+ Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 14 sur 14

Discussion: Un logiciel d'apprentissage de l'algèbre ALNUSET

          
  1. #1
    Confirmé
    Date d'inscription
    Mar 2007
    Messages
    459

    Wink Un logiciel d'apprentissage de l'algèbre ALNUSET

    Alors que les projecteurs étaient tous fixés sur le festival de cannes puis sur le grand prix de Monaco, Nice a abrité le séminaire franco italien de didactique de l'algèbre SFIDA.
    A cette occasion une équipe de recherche italienne a présenté un logiciel qui me semble assez important alnuset.
    Il s'agit d'un logiciel d'apprentissage de l'algèbre.
    Il est encore en conception mais il rentrera dans sa phase expérimentale dès le mois de septembre d'après le concepteur Giamaolo Chiappini de l'université de Genova.
    Il a été même ravi par l'idée que la Tunisie fasse partie de l'expérimentation.
    Je vous mettrai en lien direct avec le site où le logiciel sera en accès libre.
    Mais je voudrais avant cela avoir les propostions et les besoins des étudiants et élèves qui sont intéressés.
    Bien à vous.
    Pour ceux qui ont eu la chance de pratiquer les programmes de calcul symbolique tels que Maple je vous assure que alnuset est très simple d'utilisation et peut rendre des services aux étudiants qui ont des problèmes d'apprentissage, surtout que la vision est à mis chemin entre l'école mathématique actuelle en France celle des mathématiques modernes issue de l'école de bourbaki.
    Bien à vous

  2. #2
    Confirmé
    Date d'inscription
    Apr 2007
    Localisation
    Dans un cénotaphe
    Messages
    685
    Je pense que maple est un outil de calcul assez puissant et complet en ses fonctionnalités. Si tu dis que alnuset est plus simple en utilisation, il s'agirai plutôt d'une interface qui nous évite le côté programmation, NON?

    Je pense aussi que n'importe quel logiciel de calcul formel ne permet en effet pas d'apprendre mais de ne rien comprendre.

  3. #3
    Confirmé
    Date d'inscription
    Mar 2007
    Messages
    459

    Wink

    Citation Envoyé par Ultra-V Voir le message
    Je pense que maple est un outil de calcul assez puissant et complet en ses fonctionnalités. Si tu dis que alnuset est plus simple en utilisation, il s'agirai plutôt d'une interface qui nous évite le côté programmation, NON?

    Je pense aussi que n'importe quel logiciel de calcul formel ne permet en effet pas d'apprendre mais de ne rien comprendre.
    Il ne s'agit pas de logiciel de calcul symbolique comme maple ni d'un logiciel de calcul scieitfique comme matlab mais bien d'un logiciel d'apprentissage
    Quant à maple, il peut aussi être utilisé pour l'apprentissage en faisant bon usage de la bibliothèque.

  4. #4
    Conseiller aux Admins
    Date d'inscription
    Jan 2004
    Localisation
    Paris - Sousse
    Messages
    7 680
    [FONT=Trebuchet MS][COLOR=navy]je fais partis heureusement de ceux, qui croient que la réussite en mathématiques passe par une seul et unique voie, celle du travail à la old school (papier + stylo + des heures et des heures de travail) le langage de programmation est comme une calculatrice, on trouve partout et à n'importe quel prix sur le marché ! parcontre comprendre un théorème et réussir à l'appliquer ca ne se vent pas sur le marché [/COLOR][/FONT]
    [SIZE=3][RIGHT][FONT=tahoma][COLOR=#4b0082]
    [/COLOR][/FONT][/RIGHT]
    [CENTER] ملئ السنابل تنحني بتواضع، والفارغات رؤوسهن شوامخ[/CENTER]
    [/SIZE][SIZE=1][RIGHT][/RIGHT]
    [/SIZE][SIZE=1][RIGHT]
    [/RIGHT]
    [/SIZE][SIZE=1][RIGHT]
    [/RIGHT]
    [/SIZE][RIGHT][SIZE=1][FONT=tahoma]
    [/FONT]
    [/SIZE][/RIGHT]
    [RIGHT][SIZE=1]
    [/SIZE][/RIGHT]

  5. #5
    Fidèle
    Date d'inscription
    Jan 2005
    Messages
    2 876
    Citation Envoyé par Elyes Voir le message
    [FONT=Trebuchet MS][COLOR=navy]je fais partis heureusement de ceux, qui croient que la réussite en mathématiques passe par une seul et unique voie, celle du travail à la old school (papier + stylo + des heures et des heures de travail) le langage de programmation est comme une calculatrice, on trouve partout et à n'importe quel prix sur le marché ! parcontre comprendre un théorème et réussir à l'appliquer ca ne se vent pas sur le marché [/COLOR][/FONT]
    Les deux écoles (old and new) sont complémentaires et pas en compétition.

