+ Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 11 sur 11

Discussion: Deux livres sur l'Inde

          
  1. #1
    Utilisateur exclu
    Date d'inscription
    Oct 2010
    Messages
    421

    Deux livres sur l'Inde

    [CENTER][B][FONT=&quot]http://idata.over-blog.com/3/95/00/7...nnes-Akila.jpg[/FONT][/B]
    [B][FONT=&quot]
    [/FONT][/B][/CENTER]
    [B][FONT=&quot]Ma femme a reçu deux livres en cadeaux, l’un sur la cuisine et l’autre sur les dieux et déesses, mythes et croyances de l’Inde. Je vais tenter de suivre une recette, puisque c’est dimanche aujourd’hui, mon tour de cuisine. Je vous en reparlerai de ce livre de recettes, mais en attendant, voici quelques lignes provenant d’une interview avec Sarah Combe, l’auteure de [I]Un et multiple[/I].[/FONT][/B]


    [CENTER][B][FONT=&quot]http://www.ombres-blanches.fr/Visuel...46074_1_75.jpg
    [/FONT][/B][/CENTER]

    [B][FONT=&quot]« Avant de m’intéresser à l’hindouisme, j’ai d’abord été attirée par la culture indienne : la poésie, l’art, la mythologie… et à la pensée indienne plutôt qu’à la religion à proprement parler. A l’adolescence, j’ai découvert le yoga, j’ai été séduite par les idées de Gandhi (peut-être parce que la non-violence était dans l’air du temps…), fascinée par la poésie de Rabindranath Tagore… Avant d’aller dans des pays où l’on pratiquait l’hindouisme (Fiji, Bali, Népal puis Inde), je ne réalisais pas à quel point tout avait sa source dans la tradition et les textes religieux. C’est à partir de cette constatation que je me suis intéressée à la religion, à la spiritualité, aux rituels… Le fait que j’aille régulièrement en Inde, au Népal et dans d’autres pays d’Asie qui sont ou ont été hindous, dans le cadre de mon travail et pour des périodes assez longues, m’a permis de rencontrer des gens d’origines très diverses, de toutes castes, de toutes tendances religieuses, des fous et des sages, des érudits et des analphabètes, de nouer des liens avec beaucoup d’entre eux, de participer à des cérémonies, des fêtes, des pèlerinages… et de découvrir ainsi différentes facettes de l’hindouisme. »[/FONT][/B]

  2. #2
    Fidèle
    Date d'inscription
    Jul 2010
    Messages
    2 903
    Laziz , tu es un genie...tes sujets sont tres interessants...et je suir sur que tu cuisines bien....peintre , penseur , correspondant des grands leaders du monde , movie maker sur youtube , critique cinematographique ( en deux lignes , summum du genie) , ambassadeur du monde libre contre les barbares ...les mots me manquent ...ce que je ressens ..
    je suis fascinée par les gens qui ne devoilent rien de leurs cultures mais qui parlent assez de leurs amours de l'amour de la culture...ca me rappelle les emissions teles ..on ramene un acteur et au lieu de parler du film en tant que tel ..le personnage ..on s'interesse à ses relations avec sa mere ( lui , l'acteur)..à ses accidents de tournage ....à ses anecdotes ...lui , l'anecdote , le film excroissance de , lui..l'anecdote.

    Coquille vide....

  3. #3
    Utilisateur exclu
    Date d'inscription
    Oct 2010
    Messages
    421

    Georges Dumézil

    « Un de mes grands-pères avait été professeur de quatrième au lycée Louis-Le-Grand. A sa mort, sa bibliothèque arriva à la maison. C’est là que je vis, que je savourai, pour la première fois un mot sanscrit. Georges Dumézil.

    [CENTER]http://www.bladi.net/forum/albums-8685/36301.jpg
    [/CENTER]

  4. #4
    Utilisateur exclu
    Date d'inscription
    Oct 2010
    Messages
    421

    Georges Dumézil et Bernard Pivot

    [CENTER]

