+ Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 7 sur 7

Discussion: Le corset… et moi

          
  1. #1
    Veteran Marhba
    Date d'inscription
    May 2006
    Messages
    8 548

    Le corset… et moi

    [B]Quoi de plus désirable qu'une femme en corset ? C'est sur ce postulat de départ que j'ai testé porter un corset. Verdict.[/B]

    [imga=right]http://images.madmoizelle.com/images_contenu/2008-04/2008-04-29_corset.jpg[/imga]Mon mec boude. Maintenant les femmes sont des Working Girls assidues, mais forcément ça fatigue. Rien de tel le soir que de se plonger sous sa couette, plateau télé et télécommande greffée à la main. Malheureusement, Biquet est plus friand de dessous coquins que de pyjamas grenouillères. Il fallait réagir.
    [B]
    [U] 1ère phase : L’observation[/U][/B]

    Récemment, je flânais dans le rayon Lingerie d’un grand magasin, quand je suis tombée sur des pièces sublimes. Autour de moi, les femmes ne choisissaient que des culottes unies, des soutien-gorges archi-couvrants et des collants chair. J’ai donc décidé de combattre ce relâchement lingeriesque, et de revenir aux valeurs incontournables des pin-ups. Elles sont la base même de la féminité, donc mes nouvelles alliées. Culotte snoopy dehors, laissons place aux dentelles glamour, au rétro, et à son emblème historique : [B]le corset[/B].

    Ronde, plate, sportive, il sublime toutes les silhouettes en affinant la taille au max, mettant en valeur les seins, et dégageant les épaules. Le corset rend fou tous les mecs et te donne l’impression d’être une bombe sans être vulgaire. Je me rends donc chez ma marque de lingerie préférée et repart avec cet unique élément de sexitude suprême sous le bras non sans avoir fait hurler de ras-le-bol ma carte bleue (depuis elle fait la gueule, mais je la laisse bouder). Arrivée à la maison, je m’empresse de me déshabiller comme si Brad m’attendait nu sous la couette – si seulement, et essaye mon nouvel ami.

    [imga=left]http://img441.imageshack.us/img441/3051/corsetetdentellesri2.jpg[/imga][B]



    [U]
    2ème phase : L’apprivoisement [/U][/B]

    Arrghh. Dita Von Teese fait-elle de l’apnée depuis 10 ans ? Car si c’est le cas elle mérite bien quelques lignes dans le Guinness. Bon, on est en 2008, les lacets ont laissé place à des agrafes très discrètes et surtout charitables à l’égard des célibataires. Je me contemple, satisfaite et ravie. C’est bombesque. Mais pourquoi toutes les femmes n’en portent pas ? Elles n’ont rien compris aux hommes. C’est pas si compliqué. Tsss.
    Maintenant, je fais quoi ? Je peux pas le porter comme ça, même avec une veste cintrée, c’est trop décolleté. Je peux pas dormir avec, on croira que je suis morte d’étouffement. Alors je reste là, debout. Marchant comme un pantin. En tout cas, c’est très bon pour le dos ! Si, si. Enfin, au moins là j’ai compris pourquoi on a inventé les gammes « seconde peau ».
    L’effort est fait, place à la surprise. A quoi bon avoir un corset si ce n’est pour le montrer et se la jouer « pas fait exprès » quand sa mâchoire tombe jusqu’à ses pieds comme Roger Rabbit ? Grand moment de gloire, encore pire quand on feint le naturel… D’autant que les corsets d’aujourd’hui vont de paire avec les bas, puisqu’en général, le porte-jarretelle est intégré. C’est sexy en diable. J’attends, donc. Sagement.





    [U][B]3ème phase : L’adoption (ou pas)[/B][/U]

    2 heures plus tard.
    Bien au chaud, la couette jusqu’au cou. Finalement, rien ne vaut le confort. Je suis couvée, plateau télé à ma gauche, télécommande à ma droite. J’entends les clés dans la serrure. Le voilà qui rentre, sans savoir ce qui l’attend. Le pauvre, il va être surpris. Les pas se rapprochent. Et là, comme dans un film, je déballe d’un grand coup la couette, me lève victorieusement, et me présente. Coucou.

    Mâchoire jusqu’aux pieds.

