+ Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 11 sur 11

Discussion: Escapades d'été

          
  1. #1
    Nouveau
    Date d'inscription
    Jul 2005
    Localisation
    Tellus
    Messages
    85

    Escapades d'été

    Dans ce coin je vous invite à échanger vos programmes d'escapades pour cet été question de trouver des idées et de connaitre d'autres endroits.
    Essayer de détailler vos programmes.

    Bon commence par vous proposer ce programme d'escapade montagnarde.

    [B]TUNIS-TABARKA-AIN DRAHAM- EL FEIDJA-TUNIS (Samedi-Dimanche) [/B]

    Programme jour 1
    - Départ de Tunis vers Tabarka
    - Visite de Tabarka
    - Déjeuner
    - Départ vers Ain Draham
    - Trekking au lac/barrage de Béni M’tir
    - Retour au centre ville

    Programme jour 2
    - Départ vers le Parc National El Feidja.
    - Visite du site archéologique Bulla Regia/ Chemtou
    - Arrivée à El Feidja
    - Déjeuner au restaurant du parc
    - Randonnée équestre ou pédestre : Ecomusée -Ain Soltan -jbel Statir –Kef el Nagcha.
    - Retour à Tunis
    [SIZE=4]
    [B][SIZE=2]Et voici quelques informations sur ce circuit

    Tabarka[/SIZE][/B] [/SIZE]
    Tabarka située à 175 kilomètres de Tunis et à quelques kilomètres de la frontière algéro-tunisienne. Son nom est étymologiquement d'origine berbère et signifierait « pays des bruyères ».
    C'est une ville connue pour les activités de plongée (fonds marins poissonneux où la pêche au mérou et à la langouste est pratiquée) et le corail utilisé dans la bijouterie. On y vient aussi pour ses festivals dont le célèbre Tabarka Jazz Festival. La ville est surplombée d'un rocher sur lequel est construit un fort génois.
    http://www.tabarka.org/cards/card64.jpg
    L'histoire de la ville est un panachage des civilisations phénicienne, romaine, arabe et turque. Thabraca, fondée par les Numides, devient ensuite une colonie romaine. Elle est alors utilisée comme port principal pour l'exportation du marbre polychrome extrait des carrières de la ville de Simitthus (chemtou). Plus tard, sous le règne du roi vandale Genséric, la ville se dote de deux monastères, l'un pour les hommes et l’autre pour les femmes.
    En 702 se déroule à Tabraqua la dernière bataille entre la civilisation berbère (dirigée par leur reine Kahina) et les Arabes dirigés par Hassan ibn Noôman qui, après avoir pris Carthage, reçoit 50 000 hommes en renfort du calife Abd al-Malik.
    Sachant sa défaite imminente, la reine aurait fait pratiquer la politique de la terre brûlée en vue de dissuader l'envahisseur de s'approprier les terres. Elle fait détruire les châteaux, les réserves alimentaires et brûler les récoltes et les vergers, s'aliénant ainsi une partie de son propre peuple et la défection de certains Berbères qui se soumettent aux Arabes. Finalement, après une tentative de trahison de la reine, celle-ci est capturée et décapitée dans un ravin et sa tête ramenée au calife.
    De 1542 à 1742, l'île de Tabarque est habitée par de nombreux colons venant de Pegli. Principalement pêcheurs de corail et commerçants, ils sont organisés par la noble famille gênoise des Lomellini ayant reçu l'île en concession de Khayr ad-Din Barberousse (droits confirmés par l'empereur Charles Quint), selon une légende, pour prix de leur intermédiation lors de la libération du corsaire Dragut. En raison du déclin économique de l'île et de sa surpopulation, des membres de la colonie commencent à émigrer en 1738 sur l'île de San Pietro, près de la Sardaigne, où ils fondent la ville de Carloforte avec l'appui du roi Charles-Emmanuel III de Sardaigne. L'assaut de l'île par le bey de Tunis en 1742 déclenche la dispersion des Tabarquins libres ou esclaves.

    [B][SIZE=2]Ain Draham[/SIZE][/B]
    Aïn Drahem : Ce nom signifie « source d’argent », telle une promesse de fraîcheur. Perchée à 740 m et située au cœur de la forêt de Kroumirie, cette ville offre repos et sommeil assurés. Depuis les siècles passés, la région est reconnue en tant que station climatique avec son air pur, les sources d’eau qui la parcourent, et la beauté de ses paysages, elle a toutes les qualités requises pour la relaxation et l’oubli du stress moderne engendré par le rythme de vie citadin.

