+ Répondre à la discussion
Page 1 sur 2 12 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 15 sur 21

Discussion: Le Triangle des Bermudes . mystère resolu?

          
  1. #1
    Fidèle
    Date d'inscription
    Jul 2005
    Localisation
    Houston we have a problem
    Messages
    2 893

    Le Triangle des Bermudes . mystère resolu?

    depuis mon trés jeune age le mystère des triangles des triangles des bermudes me fascinait trop . je voulais partager avec vous des infos sur ce mystère qu'apparemment personne n'a reussi a resoudre :

    y'a des milliers d'infos et articles sur le net de l'extravagant au plus rationnel : je vous ai choisi un article rationnel qui tente de resoudre l'enigme :
    --------------------
    Le Triangle des Bermudes
    La mer est apparue il y a environ 4,5 milliards d'années. Elle a été le berceau de la vie et l?élément qui a permit l'apparition et le développement de toute vie sur Terre.
    Pourtant, l'océan est la dernière région inexplorée du globe.
    Nous ne commençons à percevoir les phénomènes physiques qui se produisent au fond des mers que depuis quelques décennies.
    Le mystère du triangle des Bermudes fait justement partie de ces phénomènes naturels. Depuis des siècles, ce triangle maudit est le théâtre d'accidents qui se produisent régulièrement et continuent encore aujourd?hui.
    C'est grâce au progrès technologique que nous pouvons avancer des hypothèses fiables sur ces mystérieuses disparitions d'avions et de navires.

    Disparitions au cours du 20ème siècle

    Au cours du 20ème siècle, on a enregistré près de 100 disparitions à l'intérieur du triangle des Bermudes qui est délimité par la péninsule de Floride, Puerto Rico et l'archipel des Bermudes.
    Il faut signaler que des accidents se produisent également dans les zones avoisinantes.

    Deux disparitions permettent d?aboutir à une solution scientifique.

    En 1961, l?Albatross, un voilier école, sombra subitement au large de la Floride emportant avec lui 6 des 19 membres d'équipage.
    D?après les survivants, le voilier a été pris dans une tempête d'une incroyable violence. En soi, ce phénomène n'a rien d'extraordinaire.
    Mais, ce qui l?est plus, c?est que le temps était beau ce jour là. Le voilier avançait sur une mer calme quand subitement un coup de vent violent le renversa.
    Cela dura quelques minutes puis la mer redevint calme et lisse. Les marins ont surnommé ce phénomène imprévisible « le grain blanc ».


    Le 5 décembre 1945, une disparition inexpliquée se produisit. Cinq avions de l?aéronavale américaine partent de la Floride et disparaissent sans laisser de trace.
    La marine envoie alors un avion de sauvetage qui explose en plein vol.
    L'enquête ne permit pas de retrouver les débris de cet appareil. Si, d'après les témoins, cet avion a explosé, il ne peut pas s'agir d'une rafale violente.

    Le mystère du grain blanc

    Le mystère du grain blanc est sur le point d'être résolu suite au crash d?un avion en 1975. Ce jour là, une rafale descendante se produisit juste au moment où l'avion survolait l?aéroport. Elle entraîna une violente turbulence atmosphérique.
    Quelques secondes plus tard, l'avion s'écrasait.

    On appelle ce vent violent « rafale descendante ». C'est en fait une véritable avalanche d'air qui tombe d'un coup d'un nuage.
    Le vent qui peut être supérieur à 300 km/h souffle avec une violence destructrice. Le phénomène ne dure jamais plus de quelques minutes et ressemble beaucoup au grain blanc décrit par les marins.
    L?étude a abouti sur la preuve que ce phénomène se produit aussi en mer.



    Photo d'une rafale descendante

    Sous l?effet du soleil, l'énergie thermique des eaux s'élève dans l'atmosphère et entraîne la formation de cumulo nimbus au-dessus de l'archipel des Bermudes et jusque dans le golf du Mexique.
    Les plus gros de ces cumulo nimbus emmagasinent une vaste énergie thermique provenant de la mer.

    On sait aujourd'hui que ce sont ces cumulo nimbus qui provoquent les rafales descendantes.

    Un accident qui dévoile la vérité

    Si les rafales descendantes peuvent faire chavirer n'importe quel navire, même les plus gros, elles ne peuvent pas provoquer une explosion.
    Curieusement, c'est un accident sur une station de forage pétrolière qui permit d?établir une hypothèse assez fiable.

    Lors d'un forage, une explosion eut lieu et un incendie ravagea la station. On se rendit compte que d'importantes quantités de méthane échappées du sous-sol marin étaient remontées à la surface pour s'enflammer.
    Tout ce gaz qui remonte en bouillonnant peut sans problème renverser une plate forme pétrolière.

    Scénario d'une tragédie

    D'après les scientifiques, voilà le scénario qui a aboutit à la disparition des avions:

    Dans le plateau continental, à plus de 500 m de profondeur, à une température inférieure à 5°C, l'hydrate de méthane reste stable
    Quand le fond des mers se fragmente sous l'effet d'un séisme par exemple, d'importantes quantités de méthane s'échappent
    L'hydrate de méthane remonte à la surface de l'eau en bouillonnant
    Un bateau peut se retrouver prisonnier de cette mer en ébullition. Il perd sa flottabilité et coule.

