+ Répondre à la discussion
Page 1 sur 5 123 ... DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 15 sur 64

Discussion: Chacun ses réflexions

          
  1. #1
    Utilisateur exclu
    Date d'inscription
    Oct 2010
    Messages
    421

    Chacun ses réflexions

    [FONT=&quot]Il y en a souvent qui affirment que le destin précède nos actes. Par exemple, dans ma discussion sur le choix d’un livre, certains me diront que c’est le livre qui les choisit et non eux. Ils semblent de surcroît privilégier cette méthode.[/FONT]
    [FONT=&quot]Je dirais qu’il y a de nombreuses raisons et autant de voies qui nous conduisent à accomplir tels ou tels gestes. J’ajouterai que plus vous êtes influencés par des phénomènes indépendants de votre volonté et plus vous êtes grégaires, le contraire de l’individualiste, du matérialiste; de celui qui sait ce qu’il veut, lui, et pas le livre. Ils rejettent les influences métaphysiques dont il n’a pas l’explication. Mais, comme je l’ai dit, il y a une multitude de personnalités. Bref, aujourd’hui je suis allé fouiner dans ma bibliothèque et je suis tombé sur le [I]Procès de la culture[/I] d’Ivan Gobry. Il commence ainsi : «La culture mérite un procès. Un procès, c’est évident, ne se termine pas nécessairement par une condamnation. Il peut même aboutir à un acquittement.» Je connais à peine cet auteur. J’ai acheté ce livre il y a longtemps. Plus jeune, sans connaissance de la littérature occidentale, ou alors si peu (je ne l’ai jamais aimée tout à fait, pas du tout à vrai dire, mais fallait bien faire avec.), je trainais beaucoup dans les librairies. J’ouvrais les livres au hasard (?) et je lisais. Cette phrase de Gobry a donc certainement éveillé mon intérêt pour la lecture.[/FONT]

  2. #2
    Confirmé
    Date d'inscription
    Jan 2010
    Messages
    142
    [B][FONT=Comic Sans MS][SIZE=1]Tout a une explication mais des fois celle ci nous échappe !
    Quand au Destin je ne le perçoit pas comme le fait que le livre nous choisisse mais plutôt comme le fait que Le maître de la destiné savait que nous allions le choisir, je ne crois pas être clair mais qu'importe.
    Je ne connais pas le livre que vous cité ...
    Ma foi ce que vous dites je ne le perçois pas vraiment comme une question ou un débat ni même un partage et je ne comprend pas vraiment a quoi il faudrait réellement répondre. Le destin ? les multiples personnalité ? Le choix d'un livre ?[/SIZE][/FONT][/B]

  3. #3
    Utilisateur exclu
    Date d'inscription
    Oct 2010
    Messages
    421
    J'ai conçu ce message comme un cadre dans lequel chacun peut exprimer ses pensées [I]songèes [/I]en réaction à une lecture, soit un film ou une expérience existentielle, d'où le titre.

  4. #4
    Confirmé
    Date d'inscription
    Jan 2010
    Messages
    142
    Ok Merci pour la clarification

  5. #5
    Utilisateur exclu
    Date d'inscription
    Oct 2010
    Messages
    421
    [CENTER]http://www.bladi.net/forum/albums-4443/35819.jpg

    [/CENTER]

    La beauté n'est pas tout. Il y a le caractère et l'hygiène. Et bien d'autres considérations. L'amour ne doit pas être qu'aveugle des deux yeux.


    [CENTER]http://www.bladi.net/forum/albums-4443/32373.jpg[/CENTER]

    Ont tous participé gentiment

  6. #6
    Utilisateur exclu
    Date d'inscription
    Oct 2010
    Messages
    421
    http://www.bladi.net/forum/albums-8685/35833.jpg

    [B]La Chine se réveille enfin, se civilise enfin, devrais-je dire! [/B]Après des milliers d’années,surtout le dernier millénaire, la voici qui a promulgué une loi interdisant de manger du chien ou du chat. C’était infâme! Un lapin, d’accord, c’est idiot et ça pue, mais un chat! Bref, c’est fini le cauchemar pour ces animaux domestiques, cette tradition millénaire vient de se terminer en 2010. À ce qu’il parait, manger de leur viande procurait beaucoup de bien à la santé. La viande de chien, selon la [I]science[/I] de cette ancienne civilisation (je souligne science par ironie) procure force physique et prouesses sexuelles. (Le viagra ne serait-il pas pour quelque chose dans cette évolution des mœurs?) L’entrefilet du magazine Geo conclue ainsi : «Les Chinois veulent désormais ces animaux pour tromper leur solitude citadine,
    plutôt que comme plat du jour.»


