+ Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 14 sur 14

Discussion: Exercices physique

          
  1. #1
    Veteran Marhba
    Date d'inscription
    Mar 2007
    Messages
    5 880

    Exercices physique

    [FONT=Times New Roman][SIZE=3]Salam alaikoum ,[/SIZE][/FONT]


    [FONT=Times New Roman][SIZE=3]Bon pour ceux qui ont envie d'entretenir une activité cérébrale durant les vacances ou de revoir certaines notions passées , je leur propose ce petit coin dédié à la physique (qu'elle soit appliquée ou quantique).[/SIZE][/FONT]

    [FONT=Times New Roman][SIZE=3]Les exercies sont postés et suivi quelques temps après de la correction (qui pourra contenir des erreurs si c'est moi qui la fait looool).[/SIZE][/FONT]
    [FONT=Times New Roman][SIZE=3]Des petits coups de pouce pourront éventuellement être donnés en soufflant à l'oreille quelques formules ou procédure qu'il convient de suivre.[/SIZE][/FONT]


    [FONT=Times New Roman][SIZE=3]La présentation suit le schema suivant :[/SIZE][/FONT]

    [FONT=Times New Roman][SIZE=3]Exercice n° X : titre[/SIZE][/FONT]

    [FONT=Times New Roman][SIZE=3]énoncé [/SIZE][/FONT]

    [FONT=Times New Roman][SIZE=3]données.[/SIZE][/FONT]



    [FONT=Times New Roman][SIZE=3][B][U]Exercice I :Interaction rayonnement-matière : Spectrométrie de vibration - rotation[/U][/B] [/SIZE][/FONT]

    [CENTER]http://marie-dominique.oger.pagesper...s/image056.jpg[/CENTER]


    [FONT=Times New Roman][SIZE=3]Dans une branche les raies sont équidistantes de 7 * 10^11Hz[/SIZE][/FONT]

    [FONT=Times New Roman][SIZE=3]Quelle est la distance inter-atomique ?[/SIZE][/FONT]

    [FONT=Times New Roman][SIZE=3][U][I]Données :[/I][/U][/SIZE][/FONT]

    [FONT=Times New Roman][SIZE=3]Molécule HCl : M[SIZE=1]H[/SIZE] = 1g/mol ; M[SIZE=1]Cl[/SIZE] = 35 g/mol[/SIZE][/FONT]
    [FONT=Times New Roman][SIZE=3]Nombre d'Avogadro : 6.02*10^23 atomes/mol[/SIZE][/FONT]


    [FONT=Times New Roman][SIZE=3]Données bonus :[/SIZE][/FONT]


    [FONT=Times New Roman][SIZE=3]B = h / 8Pi²*I*c[/SIZE][/FONT]

    [FONT=Times New Roman][SIZE=3]B : constante de rotation (/m)[/SIZE][/FONT]
    [FONT=Times New Roman][SIZE=3]c : vitesse de la lumièren = 3 * 10^8 m/s[/SIZE][/FONT]
    [FONT=Times New Roman][SIZE=3]h : constante de Planck = 6.62 * 10^-34[/SIZE][/FONT]

    [FONT=Times New Roman][SIZE=3]I : moment d'inertie = ur² [/SIZE][/FONT]
    [FONT=Times New Roman][SIZE=3]u : masse de la molécule (kg)[/SIZE][/FONT]
    [FONT=Times New Roman][SIZE=3]r : rayon atomique (m) ....

    Données bonus bonus :

    La distance entre deux raies est égale à 2B....
    [/SIZE][/FONT]

  2. #2
    Veteran Marhba
    Date d'inscription
    Mar 2007
    Messages
    5 880
    Citation Envoyé par Kempo Voir le message
    [FONT=Times New Roman][SIZE=3]Salam alaikoum ,[/SIZE][/FONT]


    [FONT=Times New Roman][SIZE=3]Bon pour ceux qui ont envie d'entretenir une activité cérébrale durant les vacances ou de revoir certaines notions passées , je leur propose ce petit coin dédié à la physique (qu'elle soit appliquée ou quantique).[/SIZE][/FONT]

    [FONT=Times New Roman][SIZE=3]Les exercies sont postés et suivi quelques temps après de la correction (qui pourra contenir des erreurs si c'est moi qui la fait looool).[/SIZE][/FONT]
    [FONT=Times New Roman][SIZE=3]Des petits coups de pouce pourront éventuellement être donnés en soufflant à l'oreille quelques formules ou procédure qu'il convient de suivre.[/SIZE][/FONT]


    [FONT=Times New Roman][SIZE=3]La présentation suit le schema suivant :[/SIZE][/FONT]

