+ Répondre à la discussion
Page 1 sur 3 123 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 15 sur 39

Discussion: Impact religieux sur notre parler quotidien.

          
  1. #1
    Confirmé
    Date d'inscription
    Apr 2008
    Localisation
    Paris, France, France
    Messages
    244

    Impact religieux sur notre parler quotidien.

    Bonjour,
    Nous sommes tous, plus ou moins impregnés par la culture et le milieu dans lesquels nous sommes nés, nous vivons ou/et continuons d'y vivre. Dans le cas présent, il s'agit de sociétés musulmanes dans lesquelles certains d'entres nous y vivent et d'autres, vivant ailleurs, mais subissent une certaine influence de la religion qui impacte leur mode de vie, leurs pensées et surtout leur parler quotidien.
    Qui d'entre-nous ne répète pas, par reflexe ou par habitude, ce type de mots ou expressions: Hamdoulla, salam aleykom, inchalla, ken hab Rabbi, bjeh Rabbi etc...
    Personnellemnt, je dis ces mots comme tout le monde, mais, vu que je vis dans une société Occidentale, depuis très longtemps, ce language trop impregné de "religieux" me répugne un peu et j'ai tenté sans succés, jusqu'à présent, d'avoir un language plus rationnel.
    Avez-vous ce sentiment que notre parler quotidien est trop "religieux"?
    Avez-vous tenté d'y remédier?
    Doit-on accepter et continuer d'user de ce language peu rationnel, à mon humble avis?

  2. #2
    Actif
    Date d'inscription
    May 2012
    Localisation
    paris XIIé
    Messages
    1 455
    [B][I]je n'use pratiquement jamais de ces expressions , et je les rejette de plus en plus avec vigueur depuis que l'on a essayé de me les imposer,en tant que tunisien qui a toujours vecu en france,j'aimais petit quand je rentrais avec mon pere dans un commerce tunisien à paris chez les djerbiens et l'entendre dire n'harkoum zine, n'harkoum taïeb, aujourd'hui mon parternel est un vieux monsieur, pratiquant sa religion ( exclusivement chez lui ) ne te dira jamais assalamou alaykoum, ou autre , il est bien elevé il vous salut à sa manière et jamais il n'evoque le religieux, en dehors de son domicile, le Monsieur a tout de meme 83.
    Pour revenir donc à ces expressions un jour un khwenjon's, que j'ai reçu dans le cadre de mon travail m'a lancé en présence de mes collegues, un sonore, assalamou alaykoum, je lui ai répondu par un bonjour Monsieur, le mec m'a jeté un regard d'assassin qui s'est repercuté sur la suite de mon rapport avec lui d'ailleurs, donc, ces expressions desuettes et je dirais même floues, ne conviennent pas à mon langage, des proches et meme de trés proches utilisent ce genre de mots avec moi avec le temps il ont cessé, à un "machallah" tu as une belle voiture je répond merci, à un ballakalaoufik tonton je répond de rien etc... Car je crois que l'imposition du religieux commence par la...
    alors pour répondre à ta question je dirais non, je n'use pas de ce langage, et je ne compte pas en user, en tout cas pas dans mon langage de tous les jours !

    [/I][/B]

  3. #3
    Confirmé
    Date d'inscription
    Feb 2014
    Messages
    193
    Citation Envoyé par hanijit Voir le message
    Bonjour,
    Personnellemnt, je dis ces mots comme tout le monde, mais, vu que je vis dans une société Occidentale, depuis très longtemps, ce language trop impregné de "religieux" me répugne un peu et j'ai tenté sans succés, jusqu'à présent, d'avoir un language plus rationnel.
    Avez-vous ce sentiment que notre parler quotidien est trop "religieux"?
    Avez-vous tenté d'y remédier?
    Doit-on accepter et continuer d'user de ce language peu rationnel, à mon humble avis?
    [FONT=palatino linotype]Répugner à ce point ? Pourquoi parce qu'une personne vous souhaite la paix ou le meilleur ? Est-ce qu'être rationnel est en contradiction avec le fait de souhaiter le meilleur aux personnes que l'on rencontre ?

    Toutes les expressions que vous citez sont jolies dans le sens .... que l'on soit religieux ou pas, d'ailleurs le "inchallah" est entré dans la " culture française" à travers le dictionnaire.

