+ Répondre à la discussion
Page 1 sur 2 12 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 15 sur 20

Discussion: Les pieds noirs histoire d une blessure

          
  1. #1
    Nouveau
    Date d'inscription
    Apr 2010
    Messages
    79

    Les pieds noirs histoire d une blessure

    [FONT=Arial]Bonjour à tous ,que pensez vous de leurs départ de nos pays,est ce une bonne chose ,ou une catastrophe .je parle du peuple pieds noirs et non des politiciens de l époque .Degaulle est il responsable dans tous ça?Il parait que les deux communautés vivaient bien ensemble avant,que ce t il réelement passé ?qu est ce qu ils sont devenu ces pays d afrique du nord sans eux aujoud hui ?Merci .[/FONT]

  2. #2

  3. #3

  4. #4

  5. #5
    Nouveau
    Date d'inscription
    Apr 2010
    Messages
    79

  6. #6
    Nouveau
    Date d'inscription
    Apr 2010
    Messages
    79

  7. #7
    Nouveau
    Date d'inscription
    Apr 2010
    Messages
    79
    avant on voulait pas d eux chez nous c est ça ?qu est ce qu on fou aujourd hui chez eux en france hein ?on c est battu pour notre indépendance ,pourquoi on est pas resté chez nous a travaillé nos terres ,je parle pour le grand maghreb .on est hégoiste non ,voir lache méme !!

  8. #8
    Utilisateur exclu
    Date d'inscription
    May 2008
    Messages
    5 232
    Citation Envoyé par kefta Voir le message
    avant on voulait pas d eux chez nous c est ça ?qu est ce qu on fou aujourd hui chez eux en france hein ?on c est battu pour notre indépendance ,pourquoi on est pas resté chez nous a travaillé nos terres ,je parle pour le grand maghreb .on est hégoiste non ,voir lache méme !!
    pourtant la différence est claire ya kefta, les pieds noirs sont des colons qui sont venus arrachés et voler nos terre et nos propriétes...par contre nos immigrés en france sont des gens qui sont allé bosser et méme construire la france à un certain moments...ils n'ont pas volé, il n'ont pas chasser les habitants de leurs propriétés ...majetekech 3la belek hedhi???
    on était trés gentil de laisser ses pieds noirs partir sain et sauf de chez nous, si j'étais présidents je les aurait tous exterminés et ca aurait été très légitime.

    non mais vraiment, je crois pas mes oreilles, à ce point on a perdu notre fierté...

  9. #9
    Fidèle
    Date d'inscription
    Apr 2006
    Localisation
    au soleil
    Messages
    4 981
    [B]Je trouve que c'est idiot de généraliser sur les pieds noirs.
    Tout le monde sait que parmi eux , il y avait des exploiteurs et d'autres qui étaient nés là , vivaient là, modestement pour certains et qsui finalement étaient des colons par le hasard de la naissance.
    Il était parfaitement légitime que ces terres retrouvent leur indépendance et se libèrent de cette colonisation qui profitait d'elles et des forces vives de leurs peuples.

    Mais c'est une blessure pour certains pieds noirs d'être partis, et ils n'ont pas tous été bien reçus en France, terre étrangère et hostile pour eux quelquefois.
    Ils se rappellent avec nostalgie de leur enfance et de leur jeunesse , ils continuent à aimer ces pays où ils ont vécu, ils se souviennent de leurs amis, de leurs voisins, des paysages.

    Il se trouve que le compagnon de ma mère est pied-noir, quand il vient chez nous, il me demande de lui montrer sur internet des photos de ce qu'est devenu son village . Ses yeux s'allument ...
    Il ne parle pas des années de guerre, il garde surtout les bons souvenirs.

    Rien ne sert d'entretenir la haine .
    La colonisation et l'immigration n'ont rien à voir et c'est un parrallèle "ras des paquerettes".