    Qui a dit que les femmes se relâchaient ? Les corsets, c’est bien. Célibataires pas farouches, ça peut passer en boîte s’il est pas too much. Douillette ? Pour les grandes occasions. De toute manière, il prend plus de temps à être mis que retiré, et l’effet est décuplé quand l’être aimé ne s’y attend pas. Mais j’ai bien compris pourquoi les femmes n’étaient pas accros. Après tout, un bon balconnet peut être très sexy… et surtout pratique.


    [URL="http://www.marhba.com/forums/www.madmoizelle.com/page_les-corsets-et-moi_2008-04-29.html"]source: madmoizelle[/URL]

  2. #2
    Fidèle
    Date d'inscription
    Nov 2005
    Localisation
    chez les fous ...
    Messages
    5 608
    http://img441.imageshack.us/img441/3...ntellesri2.jpg


    [B][I]c'est très jolie et sexy surtout, mais c'est dure a mettre et surtout on est pas à l'aise à l'intérieur, on se sens toute serré...[/I][/B]

  3. #3
    Veteran Marhba
    Date d'inscription
    May 2006
    Messages
    8 548
    Citation Envoyé par manoulla Voir le message
    [B][I]c'est très jolie et sexy surtout, mais c'est dure a mettre et surtout on est pas à l'aise à l'intérieur, on se sens toute serré...[/I][/B]

    [FONT=Comic Sans MS][B]et les vrais corsets coutent assez cher: on fait mal à notre corps et à notre carte de crédit aussi!:tong: Surtout si c'est du sur-mesure, ça peut atteindre 2000 euros !

    [/B][/FONT][CENTER][FONT=Comic Sans MS][B]http://upload.wikimedia.org/wikipedi...%281878%29.png
    [/B][B]Le corset a travers les ages (1878)[/B][/FONT]
    [/CENTER]

  4. #4
    Fidèle
    Date d'inscription
    Aug 2007
    Localisation
    Bonheurland
    Messages
    5 184
    [FONT=Comic Sans MS][SIZE=3][COLOR=magenta]C'est beau, mais le port du corset a longtemps été déconseillé car il endommageait le squelette, tellement il est serré. Moi si je mets un corset je deviens invisible [/COLOR][/SIZE][/FONT]

  5. #5
    Veteran Marhba
    Date d'inscription
    May 2006
    Messages
    8 548
    Citation Envoyé par Douce Voir le message
    [FONT=Comic Sans MS][SIZE=3][COLOR=magenta]C'est beau, mais le port du corset a longtemps été déconseillé car il endommageait le squelette, tellement il est serré. Moi si je mets un corset je deviens invisible [/COLOR][/SIZE][/FONT]
    [FONT=Comic Sans MS][B]c'est clair que si une femme le porte de manière régulière, c'est pas conseillé du tout du tout, mais si elle le porte une fois dans l'année, un soir, ça peut pas vraiment faire de mal, en plus les matières sont plus souples aujourd'hui qu'avant.

    ----------------------------------

    [/B][B]Accessoire de maintien ou objet de séduction, le corset est une parure de mode féminine très ancienne qui, aujourd'hui encore, sublime le corps.

    [/B][/FONT] [FONT=Comic Sans MS][B]Déjà dans l'Antiquité, les femmes grecques, romaines ou égyptiennes cherchaient à affiner leur taille à l'aide de ceintures de cuir ou de bandelettes de tissu. Les belles Crétoises utilisaient, elles, des anneaux de jonc.[/B][/FONT]

    [FONT=Comic Sans MS][B]Au Moyen Age, ces bandes de tissus ne sont pas portées à même le corps mais au-dessus d'une fine chemise.[/B][/FONT]

    [FONT=Comic Sans MS][B]Il faut attendre le XVe siècle pour voir l'apparition du corset rigide. Ainsi le "busc" que portait Isabeau de Bavière, femme de Charles VI, était renforcé par des lames de bois placées dans la doublure. Les corsets deviennent peu à peu des accessoires de séduction : ils se parent de motifs floraux ou de vers coquins. Les baleines sont alors en ivoire ou en corne.[/B][/FONT]

    [FONT=Comic Sans MS][B]Avec Catherine de Médicis, la taille de guêpe devient un canon de la beauté. Elle introduisit, à la cour d'Italie, la "busquine", corset dont les renforts sont en métal. Pour avoir une silhouette majestueuse, certains hommes, comme Henri III, portaient aussi le corset.[/B][/FONT]

