+ Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 13 sur 13

Discussion: Origine du nom des douze mois de l'année & des sept jours de la semaine !

          
  1. #1
    Fidèle
    Date d'inscription
    Jul 2007
    Localisation
    موْطن شهداء الفكر
    Messages
    9 135

    Origine du nom des douze mois de l'année & des sept jours de la semaine !



    [CENTER]Il y a très longtemps, lorsque les calendriers ont été inventés, il a fallu donner un nom. Tous les noms des jours ou des mois que nous connaissons viennent du latin. Il faut savoir également qu’à l’époque, l’année ne commençait pas en Janvier mais en Mars.
    Juillet est dédié à [I][B]Jules César[/B][/I] car c’est un des créateur du calendrier actuel et c’est également son mois de naissance...[/CENTER]
    [LIST][*][FONT=Times New Roman][SIZE=3][U][B][I]Les douze mois de l'année :[/I][/B][/U][/SIZE][/FONT][/LIST][FONT=Times New Roman][SIZE=3]JANVIER :[/SIZE][/FONT]
    Du latin[I] januaris mensis[/I]. "Janus" était le dieu à deux faces des entrées et des sorties..ou encore le dieu romain du commencement …

    [FONT=Times New Roman][SIZE=3]FEVRIER :[/SIZE][/FONT]
    [FONT=Verdana][SIZE=1]Du latin[I] februarus mensis[/I]. "Februare" signifie purifier ; chez les Romains, le 15 février était le jour de la purification. [/SIZE][/FONT]

    [FONT=Times New Roman][SIZE=3]MARS :[/SIZE][/FONT]
    [SIZE=3][FONT=Verdana][SIZE=1]Du latin[I] martius mensis[/I], alias Mars, dieu de la guerre. [/SIZE][/FONT][/SIZE]

    [FONT=Times New Roman][SIZE=3]AVRIL :[/SIZE][/FONT]
    [SIZE=1]Du latin[I] aprilis mensis[/I], le mois sacré [I]d' "Aphrodite" [/I],déesse de l'Amour!![/SIZE]

    [FONT=Times New Roman][SIZE=3]MAI :[/SIZE][/FONT]
    Du latin[I] maius mensis[/I]. "Maïa" était une déesse romaine, la fille d'Atlas et Pléioné, mère d'Hermès.

    [FONT=Times New Roman][SIZE=3]JUIN :[/SIZE][/FONT]
    Du latin[I] junius mensis[/I] qui viendrait de "[I]Junon"[/I], sans doute en l'honneur de la déesse romaine "Juno", déesse italique ou alors de "Junius Brustus", premier consul romain.

    [FONT=Times New Roman][SIZE=3]JUILLET :[/SIZE][/FONT]
    Du latin julius [I]mensis[/I], en l'honneur de "Jules César", qui introduisit les années bissextiles dans le calendrier. A l'origine, juillet s'appelait "Quintilis", du nom de "[I]quintus[/I]", Cinq, parce que c'était le 5tème mois de l'ancien calendrier Romain.

    [FONT=Times New Roman][SIZE=3]AOUT :[/SIZE][/FONT]
    [FONT=Verdana][SIZE=1]Du latin[I] Augustus mensis[/I], en l'honneur de l'empereur "Auguste". Précédemment appelé [I]Sextilis[/I] du nom de "[I]sextus[/I]", six, parce que c'était le 6ème mois de l'ancien calendrier Romain.[/SIZE][/FONT]


    [FONT=Times New Roman][SIZE=3]SEPTEMBRE :[/SIZE][/FONT]
    Vient de [I]september mensis[/I] qui signifie "[I]septième mois" [/I]de l'année du calendrier Romain.
    De nos jours, c'est le neuvième mois.

    [FONT=Times New Roman][SIZE=3]OCTOBRE :[/SIZE][/FONT]
    vient de [I]october mensis[/I] qui signifie "[I]huitième mois[/I]" de l'année du calendrier Romain.

    [FONT=Times New Roman][SIZE=3]NOVEMBRE :[/SIZE][/FONT]
    vient de [I]november mensis[/I] qui signifie "[I]neuvième mois[/I]" de l'année du calendrier Romain.