    [FONT=Times New Roman][SIZE=3]Exercice n° X : titre[/SIZE][/FONT]

    [FONT=Times New Roman][SIZE=3]énoncé [/SIZE][/FONT]

    [FONT=Times New Roman][SIZE=3]données.[/SIZE][/FONT]



    [FONT=Times New Roman][SIZE=3][B][U]Exercice I :Interaction rayonnement-matière : Spectrométrie de vibration - rotation[/U][/B] [/SIZE][/FONT]

    [CENTER]http://marie-dominique.oger.pagesper...s/image056.jpg[/CENTER]


    [FONT=Times New Roman][SIZE=3]Dans une branche les raies sont équidistantes de 7 * 10^11Hz[/SIZE][/FONT]

    [FONT=Times New Roman][SIZE=3]Quelle est la distance inter-atomique ?[/SIZE][/FONT]

    [FONT=Times New Roman][SIZE=3][U][I]Données :[/I][/U][/SIZE][/FONT]

    [FONT=Times New Roman][SIZE=3]Molécule HCl : M[SIZE=1]H[/SIZE] = 1g/mol ; M[SIZE=1]Cl[/SIZE] = 35 g/mol[/SIZE][/FONT]
    [FONT=Times New Roman][SIZE=3]Nombre d'Avogadro : 6.02*10^23 atomes/mol[/SIZE][/FONT]


    [FONT=Times New Roman][SIZE=3]Données bonus :[/SIZE][/FONT]


    [FONT=Times New Roman][SIZE=3]B = h / 8Pi²*I*c[/SIZE][/FONT]

    [FONT=Times New Roman][SIZE=3]B : constante de rotation (/m)[/SIZE][/FONT]
    [FONT=Times New Roman][SIZE=3]c : vitesse de la lumièren = 3 * 10^8 m/s[/SIZE][/FONT]
    [FONT=Times New Roman][SIZE=3]h : constante de Planck = 6.62 * 10^-34[/SIZE][/FONT]

    [FONT=Times New Roman][SIZE=3]I : moment d'inertie = ur² [/SIZE][/FONT]
    [FONT=Times New Roman][SIZE=3]u : masse de la molécule (kg)[/SIZE][/FONT]
    [FONT=Times New Roman][SIZE=3]r : rayon atomique (m) ....

    Données bonus bonus :

    La distance entre deux raies est égale à 2B....
    [/SIZE][/FONT]

    [FONT=Times New Roman][SIZE=3]L'objectif de l'exercice est de déterminer la valeur de la distance inter-atomique de la molécule HCl.
    Pour cela nous bénéficions des informations suivantes :

    La distance séparant chacune des raies du spectre de la molécule est de 7.10^11 Hz ce qui correspond également à la fréquence du signal. On sait aussi que cette distance équivaut à 2B avec B la constante de rotation.

    Dans un premier temps il s'agit de quantifier la valeur de B afin de n'avoir au final qu'à résoudre l'équation qui découle de la formule h / 8Pi²Ic avec I = ur² dans laquelle apparaît le paramètre r.

    Les données nous permettent d'établir l'égalité suivante :

    2B = v / c
    (note : on sait que l'énergie émise par un photon est E = hv = hc / lambda ---> v = c / lambda ---> v / c = 1 / lambda = fréquence)

    avec :
    v : fréquence
    c : vitesse de la lumière

    donc :

    B = v / 2c
    B = 7.10^11 / (3.10^8 * 2) = 1166.6 / m ( = 11.66 / cm)

    [/SIZE][/FONT]
    [FONT=Times New Roman][SIZE=3]Molécule HCl : M[SIZE=1]H[/SIZE] = 1g/mol ; M[SIZE=1]Cl[/SIZE] = 35 g/mol[/SIZE][/FONT]
    [FONT=Times New Roman][SIZE=3]On détermine ensuite la valeur de la masse de la molécule (attention exprimée en kg !) telle que :

    u = (((35 * 1) / (35 + 1)) * 10^-3) / 6.02 * 10^23) = 1.615.10^-27 kg

    On peut maintenant déterminer la valeur de r qui demeure la seule inconnue :

    r = RACINE( h / 8Pi²cBu) = RACINE( 6.62 * 10^-34 / 8Pi² * 3.10^8 * [/SIZE][/FONT][FONT=Times New Roman][SIZE=3]1.615.10^-27 * 1166.6)

    r = 1,21.10^-10 m = 1.21A = 0.121 nm
    [/SIZE][/FONT][FONT=Times New Roman][SIZE=3]
    [/SIZE][/FONT]

  3. #3
    Confirmé
    Date d'inscription
    Feb 2009
    Messages
    631
    personne n'a essayé

  4. #4
    Actif
    Date d'inscription
    Jul 2007
    Localisation
    Planete Terre.. 4em arrondissement.. 2em tour a gauche.
    Messages
    1 580
    Citation Envoyé par sempayissa Voir le message
    personne n'a essayé
    [B][SIZE="4"]ألي ليك ليك.. و ألي خاطيك خاطيك[/SIZE][/B]


    je me permet de poser une question en relation avec la mecanique des fluides.
    la reponse pourrai etre plus ou moins evidente pour certains.. mais reste a le justifier par la theorie..