    Vous en parlez comme ci c'était un abus de langage, un TOC dont vous aimeriez vous débarasser en toute hâte. Vous qui parlez de milieu culturel, la langue fait partie d'une culture, la renier c'est renier en partie la culture d'appartenance. [/FONT]

    Citation Envoyé par troksy Voir le message
    [B][I]je n'use pratiquement jamais de ces expressions , et je les rejette de plus en plus avec vigueur depuis que l'on a essayé de me les imposer,en tant que tunisien qui a toujours vecu en france,j'aimais petit quand je rentrais avec mon pere dans un commerce tunisien à paris chez les djerbiens et l'entendre dire n'harkoum zine, n'harkoum taïeb, aujourd'hui mon parternel est un vieux monsieur, pratiquant sa religion ( exclusivement chez lui ) ne te dira jamais assalamou alaykoum, ou autre , il est bien elevé il vous salut à sa manière et jamais il n'evoque le religieux, en dehors de son domicile, le Monsieur a tout de meme 83.
    Pour revenir donc à ces expressions un jour un khwenjon's, que j'ai reçu dans le cadre de mon travail m'a lancé en présence de mes collegues, un sonore, assalamou alaykoum, je lui ai répondu par un bonjour Monsieur, le mec m'a jeté un regard d'assassin qui s'est repercuté sur la suite de mon rapport avec lui d'ailleurs, donc, ces expressions desuettes et je dirais même floues, ne conviennent pas à mon langage, des proches et meme de trés proches utilisent ce genre de mots avec moi avec le temps il ont cessé, à un "machallah" tu as une belle voiture je répond merci, à un ballakalaoufik tonton je répond de rien etc... Car je crois que l'imposition du religieux commence par la...
    alors pour répondre à ta question je dirais non, je n'use pas de ce langage, et je ne compte pas en user, en tout cas pas dans mon langage de tous les jours !

    [/I][/B]
    [FONT=palatino linotype]C'est bien dommage parce que la signification d'un salam aleykoum (que la paix soit sur vous) est bien plus jolie que bonjour. D'ailleurs toute langue n'échappe pas à des expressions religieuses, le français y compris.
    C'est aberrant que l'on puisse rejeter mêmes des expressions qui vous souhaite de bonnes choses, en quoi c'est dérangeant que quelqu'un vous dise : barakallaoufik en quoi c'est si dur de lui retourner la pareille et de lui souhaiter la baraka en retour ?
    Dans ce cas-là, j'imagine que vous vous freinez pour des tas d'expressions françaises alors ...

    Quant à l'anecdote du monsieur qui vient dans le cadre de votre travail vous saluant par un salamalek, je peux comprendre que d'emblée en faisant cela le monsieur vous a "catalogué" mais tout de même, cela provenait d'une bonne intention sans doute. Qu'il vous fusille du regard n'a pas lieu d'être en effet mais vous auriez pu lui expliquer que vous préférez le bonjour par exemple ou que vous auriez pu être un breton descendant des vikings.

    Post intéressant ..... [/FONT]

  4. #4
    Nouveau
    Date d'inscription
    Aug 2014
    Localisation
    Allemagne
    Messages
    6
    في إطار الإعداد لأطروحة الماجستيرإخترت أن يكون الموضوع إجراء دراسة شاملة عن مشاعر الحب والغضب. الهدف من هذه الدراسة هو مقارنة مشاعر الحب والغضب و معرفة كيفية ردود فعل الناس إذا ما تعرضوا إلى مواقف عاطفية مرتبطة بهذين الشعورين في كل من تونس وألمانيا. لذلك أنا بحاجة لمساعدتكم و سأكون ممتنةً جدا إذا سمحت لي ببعض من وقتك و ملأت الإستبيان المرفق مع هذه الرسالة والذي يستغرق 15 دقيقة تقريباً

    يمكنك المشاركة على الرابط التالي:
    [url]https://www.soscisurvey.de/liebeundaerger/[/url]

    إن كان لك أصدقاء يودون المشاركة أيضا فسيكون من دواعي سروري أن تطلعهم على الرابط المخصص على أن يكون الشخص المشارك من الناطقين إما بالعربية أو الألمانية.

    شكرا لكم مقدماً

  5. #5
    Actif
    Date d'inscription
    May 2012
    Localisation
    paris XIIé
    Messages
    1 455
    CONGROO: C'est bien dommage parce que la signification d'un salam aleykoum (que la paix soit sur vous) est bien plus jolie que bonjour. D'ailleurs toute langue n'échappe pas à des expressions religieuses, le français y compris. C'est aberrant que l'on puisse rejeter mêmes des expressions qui vous souhaite de bonnes choses, en quoi c'est dérangeant que quelqu'un vous dise : barakallaoufik en quoi c'est si dur de lui retourner la pareille et de lui souhaiter la baraka en retour ? Dans ce cas-là, j'imagine que vous vous freinez pour des tas d'expressions françaises alors ... Quant à l'anecdote du monsieur qui vient dans le cadre de votre travail vous saluant par un salamalek, je peux comprendre que d'emblée en faisant cela le monsieur vous a "catalogué" mais tout de même, cela provenait d'une bonne intention sans doute. Qu'il vous fusille du regard n'a pas lieu d'être en effet mais vous auriez pu lui expliquer que vous préférez le bonjour par exemple ou que vous auriez pu être un breton descendant des vikings. __________________________________________________ _______

