+ Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 5 sur 5

Discussion: Comment devenir professeur Français en Tunisie ?

          
  1. #1
    Nouveau
    Date d'inscription
    Apr 2016
    Localisation
    Paris
    Messages
    3

    Comment devenir professeur Français en Tunisie ?

    Bonsoir,

    Je suis actuellement en première année préparatoire d'Hypokhâgne B/L après avoir eu mon BAC ES, et j'aimerais poursuivre mes études en vue de devenir professeur en Tunisie.

    Le problème étant, d'abord que je ne sais pas quelle matière choisir, ou du moins laquelle conviendrait au "marché tunisien" (parce que si c'est pour faire de la littérature et que ça ne convient pas du tout à la demande pourquoi le faire). DU coup je ne sais pas du tout quelles études entamer après mes 2 ans de préparatoires, si vous pourriez m'informer à ce sujet là aussi ! (Merci d'avance).
    De plus je compte m'arrêter au stade BAC +5 (et c'est suffisant) Donc devenir professeur dans le secondaire. Mais je me demandais si c'était possible d'enseigner aux Universitaire L1/L2, voir en Licence 3, ça me semble plus intéressant (de ce que je sais il faut un doctorat pour devenir professeur en université, n'y-a-t-il pas d'alternative ?).
    J'aimerais aussi avec une indication sur les salaires perçus pour un professeur du lycée/ université : je peux vous paraître matérialiste mais après tout il ne faut pas "se voiler la face". Je ne cherche surtout pas à devenir riche mais juste à avoir une vie stable, et je pense que c'est ce qui est le plus important ! ;)
    Je ne sais que parler tunisien (ni lire ni écrire enfin à peine l'alphabet arabe quoi). De fait je voulais intégrer une école privée française en Tunisie. Or je porte le voile et j'ai peur qu'on me demande de l'enlever. Il est clair que je ne vais pas partir jusqu'en Tunisie (mon pays d'origine forcément) pour qu'on me demande encore une fois de l'enlever. Je ne sais pas comment faire parce que je n'ai personne à qui demander.

    Merci de votre compréhension

  2. #2
    Veteran Marhba
    Date d'inscription
    Mar 2007
    Messages
    5 880
    Citation Envoyé par T.B22 Voir le message
    Bonsoir,

    Je suis actuellement en première année préparatoire d'Hypokhâgne B/L après avoir eu mon BAC ES, et j'aimerais poursuivre mes études en vue de devenir professeur en Tunisie.

    Le problème étant, d'abord que je ne sais pas quelle matière choisir, ou du moins laquelle conviendrait au "marché tunisien" (parce que si c'est pour faire de la littérature et que ça ne convient pas du tout à la demande pourquoi le faire). DU coup je ne sais pas du tout quelles études entamer après mes 2 ans de préparatoires, si vous pourriez m'informer à ce sujet là aussi ! (Merci d'avance).
    De plus je compte m'arrêter au stade BAC +5 (et c'est suffisant) Donc devenir professeur dans le secondaire. Mais je me demandais si c'était possible d'enseigner aux Universitaire L1/L2, voir en Licence 3, ça me semble plus intéressant (de ce que je sais il faut un doctorat pour devenir professeur en université, n'y-a-t-il pas d'alternative ?).

    J'aimerais aussi avec une indication sur les salaires perçus pour un professeur du lycée/ université : je peux vous paraître matérialiste mais après tout il ne faut pas "se voiler la face". Je ne cherche surtout pas à devenir riche mais juste à avoir une vie stable, et je pense que c'est ce qui est le plus important ! ;)
    Je ne sais que parler tunisien (ni lire ni écrire enfin à peine l'alphabet arabe quoi). De fait je voulais intégrer une école privée française en Tunisie. Or je porte le voile et j'ai peur qu'on me demande de l'enlever. Il est clair que je ne vais pas partir jusqu'en Tunisie (mon pays d'origine forcément) pour qu'on me demande encore une fois de l'enlever. Je ne sais pas comment faire parce que je n'ai personne à qui demander.

    Merci de votre compréhension

    Salam,


    Si ton but est de venir travailler en Tunisie renseigne toi quant au processus de recrutement des profs on m'a dit qu'il allait avoir une réforme au niveau de l'enseignement. Je n'en sais pas plus, c'était assez vague comme info à toi de vérifier.

    Principe de réalité oblige, n'oublie pas que les diplômés en lettres en Tunisie ce n'est pas ce qui manque... Quoiqu'il en soit je te conseille de vérifier si dans ton cas tu dois faire une équivalence de tes diplômes pour travailler dans l'éducation ou non. Peut être qu'un bon moyen d'avoir un pied dans le système tunisien serait de préparer une thèse (où ton master pourquoi pas) là bas.

    Du côté des écoles privées ou françaises implantées en Tunisie je t'invite à leur poser la question directement à propos de ton voile, je n'en sais pas plus.

    Sinon...j'ai pas compris pourquoi tu culpabilisais autant en posant ta question sur le salaire. Est-ce que tu dirais la même chose à un entretien si on te posait la question "quelles sont vos prétentions salariales ?"