    [FONT=Times New Roman][SIZE=3]DECEMBRE :[/SIZE][/FONT]
    vient de [I]december mensis[/I] qui signifie "[I]dixième mois[/I]" de l'année du calendrier Romain.

    [LIST][*][FONT=Times New Roman][SIZE=3][I][U][B]Les sept jours de la semaine :[/B][/U][/I][/SIZE][/FONT][/LIST]Les noms des jours de la semaine ont pour origine, également, le nom de Dieux Romains. c'est d'ailleurs également la même racine utilisé pour donné le nom aux planètes de notre système solaire (Vénus, Jupiter, Saturne, Mars, etc).

    [FONT=Times New Roman][SIZE=3]LUNDI :[/SIZE][/FONT]
    [SIZE=3][FONT=Verdana][SIZE=1]Du latin [I]lunae dies[/I], jour de la lune. [/SIZE][/FONT][/SIZE]

    [FONT=Times New Roman][SIZE=3]MARDI :[/SIZE][/FONT]
    [SIZE=3][FONT=Times New Roman][FONT=Verdana][SIZE=1]Du latin [I]martis dies[/I], jour de Mars.[/SIZE][/FONT] [/FONT][/SIZE]

    [FONT=Times New Roman][SIZE=3]MERCREDI :[/SIZE][/FONT]
    [SIZE=3][FONT=Times New Roman][FONT=Verdana][SIZE=1]Du latin [I]mercurii dies[/I], jour de Mercure.[/SIZE][/FONT] [/FONT][/SIZE]

    [FONT=Times New Roman][SIZE=3]JEUDI :[/SIZE][/FONT]
    Du latin [I]jovis dies[/I], jour de Jupiter.

    [FONT=Times New Roman][SIZE=3]VENDREDI :[/SIZE][/FONT]
    [SIZE=3][FONT=Times New Roman][FONT=Verdana][SIZE=1]Du latin [I]veneris dies[/I], jour de Vénus.[/SIZE][/FONT] [/FONT][/SIZE]

    [FONT=Times New Roman][SIZE=3]SAMEDI :[/SIZE][/FONT]
    [SIZE=3][FONT=Times New Roman][FONT=Verdana][SIZE=1]Du latin [I]sabbati dies[/I], jour du Sabbat.[/SIZE][/FONT] [/FONT][/SIZE]

    [FONT=Times New Roman][SIZE=3]DIMANCHE :[/SIZE][/FONT]
    Du latin [I]dies dominicus[/I], jour du Seigneur.


    [COLOR=blue][U]source:[/U][/COLOR]
    [COLOR=black][FONT=Arial]www.lalettredesparents.com[/FONT][/COLOR]
    [FONT=Arial]dispourquoipapa.free.fr[/FONT]

  2. #2
    Confirmé
    Date d'inscription
    Apr 2007
    Localisation
    Tunisie
    Messages
    777
    [B][FONT=Comic Sans MS][COLOR=darkorchid]Merci printemps pour ces informations[/COLOR][/FONT][/B] mile:

  3. #3
    Fidèle
    Date d'inscription
    Jun 2005
    Localisation
    Au coeur du desert là où il fait bon de vivre
    Messages
    5 600
    Merci pour l'info c'est toujours bon à savoir.

  4. #4
    Fidèle
    Date d'inscription
    Jul 2007
    Localisation
    موْطن شهداء الفكر
    Messages
    9 135
    [B][I][U]Remarques:[/U][/I][/B]
    [B][/B]
    L'année romaine jusqu'en [B]153 av. J.C.[/B] commençait [I]le premier mars[/I].
    [B]-->[/B] Ce qui explique pourquoi [I]septembre, octobre novembre et décembre[/I] signifient respectivement [I]septième, huitième, neuvième et dixième[/I] mois alors qu'actuellement, l'année civile débutant en [I]janvier,[/I] ces mois sont les [I]neuvième, dixième, onzième et douzième [/I]mois de l'année.
    Ce qui explique les abréviations suivantes rencontrées dans les registres d'état civil :
    [I]7bre ou 7bris septembre
    8bre ou 8bris octobre
    9bre ou 9bris novembre
    Xbre ou Xbris décembre
    [/I]Ces abréviations sont courantes dans les actes en latin et sont encore usitées de nos jours (ex par les médecins)..