    [B]Gonroo: je n'ai rien à expliquer je n'ai rien à enseigner si quelqu'un n'est pas content il n'est pas obliger de me saluer, ceci étant dit J'entends bien, à chacun ses expressions à chacun voit midi à sa porte je répondais à une question réflexion de de HANIJIT et je ne compte pas me justifier plus que ca, je ne suis pas du tout religieux, et je suis même laïc, militant dans l’âme, et donc je ne peux en aucun cas utiliser ces expressions les utilser je serais surout hypocrite utiliser ces exprssions que je trouve désuètes et bien entendu personne ne peut me les imposer surtout dans la sphère publique c'est ainsi qu'on commence à fabriquer, les barbes hirsutes on commence par leur apprendre les " bons mots et les bonnes expressions", et les bonnes manieres ensuite il n'y a plus de limite je suis témoins de mon temps et j'observe autour de moi, cette réponse ne se veut en aucun cas justificative ou autre mais elle est sincère, et point barre, je viens d'y penser à l'instant hier en rendant visite à mon vieux papa, en m'ouvrant la porte je l'ai embrassé, et sur les joues et sur le front et je lui ai dit 3assléma baba , car je suis dans la sphère privée car il est mon père car je suis chez moi... Mais dés que je suis en public je me refuse d'utiliser ce langage, ces expressions !

    Moi breton! http://www.marhba.com/forums/images/...iles/smile.gif madoué beniguet !!!
    -non mais je ne suis pas impressionné par la khwenjerie!
    -non je n'ai rien à lui expliquer ou à dire il va se faire foutre je n'ai aucun respect pour ces ******ds qui ne respectent pas les autres ils veulent leur imposer tout ce qui n'est pas possible avec certaines personnes qui ne se laissent pas conter qui ne se laissent pas impressionner , si à chaque fois ou je croise sur mon chemin un khwen'jons je dois dire amen à toutes ses demandes et conseils on ne s'en sort pas ils faut les voir déjà avec leurs taies d'oreillers demander du fric pour soit disant construire des mosquées des fois ils sont toute une séries des dizaines et des dizaines pour demander du fric( on me dit qu'une partie va dans leurs poches, et que ca serait normal mais le donneur lui ca ne le sait pas, et tu veux que j'apprenne la politesse par ces fêlés, et que j'aille lui expliquer s'il vous plait dites moi bonjour pour me saluer..... [/B]

  6. #6
    Confirmé
    Date d'inscription
    Apr 2008
    Localisation
    Paris, France, France
    Messages
    244

    Impact religieux sur notre parler quotidien.

    [B]Bonjour,
    Je vais tenter d'abord de donner une explication personnelle à l'une des expressions les plus usitées dans les sociétés Arabo-musulmanes: le fameux salam aleykom!
    Cette expression me déplaît et dès que je l'entends, je flippe et en même temps je réfléchis, je me pose des questions: pourquoi dire "paix sur vous" lorsqu'on veut saluer quelqu'un? Ma foi, nous ne sommes pas en guerre, que je saches!
    Pour moi, ce mot salam évoque le mot guerre! Eh oui, c'est bien ça! A la fin, j'ai compris que cette expression est née probablement avec l'Islam. Cette religion devait son expansion et sa propagation, à la force de l'épée et du glaive. Les gens de l'époque guerroyaient sans cesse. Ils étaient en guerre constamment et donc est apparue cette expression "salam aleykom" employée lorsqu'on voulait saluer quelqu'un et qu'on se voulait se montrer ami, rassurant, pacifique! C'est donc une expression hyper religieuse. Moi, je préfère un mot beaucoup plus simple, comtemporain, réaliste et juste: Bonjour!. D'ailleurs ne dit-on pas simple comme bonjour...[/B]

  7. #7
    Actif
    Date d'inscription
    May 2012
    Localisation
    paris XIIé
    Messages
    1 455
    [B][I]Moi idem, j'ai toujours salué ainsi ou à la tunisienne, et dans la sphère privée, chez moi ou chez les miens
    je donne toujours du ahla bikoum , anesstou, 3asslemetkoum, n'harkoum zine** , n'harkoum taïeb, n'harkoum saïd etc... et tout dépend de l'age et des personnes, en tout cas il ne me reste plus grand monde à qui je dirais assalamou alaykoum, car j'ecarte de mon chemin , j’éloigne de ma vie tous ceux qui me l’exigent, même tacitement !