    [FONT=Comic Sans MS][B]Aux XVIIe et XVIIIe siècles, le corset s'assouplit. Les baleines deviennent amovibles, pour donner aux belles l'occasion de pouvoir respirer ou, comme la légende le dit, pour donner un coup sur l'amant trop pressant. Il devient plus sophistiqué, le laçage ne se fait plus seulement par derrière mais également par devant, et il se garnit d'épaulettes. Son usage s'étend aux plus jeunes filles, pour leur garantir un bon maintien dès le plus jeune âge, mais aussi aux nourrices, grâce à l'ouverture du corset devant.[/B][/FONT]

    [FONT=Comic Sans MS][B]La Révolution boude cet accessoire responsable, selon Napoléon, de "l'assassinat de la race humaine". Les jupons et les brassières font leur apparition. Mais cette disparition est de courte durée. Il réapparaît au Directoire, certes plus court et donc plus discret.[/B][/FONT]

    [FONT=Comic Sans MS][B]Toute sa symbolique sensuelle vient de l'époque victorienne, durant laquelle il triomphe véritablement. Long à délacer, il protège, dit-on, des désirs soudains. Mais paradoxalement, le corset provoque évanouissements, maux de tête, rougeurs et respiration haletante, symptômes associés le plus souvent à l'émoi et dont les femmes usent pour séduire.[/B][/FONT]

    [FONT=Comic Sans MS][B]Pour les médecins, en revanche, cet accessoire de mode est surtout responsable de bien des maux : cancer de la poitrine, tuberculose, déformation du squelette... Le corset élastique, puis sans armature, apparaît dans les années 1860-1880. En 1893, on fabrique un "soutien-poitrine", ancêtre de notre soutien-gorge : les bonnets sont séparés, des lanières passent sur les épaules et le tout est fermé par des crochets.[/B][/FONT]

    [FONT=Comic Sans MS][B]La Première Guerre mondiale met véritablement un terme à l'usage du corset. L'industrie a besoin de fer. Les baleines des corsets utilisent à elles seules 28 000 tonnes de ce précieux métal.[/B][/FONT]

    [FONT=Comic Sans MS][B]Désormais, les femmes travaillent et font du sport. Le corset n'en finit donc pas de s'assouplir et de se réduire pour apporter le confort nécessaire. La haute couture le revisite aujourd'hui magnifiquement : il redevient un véritable objet de séduction.[/B][/FONT]

    [FONT=Comic Sans MS][B]Mesdames, à vos lacets...[/B][/FONT]

    [FONT=Comic Sans MS][SIZE=1][B]source: france5.fr[/B][/SIZE][/FONT]

  6. #6
    Confirmé
    Date d'inscription
    Sep 2007
    Localisation
    my home is your home our home the home of all of us
    Messages
    245

    Wink

    [FONT=Book Antiqua][SIZE=4][COLOR=Pink]moi vraiment j'aime bien ce genre de truc et j'aime bien porter une mais ce n'est pas bien pour la santé . dommage [/COLOR][/SIZE][/FONT]

  7. #7
    Utilisateur exclu
    Date d'inscription
    Jul 2008
    Messages
    4

    Comment porter le corset ?

    A la fois chic et trendy, le corset fait son grand retour dans nos dressings. Et, si on l’associe plus souvent à une pièce de lingerie, le corset se porte également de jour. La preuve par trois.


    [B]Version chic[/B]
    Associé à un pantalon noir un peu large et rehaussé d’une fine ceinture, le corset apporte une touche glamour à la plus classique des tenues. Côté accessoire, on mise sur les bijoux dorés, comme un fin collier ou de jolies boucles d’oreilles. Aux pieds, on opte pour des sandales ouvertes à patins, pour une allure ultra chic.
    [B]Version casual[/B]
    En journée, le corset s’adapte facilement aux basiques de notre garde-robe. Avec un jean brut, une veste blanche en lin, des spartiates dorées… le tour est joué ! Et, pour casser le côté un peu vintage de cette pièce, on joue de l’accessoire : de fins bracelets dorés, pochette XXL, lunettes de soleil Pilote ou Wayfarer.
    [B]Version rock [/B]
    Le corset vous semble totalement désuet ? Osez le décalage. Choisissez le dans les tons pastel, et mixez le avec un jodhpur noir et de hauts escarpins vernis pour allonger la silhouette. Côté make-up, optez pour un regard charbonneux au possible. Vous voilà romantico-rock à souhait.

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •  

Search Engine Optimization by vBSEO

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38