+ Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 6 sur 6

Discussion: La domination otthomane et husseynite:une periode noirissime de la tunisie

          
  1. #1
    Utilisateur exclu
    Date d'inscription
    Feb 2007
    Localisation
    nagorni qarabagh
    Messages
    1 046

    Angry La domination otthomane et husseynite:une periode noirissime de la tunisie

    [SIZE=3]Cette colonisation a ete la responsable du sous-developpement et de l'oppression des tunisiens dont le comble etait vendre la tunisie a la france pour le prix de quelques sejours en france,et d'ailleurs les membres de cette bande de mongoloides oppresseurs se sont refugies dans des chateaux offerts a eux par la france.[/SIZE]
    [SIZE=3]Par contre je ne sais pas si on a des lois pour suivre les descendants de ces colonisateurs oppresseurs et demander leur extradition de la france vers la tunisie.[/SIZE]


    [I][B][B][I]Ben Oun est le petit-fils de Ali Ben Ghedhahem. Sitôt son grand-père capturé, il prit le maquis et déclara la guerre à tout le monde. Il se retrancha dans une zone très dangereuse d’où il allait mener la vie dure au Bey, à ses dignitaires et aux riches de sa région. Il brûla les récoltes, enleva les femmes et tua les hommes avant de rejoindre le mouvement des «Fellagas» (Résistants) et défier la France… Néanmoins, Ben Oun n’a jamais touché aux pauvres et aux malheureux de cette époque… Bien au contraire, son destin s’inscrit dans le même cadre que celui de son grand-père qui a choisi d’être à côté des démunis…[/I][/B]
    [I][B]On ignore exactement à quelle époque les «Mejer» se sont installés à Kasserine. Mais depuis qu’ils sont là, ils n’ont jamais été bien traités. Cette tribu a choisi de vivre de l’élevage. Alors, ils ont été toujours des nomades se déplaçant constamment à la recherche de nourriture pour leurs bêtes. Selon les saisons, ils sont parfois au nord de Kasserine, parfois au sud, parfois à l’est et parfois à l’ouest de cette ville considérée comme étant le fief d’une autre tribu, celle des Frachich.[/B][/I]
    [I][B]«Mejer» ce ne sont que des bergers, dira-t-on et il est rare qu’une communauté respecte un berger. Du coup, cette tribu est reléguée sur le plan social à un rang très bas. Elle fait, désormais, l’objet d’un rejet catégorique de toutes les autres tribus.[/B][/I]
    [I][B]Ils vivaient dans la misère et la pauvreté et goûttaient à l’injustice. Et comme un malheur n’arrive jamais seul, ils sont fréquemment harcelés par les soldats du Bey qui leur demandent de plus en plus d’impôts.[/B][/I]
    [I][B]Force est de dire que la plupart du temps les «Mejer» n’avaient rien à payer au Bey. Alors, «Askar» (soldats) «Maoulana» (seigneur) s’emparaient des femmes et même des enfants.[/B][/I]
    [I][B]Une autre forme d’humiliation qui s’abattait sur cette tribu, vraisemblablement, la moins considérée tout au long du pouvoir des Beys.[/B][/I]
    [I][B]Bien évidemment, dans ces conditions et ces circonstances dramatiques, la haine est grande. Le sentiment d’injustice est plus que jamais fort. Et le désir de la vengeance habitait tous les esprits, lorsque du néant avait surgi un homme. Il s’appelait «Ali Ben Ghedhahem El Mejri». Déjà à vingt ans, il remportait sa première course de chevaux et détrôna «Jlass», une autre tribu du sud de l’actuel Kairouan, connu pour ses cavaliers courageux.[/B][/I]
    [I][B]Le nom de Ali est bientôt sur toutes les lèvres. Sa réputation dépassera les frontières. La tribu de Mejer voyait en lui le sauveteur. Il incarnait l’espoir et la délivrance. Nous sommes en 1858. Les soldats du Bey s’en prenaient, maintenant à toutes les tribus. Les caisses de la Iyala sont vides. «Khaznadar» (Le ministre des Finances) crée de nouveaux impôts. Les tribus sont de plus en plus pauvres et le feu allait, d’une minute à l’autre, se déclarer dans tout le royaume.[/B][/I]
    [I][B]En 1859, Ali Ben Ghedhahem ordonna aux siens de ne plus payer d’impôts. Il forma un petit noyau formé de quelques hommes et déclara la résistance aux «Askar El Bey».[/B][/I]
    [I][B]Il se réfugia à «Jbal Oueslat», situé entre l’actuel Oueslatia (Gouvernorat de Kairouan) et Bargou (Gouvernorat de Siliana). Il repoussa les hommes du Bey. L’armée beylicale ne peut plus, désormais, progresser au-delà de l’actuel «El Fahs».[/B][/I]
    [I][B]La réussite de Ali Ben Ghedhahem fut telle que bientôt, toutes les autres tribus rallieront son armée. Le rêve de voir Ouled Ayar, Jlass, Hemmamma, Oueslat, Frachich et bien évidemment Mejer constituer un seul front est devenu réalité.[/B][/I]
    [I][B]Le grand jour n’allait pas tarder à se lever. En 1864, Ali et son armée déclaraient la révolution. Un véritable soulèvement populaire. Les insurgés entamèrent leur voyage vers la capitale et sur leur route, ils furent rejoints par des centaines d’hommes. Au mois de mai de cette année de 1864 et alors que Ali et les siens avaient atteint le Pont d’El Fahs, le Bey, sentant le danger, fit envoyer son armée. Plusieurs affrontements eurent lieu ans que l’un des deux camps ne se neutralise.[/B][/I]
    [I][B]Dans un repli tactique, les généraux du Bey suggérèrent à Ali de négocier. On invita même le Caïd, de venir à Tunis rencontrer «Maoulana».[/B][/I]
    [I][B]Hésitant au départ, Ali finit par accepter l’offre du Bey. Il partit par un beau jour de ce mois de mai de l’an 1864 à El Mohammadia où le Bey avait une résidence. Ali ignorait que ce voyage serait le dernier.[/B][/I]
    [I][B]En effet, il fut capturé et conduit à Tunis. En attendant d’être jugé, il fut incarcéré à «Karrakat» de la Goulette où il décédera quelques mois plus tard.[/B][/I]
    [I][B]Seulement, ce que le Bey ignorait c’est que le feu couvait sous la cendre et il suffit d’y souffler pour qu’il reprenne de plus belle. Ce feu n’est autre que Ben Aoun, le petit-fils de Ali Ben Ghedhahem surnommé: «Khannag Larouah» (Preneur des âmes).[/B][/I]
    [I][B](A suivre)[/B][/I][/B][/I]
    [I][B][B][I]Habib MISSAOUI[/I][/B][/B][/I]

