Affichage des résultats du sondage: Etes vous interessé ppour faire une analyse ADN

Votants
39. Vous ne pouvez pas participer à ce sondage.
  • oui

    26 66,67%
  • non

    13 33,33%
+ Répondre à la discussion
Page 1 sur 4 123 ... DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 15 sur 48

Discussion: Généalogie Génétique au Maghreb

          
  1. #1
    Confirmé
    Date d'inscription
    Jul 2007
    Messages
    538

    Généalogie Génétique au Maghreb

    Bonne année a tous

    je propose ce sujet qui sera consacré aux analyses d'ADN du chromosome Y pour les pays du Maghreb

    tout hors sujet et toute message idéologique, religieux, politique doit être systématiquement supprime

    seuls les messages qui traitre le cote historique, culturel, scientifique et anthropologique doivent être autorisés.

    les sujets traités seront

    - Apercu des recheches deja faite dans ce sujet pour la region du maghreb
    - Leur interpreation historique et anthropologique
    - pour ceux qui sont interessés de faire une analyse, expliquer la motivation

  2. #2
    Veteran Marhba
    Date d'inscription
    Jul 2004
    Messages
    11 488
    Le sujet a déjà été abordé et j'ai la flemme de chercher -(

    Sinon je ne suis pas intéressé par une analyse de mon ADN, pour diverses raisons :
    - j'ai déjà donné mon empreinte rétinienne pour un visa, ils ont toutes mes infos
    - l'analyse de mon ADN sera faite par un labo qui lui aussi gardera ces données
    - Même si on anaylse mon ADN, j'ai lu ds un mag de sciences que c'était pas pertinent, surtout pour les citoyens africains. Je chercherai le mag et posterai l'article, c un peu compliqué

    Je sais déjà sans ADN que le Maghreb est d'origine berbère et métissé à x peuplades. A quoi bon payer des centaines de dollars pour tester mon ADN avec le risque qu'il soit utilisé par ces labos pour des fins que je devine +-

  3. #3
    Nouveau
    Date d'inscription
    Sep 2008
    Messages
    87

    Oui

    Bonne année à tous,
    J'ai voté oui pour l'analyse d'ADN car:
    1- Etant medecin, je crois à la recherche scientique.
    2- Les scientifiques doivent donner l'exemple pour faire avancer la recherche.
    3- je suis moi meme intéressé par la généalogie (depuis peu, à vrai dire).
    4- Depuis un certain temps, je fais une recherche sur les origines de mes ancetres qui seraient d'origine idrisside.
    5- L'analyse d'ADN peut etre un moyen parmi d'autres dans la recherche des origines.
    Bon courage et bonne continuation pour vos projets.

  4. #4
    Veteran Marhba
    Date d'inscription
    Apr 2006
    Localisation
    no matter
    Messages
    9 457

    Adn trés à la mode oui mais encore?

    Rasta je comprends trés bien les enjeux politiques dont tu parles et je suis d'accord avec toi mais vois tu je pense que quelque part ce genre de projet aura un bon impact et peut etre meme gros impact sur la science et l'histoire! et sur les études scientifiques de l'origine des hommes, leurs mouvements migratoires etc.. Les enjeux politiques s'éteindront un jour ([SIZE=1]Hitler et l'impérialisme en ont profité aussi lol[/SIZE]) mais pas l'utilisation scientifique de ces données pour les recherches historiques..

    regarde dans [URL="https://genographic.nationalgeographic.com/genographic/index.html"]ce lien[/URL] : j'essai de traduire un peu:

    un projet ambitieux mené par IBM et en collaboration avec certaines organisations scientifiques y compris le National Geographic, qui s'étalera sur 5 ans et tentera d'analyser jusqu'a 200.000 différents ADN partout dans le monde"