    source:
    [URL="http://www.francegenweb.org"]www.francegenweb.org[/URL]

  5. #5
    serendipity
    Date d'inscription
    Dec 2007
    Localisation
    parmis les etoiles
    Messages
    8 269
    sinon y a les jours qui ont des noms de planetes,UN RAPPORT EN FAITE
    lundi=lune
    mardi=mars
    mercredi=mercure
    jeudi=jupiter
    vendredi=venus
    samedi=saturne
    dimanche=platon?

    J AVAIS LUE CA QUELQUE PART ;...

  6. #6
    Actif
    Date d'inscription
    Nov 2007
    Localisation
    Somewhere, where there is no boundaries, no jungle's law, a dream for humanity
    Messages
    1 299
    Le calendrier de Jules, le calendrier julien, se terminait chaque année avec l'approbation de Jules et aujourd'hui, on utilise le calendrier grégorien de Grégoire XIII qui était son instigateur et pape du XVI ème siècle.

  7. #7
    Confirmé
    Date d'inscription
    Jul 2005
    Messages
    336
    Ahla!

    j'ai lu quelques part qu'un roi ou un emperreur a rectifié le calendrier en ajoutant quelques jours. Pouvez-vous m'affirmer ceci?

  8. #8
    Confirmé
    Date d'inscription
    Mar 2006
    Messages
    211
    C'est bon à savoir.
    .
    Pour les mois je n'aurai jamais penser cela !
    Je m'étais imaginer une famille un peut simplette.
    Un pere jardinier qui appeller son fils Jean avec un accent du midi " Hé, Jean viens " mais le drole était un peut fou il discuter avec tous les legumes du jardin, un jour accroupit devant des feves il leurs parla en les sommant de rire " hé, les feves riez "
    et cela continu comme cela .........
    Je vous dis pas pour les mois d'été, Juin, Jouilllet Aout.
    Bon ! je m'arrete là sinon je vais paraitre ridicule, si ce n'est déjà le cas.

  9. #9
    Nouveau
    Date d'inscription
    Dec 2007
    Localisation
    Quelque part ds ce monde
    Messages
    79
    Moi je suis née au mois de la purification mile:
    Merci pour ces infos

  10. #10
    Fidèle
    Date d'inscription
    Jul 2007
    Localisation
    موْطن شهداء الفكر
    Messages
    9 135
    Citation Envoyé par Farfattou Voir le message
    Moi je suis née au mois de la purification mile:
    Merci pour ces infos

    [COLOR=black] La purification est la moitié de la foi!!!! [/COLOR][COLOR=black]Je t'en félicite..:tong:[/COLOR]

  11. #11
    Fidèle
    Date d'inscription
    Jul 2007
    Localisation
    موْطن شهداء الفكر
    Messages
    9 135
    Citation Envoyé par maroc50 Voir le message
    C'est bon à savoir.
    .
    Pour les mois je n'aurai jamais penser cela !
    Je m'étais imaginer une famille un peut simplette.
    Un pere jardinier qui appeller son fils Jean avec un accent du midi " Hé, Jean viens " mais le drole était un peut fou il discuter avec tous les legumes du jardin, un jour accroupit devant des feves il leurs parla en les sommant de rire " hé, les feves riez "
    et cela continu comme cela .........
    Je vous dis pas pour les mois d'été, Juin, Jouilllet Aout.
    Bon ! je m'arrete là sinon je vais paraitre ridicule, si ce n'est déjà le cas.
    Tiens, C'est marrant ça!! ça me fait bien rigoler votre allégorie!!! Merci maroc

  12. #12
    Fidèle
    Date d'inscription
    Jul 2007
    Localisation
    موْطن شهداء الفكر
    Messages
    9 135
    Citation Envoyé par Maher Diabolo Voir le message
    Ahla!