    **regrets eternels
    [/I][/B]

  8. #8
    Fidèle
    Date d'inscription
    Feb 2007
    Messages
    4 260
    Pour les Musulmans , on se saluant par ''''as-salâmou `alaykoum'''' et ''''assalamou' alaykoum wa rahmatoullah wa barakatuh'''' cela fait parti de la religion .

    Donc si tu es musulman (e) tu te dois de le faire :

    [URL]http://www.aslamna.info/salam.html[/URL]

    Mais si tu n'es musulman , que t'importe donc la manière dont les croyants se saluent ? juste une question pour comprendre le pourquoi de ce degout et de cette 'flippation'' que tu ressens !


    ""[B]A la fin, j'ai compris que cette expression est née probablement avec l'Islam. Cette religion devait son expansion et sa propagation, à la force de l'épée et du glaive. Les gens de l'époque guerroyaient sans cesse. Ils étaient en guerre constamment[/B]""

    Sache que l'Islam est la religion qui s'est propagé le plus rapidement et sans violence , les musulmans ont gouvernés pendant 800 ans en Espagne sans obliger ni les chrétiens ni les juifs a se convertir , la paix régnait en Espagne jusqu'à l'arriver des croisés chrétiens et leurs barbaries envers les musulmans d'abord ensuite envers les juifs qui ne trouver refuge que on se sauvant vers l'Afrique du nord .

    Sache aussi que si le mythe d'une pseudo force par l'épée et glaive était vrais , comment justifie-tu que les arabes chrétiens coptes depuis des générations et des générations ne se sont inquiétés de leurs religions et n'ont pris la fuite vers l'occident , bien au contraire jusqu'à présent ils cohabitent en PAIX avec les musulmans , il fallait que l'occident et ses colonisations et invasions sèment sa haine par les divisions et en installant sa honte la bête immonde sioniste pour que l'ère de la barbarie règne a nouveau .

    Sinon , je trouve très hypocrites que certains qui nous vantent une soit disant ''tolerance'' , ''ouverture d'esprit'' , ''liberté'' ........ sont là à dicter leurs fantasmes sur le comment '' parler , s'habiller , vivre , respirer ....'' selon leurs dictature de robotisation , leurs seule obsession c'est diaboliser a tout prix l'Islam , quand aux pseudos arabes qui ont le complexe de leurs origines et qui passent leurs vies à imiter leurs ex-colonisateurs , ils resteront des éternels frustrés !!!

    P-S : Je me dois de te remercier pour ton sujet , ca m'a permit de reviser toute l'importance du SALAM , désormais j'essaierais de dire ''assalamou' alaykoum wa rahmatoullah'' au lieu de juste ''Salam'' .

  9. #9
    Confirmé
    Date d'inscription
    Feb 2014
    Messages
    193
    [B] je ne suis pas du tout religieux, et je suis même laïc, militant dans l’âme, et donc je ne peux en aucun cas utiliser ces expressions les utilser je serais surout hypocrite utiliser ces exprssions que je trouve désuètes et bien entendu personne ne peut me les imposer surtout dans la sphère publique


    [/B][FONT=palatino linotype]Donc revenons à ma réflexion de départ, vous dîtes ne pas utiliser des expressions "religieuses" parce que vous êtes laïc soit .... dans ce cas-là, vous n'utilisez aucune expression du type : devoir une fière chandelle à quelqu'un, pleurer comme une madeleine et j'en passe ...
    Puisque celles-ci étant des expressions française religieuse, et puisque vous ne voulez pas être hypocrite, vous avez sans doute pour point d'honneur d'éviter tout ce langage qui ne correspond pas à vos valeurs.

    Mais donc, puisque celui qui use du terme salam aleyk impose dans la sphère publique sa religion, est-ce que vous vous offusquez tout autant pour celui qui au cours d'une discussion vous dit : tous les chemins mènent à Rome ?
    Est-ce que vous vous emportez tout autant en demandant à la personne de garder ses convictions personnelles dans la sphère privée et d'user d'un langage laïc lorsqu'il daigne vous parler ? [/FONT][B]

    c'est ainsi qu'on commence à fabriquer, les barbes hirsutes on commence par leur apprendre les " bons mots et les bonnes expressions", et les bonnes manieres ensuite il n'y a plus de limite je suis témoins de mon temps et j'observe autour de moi, cette réponse ne se veut en aucun cas justificative ou autre mais elle est sincère, et point barre, je viens d'y penser à l'instant hier en rendant visite à mon vieux papa, en m'ouvrant la porte je l'ai embrassé, et sur les joues et sur le front et je lui ai dit 3assléma baba , car je suis dans la sphère privée car il est mon père car je suis chez moi... Mais dés que je suis en public je me refuse d'utiliser ce langage, ces expressions !