    [/B]

  10. #10
    Nouveau
    Date d'inscription
    Apr 2010
    Messages
    79
    Citation Envoyé par Il_leone Voir le message
    pourtant la différence est claire ya kefta, les pieds noirs sont des colons qui sont venus arrachés et voler nos terre et nos propriétes...par contre nos immigrés en france sont des gens qui sont allé bosser et méme construire la france à un certain moments...ils n'ont pas volé, il n'ont pas chasser les habitants de leurs propriétés ...majetekech 3la belek hedhi???
    on était trés gentil de laisser ses pieds noirs partir sain et sauf de chez nous, si j'étais présidents je les aurait tous exterminés et ca aurait été très légitime.

    non mais vraiment, je crois pas mes oreilles, à ce point on a perdu notre fierté...
    Bonsoir,tout d abord tout les pieds noirs n étaient pas des collons.Dans la plus part c étaient des ouvriers,ils ont fuient leurs pays d origines,car y avait les guerres ,les miséres,et trouvaient chez nous refuge,moi je te parle de ce peuple qui n a rien a voir avec la politique de l époque,as tu oublier qu ils sont nés labàs comme toi et moi,imagine tu sois né en france et un moment donné on te fou a la porte ,on te déracine,qu est ce qu il t arrive ,tu meurs non !le bon et le mauvais partout dans le monde,on peut pas leurs lancé toute la responsabilité sur leurs dos,ils ont travaillés nos terre,ils ont exploité,ils se sont aimé a l époque,jusqu a nos jours ,ils ne parlent que de leurs lieu de naissance,ils ont pas oublié leurs enfances,leurs camarades,les rues,les maisons,les marchés,on ne peut pas comprendre car on est pas dans la méme situation que eux.pour ton infos y a beaucoup de pieds noirs qui étaient pour notre indépendance et puis sont restés en algérie,maroc,voir méme en tunisie.pourquoi souhaite tu leurs mort a tous ,il ne faut pas mettre tous les pieds noirs dans le méme sac.

  11. #11
    Utilisateur exclu
    Date d'inscription
    May 2008
    Messages
    5 232
    Citation Envoyé par kefta Voir le message
    Bonsoir,tout d abord tout les pieds noirs n étaient pas des collons.Dans la plus part c étaient des ouvriers,ils ont fuient leurs pays d origines,car y avait les guerres ,les miséres,et trouvaient chez nous refuge,moi je te parle de ce peuple qui n a rien a voir avec la politique de l époque,as tu oublier qu ils sont nés labàs comme toi et moi,imagine tu sois né en france et un moment donné on te fou a la porte ,on te déracine,qu est ce qu il t arrive ,tu meurs non !le bon et le mauvais partout dans le monde,on peut pas leurs lancé toute la responsabilité sur leurs dos,ils ont travaillés nos terre,ils ont exploité,ils se sont aimé a l époque,jusqu a nos jours ,ils ne parlent que de leurs lieu de naissance,ils ont pas oublié leurs enfances,leurs camarades,les rues,les maisons,les marchés,on ne peut pas comprendre car on est pas dans la méme situation que eux.pour ton infos y a beaucoup de pieds noirs qui étaient pour notre indépendance et puis sont restés en algérie,maroc,voir méme en tunisie.pourquoi souhaite tu leurs mort a tous ,il ne faut pas mettre tous les pieds noirs dans le méme sac.
    définition de pied noirs: se dit des francais qui vivaient au maghreb pendant la colonisation.

    les pied noir sont des francais, colon et enfant de colon.

    pour les ouvriers c'etait plutot des italiens et des maltes ces derniers ne sont pas nommés pied noir mais immigrés qui ont choisi de quitter la tunisie de leur propres gré parce que ce n'est pas un pays ou on peut devenir riche.

    sinon revenons au pieds noir, memes avec ces derniers les tunisiens etaient trés gentils, on les a pas chasser, on a juste repris nos terre et nos propriété, puis ils ont eu le choix de rester ou de partir, et ils ont choisi de partir parce qu'il n'avaient plus rien...tu voulaient quoi qu'on leur laisse nos terre que leurs parent nous ont volé??

    je n'ai aucun pitié envers des anciens colon qui nous prenait de haut et qui ne sont jamais mélangé avec ce qu'ils appelait "les indigènes"... tout comme la majorité des juif tunisiens qui ont trahi leurs payé et ont choisi la nationalité française et étaient du coté francais pendant la colonisation....ces gens la métraient d'être exterminer, et ce n'est pas zaama les larmes de nostalgie qui vont me changer d'idées.