    A Landmark Study of the Human Journey
    [B]Where do you [B]really[/B] come from? And how did you get to where you live today? [/B]DNA studies suggest that all humans today descend from a group of African ancestors who—a[B]bout 60,000 years ago—began a remarkable journey.[/B]
    [B]The Genographic Project is seeking to chart new knowledge about the migratory history of the human species[/B] by using sophisticated laboratory and com****r analysis of DNA contributed by hundreds of thousands of people from around the world. In this unprecedented and of real-time research effort, the Genographic Project is closing the gaps of what science knows today about humankind's ancient migration stories.
    The Genographic Project is a five-year research partnership led by National Geographic Explorer-in-Residence Dr. Spencer Wells. Dr. Wells and a team of renowned international scientists and IBM researchers, are using cutting-edge genetic and computational technologies to analyze historical patterns in DNA from participants around the world to better understand our human genetic roots. The three components of the project are: to gather field research data in collaboration with indigenous and traditional peoples around the world; to invite the general public to join the project by purchasing a Genographic Project Public Participation Kit; and to use proceeds from Genographic Public Participation Kit sales to further field research and the Genographic Legacy Fund which in turn supports indigenous conservation and revitalization projects. The Project is anonymous, non-medical, non-profit and all results will be placed in the public domain following scientific peer publication."
    donc j'ai voté oui!

  5. #5
    Confirmé
    Date d'inscription
    Dec 2008
    Localisation
    In my husband's Heart
    Messages
    271
    [B][FONT=Century Gothic]Je suis curieuse, j'aimerai bien voir ce que ca va donner et ce que ca va me réveler c'est pour cela que j'ai voté oui, i would lik eto have that ADN test..[/FONT][/B]
    [B][FONT=Century Gothic][/FONT][/B]

  6. #6
    Confirmé
    Date d'inscription
    Jul 2008
    Localisation
    راك خشين juba.28
    Messages
    792

    Post

    Ce sujet est vraiment d'actualité! Du fait que je suis, "[I]scientifique[/I]", c'est sur que je vote [U]OUI[/U], mais prenant les choses au sérieux. Une cousine à moi a fait une recherche dans le cadre de son Master sur ce sujet intitulée, [I]si je me rappel bien[/I]: Étude génétique des plaquettes sanguines des habitants du Nord-Ouest Tunisien. Je vous communiquerai dans un autre message plus d'informations.

    Cette branche de la science est intitulée [COLOR=Red]Génétique des populations[/COLOR].

    Les études génétiques sont d'une importance extraordinaire, elles nous permet de savoir plusieurs choses; sur notre passé, présent et futur, je vous donne un exemple:
    En Tunisie, il y a une population hétérogène: Arabes, Turcs, Andalouses, Berbères,... enfin une mosaïque de gents qui représente une diversité socio-culturelle obligatoire.

    Un autre exemple:
    On peut vérifier et re-vérifier que les habitants de GAZA sont Arabes.
    [RIGHT]و الفاهم يفهم
    [/RIGHT]
    [RIGHT]
    Voyez plutôt ce lien: clique [FONT=Times New Roman][SIZE=3][B][URL="http://www.canal-u.tv/themes__1/sciences_fondamentales/sciences_de_la_vie/information_genetique/la_carte_d_identite_genetique_daniel_cohen"]ici[/URL][/B][/SIZE][/FONT]
    [/RIGHT]

  7. #7
    Confirmé
    Date d'inscription
    Sep 2007
    Localisation
    Empire Seldjoukide
    Messages
    354
    Franchement, je ne vois pas du tout l'intérêt de ces calculs, qui ne servent à rien, car la généalogie est tout sauf une affaire de genetique.
    je vais vous donner un exemple :

    - ibn khaldoun, né à tunis d'une famille exilée d'andalousie, originaire du lointain Yémén.
    sa famille s'est installée avec les ommeyyades en andalousie (XVIIIé), ses ancétres ont du se marié forcément avec des hispaniques convertis à l'islam, ou des berbéres islamisés, population majoritaire à l'epoque en Andalus. Il y a trés peu de chance qu'il ait pu se marier avec des yemenites.
    Donc, si on avait fait un test genetique à ibn khaldoun c'est à dire, cinq siécles plus tard, on aurait trouvé des traces majoritairement hispano-berbéres de l'europe occidentale, majoritaire encore aujourd'hui dans le sud de l'espagne et nord du maroc, et peu de traces arabes, voire infimes ou inexistantes avec les generations.
    Mais voilà, Ibn Khaldun, se considérait comme un Arabe d'origine yemenite, et il en était fier, avec une genealogie établie. et le même nom de famille depuis des siécles.
    Donc ce n'est absolument pas une affaire de genetique.