    Parcourir les forêts de Aïn Draham est toujours une source d’enchantement et de jouissance… jusqu’à la moelle. Les forêts de chênes-lièges sont à l’origine de ce bonheur et de cette fierté qui animent les cœurs et les esprits des habitants de Aïn Draham… Implanté dans la très fertile vallée de l’Oued Mejerda, ce village, perché sur les hauts monts du Nord-Ouest tunisien, a su garder son propre cachet et se maintenir face à l’industrialisation… C’est un combat ardent que mène ce village contre la pollution dans ses diverses formes.
    http://www.sfari.com/photo/data/8/ain_drahem_041.jpg
    Encore vierge, Aïn Draham a choisi de vivre dans ses beaux rêves romantiques… dans ces dernières forêts de chênes-lièges qui fleurent un parfum suave d’un cocktail d’eucalyptus et de fleurs des champs. Une symphonie de verts constellés de petits points jaunes, rouges, mauves ou blancs anime les passions: les coquelicots, les iris, les glaïeuls, les anémones, etc… bougent harmonieusement à la moindre brise, surtout en ces matinées fraîches du début d’été. * Aïn Draham, la muse Décor naturel idéal qui a séduit notre grand poète Aboulkacem Chebbi et lui a inspiré plusieurs poèmes où l’espoir se croise avec le rêve, l’amour et la beauté.

    [B][SIZE=2]Béni M’tir[/SIZE][/B]
    Situé dans la région montagneuse de Kroumirie à quelques kilomètres d'Aïn Draham. Beni M'Tir constitue la moins peuplée des municipalités du pays avec une population de 811 habitants. Construite en 1948 pour héberger les ingénieurs et ouvriers venus construire le barrage de Beni M'Tir que le village surplombe, la bourgade a conservé son architecture originale et typique suite à un décret municipal: toits en tuiles et façades identiques avec volets noirs et cadres rouges.
    http://img253.imageshack.us/img253/4...75063a4wj8.jpg
    Contient une source d'eau chaude — appelée Hammam Salhine — qui est, à 73° C, la plus chaude de Tunisie et l'une des plus chaudes du monde.
    http://img187.imageshack.us/img187/3859/12md6.jpg