  12. #12
    Fidèle
    Date d'inscription
    May 2009
    Messages
    10 021
    [FONT="Tahoma"]il est clair que les français vivant en tunisie à l'époque de la colonisation, sous estimés , pour la plupart, les tunisiens. Comme à dit il leone ... "les indigènes". Ils avaient cette idée d'éduquer des peuples "non civilisés" .. bref là n'est pas la question, et comme à dit domi, il ne faut pas entretenir une haine comme ça.

    Ce que je retiens, c'est la joie qu'on les pieds noirs en évoquant leur passé, leur enfance. Je rappelle tout de même que le processus de colonisation a commencé à la fin du XXeme (188X m'en souviens plus) et que les générations ce sont succédées, succédées, et encore succédées...mettons nous à leurs places. A la longue, leur pays c'étais la tunisie, ils vivaient en tunisie, pour la tunisie...certes ils étaient considérés comme "français" mais dans leur coeur et pour la majorité la tunisie ils l'aimaient. [/FONT]

  13. #13
    Nouveau
    Date d'inscription
    Jun 2009
    Messages
    74

    Les pieds-noirs sont des colons.

    Même s'il est douloureux de quitter un pays dans lequel on est nés. Les pieds-noirs sont des colons français, implantés par le fer et le sang par une puissance coloniale qu'est la France.

    Les peuples colonisés ont souffert de l'oppression des colonisateurs et ont payé un très lourd tribut (extermination, arme chimique, Napalm, viols...) pour avoir leurs indépendances. C'est donc assez normal que puisqu'ils ont perdu la guerre, il doivent quitter le pays colonisé.

    Il paraît évident, que dans les pays où la puissance colonisatrice n'a pas commis d'atrocités, il n'y-a pas eu de départs massifs de en un temps très court de pieds-noirs alors que dans le cas de l'Algérie ...

  14. #14
    Fidèle
    Date d'inscription
    Nov 2009
    Messages
    2 500
    Citation Envoyé par fayrouz06 Voir le message
    [FONT=Tahoma]il est clair que les français vivant en tunisie à l'époque de la colonisation, sous estimés , pour la plupart, les tunisiens. Comme à dit il leone ... "les indigènes". Ils avaient cette idée d'éduquer des peuples "non civilisés" .. bref là n'est pas la question, et comme à dit domi, il ne faut pas entretenir une haine comme ça.

    Ce que je retiens, c'est la joie qu'on les pieds noirs en évoquant leur passé, leur enfance. Je rappelle tout de même que le processus de colonisation a commencé à la fin du XXeme (188X m'en souviens plus) et que les générations ce sont succédées, succédées, et encore succédées...mettons nous à leurs places. A la longue, leur pays c'étais la tunisie, ils vivaient en tunisie, pour la tunisie...certes ils étaient considérés comme "français" mais dans leur coeur et pour la majorité la tunisie ils l'aimaient. [/FONT]
    [COLOR=RoyalBlue][B]C'est bien beau tous ces bons sentiments mais c'est pas ça l'amour.
    Certes, les enfants et les petits enfants de colons n'ont pas choisis de vivre sur cette terre mais ils ont profiter d'un système dont n'importe quel benêt savait qu'il était injuste. Ils savaient pertinemment que le vrai peuple de cette terre était traité comme de la sous merde. L'amour, le vrai ça aurait été de se battre pour l'indépendance du Maghreb Arabe , pour que cette terre retrouve sa véritable identité. Mais non, ils ne l'ont pas fais ou alors ils ne sont qu'une infime minorité, une infime minorité admirable. Ils ont pour l'immense majorité choisie le camp de l'injustice, choisis de profiter du système. Quand ils ont compris que la justice leur ferait perdre leurs privilèges, ils ont choisis de partir.D'autres ont fais des choix honteux et inhumains, en particulier en Algérie.
    Donc non ils ne vivaient pas pour la Tunisie. Ils vivaient pour leur système , quand on débarque sur une terre et qu'on étouffe des siècles d'histoire, qu'on étouffe toute une identité, on ne peut pas dire qu'on vit pour un pays.
    Ok c'est cool ils savaient cuisiner du couscous et autres aspects folkloriquo-traditionel lol mais les français nous ont "arrachés" notre langue, ils ont imposés le français et reléguer notre langue sainte au second plan. Ce n'est qu'un exemple parmi d'autres pour expliquer que la Tunisie, le Maroc et l'Algérie ils auraient fallu les aimer dans leur intégralité. Ils auraient fallu se battre pour ces pays.
    Naitre sur une terre ne fait pas tout, il faut être enfant de cette terre et de son histoire, accepter et assumer ce qu'elle représente. Pas seulement être un enfant d'une période