    [/B][FONT=palatino linotype]Ah .... et moi qui me demandais comment une personne devenait du jour au lendemain barbu ? Cela passe par le langage utilisé. C'est vrai ce que vous dîtes, ça commence par un salamalek et ensuite ça se termine par : mécréant, barbe, glaive et tout le tintouin.
    En fait, c'est le principe de " la guerre c'est la paix et l'amour c'est la haine".
    Mais au fait, c'est quoi un parler laïc ? Est-ce qu'il y a un dictionnaire en vente ? [/FONT][B]


    -non je n'ai rien à lui expliquer ou à dire il va se faire foutre je n'ai aucun respect pour ces ******ds qui ne respectent pas les autres ils veulent leur imposer tout ce qui n'est pas possible avec certaines personnes qui ne se laissent pas conter qui ne se laissent pas impressionner , si à chaque fois ou je croise sur mon chemin un khwen'jons je dois dire amen à toutes ses demandes et conseils on ne s'en sort pas

    [/B][FONT=palatino linotype]Je rappelle le point de départ tout de même : la personne vous a salué et voilà comment vous en parler ? Effectivement, vous ne semblez pas avoir du respect pour ces personnes. Mais si vous voulez que ces personnes vous respectent, peut-être que vous devriez commencer par les respecter, je dis ça, je dis rien. [/FONT][B]


    ils faut les voir déjà avec leurs taies d'oreillers demander du fric pour soit disant construire des mosquées des fois ils sont toute une séries des dizaines et des dizaines pour demander du fric( on me dit qu'une partie va dans leurs poches, et que ca serait normal mais le donneur lui ca ne le sait pas, et tu veux que j'apprenne la politesse par ces fêlés, et que j'aille lui expliquer s'il vous plait dites moi bonjour pour me saluer..... [/B][/QUOTE]

    [FONT=palatino linotype]Dalida chantait : parole parole parole .... Trosky écrit des préjugés, préjugés, préjugés. [/FONT]

    Citation Envoyé par hanijit Voir le message
    [B]Bonjour,
    Je vais tenter d'abord de donner une explication personnelle à l'une des expressions les plus usitées dans les sociétés Arabo-musulmanes: le fameux salam aleykom!
    Cette expression me déplaît et dès que je l'entends, je flippe et en même temps je réfléchis, je me pose des questions: pourquoi dire "paix sur vous" lorsqu'on veut saluer quelqu'un? Ma foi, nous ne sommes pas en guerre, que je saches!
    Pour moi, ce mot salam évoque le mot guerre! Eh oui, c'est bien ça! A la fin, j'ai compris que cette expression est née probablement avec l'Islam. Cette religion devait son expansion et sa propagation, à la force de l'épée et du glaive. Les gens de l'époque guerroyaient sans cesse. Ils étaient en guerre constamment et donc est apparue cette expression "salam aleykom" employée lorsqu'on voulait saluer quelqu'un et qu'on se voulait se montrer ami, rassurant, pacifique! C'est donc une expression hyper religieuse. Moi, je préfère un mot beaucoup plus simple, comtemporain, réaliste et juste: Bonjour!. D'ailleurs ne dit-on pas simple comme bonjour...[/B]
    [FONT=palatino linotype]Alors là ... vous venez de terminer 1984 c'est ça ? Vous n'êtes pas sorti du novlangue ?
    Rassurez-moi Hanijit, j'espères que lorsque je vous souhaite le bonjour vous ne pensez pas que je vous souhaite tout le malheur du monde. J'en ai entendu des choses mais cette explication elle est vraiment au top du top.
    Votre réflexion est d'une profondeur, ça m'impressionne. Traduisez comme vous le voulez. Je n'ai pas pris le novlangue en LV2. [/FONT]

    [B][/B][/QUOTE]


    [FONT=palatino linotype]Messieurs, j'espère que vous êtes réellement fidèles à votre état d'esprit et que vous condamnez alors toutes les expressions religieuses. A moins que votre bouc émissaire est (comme pour pas mal de personnes en ce moment c'est la mode) l'islam.
    Oups bouc émissaire : expression religieuse tenez pour info : [/FONT]