    Quand ces importants volumes de méthane atteignent la surface de l'eau, le gaz, plus léger que l'air, monte dans l?atmosphère.
    Quand le moteur de l'avion entre en contact avec le méthane, le gaz s'enflamme et l'appareil explose.

    La vérité n'est pas ailleurs

    Si le mystère du triangle des Bermudes continue à fasciner, il faut admettre que toutes ces disparitions n'ont aucun rapport avec des phénomènes paranormaux ou mystérieux.

    Même si aujourd'hui, la science ne peut pas tout prouver, faute de preuves tangibles (le gaz ne laisse aucune trace), les phénomènes atmosphériques que l'on commence tout juste à comprendre en sont certainement la cause.

    Cependant, certains faits relatifs à des apparitions ne trouvent à ce jour aucune explication rationnelle.
    source :
    [url]http://www.dinosoria.com/triangle_bermudes.htm[/url]
    vous pouvez voir la liste des disparitions sur wikipedia :
    [url]http://fr.wikipedia.org/wiki/Triangle_des_Bermudes[/url]

  2. #2
    Confirmé
    Date d'inscription
    Jul 2006
    Localisation
    programmation.megabb.com
    Messages
    119
    information interesant, sob7ana allah

  3. #3
    Confirmé
    Date d'inscription
    Dec 2005
    Localisation
    Ariana
    Messages
    257

    Thumbs up

    Beau travail chaud devant, je me permet d'ajouter un autre article concernant ce phénomène, bonne lecture:

    Le triangle des Bermudes


    par Jean-Pierre Thomas



    Selon Laurence David Kusche qui travaille à la bibliothèque de l’université de Tempe (Arizona) qui a minutieusement épluché le dossier (voir bibliographie), la paternité de l’appellation "Triangle des Bermudes" revient à Vincent Gaddis dans un article de la revue Argosy en 1964 : "The deadly Bermuda Triangle", inspiré par plusieurs articles antérieurs publiés par divers magazines dans les années cinquante.

    En 1965, Gaddis publie un livre "Invisible horizons" pour exploiter le filon de cette légende, et sera suivi par beaucoup d’autres imitateurs (Richard Winer et Charles Berlitz, entre autres, ce dernier s’étant rendu célèbre par de nombreux ouvrages sur l’Atlantide, sur Roswell, etc).

    Les livres sur le sujet sont généralement truffés d’affirmation de faits repris d’ouvrages antérieurs, modifiés, non vérifiés, voire purement inventés ! Le livre de Berlitz, paru en 1975, cite ainsi des événements déplacés dans le temps ou l’espace, ou purement imaginaires, certains navires n’ayant jamais été enregistrés nulle part et n’ayant jamais existé avant de disparaître (ce qui ne leur était donc pas difficile) !

    Selon les auteurs la taille du triangle maudit varie dans des proportions non négligeables. Disons pour simplifier que la zone concernée part de Miami à la pointe de la Floride court jusqu’à Porto Rico de Cuba pour passer à la pointe des Bermudes plus au Nord, d’où son nom). Certains l’étirent jusqu’aux côtes irlandaises ! Il est vrai que c’est une des trajectoires privilégiées des cyclones tropicaux dans cette région du globe.

    La légende est née avec l’histoire de la disparition d’une escadrille de cinq chasseurs bombardiers TBM (Torpédo Bomber Medium) Gruman Avenger le 5 décembre 1945 au large de la Floride (le fameux "vol 19") telle qu’elle fut rapportée en 1962 dans un article du magazine de l’American Legion sous la plume d’Allen Eckert, "Le mystère de la patrouille perdue". Interrogé par L.D. Kusche, Eckert n’a jamais pu se souvenir d’où il tenait ses sources.

    L.D. Kusche, ainsi que J. Metz plus récemment, ont étudié le dossier de façon approfondie en épluchant les cinq cents pages du rapport officiel. Ils en concluent à un dramatique accident, un des plus graves de l’aviation militaire en temps de paix, mais dont les causes sont parfaitement naturelles et rationnellement expliquées.

    Les cinq appareils monomoteurs composant cette fameuse "patrouille 19" décollent à 14 h 10 de la base de Fort Lauderdale au Nord de Miami, sur la côte est de la Floride. Le lieutenant instructeur Charles Caroll Taylor, âgé de vingt-huit ans, dirige un groupe d’élèves pilotes peu expérimentés, contrairement à ce qui est souvent allégué, pour un vol d’entraînement de bombardement sur une épave de navire servant de cible, à proximité des îles Hens et Chickens à l’est de la côte américaine, pour une durée d’environ deux heures.

    Après l’exercice qui s’effectue sans problème particulier et le changement de direction pour rentrer à la base, le lieutenant Taylor commence à comprendre qu’il se passe quelque chose et que la formation ne se trouve pas là où elle devrait. Il faut savoir qu’à l’époque, les moyens de navigation aérienne en mer se limitaient à la montre (que Taylor avait oublié sur son lit !), la boussole, et ... l’estime à l’aide des repères terrestres survolés.