    La nostalgie est légitime mais ce n'est pas la nostalgie de l'amour de la patrie, de la mère, de la Tunisie. C'est la nostalgie d'un système et des paysages qui l'accompagnent. Généralement le pied noir parle beaucoup du pays où il a vécut à l'époque où il était colon, il s'intéresse pas tellement à l'avant ou à l'après.Bien sûr il y a qui s'y intéressent mais je n'en ai pas beaucoup rencontré malheureusement.
    Après c'est normal, d'être nostalgique d'une période où ils ont été heureux. Mais pitié ne parler pas d'amour de la patrie. Parler d'amour d'une période heureuse [U]pour eux[/U], l'enfance constituant pour tous hommes le paradis perdu, mais pas de celle de la patrie.Ce n'était pas leur patrie, leur terre.

    Pour finir tous ça me rappelle Mahmoud Darwich lorsqu'il parle de sa patrie, la Palestine :

    [/B][I]"Je sais que les maîtres des mots n'ont nul besoin de rhétorique devant l'éloquence du sang. C'est pourquoi nos mots seront aussi simples que nos droits : nous sommes nés sur cette terre, et de cette terre. Nous n'avons pas connu d'autre mère, pas connu d'autre langue maternelle que la sienne. "[/I][B]

    Seul l'indigène aurait pu se targuer d'être né sur cette terre et [U]de cette[/U] terre, de n'avoir connu d'autre mère , d'autre langue maternelle

    [/B][I]"Un nuage dans ma main me blesse
    Je n’exige pas de la terre plus que cette terre
    Les senteurs de la cardamome et de la paille
    Entre le cheval et mon père
    Un nuage dans ma main m’a blessé
    Je n’exige pas du soleil plus qu’une orange, et
    L’or qui coule de l’appel à la prière"[/I][B]


    Bouuh je t'aime Mahmoud :tong:
    [/B][/COLOR]

  15. #15
    Fidèle
    Date d'inscription
    May 2009
    Messages
    10 021
    [FONT="Century Gothic"] Des erreurs ont été faites Belkis, et je parlerai même pas d'erreur mais de manques d'actes... vivre dans un pays qui n'est pas le sien "a la base" c'est adhérer à ses coutumes, s'y sentir bien, ne pas vouloir le quitter...et voir son avenir dans le pays en question. Après il est clair qu'ils avaient un avantage considérable à être français la bas ! mais je pense que même si on a ces avantages , quand on né dans un pays, qu'on y grandit, etc... oui on l'aime.

    Après leurs particularité à ces peuples étaient d'être Francais dans un pays étranger ... et d'ailleurs en Algérie, le FLN a proposé aux colons la nationalité Algérienne, pour ceux qui souhaiter rester la bas... à voir ce qui s'est passé, l'envie ne devait pas être au rendez vous! donc oui, il y a aussi des failles au système.

    Mais la majorité des personnes qu'on entend aujourd'hui étaient enfants/adolescent à l'époque, pour moi ce sont des innocents qui n'ont fait que subir. [/FONT]

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •  

Search Engine Optimization by vBSEO

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38