    Pour faire monter une quantite d eau (a preciser sil ya 1 quelconque limite) a une certaine hauteur [B]h[/B] (a preciser sil ya 1 quelconque limite)
    est il plus judicieux de la pomper d en bas, ou bien de l aspirer d en haut (avec une pompe a vide?)

    7allell wa naa9ch.

  5. #5
    Confirmé
    Date d'inscription
    Feb 2009
    Messages
    631
    [SIZE="7"][/SIZE][SIZE="3"][SIZE="5"][/SIZE][/SIZE]
    Citation Envoyé par Moi-Meme Voir le message
    [B][SIZE="4"]ألي ليك ليك.. و ألي خاطيك خاطيك[/SIZE][/B]
    [FONT="Comic Sans MS"]hattèna lmecanique des fluides khatini 9rina 3lih chwaiiiii : equation d'euler w navier stoks et nos exercices jeu de calcule avec grad et div ...ect
    mais il parait il n'y a personne qui veut essayer et en+ il n y a pas des mots clés ? :tong:
    j'ai pas une démonstration théorique mais je pense qu'on utilise une pompe à vide mais avec des grande hauteurs on utilise un aspirateur car il y en a des ventilateurs !! [/FONT]
    ps : هانا خير من بلاش

  6. #6
    Actif
    Date d'inscription
    Jul 2007
    Localisation
    Planete Terre.. 4em arrondissement.. 2em tour a gauche.
    Messages
    1 580
    Citation Envoyé par sempayissa Voir le message
    j'ai pas une démonstration théorique mais je pense qu'on utilise une pompe à vide mais avec des grande hauteurs on utilise un aspirateur car il y en a des ventilateurs !!
    Raté!

    conventionnellement, on utilise une pompe normale (positive displacement et non pas pompe a vide).

    Envisageons lutilisation dune pompe a vide. Pour pomper l'eau nous plongeons l'extrémité A d'une conduite dans l'eau, l'autre extrémité B étant disposée à une hauteur H au-dessus de A. Pour amorcer le pompage, il faut nécessairement créer une dépression en B. Considérons le cas théorique où nous réussissons à créer une pression nulle en B. L'eau va alors s'élever dans la conduite jusqu'à ce que le poids de la colonne d'eau dans la conduite équilibre la poussée de la pression atmosphérique qui appuie sur la surface libre de l'eau du puit. La hauteur de la colonne d'eau correspondante est donc Patm/[I]ro[/I]*g qui est de l'ordre de 10 mètres. Comme il n'est pas possible de créer une pression négative en B, si la profondeur D est supérieure à 10 mètres alors le pompage est impossible même avec la plus puissante des pompes!!!

    http://iut-tice.ujf-grenoble.fr/tice...re/Compre5.gif

    La pression atmosphérique étant en moyenne au niveau de la mer de 1013 hPA, sot 1.03 kgf/cm² cela correspondrait à une même colonne d'eau "aspirable" en théorie, de 10.33 mètres .
    Les pompes à eau courantes n'étant pas parfaites, cette hauteur d'aspiration pratique ne dépasse guère 8 mètres.

    je passe la main. qqun a qq chose dautres a proposer?

  7. #7
    Veteran Marhba
    Date d'inscription
    Sep 2007
    Localisation
    Dans son coeur
    Messages
    5 545
    Citation Envoyé par Moi-Meme Voir le message
    Raté!

    conventionnellement, on utilise une pompe normale (positive displacement et non pas pompe a vide).

    Envisageons lutilisation dune pompe a vide. Pour pomper l'eau nous plongeons l'extrémité A d'une conduite dans l'eau, l'autre extrémité B étant disposée à une hauteur H au-dessus de A. Pour amorcer le pompage, il faut nécessairement créer une dépression en B. Considérons le cas théorique où nous réussissons à créer une pression nulle en B. L'eau va alors s'élever dans la conduite jusqu'à ce que le poids de la colonne d'eau dans la conduite équilibre la poussée de la pression atmosphérique qui appuie sur la surface libre de l'eau du puit. La hauteur de la colonne d'eau correspondante est donc Patm/[I]ro[/I]*g qui est de l'ordre de 10 mètres. Comme il n'est pas possible de créer une pression négative en B, si la profondeur D est supérieure à 10 mètres alors le pompage est impossible même avec la plus puissante des pompes!!!