    j'ai lu quelques part qu'un roi ou un emperreur a rectifié le calendrier en ajoutant quelques jours. Pouvez-vous m'affirmer ceci?
    [I]Bien évidemment, et c[/I][I]e récit le confirme...C'est un e[/I][I]xtrait de :[/I]

    [B][I]Rome au siècle d'Auguste,[/I][/B]
    [B][I]ou Voyage d'un Gaulois à Rome à l'époque du règne d'Auguste et pendant une partie du règne de Tibère[/I][/B]

    [B][I]Par Dezobry, Charles (1798-1871)[/I][/B]

    [B]LETTRE XI.[/B]
    [B]LE CALENDRIER IMPÉRIAL.[/B]

    ........
    Les Romains règlent leur année sur le cours du soleil.
    Elle a trois cent soixante-cinq jours, répartis dans douze mois, dont quatre de trente jours, sept de trente-un jours, et un de vingt-huit, qui, à chaque cinquième année, en a vingt-neuf, pour maintenir l'année civile en concordance avec l'année solaire, plus longue d'un quart de jour.

    On nomme les mois ainsi : le premier, [I]Januarius[/I], de Janus, dieu qui chez eux ouvre l'année ; le second, [I]Februarius[/I], du verbe [I]februare[/I], purifier, parce qu'on pratique alors certaines purifications en l'honneur des morts ; c'est ce mois qui, à chaque cinquième année, tout en gardant son chiffre de vingt-huit jours, en a, de fait, vingt-neuf, parce que les prêtres, chargés de veiller au comput de l'année, bissent le sixième jour avant la fin du mois, ce qui fait nommer ce mois bissextile, et quelquefois intercalaire, de ce qu'en réalité il y a intercalation d'un jour ; le troisième mois est [I]Martius[/I], de Mars, dieu de la guerre ; le quatrième, [I]Aprilis[/I], dérivé d'[I]aperire[/I], ouvrir, parce que c'est l'époque de la germination, et que la terre ouvre son sein ; le cinquième, [I]Maïus[/I], de Maïa, déesse à laquelle on offre des sacrifices à cette époques, ou de [I]majores[/I], les ancêtres, à la mémoire desquels on sacrifie également alors ; le sixième, [I]Junius[/I], de Junon, reine des dieux, honorée spécialement dans ce mois ; le septième, [I]Julius[/I] ; du nom de Jules César, dont il ramène l'anniversaire de naissance.
    Autrefois; avant l'an 710, Julius s'appelait [I]Quintilis[/I], c'est-à-dire le cinquième, quoiqu'il fût réellement le septième. Mais cela tenait à ce que originairement l'année étant lunaire, comme la nôtre, et se partageant seulement en dix mois, commençait à [I]Martius[/I].
    Le roi Numa la porta à douze mois, en ajoutant [I]Januarius[/I] et [I]Februarius[/I], qu'il plaça les premiers, mais sans changer les autres noms, de sorte que les derniers mois de l'année nouvelle, désignés dans l'ancienne par leur nombre ordinal, [I]Quintilis[/I] le cinquième, [I]Sextilis[/I] le sixième, [I]September[/I] le septième, [I]October[/I] le huitième, [I]November[/I] le neuvième et [I]December[/I] le dixième, ont gardé, à l'exception de [I]Quintilis[/I], des noms que la force seule de l'habitude empêche d'être trompeurs.

    Le mois de [I]Quintilis[/I] fut appelé [I]Julius[/I] en l'an 710, sur la proposition d'Antoine, alors consul avec César.