    En fait, un puissant vent de Nord-Est (45 n½uds) a fortement déporté le vol vers l’est, et c’est à partir de là que le drame se noue et que les incidents s’enchaînent jusqu’à la funeste catastrophe. Le lieutenant Taylor, désorienté, croît survoler les Key’s au Sud-ouest de la Floride, qu’il connaît bien pour avoir été longtemps affecté à Miami, alors qu’il se situe au dessus de l’île d’Andros très à l’est. Il s’obstine donc à voler cap Nord-Est espérant retrouver la côte de Floride, alors qu’il entraîne la formation vers l’Atlantique et le plein océan.

    Le temps passe et, Taylor, malgré les appels terrestres, ne comprend pas son erreur d’identification des îles survolées et son orientation totalement faussée. Il refuse de passer sur la fréquence de détresse, moins encombrée et plus audible que celle d’entraînement, alors que le temps se gâte, que le soleil se couche (vers 17 h 30 à cette période de l’année) et qu’une nuit sans lune s’approche.

    A 19 h 04, est perçu le dernier message de la patrouille à cours de carburant, contrainte d’amerrir dans l’obscurité, sur une mer démontée - exercice périlleux s’il en est, voire impossible pour des élèves pilotes ne l’ayant jamais pratiqué. S’ils ne s’écrasent pas sur un mur d’eau dont l’effet serait celui d’un mur en béton, leurs chances restent très minces, car la flottabilité de l’Avenger est estimée à quarante cinq secondes, et non à trente minutes comme le prétendent de façon très optimiste beaucoup de propagateurs du mystère bermudien bien mal renseignés. S’en sortir dans ces conditions au milieu de la tempête relèverait plutôt du miracle ...

    A 19 h 27, deux hydravions de secours Martin PBM Mariner (Dumbo), appareils surnommés "The flying bomb" (la bombe volante) en raison des défauts d’étanchéité de ses réservoirs décollent dans ce contexte difficile. L’un d’eux disparaît à son tour exactement vingt trois minutes plus tard, victime d’une explosion à laquelle assiste l’équipage du navire SS Gaines Mill. Peut-être a-t-il été frappé par la foudre, ou dans sa précipitation, un de ses occupants a-t-il oublié l’interdiction formelle de fumer à bord ... dans la tempête et l’obscurité le second Dumbo poursuit ses recherches durant la nuit, jusqu’à 6 h 15 le lendemain, mais en vain.

    D’impressionnants moyens de recherche sont déployés les jours suivants, dans des conditions météorologiques toujours défavorables, sans résultat. Notons que dans la zone supposée de disparitions des Avenger, les fonds atteignent facilement plusieurs milliers de mètres et que le Gulf Stream est capable d’entraîner épaves et débris, s’il en reste, à plus de cent kilomètres du point de chute en quelques heures.

    Quelques autres éléments, rarement mentionnés par les faiseurs d’énigmes, méritent d’être signalés :

    http://www.pseudo-sciences.org/puce.gif Le lieutenant Taylor avait déjà été victime à plusieurs reprises de désorientations en vol l’obligeant à se poser en mer, dont la dernière moins d’un an avant le vol de la patrouille 19 ! Il avait toujours eu le bonheur d’en revenir...

    http://www.pseudo-sciences.org/puce.gif Notons aussi qu’il n’était affecté à Fort Lauderdale que depuis le 21 Novembre précédent, soit tout juste deux semaines et qu’il ne connaissait donc pas encore tous les repères locaux de navigation. Il n’avait pas non plus effectué de mission d’entraînement avant celle du 5 Décembre !

    Enfin, précisons que tous les prétendus messages de détresse faisant référence aux soucoupes volantes et autres inepties de la même veine, n’existent que dans l’imagination trop fertile d’auteurs au cerveau quelque peu dérangé.

    Trouver dans cette multiple disparition dramatique source d’élucubrations faisant appel aux OVNI, l’Atlantide, le passage dans d’autre dimensions, et j’en passe, sans plutôt relever de dérèglements psychiatriques. Jules Metz (météorologue à la RTBF, décédé il y a quelques années) en fait un compte-rendu et une analyse détaillée (voir bibliographie), qui lèvent tout doute sur ce genre d’hypothèses abracadabrantes.

    Signalons pour l’anecdote qu’en mai 1991, des chercheurs d’épaves américains explorant les fonds marins au large de la Floride, ont cru retrouver par 250 mètres de profondeur, les restes des cinq Avenger du vol 19. Dans un rayon de 2 km environ, ils détectèrent cinq épaves, dont une portait le sigle FT sur le fuselage (Fort Lauderdale), et une autre le numéro 28, celui de l’avion de Taylor. Finalement, après vérifications, on s’aperçut que les cinq appareils découverts, s’étaient abîmés à moins de 2,5 km les uns des autres, au cours de missions d’entraînement individuelles, sans rapport les unes avec les autres. Les cinq appareils du vol 19 restent donc toujours à retrouver, même si Steven Spielberg, dans le film "Rencontres du troisième type", les imagine ensablés dans le désert, télé - transportés là par des extra - terrestres en mal d’enlèvements de petits terriens...