  3. #3
    Nouveau
    Date d'inscription
    Apr 2016
    Localisation
    Paris
    Messages
    3
    wa a3leycoum esalem,

    Tout d'abord merci pour votre réponse rapide !

    Vous n'avez pas tord, or le problème c'est que je ne sais pas où me renseigner pour avoir de plus amples connaissances à propos de ce fameux processus de recrutement. Si c'est sur internet, je l'ai déjà fait et ça n'a pas aboutit (des informations bcp trop vagues).

    D'autre part vous avez bien raison, le diplôme français n'est reconnu ( dans un autre pays) qu'en Europe, donc j'ai vu qu'il fallait adresser à la Direction de L’enseignement Supérieur Privé et des équivalences (tunisienne) un formulaire de demande d'équivalence.Vous me parlez aussi de réformes mais d'ici mon Master je pense que bcp de réformes se succéderont ...

    Il y aura de la concurrence alors! Je ferais avec ! Mais est-ce un avantage d'être francophone ?
    J'ai posée la question du voile à une professeur aussi et elle m'avait dit que puisque les écoles privés française en Tunisie sont maintenu par le ministère de l'Education français alors il y a de grosses chances que le voile soit de même interdit. Mais elle n'en était pas sûre, donc j'essaierais de poser la question aux concernés si j'en ai la possibilité ;)

    Je pense que je "culpabilise autant" parce que je n'ai pas l'habitude de la poser cette question justement (je suis encore étudiante BAC+1 xD) donc forcément je suis mal à l'aise avec mais je m'y habituerais forcément : lors d'entretiens par exemple.

    Merci beaucoup pour votre réponse ! elle m'a éclairée

  4. #4
    Veteran Marhba
    Date d'inscription
    Mar 2007
    Messages
    5 880
    Citation Envoyé par T.B22 Voir le message
    wa a3leycoum esalem,

    Tout d'abord merci pour votre réponse rapide !

    Vous n'avez pas tord, or le problème c'est que je ne sais pas où me renseigner pour avoir de plus amples connaissances à propos de ce fameux processus de recrutement. Si c'est sur internet, je l'ai déjà fait et ça n'a pas aboutit (des informations bcp trop vagues).

    D'autre part vous avez bien raison, le diplôme français n'est reconnu ( dans un autre pays) qu'en Europe, donc j'ai vu qu'il fallait adresser à la Direction de L’enseignement Supérieur Privé et des équivalences (tunisienne) un formulaire de demande d'équivalence.Vous me parlez aussi de réformes mais d'ici mon Master je pense que bcp de réformes se succéderont ...

    Il y aura de la concurrence alors! Je ferais avec ! Mais est-ce un avantage d'être francophone ?
    J'ai posée la question du voile à une professeur aussi et elle m'avait dit que puisque les écoles privés française en Tunisie sont maintenu par le ministère de l'Education français alors il y a de grosses chances que le voile soit de même interdit. Mais elle n'en était pas sûre, donc j'essaierais de poser la question aux concernés si j'en ai la possibilité ;)

    Je pense que je "culpabilise autant" parce que je n'ai pas l'habitude de la poser cette question justement (je suis encore étudiante BAC+1 xD) donc forcément je suis mal à l'aise avec mais je m'y habituerais forcément : lors d'entretiens par exemple.

    Merci beaucoup pour votre réponse ! elle m'a éclairée

    Ta politesse t'honore mais tu n'es pas obligée de me vouvoyer
    Pour te renseigner demande à tes cousins et cousines vivant en Tunisie s'ils ne sont pas au courant étant donné qu'ils sont encore dans le moule. Sinon renseigne toi directement auprès des établissements s'il t'arrive de venir en Tunisie en dehors des vacances scolaires (certaines vacances en France ne sont pas données en Tunisie donc pourquoi pas).

    Etre francophone est toujours un avantage lorsque parler un français courant est exigé. Essaie d'en tirer profit...sans pour autant ne compter que sur ça. Travaille ton arabe et connaissance de la société dans laquelle tu veux évoluer, tu n'en seras que plus convaincante.

    Quant à la question du salaire il ne faut pas être trop prétentieux ni coincé. C'est un moyen de voir si tu sais ce que tu vaux et que tu as confiance en toi.

  5. #5
    Nouveau
    Date d'inscription
    Apr 2016
    Localisation
    Paris
    Messages
    3
    D'accord !

    Oui tu as raison ! effectivement, je le ferais sans doute cet été (poser des questions aux cousins/cousines). L'autre proposition est déjà un peu plus compliquée,en prépa c'est dur de se laisser du temps pour aller en vacances ou autres. Les "vacances" c'est plutôt une pause pour réviser encore plus sniff :,)

    Oui je m'en doute, j'ai repris les cours d'arabes en 1ère puis j'ai arrêtée faute de temps pour mieux préparer mon BAC. Maintenant le soucis c'est que je n'arrive pas à reprendre des cours, j'ai plus le temps... Donc j'attend de voir d'ici la fin de mes années de prépa si je ne peux pas y retourner ;) Merci !

    Je ne suis ni l'un ni l'autre, exactement tu as raison ;) on verra bien combien je vaux lol

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •  

Search Engine Optimization by vBSEO

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38