[B][SIZE=4]Un Nobel de physique américano-japonais[/SIZE][/B]
[B][SIZE=5] [/SIZE][/B]http://www.lexpress.fr/medias/99/nob...e-2008_130.jpg

De gauche à droite, [URL="http://experts.uchicago.edu/experts.php?id=468"][COLOR=#0000ff]Yoichiro Nambu[/COLOR][/URL], [URL="http://en.wikipedia.org/wiki/Makoto_Kobayashi_(physicist)"][COLOR=#0000ff]Makoto Kobayashi[/COLOR][/URL] et [URL="http://en.wikipedia.org/wiki/Toshihide_Maskawa"][COLOR=#0000ff]Toshihide Maskawa[/COLOR][/URL].


Le prix Nobel de physique a été décerné à l'Américain Yoichiro Nambu et aux Japonais Makoto Kobayasi et Toshihide Maskawa pour leurs travaux en physique des particules.


Le comité Nobel a décerné ce mardi [URL="http://nobelprize.org/nobel_prizes/physics/laureates/2008/"][COLOR=#0000ff]le prix de physique 2008[/COLOR][/URL], qui revient à un Américain d'origine japonaise et deux Japonais qui se sont distingués en physique des particules.

L'Américain [URL="http://experts.uchicago.edu/experts.php?id=468"][COLOR=#0000ff]Yoichiro Nambu[/COLOR][/URL], 87 ans, né en 1921 au Japon, travaillait à [URL="http://efi.uchicago.edu/index.shtml"][COLOR=#0000ff]l'institut Enrico Fermi à Chicago[/COLOR][/URL]. Il est aujourd'hui à la retraite. Il est récompensé pour "la découverte du mécanisme de la brisure spontanée de symétrie en physique subatomique". Ses travaux alimentent la théorie du "[URL="http://voyage.in2p3.fr/standard.html"][COLOR=#0000ff]modèle standard[/COLOR][/URL]", qui tente de décrire les particules élémentaires à l'origine de la formation de l'univers lors du Big Bang, il y a 14 milliards d'années ([URL="http://www.lexpress.fr/actualite/sciences/lhc-l-europe-s-offre-une-physique-de-reve_563153.html"][COLOR=#0000ff]voir à ce sujet notre article sur l'ouverture du LHC, spectaculaire accélérateur de particules[/COLOR][/URL]).

Le [URL="http://experts.uchicago.edu/experts.php?id=468"][COLOR=#0000ff]site internet de l'Université de Chicago[/COLOR][/URL], dont il est professeur émérite, déclare que ce chercheur "a révolutionné les idées scientifiques modernes sur les particules les plus fondamentales et l'espace à travers lequel elles se meuvent". "Ses théories forment un pilier essentiel de ce que les physiciens appellent le modèle standard, qui explique de façon unifiée trois des quatre forces fondamentales de la nature", poursuit l'université. "Il a aussi influencé de façon importante le développement de la chromodynamique quantique, une théorie qui décrit certaines interactions entre les quarks et entre les protons et les neutrons".

Les deux chercheurs japonais [URL="http://en.wikipedia.org/wiki/Makoto_Kobayashi_(physicist)"][COLOR=#0000ff]Makoto Kobayashi [/COLOR][/URL]et [URL="http://en.wikipedia.org/wiki/Toshihide_Maskawa"][COLOR=#0000ff]Toshihide Maskawa[/COLOR][/URL] sont honorés "pour la découverte de l'origine de la brisure spontanée de symétrie qui suppose l'existence d'au moins trois familles de quarks dans la nature", a annoncé le comité Nobel ce mardi 7 octobre. Kobayashi, 64 ans, est professeur honoraire du [URL="http://fig-st-die.education.fr/actes/actes_2001/takahashi/article.htm"][COLOR=#0000ff]centre de recherches de Tsukuba au Japon[/COLOR][/URL]. Maskawa, 68 ans, est professeur honoraire à l'Institut de physique théorique à Yukawa, au Japon.

Le 10 décembre, les trois lauréats se partageront la somme d'1 million d'euros. 500 000 euros reviendront au chercheur américain, alors que les japonais recevront chacun 250 000 euros.

lexpress.fr