    [COLOR=#65645D][FONT=Arial][B]Origine[/B][/FONT][/COLOR]
    [COLOR=#65645C][FONT=Arial]La Bible est le berceau de cette expression. Lors de la cérémonie de Yom Kippour (l’Expiation), un rituel voulait que le prêtre d’Israël chargeât symboliquement un bouc des pêchés du peuple juif avant de le chasser dans le désert, sous le nom d’Azazel (« l’émissaire » ou « le renvoyé »). Le terme latin fut traduit en français au XVIIe siècle avec le sens qu’on lui connaît aujourd’hui, de personne à qui l’on attribue tous les malheurs. [/FONT][/COLOR]

  10. #10
    Actif
    Date d'inscription
    May 2012
    Localisation
    paris XIIé
    Messages
    1 455
    Citation Envoyé par Congroo Voir le message
    [B] je ne suis pas du tout religieux, et je suis même laïc, militant dans l’âme, et donc je ne peux en aucun cas utiliser ces expressions les utilser je serais surout hypocrite utiliser ces exprssions que je trouve désuètes et bien entendu personne ne peut me les imposer surtout dans la sphère publique


    [/B][FONT=palatino linotype]Donc revenons à ma réflexion de départ, vous dîtes ne pas utiliser des expressions "religieuses" parce que vous êtes laïc soit .... dans ce cas-là, vous n'utilisez aucune expression du type : devoir une fière chandelle à quelqu'un, pleurer comme une madeleine et j'en passe ...
    Puisque celles-ci étant des expressions française religieuse, et puisque vous ne voulez pas être hypocrite, vous avez sans doute pour point d'honneur d'éviter tout ce langage qui ne correspond pas à vos valeurs.

    Mais donc, puisque celui qui use du terme salam aleyk impose dans la sphère publique sa religion, est-ce que vous vous offusquez tout autant pour celui qui au cours d'une discussion vous dit : tous les chemins mènent à Rome ?
    Est-ce que vous vous emportez tout autant en demandant à la personne de garder ses convictions personnelles dans la sphère privée et d'user d'un langage laïc lorsqu'il daigne vous parler ? [/FONT][B]

    c'est ainsi qu'on commence à fabriquer, les barbes hirsutes on commence par leur apprendre les " bons mots et les bonnes expressions", et les bonnes manieres ensuite il n'y a plus de limite je suis témoins de mon temps et j'observe autour de moi, cette réponse ne se veut en aucun cas justificative ou autre mais elle est sincère, et point barre, je viens d'y penser à l'instant hier en rendant visite à mon vieux papa, en m'ouvrant la porte je l'ai embrassé, et sur les joues et sur le front et je lui ai dit 3assléma baba , car je suis dans la sphère privée car il est mon père car je suis chez moi... Mais dés que je suis en public je me refuse d'utiliser ce langage, ces expressions !

    [/B][FONT=palatino linotype]Ah .... et moi qui me demandais comment une personne devenait du jour au lendemain barbu ? Cela passe par le langage utilisé. C'est vrai ce que vous dîtes, ça commence par un salamalek et ensuite ça se termine par : mécréant, barbe, glaive et tout le tintouin.
    En fait, c'est le principe de " la guerre c'est la paix et l'amour c'est la haine".
    Mais au fait, c'est quoi un parler laïc ? Est-ce qu'il y a un dictionnaire en vente ? [/FONT][B]


    -non je n'ai rien à lui expliquer ou à dire il va se faire foutre je n'ai aucun respect pour ces ******ds qui ne respectent pas les autres ils veulent leur imposer tout ce qui n'est pas possible avec certaines personnes qui ne se laissent pas conter qui ne se laissent pas impressionner , si à chaque fois ou je croise sur mon chemin un khwen'jons je dois dire amen à toutes ses demandes et conseils on ne s'en sort pas

    [/B][FONT=palatino linotype]Je rappelle le point de départ tout de même : la personne vous a salué et voilà comment vous en parler ? Effectivement, vous ne semblez pas avoir du respect pour ces personnes. Mais si vous voulez que ces personnes vous respectent, peut-être que vous devriez commencer par les respecter, je dis ça, je dis rien. [/FONT][B]


    ils faut les voir déjà avec leurs taies d'oreillers demander du fric pour soit disant construire des mosquées des fois ils sont toute une séries des dizaines et des dizaines pour demander du fric( on me dit qu'une partie va dans leurs poches, et que ca serait normal mais le donneur lui ca ne le sait pas, et tu veux que j'apprenne la politesse par ces fêlés, et que j'aille lui expliquer s'il vous plait dites moi bonjour pour me saluer..... [/B]
    [FONT=palatino linotype]Dalida chantait : parole parole parole .... Trosky écrit des préjugés, préjugés, préjugés. [/FONT]