    Cela ne retire bien évidemment rien aux hypothèses parfaitement rationnelles qui démystifient les élucubrations colportées au sujet de cette disparition emblématique.

    C’est pourtant sur ce cas et d’autres du même tonneau, tout aussi déformés et manipulés, que s’est construite la légende.

    Par exemple, nombreux sont ceux qui rapportent la disparition de l’équipage de l’Ellen Austin retrouvé déserté au milieu de l’Atlantique en 1881, et qui fut retrouvé par deux équipes de sauvetage successives qui disparurent à leur tour ! En fait, le premier rapporteur de cette histoire (dont on ne retrouve pas trace dans la presse de l’époque) fut Rupert Gould dans "The stargazer talks". Mais il ne cite pas ses sources. Il ne mentionne pas non plus de seconde équipe de sauvetage. Celle-ci apparaît chez Vincent Gaddis (dans "Invisible horizons") qui a pourtant cité Gould comme source de ses informations. Richard Winer (dans "Le mystère du triangle des Bermudes") fait une relation de cette histoire avec un luxe de détail sortis d’on ne sait où. Chaque auteur ajoute ainsi à sa guise des éléments invérifiables sortis de sa propre imagination qui finissent par construire une histoire mystérieuse, très loin de la vérité, si tant est qu’il y en ait une à la base.

    On peut citer aussi parmi les vaisseaux - fantômes du triangle bermudien, le cas de la "Rosalie" dont toutes les transcriptions ne proviennent que d’un seul compte rendu du "London Times" du 6 novembre 1840 qui déclarait ce bateau français, alors qu’il est totalement inconnu au pays de Voltaire. En consultant les archives de la Lloyd’s, Jules Metz (voir bibliographie) pense avoir retrouvé le véritable bateau qui se cachait derrière la "Rosalie" connue en aucun port. Il s’agirait d’un navire baptisé le "Rossini" dont l’histoire et les dates correspondent parfaitement avec celle de notre mystérieux bateau - fantôme, sauf ... que l’équipage et les passagers qui avaient abandonné le navire ont été recueillis près des Bahamas, ce qu’omettent tous les auteurs qui colportent cette aventure.

    Quelques autres maniaques en mal de catastrophes mystérieuses ont cherché à étendre leur étude à d’autres zones "maudites" du même calibre autour du globe, comme l’écrivain américain Ivan T. Sanderson dont les thèses ont été reprises par A. Ribera, qui localise douze triangles mortels autour du globe. Il ne ferait pas bon être navigateur à les en croire.

    Une zone de la mer d’Irlande aurait pu aussi s’ajouter au club et rivaliser avec le triangle bermudien mais point d’auteur inspiré en mal de surnaturel ne s’est penché sur son cas jusqu’à présent (Voir "Le triangle de la mer d’Irlande est-il l’½uvre de chalutiers-espions soviétiques et des sous marins de la Royal Navy ?" in Science et pseudo-sciences n° 182 novembre 1989 page 13).

    Signalons pour terminer que pour les compagnies chargées d’assurer les navires comme la Lloyd’s, le triangle des Bermudes n’existe tout simplement pas ! Naviguer dans cette zone particulière de l’Atlantique n’a jamais fait encourir aucune surprime. On peut supposer que si cela devait présenter un risque quelconque, supérieur aux statistiques habituelles, les assureurs s’en serait probablement aperçus et l’aurait retranscrit dans leurs tarifications ...

    Mise à jour : Le 6 décembre 1999





    [b]BIBLIOGRAPHIE[/b]

    Charles Berlitz

    - "Le triangle des Bermudes" Flammarion 1975

    - "Sans traces" Flammarion 1978

    Vincent Gaddis

    - "Invisible horizons" Chilton Books Philadelphia 1965 (traduit "Les vrais mystères de la mer" France Empire 1966)

    Richard Winer

    - "Le mystère du triangle des Bermudes" Belfond 1975

    - "Le nouveau dossier du triangle des Bermudes" Belfond 1976

    A. Ribera

    - "Les douze mystérieux triangles de la mort" De vecchi 1978

    [b]Plus sérieusement :[/b]

    Laurence D. Kusche

    - "Le triangle des Bermudes, la solution du mystère" L’étincelle, Montréal, 1976 (traduction de "The Bermuda triangle mystery solved", Harper and Row 1975, réédité par Prometheus Books, 1986)

    - "Point par point, le triangle des Bermudes démonté" Science et Vie 732 sept 1978 page 60

    - "The disappearance of Flight 19" Harper and Row, 1980,

    Jules Metz

    - "La vérité sur le triangle des Bermudes" Robert Laffont 1988

    Martin Ebon

    - "L’énigme du triangle des Bermudes" Presses-Select, Montréal 1975 et France Sud publications, Paris 1976

    James Randi

    - "Flim-flam !" Prometheus books 1982, page 47

    M.R. Dennet

    - "Bermuda triangle, 1981 model" Skeptical Inquirer vol VI n°1, automne 1981, page 42

    Norma Gaffron

    - The Bermuda Triangle Opposing viewpoints, collection "great mysteries", Greenhaven Press Inc. 1995, pp. 92 à 95

    J.-J.V.