    Le mois de [I]Sextilis[/I] porte le nom d'Auguste depuis l'an 746, en vertu d'un sénatus-consulte ainsi conçu, et qu'un plébiscite a confirmé : « César Auguste, Empereur, ayant été nommé consul pour la première fois dans le mois de [I]Sextilis[/I] ; ce mois l'ayant vu triompher trois fois dans Rome, et descendre du Janicule à la tête des légions marchant avec confiance sous ses auspices ; de plus, ayant dans le cours du même mois soumis l'Égypte à la domination du peuple romain, et mis fin aux guerres civiles ; d'après ces motifs, qui ont rendu et rendent le mois de [I]Sextilis[/I] très heureux pour l'Empire romain, il a plu au Sénat que ce mois fût appelé Auguste. »

    Chaque mois est divisé en trois parties inégales dites les Calendes, les Ides, et les Nones.
    Les Calendes sont le premier jour de chaque mois. Ce nom vient du verbe [I]kalare[/I], appeler, parce qu'anciennement les mois commençant avec la nouvelle lune, un petit pontife était chargé d'observer le moment de l'apparition de cet astre ; il convoquait ensuite le peuple devant la Curie Kalabra, sur le mont Capitolin, et comme les computs étaient tenus secrets, il annonçait l'intervalle des Calendes aux Nones, en répétant [I]kalo[/I], autant de fois que cet intervalle comprenait de jours.

    Les Nones sont un peu mobiles ; et reviennent le cinquième ou le septième jour du mois, mais neuf jours avant les Ides, ce qui les a fait nommer Nones.
    Les Ides varient, comme les Nones, de deux jours : du treizième au quinzième du mois, qu'elles partagent à peu près, d'où leur nom, tiré du vieux verbe [I]iduare[/I], partager.
    Chaque division titulaire d'un mois ne se répète plus après avoir été comptée une fois : ainsi les Calendes, les Nones, les Ides, ne sont chacune qu'un jour ; on décompte les autres par le nom de la division qui suit, et d'une manière rétrograde : par exemple, après les calendes, on nomme successivement les autres jours comme prédécesseurs des Nones, puis des Ides, puis des Calendes du mois suivant, en commençant par le numéro le plus élevé du nombre de jours qui précèdent chaque division ; ainsi, quand on dit tant de jours des Nones, des Ides, des Calendes, cela signifie tant de jours « avant » une de ces divisions.

    Chaque jour de l'année a une désignation marquée sur le Calendrier comme fête religieuse ou civile, ou bien anniversaire d'un événement public. Bon nombre sont consacrés aux affaires politiques, judiciaires, ou sacrées : ces jours-là sont appelés fastes, ou néfastes, ou fastes gais, ou coupés, ou comitiaux, ou religieux.

    Un jour faste est celui où la justice est rendue aux citoyens par un magistrat grand justicier, appelé le Préteur. Faste, dérivé de [I]fari[/I], « parler, » signifie proprement qu'il parle ce jour-là, soit pour rendre la justice lui-même, soit pour en charger des délégués, suivant certaine formule sacramentelle.

    Néfaste indique aux citoyens que le Préteur n'a pas le droit d'user de sa formule, et par conséquent que la justice est suspendue ce jour-là.
    Néfaste gai est une augmentation du précédent, en ce qu'il annonce que la journée est occupée par une fête.

    On attribue à Numa l'invention des jours fastes et des néfastes. Il ne les révéla pas au vulgaire, et pendant fort longtemps, les prêtres et les jurisconsultes en eurent seuls connaissance ; mais depuis trois siècles et demi, environ, elle a été mise à la portée de tous par la publication du Calendrier.

    Un jour coupé est mixte : le matin et le soir sont néfastes, et le milieu est faste.

    On nomme comitial le jour où une assemblée des Comices peut être convoquée.

    Enfin les jours religieux, dits aussi funestes, ou noirs, ou vicieux, sont, en quelque sorte, des néfastes généraux : alors toutes les affaires publiques ou religieuses et les affaires privées sont interdites. L'établissement de ces jours remonte à l'an trois cent soixante-cinq de Rome : le nom Gaulois s'y rattache, car ce fut à l'occasion de la perte de la bataille d'Allia, qui consterna les Romains, que le Sénat inventa ce grand deuil. Alors aussi, il décida que le lendemain des Calendes, des Nones et des Ides serait toujours religieux.
    Il y a encore une autre marque au-devant de chaque jour, c'est une des huit premières lettres de l'alphabet, se répétant toujours de A en H.
    On les appelle lettres nundinales, parce que du premier au dernier jour de l'année, elles servent à compter les Nundines, elles arrivent tous les neuf jours.
    L'A marque ce jour, parce qu'après avoir été compté comme premier de la série qui commence, il est encore compté comme neuvième sur la série qui suit.

