent pas totalement leur corps et leurs désirs. A partir de 30 ans, c'est la fiesta [/FONT]


    [FONT=Arial]30 ans, ce n'est pas la fin d'une d'une vie, c'est juste le début. [/FONT]
    C peut être la fiesta au niveau des sens mais pas pour l'aspect physique.

    30 c'est le début de la fin, c'est ce que beaucoup de tunisiens ne veulent pas comprendre en se marriant trés tard. Certain ont 35 ans et dans leur tête ils se prennent encore pour des ado, sa fait peinne à voir. Ensuite à 40 il essayent de se marier et s'aperçoivent qu'il n'interssent plus personne....mis apart les vielles filles qui ont connu le même destin!
    Et pour ces derniere c encore pires elle se retrouvent à vouloir faire des gosse à 37ans, avec toutes les complications que cela implique.

    Je trouve que trop de tunisiens de la trentaine voirent la 40aine se prennent encore pour des gamins, vivent chez leur parents et passent leur temps à fleurté à droite à guauche dans des relation qu'il savent purement sexuelles.
    Vivant en france moi même je les trouve beaucoup moins mature que les européens qui rapidement cherchent leur indépendance finaciere et ont connu déja 2 mariage à leur 30ans!

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •  

Search Engine Optimization by vBSEO

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38