    On peut aussi prendre la genealogie de l'empire ottoman et ses sultans.
    Tous étaient mariés avec des esclaves circassiennes (Caucase).
    c'est à dire, que si on faisait un test genetique au 10é sultan de la dynastie, on trouverait un gene caucasien, à ecrasante majorité, alors que le sultan se considérait comme turc, descendant lui même des sultans turcs. heureusement, que les tests genetiques n'existaient pas, car le pauvre sultan, se serait donné la mort en voyant tant de genes caucasiens et non Turcs.

    Ces deux exemples illustrent, pourquoi, je ne crois pas à la genetique, qui n'a rien à voir avec la genealogie, de plus, ces tests sont souvent imprécis et donnent un echantillon trés large, qui donne peu de précision.
    Par exemple, on va dire à un tunisien, qu'il a des genes berbéres, turques, hispaniques, arabes et africaines. Aprés à vous de doser, et vous avez peu de chances de vous tromper. Je dis ça, car en Amérique, j'ai vu des tests genetiques, et ils te donnent toujours, peu importe ton origine, un mélange de sang amérindien, un peu d'africain, de l'irlandais et de l'allemand ....

    Pour finir, je vais prendre l'exemple de nos amis sur le forum, qui ont des lointaines origines marocaines, et qui cherchent leur ancetres.
    un test genetique ne leur donnera aucune trace de leur ascendants, ils peuvent trés bien avoir des genes arabes et européennes, alors qu'ils ont leurs vraies origines dans les montagnes berbéres de l'Atlas.

    Voilà, c'est mon avis, aprés tout, chacun est libre de faire ces tests, je respecte cette démarche, même si personnellement je ne vois pas son intéret.

  8. #8
    Confirmé
    Date d'inscription
    Sep 2007
    Messages
    228
    Citation Envoyé par Nizam al Molk Voir le message
    Franchement, je ne vois pas du tout l'intérêt de ces calculs, qui ne servent à rien, car la généalogie est tout sauf une affaire de genetique.
    je vais vous donner un exemple :

    - ibn khaldoun, né à tunis d'une famille exilée d'andalousie, originaire du lointain Yémén.
    sa famille s'est installée avec les ommeyyades en andalousie (XVIIIé), ses ancétres ont du se marié forcément avec des hispaniques convertis à l'islam, ou des berbéres islamisés, population majoritaire à l'epoque en Andalus. Il y a trés peu de chance qu'il ait pu se marier avec des yemenites.
    Donc, si on avait fait un test genetique à ibn khaldoun c'est à dire, cinq siécles plus tard, on aurait trouvé des traces majoritairement hispano-berbéres de l'europe occidentale, majoritaire encore aujourd'hui dans le sud de l'espagne et nord du maroc, et peu de traces arabes, voire infimes ou inexistantes avec les generations.
    Mais voilà, Ibn Khaldun, se considérait comme un Arabe d'origine yemenite, et il en était fier, avec une genealogie établie. et le même nom de famille depuis des siécles.
    Donc ce n'est absolument pas une affaire de genetique.

    On peut aussi prendre la genealogie de l'empire ottoman et ses sultans.
    Tous étaient mariés avec des esclaves circassiennes (Caucase).
    c'est à dire, que si on faisait un test genetique au 10é sultan de la dynastie, on trouverait un gene caucasien, à ecrasante majorité, alors que le sultan se considérait comme turc, descendant lui même des sultans turcs. heureusement, que les tests genetiques n'existaient pas, car le pauvre sultan, se serait donné la mort en voyant tant de genes caucasiens et non Turcs.