    Ce qu'il voir c'est que si on n'a pas compris la theorie derriere, l'utilisation de logiels tel que maple ou matlab est inutile.

    Pour que l'utilisation des logiciels devient vraiment benefique, il faut avoir compris les theoremes comme tu dis avant.

    D'autre part, une fois qu'on a bien compris la théorie et les théoremes, les logiciels nous permettent d'aller beaucoup plus loin.

    Ces logiciels ont permis aux mathématiques de devenir plus utiles. Aujourd'hui, les mathématiques sont tres presentes dans des domaines tels que l'imagerie médicale, la finance ou l'industrie automobile. Si ces logiciels n'existaient pas, les mathématiques seraient restés au stade de théoreme et démonstration, c'est a dire au stade de :

    Ce théoreme est juste, sa démonstration est élégante et astucieuse et il ne sert absolument a rien.

    Dernier point concernant les logiciels comme maple et matlab: un vrai apprentissage de ces logiciels prenderait des années de travail. Et il existe des logiciels qui font plus ou moins la meme chose qui sont gratuits.

  6. #6
    Confirmé
    Date d'inscription
    Mar 2007
    Messages
    459
    Citation Envoyé par Elyes Voir le message
    [FONT=Trebuchet MS][COLOR=navy]je fais partis heureusement de ceux, qui croient que la réussite en mathématiques passe par une seul et unique voie, celle du travail à la old school (papier + stylo + des heures et des heures de travail) le langage de programmation est comme une calculatrice, on trouve partout et à n'importe quel prix sur le marché ! parcontre comprendre un théorème et réussir à l'appliquer ca ne se vent pas sur le marché [/COLOR][/FONT]
    Chère elyes,
    Je te remercie pour ton intervention, mais je ne suis pas tout à fait d'accord.
    Comme je l'ai dit auparavant, il ne s'agit point d'un langage de programmation, mais disons un logiciel de simulation qui ressemble en quelque sorte aux logiciels utilisés par les pilotes de chasse et qui leur permettent de vivre des situations modélisées dans la base de données.
    Si vous voulez je peux en donner quelques informations supplémentaires.
    J'insiste encore une fois, il ne s'agit pas d'un calculateur symbolique comme maple ou d'un calculateur numérique comme matlab, bien qu'on puisse utiliser ces deux logiciels comme des programmes de simulation et modélisation mathématique afin de mieux comprendre certains concepts qui semblent être abstraits.
    Bien à toi

  7. #7
    Confirmé
    Date d'inscription
    Nov 2005
    Localisation
    ach ihemmek
    Messages
    876

    Smile depuis quand el tlayna yefhmou fel maths!!!

    je ne vois pas exactement à quoi peux ressembler ce logiciel, mais en tant que personne ayant souffert et souffre d'une bête appelée algebre, je serai ravi de tester ce bijou, je vous assure que la "old school " a besoin de prendre la retraite, il y a tellement de chose à changer dans tout le système universitaire fraçais et les mathématiciens prennent le même statut que les philosophes, le statut de fou, qui passe des heures à méditer ce qu'un prof psychologiquement instable ( comme la plupart des prof de maths n'est ce pas?? ) et à essayer de comprendre un méthode de calcul dont la difficulté est exponentielle, un méthode qui reflète dans la plupart du temps la personnalité du prof. Nous avons besoin de plus de facilité, de moins de blabla, de phrase courte et d'une démarche universelle et non pas un choix du professeur. Les mathématiques, si belles qu'elles sont, sont le domaine le plus difficile à explorer, ce sont celle qui ont le moins évoluées, et c'est un reproche que je crois raisonnable. cette évolution ne se voit que dans les mathématiques appliquées, d'ailleurs ce sont les applications qui ont évolué,

    pour revenir à ce logiciel, je suis prêt à essayer ce logiciel qui je l'éspère nous simplifiera une tâche, même si mon doute me dit que ce n'est pas "el Mahdi al montadhar" .