    [FONT=palatino linotype]Alors là ... vous venez de terminer 1984 c'est ça ? Vous n'êtes pas sorti du novlangue ?
    Rassurez-moi Hanijit, j'espères que lorsque je vous souhaite le bonjour vous ne pensez pas que je vous souhaite tout le malheur du monde. J'en ai entendu des choses mais cette explication elle est vraiment au top du top.
    Votre réflexion est d'une profondeur, ça m'impressionne. Traduisez comme vous le voulez. Je n'ai pas pris le novlangue en LV2. [/FONT]

    [/QUOTE]


    [FONT=palatino linotype]Messieurs, j'espère que vous êtes réellement fidèles à votre état d'esprit et que vous condamnez alors toutes les expressions religieuses. A moins que votre bouc émissaire est (comme pour pas mal de personnes en ce moment c'est la mode) l'islam.
    Oups bouc émissaire : expression religieuse tenez pour info : [/FONT]

    [COLOR=#65645D][FONT=Arial][B]Origine[/B][/FONT][/COLOR]
    [COLOR=#65645C][FONT=Arial]La Bible est le berceau de cette expression. Lors de la cérémonie de Yom Kippour (l’Expiation), un rituel voulait que le prêtre d’Israël chargeât symboliquement un bouc des pêchés du peuple juif avant de le chasser dans le désert, sous le nom d’Azazel (« l’émissaire » ou « le renvoyé »). Le terme latin fut traduit en français au XVIIe siècle avec le sens qu’on lui connaît aujourd’hui, de personne à qui l’on attribue tous les malheurs. [/FONT][/COLOR][/QUOTE]

    [B]je vous salut congroo[/B][B]!
    sans salamalecs !
    préjugés ?
    Non liberté de choix de langage !
    le reste c'est du bla...bla...bla...

    [/B]

  11. #11
    Confirmé
    Date d'inscription
    Feb 2014
    Messages
    193
    [B]je vous salut congroo[/B][B]!
    sans salamalecs !
    préjugés ?
    Non liberté de choix de langage !
    le reste c'est du bla...bla...bla...

    [/B][/QUOTE]


    Et je vous rends la pareille. (en ne résistant pas au fait de vous rappeler que " je vous salue" peut faire référence à la prière chrétienne " je vous salue Marie")
    Et en vous répondant que balayer d'un revers de main tout mon propos en le qualifiant de bla bla n'est pas très respectueux.

    Mais vous savez, la question est simple :
    Est-ce que lorsqu'une personne emploie des expressions comme " donnez le bon dieu sans confession " ou " bouc émissaire" ou " tous les chemins mènent à Rome" vous vous offusquez tout autant ? Est-ce que vous allez jusqu'au bout de vos convictions laïques et ne les employez pas ?

    C'est une simple question que je vous soumets et à laquelle j'aimerais que vous y répondiez. Parce que je suis vivement intéressé par la façon dont vous usez du langage en tant qu'attaché à vos valeurs, ça doit être très difficile dans la vie de tous les jours.

  12. #12
    Actif
    Date d'inscription
    May 2012
    Localisation
    paris XIIé
    Messages
    1 455
    Citation Envoyé par Congroo Voir le message
    [B]je vous salut congroo[/B][B]!
    sans salamalecs !
    préjugés ?
    Non liberté de choix de langage !
    le reste c'est du bla...bla...bla...

    [/B]

    Et je vous rends la pareille. (en ne résistant pas au fait de vous rappeler que " je vous salue" peut faire référence à la prière chrétienne " je vous salue Marie")
    Et en vous répondant que balayer d'un revers de main tout mon propos en le qualifiant de bla bla n'est pas très respectueux.

    Mais vous savez, la question est simple :
    Est-ce que lorsqu'une personne emploie des expressions comme " donnez le bon dieu sans confession " ou " bouc émissaire" ou " tous les chemins mènent à Rome" vous vous offusquez tout autant ? Est-ce que vous allez jusqu'au bout de vos convictions laïques et ne les employez pas ?

    C'est une simple question que je vous soumets et à laquelle j'aimerais que vous y répondiez. Parce que je suis vivement intéressé par la façon dont vous usez du langage en tant qu'attaché à vos valeurs, ça doit être très difficile dans la vie de tous les jours.[/QUOTE] .