    - "Le triangle qui tue" Humanité - Dimanche n°84 7/13 septembre 1977 page 80

    - "Adieu au triangle des Bermudes !" Science et Vie n° 730 juillet 1978 page 71

    - "Un triangle qui n’est pas imaginaire" Science et Vie n° 744 septembre 1979 page 83

    - " Le poignard de Raifuku Maru" (bateau disparu dans le triangle des Bermudes) Science et Vie n° 789 juin 1983 page 71

    - "Les OVNI et le triangle des Bermudes : des bulles de gaz ?" Science et Vie n° 794 novembre 1983 page 90

    - "A mystery surfaces " Daily News 1er mars 1987 page 4

    - "Lost squadron. An old Bermuda Triangle mystery may be solved" Time 27 mai 1991 page 41

    - "The sea yields its lost squadron" People, 3 juin 1991

    - "it’s still the lost squadron" Time, 17 juin 1991

    - "Sale coup pour le triangle des Bermudes" Science et pseudo-sciences n° 191 mai - juin 1991 page 36 Mise à jour : Le 6 décembre 1999
    [url="http://http://www.pseudo-sciences.org/article.php3?id_article=145"]Source[/url]

  4. #4
    Nouveau
    Date d'inscription
    Apr 2004
    Messages
    40
    Dans le plateau continental, * plus de 500 m de profondeur, * une température inférieure * 5°C, l'hydrate de méthane reste stable
    Quand le fond des mers se fragmente sous l'effet d'un séisme par exemple, d'importantes quantités de méthane s'échappent
    L'hydrate de méthane remonte * la surface de l'eau en bouillonnant
    Un bateau peut se retrouver prisonnier de cette mer en ébullition. Il perd sa flottabilité et coule.
    y'a un ptit probléme dans cette théorie !!
    le phénoméne peut se produire sur toute la planéte, il n'est donc pas un phénoméne caractéristique du triangle des bérmude

  5. #5
    Veteran Marhba
    Date d'inscription
    May 2004
    Messages
    9 671
    [FONT=Georgia]ya-til tjrs des phénomènes bizarres dans le Triangle des Bermudes ou c'est fini depuis longtemps?
    [/FONT]

  6. #6
    Fidèle
    Date d'inscription
    Feb 2006
    Localisation
    Lille et Tunis
    Messages
    2 581
    salut Christian Dior
    je suis moi meme passionné par ce sujet
    et la seul explication qui me parait logique c'est :
    deraglement magnetique dans cette zone,
    la profondeur de l'ocean qui pourrait expliquer le fait qu'on ne retrouve pas les etapes
    et /ou les courent sous marins qui pourraient entrainer les epaves ailleurs

    en tout cas si j'en avais le pouvoir j'utiliserais des vrais moyen
    des bateux ( et non un ) pour quadriller la zone constamment reliés par satellite et surveillés par en haut par des helicopteres

    mais a chaque fois qu'ils ( les scientifiques) veulent faire des essais ils manquent de prudence vu qu'ils n'on pas assez de moyen ou ne regardent pas le coté risqué de la mission

    enfin

    [COLOR=RoyalBlue][SIZE=3]2x677[/SIZE][/COLOR]

  7. #7
    Actif
    Date d'inscription
    Feb 2005
    Localisation
    Argentina
    Messages
    1 891
    Merci pour ses infos c tres interessant

  8. #8
    Confirmé
    Date d'inscription
    Feb 2007
    Localisation
    Partout !
    Messages
    797

    Exclamation

    Très intéressante la théorie [I]chaud devant[/I], mais comment pourrait-elle eXpliquer les quelques cas de disparition ou les bâteaux ont été retrouvés... Mais sans équipage ?


    .....

  9. #9
    Utilisateur exclu
    Date d'inscription
    Sep 2007
    Localisation
    KAZA
    Messages
    213
    chapeau nosferatu

    ca releve du paranormal, du vrai paranormal (pas les x files)
    ,,,
    voyons voir la religion,s'elle peut nous etre utile ici

    voila ma theorie :

    d'apres l'islam,, on sait qu'avant les humains (adam )
    y'avait les djinns sur terre ,, ils ont desobei dieu, et par chatiment ,dieu leurs a envoyés les anges pour les combattre puis les emprisonner , loin dans les oceans
    ( quand je dis loin , c relativement au sol)

    et comme vous savez ,que le djinns existent ,et qu'on les voit pas , en raison de frequence et rayons electromagnetiques ,,, alors je fais ma petite correspondance entre la presence des djinns et les disperions electromagnetiques ds cette zone d'ocean pacifique

    wa allaho a3lam el3alimiine,

  10. #10
    Confirmé
    Date d'inscription
    Dec 2007
    Localisation
    fi darna
    Messages
    137

    Triangle BERMUDA

    [B][I][COLOR=darkorange] Au fond de l'océan atlantique nord...il existe une méstérieuse ile...c'est l'ile de Bermudes-hamilton...à coté de cet'ile se trouve un phénomene qui reste ;depuis les années soixante jusqu'à nos jour; incontrolable ... voir énexiplicable malgré tous les recherches et malgré le dévoloppement de la sciences...[COLOR=blue]c'est la triangle[/COLOR] [COLOR=blue]BERMUDA[/COLOR]..... t3ebet ghoudwa nkamlelkom el 7kaya[/COLOR][/I][/B]