    [LEFT]Sur les trois fonctions, genre... les trois principales divinités. Il faut dire que Dumézil n'y va pas avec le dos de la cuillère: quand il cherche à faire entrer l'histoire dans ses desseins, il am**** tout simplement la structure objective, sociale en l'occurrence. Alors que la société indienne est divisée en quatre parties (varna) : intellectuels, soldats, commerçants et paysans, et une quatrième formée d’ouvriers, de prolétaires ou de manœuvres, cette couche de la société, distincte de par sa qualification des trois autres qui lui sont supérieures, existe pour les aider à accomplir leurs tâches. Sans cette quatrième caste, la société ne pourrait fonctionner. Il y a donc les Brahmana, les Kshatria, les vaishia et les shudra. Dans la théologie ou la philosophie hindoue, il est impensable d'éliminer une de ces catégories. Supprimer les sudra de ce système équivaudrait, pour donner une analogie, à supprimer les pieds d'un individu; les vaishia étant assimilés au ventre, les soldats aux bras, et les intellectuels à la tête. Imaginez un corps que l'on voudrait idéal mais qui n’aurait pas de pieds!? C’est pourtant ainsi que Dumézil voit les choses... [/LEFT]
    [/CENTER]

  5. #5
    Utilisateur exclu
    Date d'inscription
    Oct 2010
    Messages
    421
    NB. Dans le message précédent, le mot barré vient du verbe am****r... c'est-à-dite : a.m.p.u.t.e.r.

    C'était la belle et grande époque de tous les fantasmes coloniaux qui se voulaient le nombril de la planète, pour aller avec une plus ancienne culture, celle-là se pensait carrément le centre de l'univers. (Faut-dire, en leur faveur, que l'univers n'était pas si grand que cela à cette époque.) Berf, à la suite de l'autre clip, dans ma présentation, un dieu scandinave, Loki, qui parlait de trop.

    Le côté science, par contre, est à revoir. Il le dit lui-même, il ne reste rien de la théorie indo-européenne.


  6. #6
    Utilisateur exclu
    Date d'inscription
    Oct 2010
    Messages
    421
    http://idata.over-blog.com/3/95/00/7...ati-Tagore.jpg


    Comme mes deux vidéos précédentes ne sont plus actives, en voici une autre plus complète.

    [CENTER]
    [/CENTER]

  7. #7
    Utilisateur exclu
    Date d'inscription
    Oct 2010
    Messages
    421
    [SIZE=3][B]Vous ai-je jamais parlé du bouddhisme?[/B][/SIZE]

    Michel Hulin est philosophe et professeur de philosophie indienne. Il a l'air de bien connaître l'Inde
    puisqu'il a écrit plusieurs ouvrages didactiques sur le sujet. Dans un article de Philosophie Magazine,
    [I]Nirvana, mode d'emploi[/I], il va tenter, comme beaucoup avant lui, d'expliquer que le
    bouddhisme n'est pas nihiliste, que le vide n'est pas le néant. Joli programme, mais je me demande
    comment il va s'y prendre. L'erreur, de croire que le bouddhisme est nihiliste, vient de la fausse
    représentation que Schopenhauer, ainsi que de nombreux autres philosophes en firent, nous
    avertit-il. Se sont-ils trompés? Qu'est-ce que le "'nihilisme'', qu'elle est sa définition? Si le mot
    nihilisme est moins répandu, ''annihiler'', en revanche, est plus connu : il veut dire « réduire à rien ».
    Si je déclare que je vais ''anéantir'' vos projets ou les ''annihiler'', ces deux propositions signifient
    la même chose, n'est-ce pas?

    http://4.bp.blogspot.com/-L4thBvu9II...1600/hulin.JPG

  8. #8
    Utilisateur exclu
    Date d'inscription
    Oct 2010
    Messages
    421
    [SIZE=3][FONT=Times New Roman]Philippe Nassif, qui a recueilli les propos de Michel Hulin dans Philosophie magazine, et dont je ne fais que souligner quelques traits saillants ci-dessous, présente ainsi, en liminaire dans son article, les explications de cet amoureux du bouddhisme: « Éclaircissements du philosophe et spécialiste de la pensée indienne. »[/FONT][/SIZE]



    [CENTER]http://idata.over-blog.com/3/95/00/7...-phosphore.jpg
    [/CENTER]
    [SIZE=3]
    [/SIZE][SIZE=3] [FONT=Times New Roman]Michel Hulin est philosophe et professeur de philosophie indienne. Il a écrit plusieurs ouvrages sur le sujet. Dans un article de Philosophie magazine[/FONT][FONT=Times New Roman], [/FONT][FONT=Times New Roman][I]Nirvana, mode d'emploi*[/I], il va tenter, comme beaucoup avant lui, d'expliquer que le bouddhisme n'est pas nihiliste, que le vide n'est pas néant. Joli programme, mais on se demande comment s'y prendra-t-il pour se distinguer. Selon lui, l'erreur de penser que le bouddhisme est nihiliste vient de la fausse représentation que Schopenhauer, ainsi que d'autres philosophes, en firent. Se sont-ils trompés si grossièrement à propos du sens d'un mot? Qu'est-ce que le nihilisme, qu'elle est sa définition? Si le vocable nihilisme est moins répandu, annihiler, en revanche, est plus connu: il veut dire « réduire à rien ». Si je déclare que je vais ''anéantir'' vos projets ou les ''annihiler'', ces deux propositions signifient la même chose, n'est-ce pas?[/FONT][/SIZE]