    Ces deux exemples illustrent, pourquoi, je ne crois pas à la genetique, qui n'a rien à voir avec la genealogie, de plus, ces tests sont souvent imprécis et donnent un echantillon trés large, qui donne peu de précision.
    Par exemple, on va dire à un tunisien, qu'il a des genes berbéres, turques, hispaniques, arabes et africaines. Aprés à vous de doser, et vous avez peu de chances de vous tromper. Je dis ça, car en Amérique, j'ai vu des tests genetiques, et ils te donnent toujours, peu importe ton origine, un mélange de sang amérindien, un peu d'africain, de l'irlandais et de l'allemand ....

    Pour finir, je vais prendre l'exemple de nos amis sur le forum, qui ont des lointaines origines marocaines, et qui cherchent leur ancetres.
    un test genetique ne leur donnera aucune trace de leur ascendants, ils peuvent trés bien avoir des genes arabes et européennes, alors qu'ils ont leurs vraies origines dans les montagnes berbéres de l'Atlas.

    Voilà, c'est mon avis, aprés tout, chacun est libre de faire ces tests, je respecte cette démarche, même si personnellement je ne vois pas son intéret.
    [FONT=Arial][SIZE=3]Je suis de ton avis Nizam Al Molk, en se basant sur le fait qu'en Tunisie les habitants du sahel et des côtes nord-est sont génétiquement très différents de ceux à l'intérieur des terres, les habitants de Kairouan, Sidi Bou Zid sont très différents des Soussois, Sfaxiens, Moknine, Mestir... Les habitants du Cap-bon n'ont rien à voir avec les Gafsiens ou Jridiya... Les habitant des pleines de Beja, Testour, Mater sont très différens de ceux du Gassrine, el Kef, Tela... [/SIZE][/FONT]
    [FONT=Arial][SIZE=3]Les vieux citadains comme les Tunisois, Bizertins, Sfaxois, dans ces grandes villes il y a une forte concentration turco-andalouse contrairement aux Jerbien et Jirjissiens où l'empreinte berbère est très dominante.[/SIZE][/FONT]
    [FONT=Arial][SIZE=3]On trouve des visages très Africain, un tin presque noir à Gbelli par exemple, un habitant de cette région n'a rien à voir avec un Bizertin ou un Tunisois (culturellement, physiquement et génétiquement).[/SIZE][/FONT]

    [FONT=Arial][SIZE=3]Il y a des contrastes énormes en Tunisie côté gênes et origines, la géographie y joue un grand rôle, l'histoire aussi, l'exposition aux flux migratoires dans les côtes, un brassage qui ne s'est pas arrêté que dernièrement où il commence à s'estomper, mon grand-père allah yar7mou m'en a parlé : les vas-et-viens entre méditerranée nord et méditerranée sude, la piraterie très développée à une certaine époque, l'esclavage basé sur la déportation de personnes de différentes origines: slaves, italiens, crétois, chypriotes, africains. Les soldats Ottomans originaires des Balkans et Slaves dont une très grande partie s'est installé, avec le temps, dans le Sahel tunisien et ailleurs au nord-est................[/SIZE][/FONT]

    [FONT=Arial][SIZE=3]Certains se croient d'origine arabe, alors que leurs ancêtres sont des syriens mais pour eux orient = arabe de souche.[/SIZE][/FONT]
    [FONT=Arial][SIZE=3]Au Jrid y a une forte présence arabo-berbère, les pleine arides centrales autour de Kirwen.[/SIZE][/FONT]
    [FONT=Arial][SIZE=3]Il y a même des Persans, des familles d'origine russe, ukraine, caucasiennes, et si on va très loin dans le temps il y a l'empreinte phénicienne, israélite, vandale gérmaniques avec les grands flux migratoirs depuis la Germanie passant par l'Espagne qui se sont installé dans les montagnes de l'Atlas Algérien et Tunisien (ceux qu'on prend pour des berbères au tin blanc rougeâtre dans les hauteurs de l'Ouest Tunisien).[/SIZE][/FONT]

    [FONT=Arial][SIZE=3]Alors, vous vous y trouvez? surtout avec le brassage qui ne s'arrête pas de nos jours, ce n'est évident .[/SIZE][/FONT]