  7. #7
    Utilisateur exclu
    Date d'inscription
    Oct 2010
    Messages
    421
    [SIZE=5][B]Jean Charest et la commission d'enquête [/B][/SIZE]

    http://www.bladi.net/forum/albums-4443/35852.jpg

  8. #8
    Utilisateur exclu
    Date d'inscription
    Oct 2010
    Messages
    421
    Mais, pour ce qui est du réveil, faut s'en méfier. Je sais qu'il y en a beaucoup, trop, mais beaucoup trop, qui rêvent, ou qui ont rêvé, de voir la Chine s'imposer à travers le monde. Récemment, avec les jeux olympiques, ces partisans nostalgiques du maoïsme, n'ont pas manqué de ranimer, pudiquement tout de même, leur passion pour ce totalitarisme rouge; genre, cet intervenant qui signe ainsi son texte sur l'événement qui a éblouit le monde entier, animé par la fièvre euphorique et aveugle du sport: «Jean-Serge Baribeau, sociologue des médias, ancien admirateur modéré de Mao.»



    Alain Peyrefitte, que l'on cite encore avec émoi pour son livre "Quand la Chine s’éveillera..." est un de ces chefs de file de la culture de l'ignorance. Des millions de gens se faisaient trucider et lui vantait les mérites du régime. Chaque fois que les dirigeants communistes proposaient des réformes démocratiques, il était de ceux qui acclamaient fort et enthousiaste la politique de l'ouverture. Sauf, qu'à chaque fois, des massacres étaient perpétués par le régime communiste, dont Mao réglementait la politique, tout de suite après cette liberté trompeuse.

    Dans le milieu des années 70, Simon Leys dénonce cette hypocrisie létale. Il écrit dans ses [I]Essais sur la Chine[/I], «La nouvelle constitution devrait permettre aux masses d'exercer un contrôle constant sur la machine de l'État, les masses devraient avoir le droit de révoquer à tout moment tout dirigeant du Parti ou du gouvernement qui aurait perdu leur confiance. Les droits de l'homme et les libertés du citoyen qui, par le passé, bien que garantis par la Constitution, étaient constamment violés (---), doivent être réaffirmés et effectivement protégés. Le plus important est la liberté d'opinion: sans une libre critique formulée par le peuple, il ne serait y avoir de véritable vie politique, de participation des masses ni de démocratie socialiste. »

    Alain Peyrefitte s'imaginait qu'on ne devait pas se mêler de leurs affaires, car la démocratie, en Chine, serait une régression par rapport aux idées maoïstes à saveur communiste, extrême par essence, mais bien plus adéquate pour les Chinois que nos prétendus valeurs démocratiques.

    Aujourd'hui, à Oslo, en effet, c’est une chaise vide qui accueille le récipiendaire Liu Xiaobo en train de purger une peine de prison depuis 11 ans : les Chinois n’ont pas voulu le relâcher pour l’occasion, ils sont furieux.
    Un commentateur rappelle que « La dernière fois qu’un lauréat n’a pas été en mesure de récupérer son prix en personne, c‘était en 1936, sous l’Allemagne nazie. (---) Pour éviter des coups d‘éclat, près de 250 sympathisants ou amis du dissident chinois ont été placés derrière des barreaux le temps de la cérémonie, ou envoyés à l’extérieur de la capitale.»

    Doivent-ils s’inquiéter pour autant de leur prestige assombri par cette malheureuse décision norvégienne? Riches comme ils sont, grâce au commerce avec les États occidentaux, ils n’ont pas à s’inquiéter outre mesure. De toute façon, des pays comme la Russie et l’Iran se serrent les coudes pour protéger leurs prérogatives politiques. Au pire, les Chinois organiseront d’autres jeux pour distraire le monde à coup de million et de labeur gratuit et tout retombera dans l’ordre. Aujourd'hui, à Oslo, en effet, c’est une chaise vide qui accueille le récipiendaire Liu Xiaobo en train de purger une peine de prison depuis 11 ans : les Chinois n’ont pas voulu le relâcher pour l’occasion, ils sont furieux.

    Un commentateur rappelle que « La dernière fois qu’un lauréat n’a pas été en mesure de récupérer son prix en personne, c‘était en 1936, sous l’Allemagne nazie. (---) Pour éviter des coups d‘éclat, près de 250 sympathisants ou amis du dissident chinois ont été placés derrière des barreaux le temps de la cérémonie, ou envoyés à l’extérieur de la capitale..»