  8. #8
    Confirmé
    Date d'inscription
    Mar 2007
    Messages
    459
    Citation Envoyé par fel gorba Voir le message
    je ne vois pas exactement à quoi peux ressembler ce logiciel, mais en tant que personne ayant souffert et souffre d'une bête appelée algebre, je serai ravi de tester ce bijou, je vous assure que la "old school " a besoin de prendre la retraite, il y a tellement de chose à changer dans tout le système universitaire fraçais et les mathématiciens prennent le même statut que les philosophes, le statut de fou, qui passe des heures à méditer ce qu'un prof psychologiquement instable ( comme la plupart des prof de maths n'est ce pas?? ) et à essayer de comprendre un méthode de calcul dont la difficulté est exponentielle, un méthode qui reflète dans la plupart du temps la personnalité du prof. Nous avons besoin de plus de facilité, de moins de blabla, de phrase courte et d'une démarche universelle et non pas un choix du professeur. Les mathématiques, si belles qu'elles sont, sont le domaine le plus difficile à explorer, ce sont celle qui ont le moins évoluées, et c'est un reproche que je crois raisonnable. cette évolution ne se voit que dans les mathématiques appliquées, d'ailleurs ce sont les applications qui ont évolué,

    pour revenir à ce logiciel, je suis prêt à essayer ce logiciel qui je l'éspère nous simplifiera une tâche, même si mon doute me dit que ce n'est pas "el Mahdi al montadhar" .
    Cher ami,
    L'idée du logiciel est bien simple,
    Quand je parle d'algèbre je veux dire la science de résolution des équations en d'autres termes l'algèbre telle qu'elle a été crée par les arabes.
    Il s'agit donc de voir comment on peut résoudre les équations avec des méthodes numériques et graphiques (géométriques il faudrait dire).
    Cela s"ajoute ) la possibilité de faire un peut de théorie des ensembles avec les opérations usuelles de réunion et intersection et autres afin de trouver l'ensemble de solutions.
    Il y a aussi la possibilité de factoriser les polynômes afin de mieux présenter le théorème fondamental de l'algèbre.
    J'espère avoir donné une idée concise de ce logiciel.
    certes une partie fort essentielle fait défaut à mon discours à avoir la description de l'interface qui est fondamentale pour ce genre de logiciels.
    J'espère avoir l'occasion d'en parler
    Bien à toi

  9. #9
    Confirmé
    Date d'inscription
    Nov 2005
    Localisation
    ach ihemmek
    Messages
    876

    Smile

    Citation Envoyé par yanima Voir le message
    Cher ami,
    L'idée du logiciel est bien simple,
    Quand je parle d'algèbre je veux dire la science de résolution des équations en d'autres termes l'algèbre telle qu'elle a été crée par les arabes.
    Il s'agit donc de voir comment on peut résoudre les équations avec des méthodes numériques et graphiques (géométriques il faudrait dire).
    Cela s"ajoute ) la possibilité de faire un peut de théorie des ensembles avec les opérations usuelles de réunion et intersection et autres afin de trouver l'ensemble de solutions.
    Il y a aussi la possibilité de factoriser les polynômes afin de mieux présenter le théorème fondamental de l'algèbre.
    J'espère avoir donné une idée concise de ce logiciel.
    certes une partie fort essentielle fait défaut à mon discours à avoir la description de l'interface qui est fondamentale pour ce genre de logiciels.
    J'espère avoir l'occasion d'en parler
    Bien à toi
    d'abord permet moi de te féliciter pour cette belle signature,

    en effet tu as bien explique ce dont s'agisse l'algebre, ceci je suis bien placé pour le savoir, ce qui serait intéressant c'est que ce logiciel prenne la peine de nous expliquer la méthode et soit plus interactif si j'ose dire, que matlab que je connais et les autres du même genre "je sais tout faire, demande moi ce que tu veux".