    [FONT=Arial][SIZE=3]Donc, l'analyse ADN c'est pour les chevaux, ça permet de distinguer les pures soûches parmis d'autres, ce n'est pas fait pour nous humains méditerranéens, et surtout Tunisiens.[/SIZE][/FONT]

  9. #9
    Nouveau
    Date d'inscription
    Sep 2008
    Messages
    87
    Citation Envoyé par Nizam al Molk Voir le message
    Franchement, je ne vois pas du tout l'intérêt de ces calculs, qui ne servent à rien, car la généalogie est tout sauf une affaire de genetique.
    je vais vous donner un exemple :

    - ibn khaldoun, né à tunis d'une famille exilée d'andalousie, originaire du lointain Yémén.
    sa famille s'est installée avec les ommeyyades en andalousie (XVIIIé), ses ancétres ont du se marié forcément avec des hispaniques convertis à l'islam, ou des berbéres islamisés, population majoritaire à l'epoque en Andalus. Il y a trés peu de chance qu'il ait pu se marier avec des yemenites.
    Donc, si on avait fait un test genetique à ibn khaldoun c'est à dire, cinq siécles plus tard, on aurait trouvé des traces majoritairement hispano-berbéres de l'europe occidentale, majoritaire encore aujourd'hui dans le sud de l'espagne et nord du maroc, et peu de traces arabes, voire infimes ou inexistantes avec les generations.
    Mais voilà, Ibn Khaldun, se considérait comme un Arabe d'origine yemenite, et il en était fier, avec une genealogie établie. et le même nom de famille depuis des siécles.
    Donc ce n'est absolument pas une affaire de genetique.

    On peut aussi prendre la genealogie de l'empire ottoman et ses sultans.
    Tous étaient mariés avec des esclaves circassiennes (Caucase).
    c'est à dire, que si on faisait un test genetique au 10é sultan de la dynastie, on trouverait un gene caucasien, à ecrasante majorité, alors que le sultan se considérait comme turc, descendant lui même des sultans turcs. heureusement, que les tests genetiques n'existaient pas, car le pauvre sultan, se serait donné la mort en voyant tant de genes caucasiens et non Turcs.

    Ces deux exemples illustrent, pourquoi, je ne crois pas à la genetique, qui n'a rien à voir avec la genealogie, de plus, ces tests sont souvent imprécis et donnent un echantillon trés large, qui donne peu de précision.
    Par exemple, on va dire à un tunisien, qu'il a des genes berbéres, turques, hispaniques, arabes et africaines. Aprés à vous de doser, et vous avez peu de chances de vous tromper. Je dis ça, car en Amérique, j'ai vu des tests genetiques, et ils te donnent toujours, peu importe ton origine, un mélange de sang amérindien, un peu d'africain, de l'irlandais et de l'allemand ....

    Pour finir, je vais prendre l'exemple de nos amis sur le forum, qui ont des lointaines origines marocaines, et qui cherchent leur ancetres.
    un test genetique ne leur donnera aucune trace de leur ascendants, ils peuvent trés bien avoir des genes arabes et européennes, alors qu'ils ont leurs vraies origines dans les montagnes berbéres de l'Atlas.

    Voilà, c'est mon avis, aprés tout, chacun est libre de faire ces tests, je respecte cette démarche, même si personnellement je ne vois pas son intéret.
    C'est tres bien dit; meme si mon avis est différent.

  10. #10
    Utilisateur exclu
    Date d'inscription
    Dec 2008
    Messages
    50
    J'ai fat un test ADN et une recherche généalogique j'ai été surpris apprendre que j'ai du sang berbere et Afghan j'en suis arrivé à cet conclusion grace à une recherche assez élaboré toutes personne qui à un nom famille comme :

    Zahir zahid zaïd etc sont probablement de souche afghane s'il veut je peut leur transmetre document scanné assez anciens et qui prouve émigré en Andalousie, je comprend mieux pourquoi je suis blanc de peaux et les yeux assez bridée lol

