+ Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 3 sur 3

Discussion: Comment définir les notions de concession / sacrifice ?

          
  1. #1
    Veteran Marhba
    Date d'inscription
    Mar 2007
    Messages
    5 880

    Comment définir les notions de concession / sacrifice ?

    [FONT=Times New Roman][SIZE=3]Salam ,

    Une question que je me suis posé récemment en lisant un sujet sur le forum "Quels sacrifices peut-on accepter de faire pour éviter une rupture ?". A la lecture de celui-ci il y a certaines choses avec lesquelles je n'étais pas d'accord ou encore dans le flou...et l'emploi des termes concessions / sacrifices me laissait un peu perplexe. Bon peut-être était-ce plus à cause du sujet en lui même que des termes je ne sais pas. Toujours est-il que si j'écris dans la partie Philo c'est bien pour qu'on puisse s'attarder sur ces notions et pas sur le sujet cité en lui-même , pour cela je vous renvoie [URL="http://www.marhba.com/forums/psychologie-56/quels-sacrifices-sur-soi-meme-peut-accepter-faire-pour-eviter-rupture-37501.html"]ICI[/URL].

    Gambatte kudasai


    [/SIZE][/FONT]

  2. #2
    Modératrice
    Date d'inscription
    Jun 2009
    Localisation
    Purgatory
    Messages
    2 968
    [FONT=Arial][COLOR=Navy][B]Bonsoir,
    Comment? il faut chercher d'abord le pourquoi :la fin (X à sacrifier/concéder ) justifie les moyens (le sacrifice/ la concession à engager). Et puis d'un contexte à un autre , les termes peuvent diminuer ou augmenter d'un ton (le sacrifice pour sauver sa patrie est plus signifiant que les sacrifices à faire pour perdre du poids
    Pour faire court , pour moi sacrifices et concessions n'ont de sens que si il y a une contre-partie plus précieuse que l'objet de sacrifice, et en dépit des conséquences qui peuvent se déclencher par la suite à notre décision. Mais il me semble que ces deux notions se situent à mi-chemin entre le raisonnable-admissible et le sentimental-inadmissible .
    [/B][/COLOR][/FONT]

  3. #3
    Veteran Marhba
    Date d'inscription
    Mar 2007
    Messages
    5 880
    Concession : Faire main basse sur une chose sans pour autant y renoncer. Genre je suis habitué à sortir tous les soirs et je fais en sorte de ne sortir plus que le week end.


    Sacrifice : Séparation totale d'une chose voir définitive en fonction de la nécessité. Le sacrifice n'implique pas toujours un attachement à la chose dont on se sépare. (le sacrifice de fantassins , pauvres-esclaves-paysans-étrangers pour la plupart lors d'une guerre par exemple). Le sacrifice est noble que lorsque certaines considérations sont réunies...

    Ce qui avait motivé cette question était le lien qu'on pouvait faire entre les concessions-sacrifices et la Volonté (désir)...Au final je me rends compte que ce n'était pas la peine puisque de toutes façons il ne peut y avoir de désirs....sans sacrifices et concessions.

    Au final peut-on être triste ou déçu d'un sacrifice si à la base celui-ci était basé sur ce que nous désirions ? L'éternel question "Mieux vaut des regrets ou des remords ?"... Comment donner un sens au sacrifice ? Etc... [INDENT][LEFT]
    [I][FONT=Times New Roman][SIZE=3]
    [/SIZE][/FONT][/I][/LEFT]
    [/INDENT]
    [URL="http://www.marhba.com/forums/postings.php?do=managepost&p=759670"][/URL]

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •  

Search Engine Optimization by vBSEO

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38