La cathédrale Saint-Louis de Carthage (كاتدرائية القديس لويس) est une ancienne [URL="http://fr.wikipedia.org/wiki/Cath%C3%A9drale"]cathédrale[/URL] [URL="http://fr.wikipedia.org/wiki/Catholicisme"]catholique[/URL] située à [URL="http://fr.wikipedia.org/wiki/Carthage"]Carthage[/URL] ([URL="http://fr.wikipedia.org/wiki/Tunisie"]Tunisie[/URL]). Désaffectée pour le culte, elle est désormais connue sous le nom d'Acropolium comme un lieu culturel accueillant rencontres, expositions ou concerts[URL="http://fr.wikipedia.org/wiki/Cath%C3%A9drale_Saint-Louis_de_Carthage#cite_note-saisons-0"][1][/URL].
Couvrant une surface de 1200 m²[URL="http://fr.wikipedia.org/wiki/Cath%C3%A9drale_Saint-Louis_de_Carthage#cite_note-saisons-0"][1][/URL], elle se trouve au sommet de la colline de [URL="http://fr.wikipedia.org/wiki/Byrsa"]Byrsa[/URL] et à proximité immédiate des [URL="http://fr.wikipedia.org/wiki/Site_arch%C3%A9ologique_de_Carthage"]ruines[/URL] de l'antique cité [URL="http://fr.wikipedia.org/wiki/Civilisation_carthaginoise"]punique[/URL] puis [URL="http://fr.wikipedia.org/wiki/Rome_antique"]romaine[/URL].



L'architecture de la fin du [URL="http://fr.wikipedia.org/wiki/XIXe_si%C3%A8cle"]XIXe [/URL]siècle aime les styles composites comme dans le cas de la [URL="http://fr.wikipedia.org/wiki/Basilique_du_Sacr%C3%A9-C%C5%93ur_de_Montmartre"]basilique du Sacré-Cœur[/URL] de [URL="http://fr.wikipedia.org/wiki/Paris"]Paris[/URL] construite à la même époque en style dit romano-byzantin. L'édifice, selon les plans de l'[URL="http://fr.wikipedia.org/wiki/Abb%C3%A9"]abbé[/URL] Pougnet, est de style byzantino-mauresque en forme de croix latine (65 mètres sur 30)[URL="http://fr.wikipedia.org/wiki/Cath%C3%A9drale_Saint-Louis_de_Carthage#cite_note-saisons-0"][1][/URL].
La façade expose une [URL="http://fr.wikipedia.org/wiki/Rosace"]rosace[/URL] sculptée dans une pierre de taille ocre rapportée de [URL="http://fr.wikipedia.org/wiki/Malte"]Malte[/URL], qui compose l'ensemble du bâtiment, et se trouve encadrée à chaque angle de deux tours carrées[URL="http://fr.wikipedia.org/wiki/Cath%C3%A9drale_Saint-Louis_de_Carthage#cite_note-saisons-0"][1][/URL]. À l'intérieur, le [URL="http://fr.wikipedia.org/wiki/Ch%C5%93ur_(architecture)"]chœur[/URL] s'élève en double [URL="http://fr.wikipedia.org/wiki/Arcade_(architecture)"]arcade[/URL] en plein [URL="http://fr.wikipedia.org/wiki/Cintre_(architecture)"]cintre[/URL] coiffée d'un [URL="http://fr.wikipedia.org/wiki/D%C3%B4me_(architecture)"]dôme[/URL] bleu azur. La cathédrale comprend trois [URL="http://fr.wikipedia.org/wiki/Nef"]nefs[/URL] et un [URL="http://fr.wikipedia.org/wiki/D%C3%A9ambulatoire"]déambulatoire[/URL] à l'étage. La [URL="http://fr.wikipedia.org/wiki/Crois%C3%A9e_du_transept"]croisée du transept[/URL] est surmontée d'une grande [URL="http://fr.wikipedia.org/wiki/Coupole"]coupole[/URL] flanquée de huit clochetons et l'[URL="http://fr.wikipedia.org/wiki/Abside"]abside[/URL] d'une coupole plus petite.
La cathédrale comporte également deux [URL="http://fr.wikipedia.org/wiki/Bas-c%C3%B4t%C3%A9"]bas-côtés[/URL] séparés par des [URL="http://fr.wikipedia.org/wiki/Arc_(architecture)"]arcs[/URL] outrepassés. Aux murs figurent les [URL="http://fr.wikipedia.org/wiki/H%C3%A9raldique"]blasons[/URL] des donateurs pour la construction de la basilique.
Les 174 [URL="http://fr.wikipedia.org/wiki/Colonne_(architecture)"]colonnes[/URL] de [URL="http://fr.wikipedia.org/wiki/Marbre"]marbre[/URL] surmontées de [URL="http://fr.wikipedia.org/wiki/Chapiteau_(architecture)"]chapiteaux[/URL] dorés soutiennent les [URL="http://fr.wikipedia.org/wiki/Balustrade"]balustrades[/URL] et les [URL="http://fr.wikipedia.org/wiki/Plafond_(architecture)"]plafonds[/URL] fait de caissons en bois importé de [URL="http://fr.wikipedia.org/wiki/Hongrie"]Hongrie[/URL], de [URL="http://fr.wikipedia.org/wiki/Hollande"]Hollande[/URL] et de [URL="http://fr.wikipedia.org/wiki/Russie"]Russie[/URL] et décorés au moyen d'[URL="http://fr.wikipedia.org/wiki/Arabesque_(architecture)"]arabesques[/URL] sculptées, peintes et dorées par des artisans d'[URL="http://fr.wikipedia.org/wiki/Alep"]Alep[/URL] et de [URL="http://fr.wikipedia.org/wiki/Venise"]Venise[/URL][URL="http://fr.wikipedia.org/wiki/Cath%C3%A9drale_Saint-Louis_de_Carthage#cite_note-saisons-0"][1][/URL]. 284 [URL="http://fr.wikipedia.org/wiki/Vitrail"]vitraux[/URL] réalisés par Édouard Dideron, fils adoptif de [URL="http://fr.wikipedia.org/wiki/Napol%C3%A9on_III"]Napoléon III[/URL][URL="http://fr.wikipedia.org/wiki/Cath%C3%A9drale_Saint-Louis_de_Carthage#cite_note-saisons-0"][1][/URL], sont aussi décorés d'arabesques et laissent passer une lumière dans les [URL="http://fr.wikipedia.org/wiki/Ton_(arts_graphiques)"]tons[/URL] bleus, jaunes ou verts. Ceux de la nef centrale représentent saint Louis et [URL="http://fr.wikipedia.org/wiki/Augustin_d%27Hippone"]saint Augustin[/URL], les deux [URL="http://fr.wikipedia.org/wiki/Patron"]patrons[/URL] de la cathédrale[URL="http://fr.wikipedia.org/wiki/Cath%C3%A9drale_Saint-Louis_de_Carthage#cite_note-saisons-0"][1][/URL].
La cathédrale est dotée d'un bourdon de six tonnes et d'un [URL="http://fr.wikipedia.org/wiki/Carillon"]carillon[/URL] de quatre cloches. Elles sont bénites par le cardinal Lavigerie qui a voulu être le parrain du bourdon Cyprien-Charles. Les autres cloches, par ordre de grandeur, s'appellent Augustin-Fulgence, Perpétue-Félicité, Louis-Eugène et Déogratias.

Quelques photos que j'avais pu prendre:




http://img17.imageshack.us/img17/3079/img4356copie.jpg