  2. #2
    Confirmé
    Date d'inscription
    Apr 2008
    Localisation
    Paris, France, France
    Messages
    244
    Citation Envoyé par hanzukik Voir le message
    [SIZE=3]Cette colonisation a ete la responsable du sous-developpement et de l'oppression des tunisiens dont le comble etait vendre la tunisie a la france pour le prix de quelques sejours en france,et d'ailleurs les membres de cette bande de mongoloides oppresseurs se sont refugies dans des chateaux offerts a eux par la france.[/SIZE]
    [SIZE=3]Par contre je ne sais pas si on a des lois pour suivre les descendants de ces colonisateurs oppresseurs et demander leur extradition de la france vers la tunisie.[/SIZE]
    PEUX-TU NOUS OFFRIR LA SUITE (Ben oun, khannag larouah) de HABIB MISSAOUI. merci

  3. #3
    Actif
    Date d'inscription
    Aug 2007
    Localisation
    Le 6 zéro
    Messages
    2 431
    Citation Envoyé par hanijit Voir le message
    PEUX-TU NOUS OFFRIR LA SUITE (Ben oun, khannag larouah) de HABIB MISSAOUI. merci
    il a ete exclu definitivement du forum.... dommage mais tu peux le retouver sur un autre forum lol

  4. #4
    Confirmé
    Date d'inscription
    Apr 2008
    Localisation
    Paris, France, France
    Messages
    244

    Thumbs up La Domination Ottomane...

    Citation Envoyé par tounsi60 Voir le message
    il a ete exclu definitivement du forum.... dommage mais tu peux le retouver sur un autre forum lol
    J'avais pas remarqué qu'il était exclu, bon... J'ai pas eu besoin de lui, j'ai pu retrouver ce texte sur Ben oun, ainsi qu'un autre du meme auteur, intitulé: Massacres à zaghouan...Le site s'appelle TUNISIA TODAY; s'il te plais, Tounsi, peux-tu y jeter un coup d'oeil, et voir si on peut consulter en ligne ce livre en entier, je t'offrirai à boire un coup! fais-moi signe...

  5. #5
    Nouveau
    Date d'inscription
    Mar 2008
    Messages
    71
    [IMG]file:///C:/Documents%20and%20Settings/samira%20hcini/Mes%20documents/Mes%20images/Ali%20Ben%20Ghedhahem%20el%20Mejri.png[/IMG]

    Voila ça fait un moment que j'ai trouvé cette image je la mis ici en complémentarité du texte c'est Ali Ben Ghedhahem des ouled mejer qui est le grand père de Ben Oun 'khannag larouah" un ancêtre pour les mejer

  6. #6
    Nouveau
    Date d'inscription
    Mar 2008
    Messages
    71
    http://bp3.blogger.com/_S9uWket32kc/...%2520gdehm.gifça ne marche pas donc je vous laisse le lien
    [URL]http://images.google.fr/imgres?imgurl=http://bp3.blogger.com/_S9uWket32kc/RrTUTFzVGBI/AAAAAAAAAqA/SvArU_R3Sts/s400/ali%252520ben%252520gdehm.gif&imgrefurl=http://zine2009.blogspot.com/2007/07/blog-post_2555.html&h=358&w=250&sz=184&hl=fr&start=37&u m=1&tbnid=iFJPyvkZxDD7sM:&tbnh=121&tbnw=84&prev=/images%3Fq%3DAli%2BBen%2BGhedhahem%26start%3D36%26 ndsp%3D18%26um%3D1%26hl%3Dfr%26rlz%3D1B3RNFA_frFR2 32FR261%26sa%3DN[/URL]

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •  

Search Engine Optimization by vBSEO

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38