  11. #11
    Actif
    Date d'inscription
    Dec 2007
    Localisation
    Entre tes deux oreilles
    Messages
    2 162
    [CENTER][FONT=monotype corsiva][SIZE=7][COLOR=#ffd350][B]http://syana14ans.oldiblog.com/sites...cle_560170.jpg [/B][/COLOR][/SIZE][/FONT] [LEFT][FONT=monotype corsiva][COLOR=Black][SIZE=+2] Le Triangle de Permuda est une des merveilles de nature,que partie mystérieuse de L'atlantique océan qui dévore tout qui vient près de lui. Il est aussi appelé des îles du Diable et L'atlantique tombe parce que milliers de navires et centaines d'avions disparaissaient et personne ne connaît pourquoi! [/SIZE][/COLOR][/FONT] [FONT=monotype corsiva][COLOR=Black][SIZE=+2] Il est situé dans l'ouest de L'atlantique près de la côte est de sud Des Etats-Unis D'Amérique. Il est boundries portées en haut presque à Permuda dans le nord en bas à Norfec sur l'est côte Des Etats Unis et portées dehors le long de la côte au sud de Flourida alors à cuba et Haiiti et Portricko incluant Le Bahamas. [/SIZE][/COLOR][/FONT] [FONT=monotype corsiva][COLOR=Black][SIZE=+2]Les navires disparaissent dans le Triangle de Permuda surtout dans une superficie près De l'atlantique appelé "la mer de Sargasso" qui est caractérisé par la présence d'une sorte de plantes flottantes appelé "Sargasam" qui forme grands groupes et grandes masses qui entravent le mouvement de bateaux et petits navires. Beaucoup de manifestations prouver aussi que beaucoup de bateaux et navires mentent au fond de cette mer et retournent aux intervalles différentes de temps, et beaucoup des marins et squelettes des passagers d'un temps long et à un court tandis qu'auparavant. [/SIZE][/COLOR][/FONT] [FONT=monotype corsiva][COLOR=Black][SIZE=+2] Beaucoup de marins qui passaient cette superficie mentionnaient qu'ils voyaient des créatures effrayantes et étranges et animaux marines énormes parus de temps à autre infront d'eux,créatures qui disparaissaient des milliers d'années auparavant, exprimaient dans des légendes historiques et décrivaient comme serpents marines énormes qui retournent aux milliers d'années auparavant et certains de leurs squelettes étaient trouvés au fond also.Some des squelettes hights atteints 90 pieds et sa vélocité principale dans la natation était près 30 miles une heure. [/SIZE][/COLOR][/FONT] [/LEFT]
    [/CENTER]
    [LEFT] [FONT=monotype corsiva][COLOR=Black][SIZE=7][B] Toute explication De logique !!?
    [/B][/SIZE][/COLOR][/FONT] [FONT=monotype corsiva][COLOR=Black][SIZE=+2] Certains chercheurs disent il y a une explication pour la disparition surtout dans la superficie entre Le Bahamas et Flourida qui dépend d'une annotation qui dit que le courant de golfe dans cette superficie est très haut et cela prouve qu'il y a une possibilité d'accidents accurantes dans la superficie depuis son climat habituel peut être un naturel aux facteurs dans ces accidents et agit comme un agent positif dans le navire sombrant dans cette superficie. [/SIZE][/COLOR][/FONT] [FONT=monotype corsiva][COLOR=Black][SIZE=+2]Il y a une autre probabilité qui est inforcer par le scientifique de physique "Ralf Boulanger", il dit qu'il y a un anti - gravité matière et sa nature est complètement différente de la nature de tout autre matière sur La terre, il dit aussi que cette matière peut exploser si toute matière familière à être humain vient près de lui, il vint d'espace et réglait dans certains endroits sur notre planète et cause les changements électromagnétiques. [/SIZE][/COLOR][/FONT] [FONT=monotype corsiva][COLOR=Black][SIZE=+2] Il y a aussi une autre probabilité qui dépend des choses indéfinies que gens voient, tombant du ciel en l'océan et étau versa. De son plus célèbre un qui croyait dans lui est "Jean Spencer" l'expert dans la science d'espace,qui étudiait la disparition dans le Triangle de Permuda pour plusieurs d'années. Il disait que la seule explication pour la disparition des avions et les navires avec leurs équipages est qu'une certaine force les avait attiré à lui pendant leur voyage et que ces accidents ne pourraient pas être arrivés selon les lois naturelles de Terre alors il y a une force d'espace extérieur les avait porté loin de leur planète "Terre". [/SIZE][/COLOR][/FONT] [FONT=monotype corsiva][COLOR=Black][SIZE=+2]Les Soucoupes volantes et Espacent des navires: De Spencer's étude pour ces objets volants, il réalisait qu'ils sont consistés en deux sortes :le premier on est décrit comme une soucoupe volante et le second on est un navire énorme d'espace qui est le navire de mère pour ces soucoupes volantes et il a l'aptitude à porter les navires et les avions. [/SIZE][/COLOR][/FONT] [FONT=monotype corsiva][COLOR=Black][SIZE=+2] Spencer dit que la force qui déplace tous ces objets dépend d'utiliser les vibrations sans fil dans l'air. Cela explique pourquoi les machines exécutait plus dans une façon acceptable dans les navires et avions passant par le Triangle de Permuda et estropiant toute voie de communications entre eux et la base depuis lots de ces objets sont trouvés dans la superficie. Aussi Dr/Jasseb le scientifique mentionnait que ces objets ont l'aptitude à créer des champs magnétiques à être capable d'attirer les navires et les avions qui vient près de ses champs magnétiques. [/SIZE][/COLOR][/FONT] [FONT=monotype corsiva][COLOR=Black][SIZE=+2]Certains chercheurs disent il y a une possibilité de existance d'autre vivant des créatures dans un endroit connu loin de nos loin confins de l'endroit nous vivons dans, ils envoient ces choses étranges à cueillir en haut nos navires et avions à voir notre connaissance et progrès dans la science, il y a des lots de ces choses maintenant dans le ciel après le grand progrès et explorant l'espace. Ces objets reviennent alors à leurs endroits originaux que scientifiques pensent ils sont perdus des terres qui disparaissaient longues auparavant quand l'eau le couvraient.