+ Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 3 sur 3

Discussion: El-Khawarizmi

          
  1. #1
    Utilisateur exclu
    Date d'inscription
    Mar 2005
    Messages
    1 802

    El-Khawarizmi

    El-Khawarizmi



    Le plus grand mathématicien de tous les temps.
    Il donna son nom à l’algorithme, employé actuellement dans le domaine des sciences exactes et de l’informatique. Inventeur de l’Algèbre, ce fut en 825, qu’il publia son livre le plus célèbre intitulé el-Djebr we’l ouqabala, d’où il tire l’Algorithme, en rupture avec les Grecs, dont ils avaient intégré toutes les découvertes, les Arabes firent faire un bond décisif aux mathématiques.
    Abou Dja’far Mohammed Ben Moussa, mathématicien, astronome et géographe musulman,il est né en 180 de l'hégire (780 de notre ère), originaire de Kharwarezm, ces notions de calcul furent employées couramment dans le monde islamique, alors qu’elles se diffusèrent tardivement et lentement dans l’Occident chrétien du Xe au XIVe siècle, transmises par des maîtres d’Afrique du Nord à des commerçants italiens.
    C’est encore El-Khawarizmi qui élabora en 223/825 l'algèbre (du mot arabe el-djebr : réduction), Kitab el-Djar (le livre de l’Algèbre) avec l’analyse de la lettre (X) déformée phonétiquement de l’arabe Chay ‘chose’ par (Xay). Le traité d’El-Khawarizmi fut traduit en latin à la fin du XVe siècle que l’on vit paraître en Occident le premier ouvrage d’algèbre, à Venise.
    Il vécut dans la première moitié du IIIe siècle (vers 184-232/800-47), et il ne doit pas être confondu avec deux autres personnages célèbres portant le même pseudonyme.
    Nous savons qu’il travailla dans sa jeunesse, sous le Califat d’El Ma’moun, au Bayt El Hikma de Bagdad (Commission de la sagesse) , mais nous ne possédons que très peu de détails biographiques. En revanche, ses principaux ouvrages nous sont bien connus car ils ont, pour une bonne part, fait l’objet de traductions latines en Espagne et exerce une forte influence sur le développement de la pensée médiévale. Si les tentatives de datation faites par G. J. Toomer (Dictionary of scientific biografy, Tome VII 1973, 358b) sont exactes , elles auraient été presque toutes composées sous le règne d’El Ma’moun.
    Son Kitab el Djebr we’l mouqabala, ‘Livre de l’Algèbre et de la comparaison’ qui constitua le traité d’algèbre de base, qui fut traduit en latin, influença fort longtemps les sciences Occidentales du moyen Age.
    Son Algèbrre, intitulé El Moukhtasar’ fi El Hissab, El Djabr wel Mouqabala ‘ Livre de l’arithmétique, d’algèbre et de comparaison’ (édition – traduction anglaise de F. Rosen, The algebra of ..., Londres 1831, réimprimé à New York 1969, Editions Ali Moustafa Macharafa et El-Murci Ahmed, Caire 1939), a été traduit en partie, la première en 1145 par Robert de Chester sous le titre de Liber Algebrae et almocabola (Edition traduction anglaise par L.Ch. Karpinski, dans UMS, XI, New-York 1915). Peu après, Gérard de Crémone en a fait une seconde version : ‘De jebra et almocabola’ (peut être l’anonyme publiée par G. Libri dans son Histoire des sciences mathématiques en Italie, tome I, Paris 1858, pages 253 à 297 ; voir Boncompagni, dans Atti... Lincei, tome IV (1851), pages 412-435 et A. A. Bjombo, dans Bibl! iotheca mathematica, tome VI (1905), pages 239 à 241) qui est meilleure. Ainsi fut introduite en Europe une science complètement inconnue jusque là et , avec elle, une terminologie, déjà totalement développée. Cette discipline fut désignée par les deux termes techniques qui figurent dans les titres des premières traductions latines.
    Il mourut en 249/850
    Qu'Allah ait son âme.

    source : Les Savants musulmans oubliés de l'histoire

  2. #2
    mmm
    mmm est déconnecté
    Fidèle
    Date d'inscription
    Jun 2007
    Localisation
    ..on line !
    Messages
    10 114
    J'ajoute

    Celui qui a donné son nom à l'alogaritmiehttp://www.elkhawarizmiya.org/FR/ima...el-harezmi.gif

    Abû Abdullah, Muhammad Ibn Mûsâ Al-Khawarizmî est né à Khawarizm (Kheva, au sud de la mer d’Aral, dans l’actuel Ouzbékistan) qui a donné son nom. Ses parents ont immigré au sud de Baghdâd quand il était enfant. Les dates exactes de sa naissance et de sa mort ne sont pas connues, cependant d’après certains de ses écrits, on situe sa naissance dans la période 813-833 et sa mort aux environs de l’année 850.