  11. #11
    Confirmé
    Date d'inscription
    Apr 2008
    Localisation
    Paris, France, France
    Messages
    244
    Faut pas etre surpris de se découvrir des origines Afghanes ou autres...Car, on sait que nous autres Tunisiens, on est tellement mélangé! et ce depuis des siècles et des siècles!
    Dis, auprès de quel labo t'as fait faire le test? et combien t'as déboursé?
    Es-tu satisfait du résultat? Et crois-tu que ce résultat est fiable?
    Les labos de génétique généalogiques se multiplient et on n'en dit pas toujours que du bien. Personnellement, j'étais tenté, mais après avoir lu des commentaires sur ce phénomène, j'ai décidé de prendre mon temps et je me suis demandé ce que ce test m'aurait apporté, sachant déjà que je suis d'origine Marocaine!
    Ce site pour ceux qui veulent en savoir plus, mais avant toute décision, un conseil, pesez le pour et le contre et documentez-vous suffisamment:
    [URL="http://www.igenea.com"]www.igenea.com[/URL]

  12. #12
    Utilisateur exclu
    Date d'inscription
    Dec 2008
    Messages
    50
    Citation Envoyé par hanijit Voir le message
    Faut pas etre surpris de se découvrir des origines Afghanes ou autres...Car, on sait que nous autres Tunisiens, on est tellement mélangé! et ce depuis des siècles et des siècles!
    Dis, auprès de quel labo t'as fait faire le test? et combien t'as déboursé?
    Es-tu satisfait du résultat? Et crois-tu que ce résultat est fiable?
    Les labos de génétique généalogiques se multiplient et on n'en dit pas toujours que du bien. Personnellement, j'étais tenté, mais après avoir lu des commentaires sur ce phénomène, j'ai décidé de prendre mon temps et je me suis demandé ce que ce test m'aurait apporté, sachant déjà que je suis d'origine Marocaine!
    Ce site pour ceux qui veulent en savoir plus, mais avant toute décision, un conseil, pesez le pour et le contre et documentez-vous suffisamment:
    [URL="http://www.igenea.com"]www.igenea.com[/URL]

    c'etait un organisme Américains qui faisait un test sur ma région mais il faut déboursé minimum 100$ pour faire un test c'est grâce recherche généalogique que j'en n'est déduit que j'ai des origines afghane qui concorde avec certains chromosomes afghan sinon on est pas trop avancée sans cela

  13. #13
    Confirmé
    Date d'inscription
    Jul 2008
    Messages
    659
    [B]Mais c'est cette diversité qui fait l'intérêt de l'étude de l'analyse de l'ADN. En Tunisie cette analyse devient courante et elle est surtout utilisée dans les affaires criminelles et de reconnaissance de la paternité. Cela a résoud beaucoup de problémes[/B]. Par contre la faire systématiquement pour tout le monde,c'est difficile pour 2 raisons. La première c'est que ça coute cher, et la deuxième c'est que l'analyse nécessite l'approbation de l'intéressé.

  14. #14
    Confirmé
    Date d'inscription
    Jul 2007
    Messages
    538
    Tout cela est vrai mais n'est guère en contradiction avec les tests ADN du chromosome Y et ADN mitochondriale qui, quelque soit le métissage genetique que vous avez, vous diront avec precision l'haplogroupe de voter ancetre paternel (pour Y et maternel pour Mito) direct le plus loin qu'il soit


    Citation Envoyé par Nizam al Molk Voir le message
    Franchement, je ne vois pas du tout l'intérêt de ces calculs, qui ne servent à rien, car la généalogie est tout sauf une affaire de genetique.
    je vais vous donner un exemple :

    - ibn khaldoun, né à tunis d'une famille exilée d'andalousie, originaire du lointain Yémén.
    sa famille s'est installée avec les ommeyyades en andalousie (XVIIIé), ses ancétres ont du se marié forcément avec des hispaniques convertis à l'islam, ou des berbéres islamisés, population majoritaire à l'epoque en Andalus. Il y a trés peu de chance qu'il ait pu se marier avec des yemenites.
    Donc, si on avait fait un test genetique à ibn khaldoun c'est à dire, cinq siécles plus tard, on aurait trouvé des traces majoritairement hispano-berbéres de l'europe occidentale, majoritaire encore aujourd'hui dans le sud de l'espagne et nord du maroc, et peu de traces arabes, voire infimes ou inexistantes avec les generations.
    Mais voilà, Ibn Khaldun, se considérait comme un Arabe d'origine yemenite, et il en était fier, avec une genealogie établie. et le même nom de famille depuis des siécles.
    Donc ce n'est absolument pas une affaire de genetique.