[/SIZE][/COLOR][/FONT][FONT=monotype corsiva][COLOR=Black][SIZE=+2] Les bâtiments énormes étaient découverts dans le fond de l'océan Au Bahamas près de Piminy et cela prouve qu'il existait une sorte de civilisation milliers d'années auparavant. Certains scientifiques disent aussi il y a une possibilité du existance de civilisations sous la mer et qui ces civilisations retourne a plus de quelques millions d'annees million d'années auparavant , ces civilisations ont l'aptitude à rester sous la mer, scientifiques pensent ces créatures observent tous nos mouvements mais nous ne réalisons pas ils existent. Ces choses étaient aussi vues montées au ciel et descendant à l'océan comme s'ils portent des messages et les livrent d'ici a là et état versa. Après que tous ce que les scientifiques atteindre et a connaître près ces choses étranges, ils sont toutes théories justes illuminées dans les esprits de nos scientifiques mais il y a aucune évidence à ne le prouver, ils sont possibles et un jour les rêves pourraient venir vrai. [/SIZE][/COLOR][/FONT] [CENTER][FONT=monotype corsiva][COLOR=Black][SIZE=7][B] Les navires Célèbres disparaissent [/B][/SIZE][/COLOR][/FONT][/CENTER]
    [LIST][*][FONT=monotype corsiva][COLOR=Black][SIZE=6][B] Certains navires plus célèbres qui disparaissaient : [/B][/SIZE][/COLOR][/FONT][FONT=monotype corsiva][COLOR=Black][/COLOR][/FONT][FONT=monotype corsiva][COLOR=Black][SIZE=+2][*]Le navire Américain "Pickering" sur le 20th D'août 1800 et 90 gens étaient à bord.[*]Le navire Américain "Wasep" sur le 9th D'octobre 1814 et 140 gens étaient à bord.[*]Le navire Américain " Chat Sauvage" sur le 28th D'octobre 1824 et 14 gens étaient à bord.[*]Le navire Britannique "Atlanta" en 1980 et 290 gens étaient à bord.[*]L'américain expédier "Cyclope" sur le 4th de Mars 1918 et 309 gens à bord.[*]Le Brésilien expédier "Sawpawlo" en octobre 1951.[/SIZE][/COLOR][/FONT][/LIST][LIST][*][FONT=monotype corsiva][COLOR=Black][SIZE=6][B] Les navires qui disparaissaient et revenaient : [/B][/SIZE][/COLOR][/FONT][FONT=monotype corsiva][COLOR=Black][/COLOR][/FONT][FONT=monotype corsiva][COLOR=Black][SIZE=+2][*]Le navire Allemand "Feria" dans 1902 paraissait sans son équipage![*]Le navire Britannique "Mary Silsty" dans 1872 paraissait aussi encore sans son équipage mais tous ses biens étaient sûrs dans leur endroit.[*]Le navire "Carol Dering" dans 1921 était trouvé après plusieurs de mois de sa disparition sans ses marins.[*]Le navire Cubain "Robikon" dans 1944 était trouvé ayant un chien affamé à bord ! Si Etrange.[/SIZE][/COLOR][/FONT][/LIST][CENTER][FONT=monotype corsiva][COLOR=Black][SIZE=+2]Dans 1840, un cas étrange de disparition dans le Triangle de Permuda survenu depuis seulement l'équipage du navire Français "Rozaly" disparu mais le navire lui-même flottant gardé sur la surface de l'eau !! Cela soulevait deux probabilités, le premier un dit il était exposé à pirates attaques et le second dit qu'ils attrapaient une maladie très dangereuse qui causaient leur mort mais il y a aucune évidence à ne prouver rien. [/SIZE][/COLOR][/FONT] [FONT=monotype corsiva][COLOR=Black][SIZE=+2]La plupart de ces accidents arrivé dans un bon climat, sans des orages ou vent et il ne partait pas tout corps morts ou tout objets flottant sur l'eau ou tout signe qui pourrait aider en cherchant. Ces navires envoyaient rarement messages pour l'aide (S O S) et la plupart d'eux ne pourrait pas être compris comme:[/SIZE][/COLOR][/FONT][FONT=monotype corsiva][COLOR=Black][SIZE=+2] "Il menace nous sommes dans..…danger…danger…venez..pour aider" [/SIZE][/COLOR][/FONT] [FONT=monotype corsiva][COLOR=Black][SIZE=7][B]
    Les Avions Célèbres Disparaissaient [/B][/SIZE][/COLOR][/FONT]
    [/CENTER]
    [FONT=monotype corsiva][COLOR=Black][SIZE=+2] Le Triangle de Permuda était appelé "La mer de disparition" après la disparition d'un groupe d'avions qui volaient dans la forme d'un triangle. [/SIZE][/COLOR][/FONT] [FONT=monotype corsiva][COLOR=Black][SIZE=+2] Il commençait quand le groupe 19 qui était formé de cinq avions et dix-neuf gens disparu après envoyer des messages et diction qu'ils ne pourraient voir rien autour et ne pouvoir pas situer leur position et perdre communications. [/SIZE][/COLOR][/FONT] [FONT=monotype corsiva][COLOR=Black][SIZE=+2] Il était le début de beaucoup autres accidents similaires dans le Triangle de Permuda et avec toute cette technologie haute de navigation d'air et espace, il n'y a pas assez documents à aider en détectant ces accidents de disparition. Dans autre main, beaucoup de pays comme Grande-Bretagne et Les Etats-Unis n'avertissent pas de gens de cette superficie ou confessent qu'il est dangereux même après les accidents qui arrivaient avant à leurs avions. [/SIZE][/COLOR][/FONT] [FONT=monotype corsiva][COLOR=Black][SIZE=+2] Aussi la plupart des questions demandé par les passagers si leur avion volerait sur le Triangle de Permuda leur réponse serait toujours "Aucun" même si il Ne n'est pas vrai mais il est le plus deplomatique réponse parce que le boundries du Triangle ne seraient bien définis.