  10. #10
    Confirmé
    Date d'inscription
    Mar 2007
    Messages
    459
    Citation Envoyé par fel gorba Voir le message
    d'abord permet moi de te féliciter pour cette belle signature,

    en effet tu as bien explique ce dont s'agisse l'algebre, ceci je suis bien placé pour le savoir, ce qui serait intéressant c'est que ce logiciel prenne la peine de nous expliquer la méthode et soit plus interactif si j'ose dire, que matlab que je connais et les autres du même genre "je sais tout faire, demande moi ce que tu veux".
    Cher fil ghorba
    qu'il soit dit en passant malla w7ayyed pseudo.
    Bon le logiciel dont je parle n'a rien à voir avec matlab qui est très très pénible et où on ne peut pas passer d'un environnement à un autre aussi facilement.
    Maple est de loin plus efficace pour les question d'apprentissage mais le problème avec maple c'est que la bibliothèque n'est vraiment digne de ce nom que dans la version pro en quelques sortes là où elle ne sert à rien.
    Mais bon.
    puisque tu sembles être du domaine je te propose de parler sur le chat afin de discuter de cela et faire les présentations.

  11. #11
    Conseiller aux Admins
    Date d'inscription
    Jan 2004
    Localisation
    Paris - Sousse
    Messages
    7 680
    [FONT=Trebuchet MS][COLOR=Navy]Cher Yanima , merci beaucoup pour ton explication ! je trouve que ce genre de logiciel peut s'averer utile pour ceux qui galèrent en algébre, mais sache que comme je l'ai dis dans mon message précedant, la réussite en mathématique ne dépend que d'un travail régulier et une connaissance des théorèmes ! que ce soit en algèbre ou en analyse.

    D'ailleurs, j'ai[/COLOR][/FONT][FONT=Trebuchet MS][COLOR=Navy] toujours[/COLOR][/FONT][FONT=Trebuchet MS][COLOR=Navy] eu l'impression que l'algèbre est beaucoup plus facile que l'analyse , il suffit juste de comprendre le concept et de bien appliquer les méthodes de calculs or qu'en analyse il ne suffit pas de connaitre les méthodes de résolutions

    Felgorba, j'etais un peu choqué par le titre de ton message "depuis quand les italiens s'y connaissent en mathématiques" et je tiens à te dire que c'est complétement faux, car tout être humain peut réussir en mathématiques , qu'il soit un italien ou autre ! les mathématiques n'ont pas de frontières. IL y a pas que les arabes(tunisiens, marrocains, algériens, egyptiens, iraquiens, libanais) ou les juifs qui sont fort en maths ! IL y a aussi les américains, les chinois, les francais, les italiens etc...

    Ps: n'oublis jamais, que quand tu tappe un truc sur google, c'est grace à l'algèbre que tu recois les réponses que tu veux (matrices nxn)
    [/COLOR][/FONT]
    [SIZE=3][RIGHT][FONT=tahoma][COLOR=#4b0082]
    [/COLOR][/FONT][/RIGHT]
    [CENTER] ملئ السنابل تنحني بتواضع، والفارغات رؤوسهن شوامخ[/CENTER]
    [/SIZE][SIZE=1][RIGHT][/RIGHT]
    [/SIZE][SIZE=1][RIGHT]
    [/RIGHT]
    [/SIZE][SIZE=1][RIGHT]
    [/RIGHT]
    [/SIZE][RIGHT][SIZE=1][FONT=tahoma]
    [/FONT]
    [/SIZE][/RIGHT]
    [RIGHT][SIZE=1]
    [/SIZE][/RIGHT]

  12. #12
    Confirmé
    Date d'inscription
    Nov 2005
    Localisation
    ach ihemmek
    Messages
    876

    Smile

    Citation Envoyé par Elyes Voir le message

    [FONT=Trebuchet MS][COLOR=navy]Felgorba, j'etais un peu choqué par le titre de ton message "depuis quand les italiens s'y connaissent en mathématiques" et je tiens à te dire que c'est complétement faux, car tout être humain peut réussir en mathématiques , qu'il soit un italien ou autre ! les mathématiques n'ont pas de frontières. IL y a pas que les arabes(tunisiens, marrocains, algériens, egyptiens, iraquiens, libanais) ou les juifs qui sont fort en maths ! IL y a aussi les américains, les chinois, les francais, les italiens etc... [/COLOR][/FONT]