    http://iut-tice.ujf-grenoble.fr/tice...re/Compre5.gif

    La pression atmosphérique étant en moyenne au niveau de la mer de 1013 hPA, sot 1.03 kgf/cm² cela correspondrait à une même colonne d'eau "aspirable" en théorie, de 10.33 mètres .
    Les pompes à eau courantes n'étant pas parfaites, cette hauteur d'aspiration pratique ne dépasse guère 8 mètres.

    je passe la main. qqun a qq chose dautres a proposer?
    Bonjour,

    Je viens de lire ton explication de ce phénomène physique, j'aimerai bien vous aider, mais j'ai besoin de me donner plus d'information sur le cas à gérer.

    Merci

  8. #8
    Actif
    Date d'inscription
    Jul 2007
    Localisation
    Planete Terre.. 4em arrondissement.. 2em tour a gauche.
    Messages
    1 580
    Citation Envoyé par Fly Me To The Moon Voir le message
    Bonjour,
    Je viens de lire ton explication de ce phénomène physique, j'aimerai bien vous aider, mais j'ai besoin de me donner plus d'information sur le cas à gérer.
    Merci
    Merci FMTTM,
    en fait cetait deja la reponse a ma qestion precedment posee. mais si tu veux developper encore une idee sur le sujet.. avc plaisir

    Citation Envoyé par Moi-Meme Voir le message
    je me permet de poser une question en relation avec la mecanique des fluides.
    la reponse pourrai etre plus ou moins evidente pour certains.. mais reste a le justifier par la theorie..

    Pour faire monter une quantite d eau (a preciser sil ya 1 quelconque limite) a une certaine hauteur [B]h[/B] (a preciser sil ya 1 quelconque limite)
    est il plus judicieux de la pomper d en bas, ou bien de l aspirer d en haut (avec une pompe a vide?)

    7allell wa naa9ch.
    @Sempayissa: t avait partiellement raison (a propos d une certaine hauteur).. ta reponse n etait pas vraiment ratee. j mexcuse
    si tu peux developper cette histoire de ventilateur

  9. #9
    Veteran Marhba
    Date d'inscription
    Sep 2007
    Localisation
    Dans son coeur
    Messages
    5 545
    D'accord, je vois plus claire
    Je vais te répondre non pas avec des équations, mais plutôt avec une explication physique
    Il est possible de remonter l'eau grâce à une pompe immergé (donc le cas de figure que tu viens de présenter est à eviter, pck il est de loin d'être la meilleure solution) avec plusieurs étage de turbine (tout dépend de la hauteur)

    je vais revenir pouir donner plus d'explication

  10. #10
    Confirmé
    Date d'inscription
    Jan 2010
    Messages
    356
    شنية بالرسمي تقراو هنا؟
    ملا جموع، يعطك الصحة يا الكمبو
    مازالت البركة

  11. #11
    Confirmé
    Date d'inscription
    Feb 2009
    Messages
    631
    j'ai une petite question
    comment peut on expliquer la couleur bleu du ciel ? est ce que ça dépend de l'altitude le temps ou la saison ?

    mots clés : mana3tich :

  12. #12
    Actif
    Date d'inscription
    Jun 2011
    Messages
    1 642
    , le ciel est composé de gaz rare qui agissent en tant que réfléchissant, ou encore absorbe les rayon du soleil les laissant passer jusqu a nos yeux, après c est une histoire de lumière du visible et du spectre d absorption
    j avoue c est pas précis mais sa remonte a si loin !!!!

  13. #13
    Confirmé
    Date d'inscription
    Feb 2009
    Messages
    631
    Citation Envoyé par jasmine-sarah Voir le message
    , le ciel est composé de gaz rare qui agissent en tant que réfléchissant, ou encore absorbe les rayon du soleil les laissant passer jusqu a nos yeux, après c est une histoire de lumière du visible et du spectre d absorption
    j avoue c est pas précis mais sa remonte a si loin !!!!
    pas tout à fait mais 9robt les molécules d'air , la lumière blanche du soleil , la réflexion , les longueurs d'ondes .. sont en jeu .

  14. #14
    Actif
    Date d'inscription
    Jun 2011
    Messages
    1 642
    Citation Envoyé par sempayissa Voir le message
    pas tout à fait mais 9robt les molécules d'air , la lumière blanche du soleil , la réflexion , les longueurs d'ondes .. sont en jeu .
    sa date ! un peu puis les cours de physique jpréfèrais plus revée en regardant par la fenêtre qu écouté la prof

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •  

Search Engine Optimization by vBSEO

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38