[COLOR=#0000ff][FONT=Calibri][SIZE=3]Douceur émouvante, ton sourire a effacé ce qui nous entoure. Je n’avais d’yeux que pour toi et tes yeux bruns. Comme de l’émerveillement s’empara de moi, tellement j’étais attendri par ton regard étincelant et apaisant. Je savourai chacun de tes sourires pendant que tu papotais avec moi, j’essayais de me concentrer tant mal que bien, mais mes efforts partaient en vain plongeant mon corps dans une frénésie de bouffé de chaleur. Dans tes yeux, je vois une étoile qui brille dans chacun d’eux, suis-je victime d’une funeste magie ? Ou suis-je le seul à y voir le paradis ? Tes cheveux te donnent l’allure d’une déesse et quand tu glisses ta main à travers eux, j’ai l’impression que la terre s’arrête de tourner et que Cupidon me pourchasse sans arrêt. Tes joues de framboises accablent mon attention à chaque sourire, j’aurais aimé être un jardinier rien que pour les cueillir et les savourer. Même si je désire l’inaccessible, j’aimerais être rebaptisé par tes lèvres sucrées, vivre ce moment de rêve éveiller. Écouter ta voix est un pur moment de joie, où une émotion magique se faufile dans mon être et réanime ses ardeurs. Je ne sais pas comment on fait pour résister à ton sourire désabusé. Je ne sais pas comment contrôler cette furie, ce tsunami qui se déferle sur mes sens. Alors, je range ma plume et je prends mon pinceau, je ferme mes yeux et je peins morceau par morceau, ce que mon instinct imagine de toi. J’encadre et j’expose chaque parcelle de toi, sur la toile de la...

[/SIZE][/FONT][/COLOR][FONT=Calibri][SIZE=3][COLOR=#000000]la suite: [/COLOR][URL="http://ahmedoualha.blogspot.com/2012/06/douceur-emouvante.html"][COLOR=#ff0000]http://ahmedoualha.blogspot.com/2012/06/douceur-emouvante.html[/COLOR][/URL][COLOR=#000000] [/COLOR][/SIZE][/FONT]