    On peut aussi prendre la genealogie de l'empire ottoman et ses sultans.
    Tous étaient mariés avec des esclaves circassiennes (Caucase).
    c'est à dire, que si on faisait un test genetique au 10é sultan de la dynastie, on trouverait un gene caucasien, à ecrasante majorité, alors que le sultan se considérait comme turc, descendant lui même des sultans turcs. heureusement, que les tests genetiques n'existaient pas, car le pauvre sultan, se serait donné la mort en voyant tant de genes caucasiens et non Turcs.

    Ces deux exemples illustrent, pourquoi, je ne crois pas à la genetique, qui n'a rien à voir avec la genealogie, de plus, ces tests sont souvent imprécis et donnent un echantillon trés large, qui donne peu de précision.
    Par exemple, on va dire à un tunisien, qu'il a des genes berbéres, turques, hispaniques, arabes et africaines. Aprés à vous de doser, et vous avez peu de chances de vous tromper. Je dis ça, car en Amérique, j'ai vu des tests genetiques, et ils te donnent toujours, peu importe ton origine, un mélange de sang amérindien, un peu d'africain, de l'irlandais et de l'allemand ....

    Pour finir, je vais prendre l'exemple de nos amis sur le forum, qui ont des lointaines origines marocaines, et qui cherchent leur ancetres.
    un test genetique ne leur donnera aucune trace de leur ascendants, ils peuvent trés bien avoir des genes arabes et européennes, alors qu'ils ont leurs vraies origines dans les montagnes berbéres de l'Atlas.

    Voilà, c'est mon avis, aprés tout, chacun est libre de faire ces tests, je respecte cette démarche, même si personnellement je ne vois pas son intéret.

  15. #15
    Actif
    Date d'inscription
    Aug 2007
    Localisation
    Le 6 zéro
    Messages
    2 431
    Citation Envoyé par saif_1612 Voir le message
    Ce sujet est vraiment d'actualité! Du fait que je suis, "[I]scientifique[/I]", c'est sur que je vote [U]OUI[/U], mais prenant les choses au sérieux. Une cousine à moi a fait une recherche dans le cadre de son Master sur ce sujet intitulée, [I]si je me rappel bien[/I]: Étude génétique des plaquettes sanguines des habitants du Nord-Ouest Tunisien. Je vous communiquerai dans un autre message plus d'informations.

    Cette branche de la science est intitulée [COLOR=Red]Génétique des populations[/COLOR].

    Les études génétiques sont d'une importance extraordinaire, elles nous permet de savoir plusieurs choses; sur notre passé, présent et futur, je vous donne un exemple:
    En Tunisie, il y a une population hétérogène: Arabes, Turcs, Andalouses, Berbères,... enfin une mosaïque de gents qui représente une diversité socio-culturelle obligatoire.

    Un autre exemple:
    On peut vérifier et re-vérifier que les habitants de GAZA sont Arabes.
    [RIGHT]و الفاهم يفهم
    [/RIGHT]
    [RIGHT]
    Voyez plutôt ce lien: clique [FONT=Times New Roman][SIZE=3][B][URL="http://www.canal-u.tv/themes__1/sciences_fondamentales/sciences_de_la_vie/information_genetique/la_carte_d_identite_genetique_daniel_cohen"]ici[/URL][/B][/SIZE][/FONT]
    [/RIGHT]
    salut

    alors j'attends tes infos avec impatience!

    il existe aussi un test genetique effectue sur la population djerbienne

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •  

Search Engine Optimization by vBSEO

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38