+ Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 3 sur 3

Discussion: Magazine Vogue: Chic Planète

          
  1. #1
    Veteran Marhba
    Date d'inscription
    May 2006
    Messages
    8 548

    Magazine Vogue: Chic Planète

    [CENTER]http://a0.vox.com/6a00c2252293c4604a...c4900002-500pi


    [/CENTER]
    Quand on regarde [I]Capital[/I] assidûment, on sait que l’Inde fait partie de ces pays pauvres, mais avec une minorité pétée de thune en plein essor. Sans doute la raison pour laquelle Conde Nast a jugé bon d’y lancer une nouvelle édition de son fleuron fashion. Pour le premier numéro en couverture : une blonde flanquée de deux Indiennes, tel un podium de la beauté. Rien que de très banal jusque là – le [I]Vogue[/I] japonais a banni les mannequins japonaises de ses unes. L’objet du scandale, ce sont les 16 pages de la série mode du numéro d’août, montrant l’habituel catalogue de fringues et d’accessoires de luxe, portés non pas par des mannequins, mais par des Indiens moyen, c’est-à-dire plutôt très pauvres.

    [CENTER]http://www.brain-magazine.com/images/stories/vogue.jpg
    [/CENTER]

    Ça donne, par exemple, un petit enfant en Fendi dans les bras d’une vieille femme édentée, une famille juchée sur une moto, la mère en amazone à l’indienne avec un sac Birkin Hermès à 10 000 $, ou un vieillard sans dents et sans chaussures tenant un parapluie Burberry. Les légendes listent le détail des produits (et leurs prix exorbitants), nommant les modèles « man » et « woman ». Indécent, dans un pays où 456 millions de personnes vivent avec moins d’1.25 $ par jour ? Mais non ! Un grand couturier indien a souligné que la plupart des mannequins ne peuvent jamais se payer ce qu’elles portent. Quant à la rédaction de Vogue, elle a fait cette saine mise au point : « [I]Il faut garder à l’esprit qu’il ne faut pas prendre la mode au sérieux. On n’essayait pas de faire un constat politique ni de sauver le monde.[/I]»
    [FONT=Garamond]
    [URL="http://www.brain-magazine.com/index.php?option=com_content&view=article&id=2198: chic-planete&catid=1:general&Itemid=5"]
    brain-magazine.com[/URL][/FONT]

  2. #2
    Fidèle
    Date d'inscription
    Feb 2008
    Localisation
    Tout Droit
    Messages
    2 774

    re

    [COLOR=black][FONT=Verdana]Effectivement je confirme l inde est un pays pauvre son pnb/habitant en 2005 été de 720 dollars par comparaison avec la Tunisie notre pnb/h été de 4400 dt pour l’année 2007.[/FONT][/COLOR]
    [COLOR=black][FONT=Verdana]Mais l inde est un dragon, un pays émergents avec lequel il va falloir compter dans l avenir sa population est si grande que va sans aucune doute influer sur les cours mondiaux des matières premières a l instar de la chine.[/FONT][/COLOR]

    [COLOR=black][FONT=Verdana]L inde a une population si pauvre que son très séreux ministre de l économie n as rien trouvé de mieux a proposé a son peuple que de consommé du rat pour contré les effets dévastateurs de la crise alimentaire mondiale. [/FONT][/COLOR]

    [COLOR=black][FONT=Verdana]Il a dans un article vanté toutes les vertus a la fois gastronomique et nutritive de ce rongeur !!! [/FONT][/COLOR]

    [COLOR=black][FONT=Verdana]A table les indiens !!! [/FONT][/COLOR]

    [COLOR=black][FONT=Verdana]Cdt. [/FONT][/COLOR]

  3. #3
    Veteran Marhba
    Date d'inscription
    May 2006
    Messages
    8 548

    De nouveaux maharadjahs, mais en plus pingres

    [B]Contrairement aux dynasties princières et industrielles de jadis, la nouvelle élite indienne n’est guère philanthrope.http://www.courrierinternational.com/img/espaceur.gif[/B]

    L’existence de grandes fortunes est loin d’être un phénomène nouveau en Inde. Les maharadjahs et autres princes ont déployé un faste grandiose pendant plusieurs siècles. Et, au xixe siècle, les grandes familles de l’industrie ont commencé à les égaler. Les entreprises étant traditionnellement familiales, les gros patrimoines n’ont fait que croître au fil des ans, offrant au pays une petite élite de barons de l’industrie. Mais, depuis les réformes de 1991 et l’ouverture de l’économie indienne, la fortune paraît plus accessible aux citoyens ordinaires.

    Alors qu’on utilisait le terme [I]lakhpati[/I] (personne possédant au moins 100 000 roupies, 1 570 euros), il y a une quinzaine d’années, pour désigner quelqu’un de très riche, on parle maintenant plus volontiers d’un crorepati (personne possédant au moins 10 millions de roupies, 157 000 euros). L’ostentation aujourd’hui de mise n’est vraiment apparue qu’avec l’arrivée récente des nouveaux riches. Certains entrepreneurs issus de la bourgeoisie ont su tirer profit de secteurs en plein boom dans les années 1990, comme les technologies de l’information, et ont désormais rejoint le club très convoité des multimilliardaires (en roupies), explique [I]Businessworld.[/I]

    La croissance démographique et l’essor des métropoles déjà congestionnées, comme Bombay et Delhi, ont fait la fortune de ceux qui avaient misé sur l’immobilier, tandis que le capital net des financiers a été multiplié par dix, selon ce magazine économique de Delhi. Dans un numéro consacré aux ultrariches indiens, [I]Businessworld[/I] regrette cependant leur absence de civisme et de générosité. [I]“Bien sûr, quelques projets ponctuels voient bien le jour pour le progrès de l’ensemble de la société, mais très peu rivalisent avec la générosité des grandes dynasties industrielles de jadis. Cette année, la première fortune du sous-continent, Anand Jain, a reconnu que les entreprises indiennes et leurs dirigeants n’avaient rien fait pour le reste du monde. [/I]‘Peut-être étaient-ils trop occupés à bâtir leur propre fortune’, [I]a-t-il ajouté.”[/I]

    Le contraste avec les familles Tata, Birla, Goenka ou encore Mahindra est saisissant. Leurs groupes ont financé le mouvement pour l’indépendance et, loin de se contenter de contribuer à son essor industriel, ont doté l’Inde d’écoles, de temples, de fondations caritatives et d’hôpitaux. Les nouvelles fortunes devraient en prendre de la graine.


    [URL="http://www.marhba.com/forums/www.courrierinternational.com/article.asp?obj_id=89145"][SIZE=1]source: courrier international[/SIZE][/URL]

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •  

Search Engine Optimization by vBSEO

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38