    http://img243.imageshack.us/img243/2029/123sk1.jpg


    [B][SIZE=2]Bulla Regia/ Chemtou[/SIZE][/B]
    Ville qui fut probablement à l'origine une colonie phénicienne. Au Ier siècle avant JC elle devient la capitale d'un petit royaume Numide que les Romains annexent au Ier siècle de notre ère. Un des fils de Massinissa y possède une résidence royale. L'apogée de la ville se situe aux IIé et IIIè siècles. Elle est ruinée avec l'arrivée des Arabes et sombre dans l'oubli.
    http://www.lunerouge.com/voyages/bulla/bulla004.jpg
    http://www.lunerouge.com/voyages/bulla/bulla009.jpg
    L'architecture de la ville est très originale : les habitations ont été "construites" sous terre à cause de la chaleur torride régnant sur le plateau. Seuls les édifices publics ont été érigés en surface, mais un tremblement de terre les a jetés à terre.
    http://www.lunerouge.com/voyages/bulla/bulla020.jpg
    http://www.lunerouge.com/voyages/bulla/bulla019.jpg
    http://www.lunerouge.com/voyages/bulla/bulla005.jpg
    [B][SIZE=2]
    [/SIZE][SIZE=2] Parc national d’el Feidja[/SIZE][/B]
    Le parc national d'El Feidja est au centre d'une très belle forêt de chênes-lièges et de chênes-zéens. En plein centre de la Kroumirie, dans la région la plus montagneuse du pays, le massif d'El Feidja s'étend sur plus de 15.000 hectares. C'est ici que prend naissance l'oued Medjerda dans des gorges d'accès très difficile. Le relief est constitué de collines d'une altitude allant de 500 à 1500 mètres, point culminant du parc du nom de Statir.
    La zone protégée du parc, créé en 1990 s'étend sur 2632 hectares. Elle est venue s'ajouter à une zone de protection intégrale d'environ 420 hectares, aménagée en 1961, pour protéger quelques hardes de cerfs de Berbérie qui transhumaient à la frontière entre la Tunisie et l'Algérie. Le parc se situe dans l'étage bioclimatique humide à hiver tempéré. Le climat est doux en été. La pluviométrie moyenne annuelle est de 1200 mm avec des pointes de 1500 mm sur les hauteurs. L'hiver, un manteau de neige recouvre pour quelques jours tout le parc. Dans le parc coulent une vingtaine de sources.
    http://img254.imageshack.us/img254/7420/1234em5.jpg
    Le cerf de berberie constitue la principale attraction du parc qui abrite environ 25 espèces mammifères dont le sanglier, le chacal, le renard, le lièvre, le porc-épic et le chat ganté.
    Le parc abrite également 100 espèces d'oiseaux migrateurs et sédentaires. Près du parc, trône le Rocher de Kef Negcha haut de 712 m au-dessus du niveau de la mer, abritant une tour de contrôle.
    Ce rocher abrupte offre aux visiteurs, une magnifique vue panoramique sur l'étendue de la forêt. Ce rocher imposant conserve dans ses creux des peintures rupestres de la préhistoire évoquant la période néolithique. On suppose qu'il fut un lieu de culte pour les populations autochtones dix mille ans en arrière. Cette thèse est appuyée par les vestiges mis au jour dans le parc et constitués d'objets taillés de silex et autres roches notamment obsidiennes (roche magmatique).
    http://img261.imageshack.us/img261/3053/11ii8.jpg
    Le parc vient d'être doté (17 décembre 2008) d'un espace de loisir et de repos réalisé à l'initiative de l'Association tunisienne de protection de l'environnement à Ghardimaou.
    Le projet réalisé moyennant 70 mille dinars vise à améliorer les services d'accueil au parc, la protection et la valorisation de ses ressources naturelles et la promotion du tourisme écologique. Les matériaux locaux tels que le bois ont été utilisés pour l'aménagement d'une buvette, un monument représentant le cerf de Berberie, un jet d'eau, un espace de jeux, un magasin de vente de produits de la forêt.
    Ces espaces sont ornés de plantes conférant au lieu une esthétique s'inscrivant en harmonie avec la magie des lieux.
    Autre attraction du parc, le musée écologique réalisé pour un coût de 245 mille dinars. Il donne des indications exhaustives sur la richesse de la faune et de la flore dont regorge le parc.
    Ces données scientifiques et pédagogiques sont agrémentées par des projections vidéo et des représentations d'un échantillon d'animaux et de végétaux caractéristiques des lieux.

  2. #2
    Fidèle
    Date d'inscription
    Apr 2007
    Messages
    5 124
    [COLOR=DarkGreen][B]Très intéressant, tu comptes faire le programme quand?[/B][/COLOR]

  3. #3
    Veteran Marhba
    Date d'inscription
    Jul 2004
    Messages
    11 488
    Excellent le programme et très belle région, j'avais fait +- le mm parcours l'été dernier, j'ai pris des photos c vraiment beau beau beau

    De toutes les façons ça n'a rien à voir avec les villes touristiques classiques du genre hammamet et autres du genre

  4. #4
    Actif
    Date d'inscription
    Aug 2007
    Localisation
    Le 6 zéro
    Messages
    2 430
    Citation Envoyé par Rasta Voir le message
    Excellent le programme et très belle région, j'avais fait +- le mm parcours l'été dernier, j'ai pris des photos c vraiment beau beau beau

    De toutes les façons ça n'a rien à voir avec les villes touristiques classiques du genre hammamet et autres du genre
    D'acc avec toi, d'ailleurs sur la route de ain draham il y a une jolie source sur le cote droit de la route, on trouve aussi des jeunes qui vendent le bondo9.

    voir des maisons avec un toit ca change

  5. #5
    Nouveau
    Date d'inscription
    Jul 2005
    Localisation
    Tellus
    Messages
    85
    Citation Envoyé par freeman Voir le message
    [COLOR=DarkGreen][B]Très intéressant, tu comptes faire le programme quand?[/B][/COLOR]
    C'était juste un programme que je vous conseille de faire.
    En fait le but de ce sujet est de solliciter les membres à proposer leurs plans escapade pour cet été. Un coin pour trouver des idées et pour sortir du périmètre habituels des sorties estivales.
    Allez proposez vos plans !!!