    [B][I]Trop difficile ! non !
    je ne veux pas me prendre pas la tete !
    bon passons sur le fait que tu as détourné mon propos quand que je te disais je vous salue marie c’était une maniere de vous dire je vous fais mes salutations, mais bon,en parlant français et en usant de mot tels que , tous chemins menent à rome, ou bouc emissaires , ca ne sonne pas religieux , disons ca n'a pas d'impact religieux comme des mots tels que !
    -assalamou alaykoum !
    et tu dois répondre par ...
    -wa alaykoum assalam ( 5 hassannettes)
    -wa rahmatou allahi taala ( 10 hassennettes )
    -wa barakatahou ( 15 hassanas )
    [/I][/B][B][I][B][I]( c'est les renseignements qu'on m'a donné )[/I][/B]

    et on peut en inventer encore si on veut atteindre des ....et des....hassanas encore et encore

    désolé encore une fois mais tout ca me complique réellement la vie !
    un je vous "salue congrooo" , un bonjour, ou un ca va , c'est plus pratique, et moins barbant !
    [/I][/B]

  13. #13
    Membre inFidèle
    Date d'inscription
    Feb 2005
    Localisation
    sur une étoile filante dans le ciel canadien
    Messages
    6 257
    Peut être parce que notre vocabulaire est restreint, y'a pas trop de synonymes. Tiens, en parlant de synonymes, un synonyme de inchallah stp??

  14. #14
    Confirmé
    Date d'inscription
    Feb 2014
    Messages
    193
    [FONT=palatino linotype]Troksy,


    Je vous remercie pour votre franche réponse. Ce que je constate c'est que ce sont ne sont pas les expressions qui doivent être en cause mais le regard que vous leur portez.
    Vous détestez user d'un salamalek en guise de salutation parce que ce terme vous renvoie à une religion que vous jugez sans doute aggressive. En revanche, de vos propres aveux, les autres termes plutôt issus de culture judéo-chrétienne ne vous font pas grincer des dents.

    Donc lorsque vous parlez de vos convictions de laïc pur, vous vous voilez la face. Parce qu'est-ce que la laïcité si ce n'est la garantie que chaque religion puisse être exercée en toute liberté ? Mais cela est un autre débat.

    Je connais des tas de personnes qui usent du mot " inchallah" est pas forcément par conviction religieuse croyez moi mais parce qu'eux ont fait aussi cet effort d'user d'un terme non pas pour ce qu'il peut renvoyer mais pour sa signification. Eux ont compris qu'une langue d'un pays se tisse parmi tous les fils de métissage et c'est ce qui la rend riche d'ailleurs.

    Une langue c'est la preuve vivante que la rencontre des cultures et croyances peut se faire, que cette dernière peut donner lieu à de fabuleuses expressions et qu'au final c'est en allant vers l'autre que l'on acquiert connaissance et sagesse.

    Très honnêtement, je trouve que vous faites preuve de mauvaise foi (tiens, tiens) et que vos ressentiments envers une religion donnée vous pousse dans vos retranchements. Est-ce que bientôt vous ne supporterez plus de voir un arabe parce que cette religion a été descendue sur ce peuple là ?
    Tout cela fait bien peur. [/FONT]

  15. #15
    Confirmé
    Date d'inscription
    Apr 2008
    Localisation
    Paris, France, France
    Messages
    244
    Citation Envoyé par Comtesse Bathory Voir le message
    Peut être parce que notre vocabulaire est restreint, y'a pas trop de synonymes. Tiens, en parlant de synonymes, un synonyme de inchallah stp??
    Non, je pense pas que notre langage soit restreint, bient au contraire, c'est vivant et il y a toujours des mots inventés et des expressions nouvelles. Le problème, c'est que le langage issu de la religion est considéré comme
    sacré et donc on ne peut y toucher. Je vous relate ici deux anecdotes, l'une sur le mot "inchalla" et l'autre au sujet du fameux salam aleykom.
    Un jour, dans une ville touristique en Tunisie, sous l'orage et la pluie, un groupe de touristes étrangers se hâtait de rentrer à l'hôtel. Ils étaient tout mouillés et la mine triste. Arrivés à l'hotel, on prend l'ascenseur et j'en profitait pour les consoler en quelque sorte en leur annonçant que demain il allait faire beau. J'avais rien inventé, c'était les prévisions météo. Et là, une dame me répondit: Inchalla!!! Je regrettais déjà de leur avoir adressé la parole, mais ne voulant pas m'en tenir à ça, je leur expliquait que c'était les prévisions météo et que leur "inchalla" était mal placé. J'étais peut-être trop susceptible, mais j'avais pas apprécié et je sentais un peu du mépris ou de l'ironie de leur part...A suivre...

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •  

Search Engine Optimization by vBSEO

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38