    [SIZE=3]
    [/SIZE]
    [SIZE=3] [FONT=Times New Roman]Il n'en est rien pour les bouddhistes. Dans leur terminologie, vide ne veut pas dire vide. Car dans le vide, argumente Hulin, il y a tout de même quelque chose. Voici comment s'ouvre l'article: « Le bouddhisme propose une voie de salut simple et radical: et si, à l'origine de toute souffrance, il y avait l'illusion du moi ? » Il a écrit «simple», mais on pressent déjà les difficultés sous-entendues. Qu'est-ce donc cette «illusion du moi? » Le moi, dans la philosophie hindoue, c'est l'âme, l'[I]atman[/I]. Mais Bouddha, en athée convaincu qu'il est, trouve la notion de l'âme éternelle et immortelle incohérente et décide que tout est faux. Pas tout, en fait, car il ne pourra pas se défaire de la réincarnation, la doctrine de la transmigration des âmes! Mais comme l'âme n'existe pas -selon lui-, il s'agit alors de concocter une entité qui la remplacera. Ce n'est plus une âme dans le sens traditionnel et spirituel, mais c'est tout comme. Bref, quand on crée, quand on invente, quand on fait tabula rasa, tout nouveau concept, surtout s'il s'oppose à l'ancien, comme le judaïsme au paganisme, est une réalisation digne de ce nom, c'est progressiste. De l'art. En l'occurrence, l'art de remplir le vide avec du vide.

    [/FONT][/SIZE]
    [CENTER]http://img.over-blog.com/461x347/3/9...-et-divine.jpg[SIZE=3][FONT=Times New Roman]

    [/FONT][/SIZE] [/CENTER]
    [SIZE=3] [FONT=Times New Roman]Quand la Bible conseille de ne pas construire sa maison sur un pont (le dit-elle?), c'est une chose, mais quand M. Hulin soutient le contraire, c'en est une autre. Écoutez-le: « Il faudrait parvenir à se sentir comme un lieu de passage, dit le Bouddha à la manière d'un Héraclite, comme le siège de phénomènes qui nous précédent, nous traversent et nous emportent au loin. » Dans la réalité, selon mon expérience, s'il y a un lieu où il ne faut pas traîner, ce sont bien les lieux de passage. Évidemment, si l'on aime les courants d'air, c'est autre chose... Mais l'enseignement de Michel Hulin n'est pas terminé ; du même souffle, il ajoute : « Et c'est à partir de cette analyse que prend sens l'idée qu'il existe un état, le nirvana, où cesse toute la douleur. » Normal, vous n'existez plus ! « Et une voie de salut qui y mène. », continue-t-il. Qui est mené, puisqu'il n'y a personne, puisque le moi n'existe pas?! Puisque selon les bouddhistes d'ailleurs, je cite M. Hulin : « Il n'y a personne pour entrer au nirvana, étant donné que le soi a été dissolu. » Après on viendra me dire que ce n'est pas du nihilisme ! En tout cas, rien de nouveau et d'éclairant...[/FONT]
    [/SIZE]
    [SIZE=3]
    [/SIZE]
    [SIZE=3] [FONT=Times New Roman]* Novembre 2011.[/FONT][/SIZE]
    [CENTER][INDENT][/INDENT]
    [/CENTER]

  9. #9
    Fidèle
    Date d'inscription
    Dec 2007
    Messages
    3 070
    Cependant, certains côtés de l'hindouisme me heurtent: le système des castes, la dot des femmes , le statut des veuves, et les dérives que cela peut provoquer

  10. #10
    Utilisateur exclu
    Date d'inscription
    Oct 2010
    Messages
    421
    On ne parle pas d'aujourd'hui, mais d'hier.

  11. #11
    Utilisateur exclu
    Date d'inscription
    Oct 2010
    Messages
    421
    [B]Deux images pour illustrer l'importance qu'accordée autrefois les penseurs à la connaissance des Hindous.[/B]

    http://idata.over-blog.com/3/95/00/7...Girad-inde.jpg

    http://idata.over-blog.com/3/95/00/7...de-origine.jpg

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •  

Search Engine Optimization by vBSEO

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38