  6. #6
    Confirmé
    Date d'inscription
    Jan 2007
    Localisation
    LYON
    Messages
    446
    je vai noté tn programme j'aime bien
    en plus cette éte je voulai aller de ce coté avec mon pére
    et je sais qu'il va me dire "tu veu faire quoi laba
    tu connai méme pa"
    la je suis sur de pouvoir lui répondre

    mérciiii

  7. #7
    Confirmé
    Date d'inscription
    Apr 2008
    Localisation
    Paris, France, France
    Messages
    244
    Citation Envoyé par tounsi60 Voir le message
    D'acc avec toi, d'ailleurs sur la route de ain draham il y a une jolie source sur le cote droit de la route, on trouve aussi des jeunes qui vendent le bondo9.

    [B]voir des maisons avec un toit ca change[/B]
    Parce que t'as l'habitude de voir des maisons sans toit?

  8. #8
    Confirmé
    Date d'inscription
    Feb 2008
    Localisation
    france, nabeul
    Messages
    155
    Trés interressant, savez vous que le cerf de barbarie, seul cerf du continent africain, autrefois répandu dans tout le maghreb a été sauver in extremisde l'extinction par la tunisie dans les année 60 alors qu'il en restait moins de 30 exemplaire!

    L'état les a rassemblé dans cette réserve intégrale de 420 hectares, depuis, ils sont au moins 2000!

    La tunisie a offert des exemplaire au maroc et a l'algérie pour la réintroduction.

    Il est dommage que beaucoup d'espèces maghrébines n'aient pas connu le même destin et vont s'éteindre à jamais.
    Le 20è siecle à vu le génocide de la diversité faunistique du maghreb et cela continue avec la vente de tout ces animaux sauvages dans les souks.

  9. #9
    Actif
    Date d'inscription
    Aug 2007
    Localisation
    Le 6 zéro
    Messages
    2 430
    Citation Envoyé par hanijit Voir le message
    Parce que t'as l'habitude de voir des maisons sans toit?
    les maisons avec sta7 en Tunisie... c la majorite non?

    Citation Envoyé par 3afrit Voir le message
    Trés interressant, savez vous que le cerf de barbarie, seul cerf du continent africain, autrefois répandu dans tout le maghreb a été sauver in extremisde l'extinction par la tunisie dans les année 60 alors qu'il en restait moins de 30 exemplaire!

    L'état les a rassemblé dans cette réserve intégrale de 420 hectares, depuis, ils sont au moins 2000!

    La tunisie a offert des exemplaire au maroc et a l'algérie pour la réintroduction.

    Il est dommage que beaucoup d'espèces maghrébines n'aient pas connu le même destin et vont s'éteindre à jamais.
    Le 20è siecle à vu le génocide de la diversité faunistique du maghreb et cela continue avec la vente de tout ces animaux sauvages dans les souks.
    le lion de l'atlas n'existe plus en Tunisie depuis un siecle mais on le trouve encore au Maroc

  10. #10
    Confirmé
    Date d'inscription
    Feb 2008
    Localisation
    france, nabeul
    Messages
    155
    Citation Envoyé par tounsi60 Voir le message

    le lion de l'atlas n'existe plus en Tunisie depuis un siecle mais on le trouve encore au Maroc
    le lion de l'atlas n'existe plus à l'état sauvage, mais quelque spécimen existent dans certains zoo.

    Pour sauver l'espece de l'extinction il faudrait un programme visant à faire se reproduire entre eux les lions éparpillés dans des zoo partout dans le monde. Mais pour cela il faut de la volonté et de l'argent, et c'est pas nos dirigeants ripoux qui vont le faire.

    Dommage, car le lion de l'atlas (la plus grande espece de lion) et une espèce patrimoine, qui mérite d'être sauvegardée, comme on sauvegarde un monument historique. Si ce lion se serait trouvé dans un pays européen, sela ferait belle lurette qu'il auraient sauvé et réintroduit.

    Dans 20 ans, l'espèce aura totalement disparue, et nos enfants ne pourront plus en voir, bon à rien que nous sommes.

  11. #11
    Nouveau
    Date d'inscription
    Sep 2009
    Messages
    1
    c'est un débat intéressant. merci pour le partage
    That's pretty good.
    Im a newbie. Nice à participer à ce forum.

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •  

Search Engine Optimization by vBSEO

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38