    Doivent-ils s’inquiéter pour autant de leur prestige assombri par cette malheureuse décision norvégienne? Riches comme ils sont, grâce au commerce avec les États occidentaux, ils n’ont pas à s’inquiéter outre mesure. De toute façon, des pays comme la Russie et l’Iran se serrent les coudes pour protéger leurs prérogatives politiques. Au pire, les Chinois organiseront d’autres jeux pour distraire le monde à coup de million et de labeur gratuit et tout retombera dans l’ordre.

    http://www.bladi.net/forum/albums-4443/35857.jpg

  9. #9
    Utilisateur exclu
    Date d'inscription
    Oct 2010
    Messages
    421

    La recherche scientifique

    [CENTER][SIZE=24]Sans titre[/SIZE]

    http://www.bladi.net/forum/albums-8664/35906.jpg
    [/CENTER]

  10. #10
    Utilisateur exclu
    Date d'inscription
    Oct 2010
    Messages
    421

    Thumbs down Le joke, L’âme de Platon

    [CENTER][SIZE=4]Le joke, L’âme de Platon :[/SIZE]


    http://www.bladi.net/forum/albums-4443/34950.jpg
    [/CENTER]

    «Selon les essentialistes, , écrit Karl Popper, on peut connaître les choses de trois manières différentes. Platon les résume ainsi : "L’une est l’essence; l’autre la définition de cette essence. D’autres part, au sujet de chaque être, deux questions peuvent se poser ; tantôt c’est la définition que nous présentons en demandant le nom." Platon propose cet exemple. "Certaines choses et en autre certains nombres peuvent se diviser en deux; quand c’est le cas d’un nombre, son nom est ‘pair’, et sa définition : "Un nombre qui se divise en deux parties égales." À la suite de ce passage il a recours à la même méthode pour définir la véritable nature de l’âme.»

  11. #11
    Utilisateur exclu
    Date d'inscription
    Oct 2010
    Messages
    421

    Popper et le destin

    Toujours Karl Popper avec cette allégation des plus bizarres: «L’avenir dépend de nous, et nous répondons, pour notre part, d’aucune nécessité historique, malgré les affirmations contraires de certaines doctrines sociales très répandues.»


    Extrait de [I]La société ouverte et ses ennemis[/I], tome 1[I] L'ascendant de Platon[/I]

  12. #12
    Utilisateur exclu
    Date d'inscription
    Oct 2010
    Messages
    421

    Il n'y a donc que moi, chez lesTunisiens et siennes, pour avoir des réflexions sur ce site?

    [CENTER][SIZE=4]
    [/SIZE]
    [SIZE=4]Dimanche matin. Je pose mon livre,
    [I]Une tombe au creux des nuages[/I],
    de Gorge Semprun,et écrit :[/SIZE]


    http://www.bladi.net/forum/albums-8950/36037.jpg[/CENTER]

  13. #13
    Fidèle
    Date d'inscription
    Jul 2010
    Messages
    2 903
    regarde..comment veux tu que quiconque puisse répondre de tes 'réflexions' ?
    Fais une phrase correcte , un sujet sensé , une pensée cohérente et arrêtes de sauter partout sans rien dire...et crois moi , je me ferai un plaisir d'y répondre.

  14. #14
    Utilisateur exclu
    Date d'inscription
    Oct 2010
    Messages
    421
    Mais qui te demande, franchement, de répondre?
    Il n'y a aucun suivi à ces réflexions.
    Ce sont mes réflexions, conçues comme des aphorismes.
    En d'autres mots, s'il t'arrive d'avoir des réflexions, et bien
    tu peux contribuer. C'est aussi simple que ça.
    Et si quelqu'un veut commenter, il peut le faire.

  15. #15
    Fidèle
    Date d'inscription
    Jul 2010
    Messages
    2 903
    Donc..tu crées un sujet ou tu parles seul avec des phrases coupées au milieu...et meme à la fin...que tu appelles des reflexions..que personne ne comprend ..sauf toi....

    composer des phrases sans aucune cohérence...l'etrangeté d'une phrase n'en fait pas une phrase profonde...et ce n'est pas avec du chocolat , des carottes , de la mayo qu'on peut faire un cheese cake...

    Voila , je t'offre cette reflexion ( c'en est une , une de vrai ). Je doute que les tunisiens puissent atteindre ton orgasme intellectuel. Je te tire mon chapeau.

    Je quitte cet asile..

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •  

Search Engine Optimization by vBSEO

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38