    Il est particulièrement connu pour son invention du concept d’Algorithme. Il s’intéressa principalement aux mathématiques mais i[B]l consacra aussi une partie de sa vie à l’astronomie et à la géographie[/B], sans parler de la poésie. Al Khawarizmi est certainement un des plus grands mathématiciens de l’histoire humaine, en ce sens qu’il fonda plusieurs branches des mathématiques. Non seulement il élabora l’aspect systématique de la discipline (avec l’introduction de la notion de l’ « inconnu », chose, « chay » en arabe), ce qui est probablement devenu xay puis x) m[B]ais donna aussi les solutions générales des équations linéaires (Ier degré) et quadratique (2nd degré).[/B]Le nom « algèbre » vient de son célèbre livre « Al-Jabr wal-Muqâbalah ». Il fit une synthèse des connaissances grecques et hindoues en arithmétique et y apporta sa contribution ensuite.

    [B]Il explique l’usage du chiffre 0, un chiffre d’importance fondamentale en mathématiques[/B]. Au-delà de son utilisation du système numérique indien, il développe plusieurs procédés d’arithmétique, incluant des opérations comme les fractions par exemple, c’est à travers ses travaux que le système décimal a été introduit d’abord chez les Arabes et plus tard en Europe. Il développa aussi des tables trigonométriques (avec entre autre la fonction sinus). En géométrie, [B]il raffina la représentation géométrique des sections coniques[/B]. Son développement du calcul d’erreurs l’amena a[B]u concept de différenciation[/B] (plus tard repris et développé par Newton). Ses ouvrages d’arithmétique était des références au niveau universitaire jusqu’au 16ème siècle. En astronomie on lui doit [B]un recueil de tables astronomiques[/B]. En géographie, il reprit les travaux de Ptolémée et les corrigea en détail. [B]70 géographes ont travaillé sous sa responsabilité pour la réalisation de la 1ère carte du monde [/B](connu),[B] [/B][B]vers 830[/B]. On rapporte aussi qu’il procéda, à la demande du Calife Ma’mûn Ar-Rashid,[B] à des mesures visant à accéder aux valeurs du volume et de la circonférence terrestre[/B]. Tous ces ouvrages, que ce soit en mathématique, géographie ou astronomie ont été traduits. La réputation de ce savant encore trop ma connu a traversé les siècles.

    [url]www.elkhawarizmiya.org[/url]
    c'est une grande honneur à tout les arabes et musulmans d'avoir une telle personnalité.

  3. #3
    Fidèle
    Date d'inscription
    Jul 2007
    Localisation
    موْطن شهداء الفكر
    Messages
    9 135
    [FONT=Comic Sans MS][COLOR=purple][B][I]Aussi il est surnommé "Père de l'Algèbre" , et on lui doit entre autres le fait d'avoir restreint en 6 équations tous les problèmes rencontrés par ses prédécesseurs !! En fait, afin de pouvoir résoudre tout problème, il le ramenait à 6 formes distinctes et dites "Canoniques" :[/I][/B][/COLOR][/FONT]

    [CENTER][SIZE=3][FONT=Arial]a[COLOR=black]X2[/COLOR]= c ; [/FONT][/SIZE][COLOR=purple](1)[/COLOR][/CENTER]


    [CENTER][SIZE=3][FONT=Arial]a[COLOR=black]X2[/COLOR]= bX ; [/FONT][/SIZE][COLOR=purple](2)[/COLOR][/CENTER]


    [CENTER][SIZE=3][FONT=Arial]a[COLOR=black]X2[/COLOR]+ c = bX ; [/FONT][/SIZE][COLOR=purple](3)[/COLOR][/CENTER]


    [CENTER][SIZE=3][FONT=Arial]bX= c ;[/FONT][/SIZE][COLOR=purple] (4)[/COLOR][/CENTER]


    [CENTER][SIZE=3][FONT=Arial]a[COLOR=black]X2[/COLOR]+ bX = c ; [/FONT][/SIZE][COLOR=purple](5)[/COLOR][/CENTER]


    [CENTER][SIZE=3][FONT=Arial]bX + c = a[COLOR=black]X2; [/COLOR][/FONT][/SIZE][COLOR=purple](6)[/COLOR][/CENTER]


    [FONT=Arial][B]X[/B] = l’inconnue [/FONT]
    [FONT=Arial][B]a, b et c[/B] = des nombres strictement positifs ( les seuls acceptés à l’époque ).[/FONT]

    [FONT=Comic Sans MS][COLOR=purple][B][I]Ainsi il résolvait les problèmes, en les traitant de manière répétitive ... [/I][/B][/COLOR][/FONT]

    [FONT=Comic Sans MS][COLOR=purple][B][I]On lui doit également le calcul décimal et les chiffres arabes tels que nous les connaissons actuellement, après les avoir repris des indiens, pour développer la numérotation écrite...[/I][/B][/COLOR][/FONT]

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •  

Search Engine Optimization by vBSEO

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38