    [FONT=Trebuchet MS][COLOR=navy]Ps: n'oublis jamais, que quand tu tappe un truc sur google, c'est grace à l'algèbre que tu recois les réponses que tu veux (matrices nxn) [/COLOR][/FONT]
    hohoho, bien évidement ce n'était qu'une chose à prendre à la légère, il y avais un message entre les lignes ( il y en a qu'une mdrrr), bref ce n'est en aucun cas ce que je pense, et cela ne peut en aucun cas être une thèse d'une personne serieuse.

    pour ce qui est de la matrice de google, elle a d'après mon prof, 8milliard de lignes et autant de colonnes, l'algèbre est tellement importante dans plusieurs domaines au delas meêm de 'informatique, filles des maths et de madame Physique,

  13. #13
    Confirmé
    Date d'inscription
    Mar 2007
    Messages
    459
    Citation Envoyé par Elyes Voir le message
    [FONT=Trebuchet MS][COLOR=Navy]Cher Yanima , merci beaucoup pour ton explication ! je trouve que ce genre de logiciel peut s'averer utile pour ceux qui galèrent en algébre, mais sache que comme je l'ai dis dans mon message précedant, la réussite en mathématique ne dépend que d'un travail régulier et une connaissance des théorèmes ! que ce soit en algèbre ou en analyse.

    D'ailleurs, j'ai[/COLOR][/FONT][FONT=Trebuchet MS][COLOR=Navy] toujours[/COLOR][/FONT][FONT=Trebuchet MS][COLOR=Navy] eu l'impression que l'algèbre est beaucoup plus facile que l'analyse , il suffit juste de comprendre le concept et de bien appliquer les méthodes de calculs or qu'en analyse il ne suffit pas de connaitre les méthodes de résolutions

    Felgorba, j'etais un peu choqué par le titre de ton message "depuis quand les italiens s'y connaissent en mathématiques" et je tiens à te dire que c'est complétement faux, car tout être humain peut réussir en mathématiques , qu'il soit un italien ou autre ! les mathématiques n'ont pas de frontières. IL y a pas que les arabes(tunisiens, marrocains, algériens, egyptiens, iraquiens, libanais) ou les juifs qui sont fort en maths ! IL y a aussi les américains, les chinois, les francais, les italiens etc...

    Ps: n'oublis jamais, que quand tu tappe un truc sur google, c'est grace à l'algèbre que tu recois les réponses que tu veux (matrices nxn)
    [/COLOR][/FONT]
    Cher elyes,
    Je suis content et tout à fait d'accord sur ton analyse à propos du savoir mathématique et la hiérarchie que tu donnes pour les difficultés d'apprentissage.
    Si l'algèbre est plus facile à apprendre et surtout l'algèbre classique c'est parce qu'elle sapporche plus de la logique mathématique dans sa forme la moins abstraite et qui ressemble aux lois de a pensée telles qu'elles fussent modélisées par Boole.
    Quant à l'analyse mathématique élémentaire et surtout le concept de limite qui s'y trouve au centre depuis les travaux de Cauchy et surtout après les travaux de Wieirstrass qui a clos l'arithmétisation de l'analyse reste assez difficile à concevoir et à apprendre.
    Le problème est en fait d'ordre épistémologique selon Bachelard il s'agirait d'un obstacle épistémologique : comment parler du mobile avec le fixe.
    Traiter le mobile avec le fixe est le problème essentiel de l'analyse mathématiques élémentaire standard. Ce problème n'existe pas dans l'analyse non standard qui malheureusement ne fait partie des cursus secondaires.
    je viens à ton avis sur l'apprentissage mathématiques en général.
    Je suis tout à fait d'accord avec toi sur la nécessité d'un travail sérieux pour améliorer ses connaissance en mathématique.
    Mais ceci ne n'exclue pas l'utilisation qui aiderait les élèves à visualiser certains concepts assez abstrait pour eux.
    Bien à toi mon ami.

  14. #14
    Actif
    Date d'inscription
    Feb 2006
    Localisation
    beled il fara7 ide2em
    Messages
    2 058
    Je n'ai pas bien compris de quoi il s'agit ce logiciel... svp donner moi un exemple...

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •  

Search Engine Optimization by vBSEO

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38