    source : [url=http://syana14ans.oldiblog.com/?page=lastarticle&id=560170&ajcoms=560170]ici[/url]
    [/SIZE][/COLOR][/FONT][/LEFT]

  12. #12
    Confirmé
    Date d'inscription
    Dec 2007
    Localisation
    cherche moi dans ton coeur..
    Messages
    292
    Citation Envoyé par elmouldi Voir le message
    salut Christian Dior
    je suis moi meme passionné par ce sujet
    et la seul explication qui me parait logique c'est :
    deraglement magnetique dans cette zone,
    la profondeur de l'ocean qui pourrait expliquer le fait qu'on ne retrouve pas les etapes
    et /ou les courent sous marins qui pourraient entrainer les epaves ailleurs

    en tout cas si j'en avais le pouvoir j'utiliserais des vrais moyen
    des bateux ( et non un ) pour quadriller la zone constamment reliés par satellite et surveillés par en haut par des helicopteres

    mais a chaque fois qu'ils ( les scientifiques) veulent faire des essais ils manquent de prudence vu qu'ils n'on pas assez de moyen ou ne regardent pas le coté risqué de la mission

    enfin

    [COLOR=royalblue][SIZE=3]2x677[/SIZE][/COLOR]
    [FONT=Comic Sans MS][SIZE=3][COLOR=blue]Le triangle de Bermude me passionne egalement pr la simple curieusité qu il evoque en moi...je pense que c est l explication la plus logique au phenomène[/COLOR][/SIZE][/FONT]

  13. #13
    Confirmé
    Date d'inscription
    Sep 2007
    Messages
    143
    [SIZE=4]j'ai déja vu un film sur cette histoire de triangle de permude :[/SIZE]
    [SIZE=4]dans le film un bateau rentre dans la zone de triangle et il disparait puis il sort aprés 50 ans. des autres personnes ont trouvés ce bateau mais sans acune personne dedans. l'étonnant est que le bateau est en bonne état et les nourritures sont frêches depuis 5 ans.[/SIZE]
    [SIZE=4]je sais pas si c'etait vraiment passé ou c'est juste un film .[/SIZE]

  14. #14
    Fidèle
    Date d'inscription
    Aug 2011
    Localisation
    Somewhere over the rainbow
    Messages
    4 332
    Plusieurs théories ont été élaborées mais l'une d'elles évoque l'île légendaire Atlantide. Un Cristal géant utilisé par les Atlantes serait actif jusqu'à nos jours et provoquerait ces incidents.

  15. #15
    Nouveau
    Date d'inscription
    Jun 2013
    Messages
    1
    Ya une chose que j'ai pas compris : Je suis allé dans plusieurs sites sur le Triangle des Bermudes, ils disent que les Bermudes, Miami, et Puerto Rico sont dans le triangle mais comment les les habitants des ces trois villes font pour aller en avion quelque part???

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •  

Search Engine Optimization by vBSEO

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38