+ Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 3 sur 3

Discussion: Les Classiques..

          
  1. #1
    Confirmé
    Date d'inscription
    Dec 2009
    Localisation
    every where
    Messages
    278

    Les Classiques..

    Parmi les classiques de la littérature française, j'ai une prédilection pour les auteurs du 18ème siècle, qu'on appelle les Lumières.. De Montesquieux jusqu'à Bernandin de Saint-Pierre, l'esprit le plus compliqué à décrypter et la plus ambivalente des tous c'est celui de J.J. Rousseau: précurseur du romantisme, et théoricien de fondement du système politique. Les professeurs tunisiens ès Lettres françaises essayent d'une façon ou d'une autre à ne pas l'introduire dans le programme de l'enseignement. Pourquoi? C'est tout simplement parce que ses écrits ne sont point subjugués à une analyse littéraire ou réflexionnelle lucide qui facilite la tâche de l'enseigner à des apprentis.. L'étude de l'oeuvre de Rousseau ne suit pas un axe bien déterminé comme celui de Voltaire ( satire et sarcasme) mais c'est un labyrinthe que, ni Marcel Raymond, ni Jhon Starobinski ni les autres rousseauiste ont pu trouver son fil d'Ariande..

  2. #2
    Actif
    Date d'inscription
    Aug 2009
    Localisation
    Tunisie
    Messages
    2 376
    Citation Envoyé par zigzago Voir le message
    Parmi les classiques de la littérature française, j'ai une prédilection pour les auteurs du 18ème siècle, qu'on appelle les Lumières.. De Montesquieux jusqu'à Bernandin de Saint-Pierre, l'esprit le plus compliqué à décrypter et la plus ambivalente des tous c'est celui de J.J. Rousseau: précurseur du romantisme, et théoricien de fondement du système politique. Les professeurs tunisiens ès Lettres françaises essayent d'une façon ou d'une autre à ne pas l'introduire dans le programme de l'enseignement. Pourquoi? C'est tout simplement parce que ses écrits ne sont point subjugués à une analyse littéraire ou réflexionnelle lucide qui facilite la tâche de l'enseigner à des apprentis.. L'étude de l'oeuvre de Rousseau ne suit pas un axe bien déterminé comme celui de Voltaire ( satire et sarcasme) mais c'est un labyrinthe que, ni Marcel Raymond, ni Jhon Starobinski ni les autres rousseauiste ont pu trouver son fil d'Ariande..
    Sans oublier que , Rousseau est loin d'appliquer sa philosophie à sa vie privée .Il écrit Contrat Social , et Emile ou de l'Education , mais laisse ses propres enfants à l'assistance publique .Mais tout de même c'est un excellent écrivain .

  3. #3
    Confirmé
    Date d'inscription
    Dec 2009
    Localisation
    every where
    Messages
    278
    C'est ce qu'il lui a justement reproché Voltaire.. Et je ne vais pas défendre sa seule faute qu'il a commise mais il a consacré tout "Les Confessions", une oeuvre "inégale" comme l'avait précisé, pour expliqué à ses contemporains pourquoi il les a mis chez "Les Enfants Trouvés"..

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •  

Search Engine Optimization by vBSEO

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38