    Ce qu'on entend par Calendrier impérial : la chose est assez caractéristique pour être notée. A savoir, la réforme de l'année calculée par l'astronome Sosigène, et que César fit exécuter pendant son troisième consulat, l'an de Rome 708. Elle était vraiment nécessaire, car il régnait dans l'année une telle confusion, que les saisons n'arrivaient plus dans les mois où elles furent marquées du temps de Numa.

    Le calendrier de César eut encore un autre genre d'utilité, c'est qu'on y introduisit une foule de connaissances utiles pour l'agriculture : ainsi, on y trouva, outre les fêtes religieuses, les jours du coucher et du lever des signes du Zodiaque, et leur influence sur le temps ; les époques précises de chaque saison, des équinoxes, des solstices ; nombre de prédictions touchant les tempêtes terrestres ou maritimes ; le beau ou le mauvais temps pour tels ou tels jours, et la durée probable de ces variations.

    Mais la confusion se mit aussi dans le calendrier Julien, comme on l'appelle : la négligence ou l'ignorance des pontifes, il y avait trente-six ans que cette erreur se répétait, quand l'empereur Auguste ordonna de la rectifier. J'ai vu faire cette seconde réforme, et pour la consacrer, il fit graver de nouveaux fastes calendaires sur des tables d'airain. Ce fut alors que le calendrier devint impérial, Auguste ayant mêlé, sur les tables nouvelles, les fastes de sa gloire et celles de sa race aux fastes de l'année. C'était l'abus d'un exemple donné quelquefois dans l'ancienne République; car il est à remarquer que dans l'établissement de la République monarchique ou impériale, il n'y a pas une idée nouvelle : c'est l'extension exagérée, et pour un seul citoyen-empereur, de ce qui existait pour tous depuis des siècles. Ainsi, autrefois, on inscrivait dans les fastes de l'année les événements importants pour les destinées du peuple romain. Cet usage était encore en vigueur au commencement du siècle, et de vieux sénateurs m'ont dit que Cicéron provoqua le sénatus-consulte qui fit inscrire dans les fastes le jour natal de Julius Brutus, parce qu'à cet anniversaire, si heureux pour les Romains, dit-il, Antoine avait levé le siège de Mutine, où il tenait Brutus enfermé. J'ai vu au Champ de Mars, dans le temple d'Hercule aux Musés, un calendrier avec Fastes et commentaires, qui date de plus d'un siècle et demi : Fulvius, consul l'an 565, le fit faire, et c'est là que j'ai pris tout ce que j'ai dit sur l'origine du nom des mois. Tibère a suivi l'exemple donné par Auguste, et comme lui, afin d'avoir plus de place pour ses fastes, et que l'attention des citoyens n'en fût pas distraite, il a continué de supprimer les renseignements cosmiques du calendrier Julien.
    ........

    [FONT=Book Antiqua][FONT=Verdana][U][COLOR=blue]Source :[/COLOR][/U] [URL]http://remacle.org/bloodwolf/livres/desobry/des2.htm[/URL][/FONT][/FONT]

  13. #13
    Confirmé
    Date d'inscription
    Feb 2008
    Localisation
    no woman s land
    Messages
    880
    Citation Envoyé par laurette Voir le message
    sinon y a les jours qui ont des noms de planetes,UN RAPPORT EN FAITE
    lundi=lune
    mardi=mars
    mercredi=mercure
    jeudi=jupiter
    vendredi=venus
    samedi=saturne
    dimanche=platon?

    J AVAIS LUE CA QUELQUE PART ;...
    [FONT=Comic Sans MS][SIZE=4]heu!! mima dimanche c est sunday, alors il ne peut etre ke le soleil[/SIZE][/FONT]

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •  

Search Engine Optimization by vBSEO

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38