+ Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 2 sur 2

Discussion: Horace-El Khayyam-Rami

          
  1. #1
    Fidèle
    Date d'inscription
    Mar 2006
    Localisation
    Fil marrikh..tji m3aya???
    Messages
    3 280

    Horace-El Khayyam-Rami

    Egaré entre mon âme et mon monde, dans la réflexion éternelle de ce qui est l'infini, je me suis résigné à parcourir, en toute légitimité, les quatrains d’El Khayyam, traduits par le grand poète égyptien Ahmed Rami, que je vous invite [URL="http://www.khayma.com/dlone/QQQ.htm"]à lire ici avec cette belle présentation[/URL].

    N’ayant pas encore terminé le quatrain n°5,

    غدٌ بِظَهْرِ الغيب واليوم لي
    وكم يخيبُ الظنُّ في المقبلِ
    ولَستُ بالغافلِ حتى أرى
    جمالَ دنيايَ ولا أجتلي


    [URL="http://www.marhba.com/forums/lettres-17/poemes-saroukh-7573-p9.html#post219184"]Demain, fait partie de l'inconnu,[/URL][URL="http://www.marhba.com/forums/lettres-17/poemes-saroukh-7573-p9.html#post219184"]
    mais aujourd'hui est le mien,
    maintes fois, du futur, nous sommes déçus,
    et nous regrettons de lui avoir tendu la main.

    Mais sachez, que je ne suis point de ceux qui voient
    la beauté de la vie et ne profitent pas. (Traduction de saroukh)[/URL]

    qu’un flash soudain m’a ébloui les yeux et un souvenir lointain s’est immobilisé durant un court instant devant moi :

    Carpe diem (quam minimum credula postero)

    Cette locution latine, que nous avons répété et répété maintes fois depuis notre jeune âge, extraite d'un poème de Horace dont la traduction est « Cueille le jour présent, en te fiant le moins possible au lendemain ».

    Questions :

    1- Y-aurait-il un lien entre Horace et El Khayyam ?

    2- Bien que les époques entre les deux hommes sont lointaines, qu’est-ce qui a fait que l’âme de ces deux poètes se rencontrent ?

    3- Du latin, passant au perse, s'arrêtant à l'arabe (puis au français avec mon humble contribution) qu'est-ce qui fait que Rami a su utilisé les bons termes pour que le quatrain rime plus au moins avec celui d'EL Khayyam puis Horace?


    4- Vais-je un jour, moi qui est encore un poète en herbe, rencontrer et croiser l’âme de ces deux grands poètes?


    Je vous laisse répondre avant de vous donner ce que mon âme m'a révélé comme réponse....

  2. #2
    Fidèle
    Date d'inscription
    Jul 2007
    Localisation
    موْطن شهداء الفكر
    Messages
    9 135
    1- Y-aurait-il un lien entre Horace et El Khayyâm ?

    Je pense que la sérénité affligeante du second est plus ou moins proche de l’amère quiétude du premier. En effet, Omar El Khayyâm a sereinement passé son vécu à prospecter la vérité dans son contexte universel : Il frôlait la certitude à travers les astres, les mathématiques, la philosophie, et notamment dans les plaisirs charnels et sensuels qui s’offraient à lui.
    Horace, pour sa part, se caractérisait par cet amalgame de volonté, de précision, mais surtout de la lucidité que tout esprit esthète puisse avoir. Il doutait énormément et en toutes choses, sans pour autant laisser transparaître ses soupçons. Son esprit était donc discrètement assoiffé de certitude mais semblait dédaigneusement indifférent !!

    2- Bien que les époques entre les deux hommes sont lointaines, qu’est-ce qui a fait que l’âme de ces deux poètes se rencontrent?

    Ce qui les rapprochait c’était un légitime enthousiasme. Horace n’a pas manqué d’inspirer tous ceux qui l’ont succédé. Et de ce fait, ses admirateurs les plus fervents prenaient le relais et aspiraient inconsciemment à le justifier! Donc chacun de ces deux poètes était gracieusement doté de courage. Tous les deux, mais chacun à sa manière, faisaient fi du jugement de leurs intolérants contemporains, en daignant soupçonner tout ce que leurs entourages vénéraient !!

    Bien que leurs époques respectives soient lointaines, et bien que le premier était occidental païen et le second oriental musulman de la Perse du 11ème siècle, à l’instar d'Horace, El Khayyâm définissait la liberté comme étant l'apogée de jouissance de l'instant immédiat, du fait que le temps qui passe ne revient guère !! Ceci est dit, il évoquait implicitement le carpe diem d’Horace dans ses quatrains à travers trois règles successivement appliquées: Boire du vin ! Cueillir la rose (insinuant la femme), et Penser...
    A travers ses multiples quatrains, El Khayyâm faisait l’éloge du vin et de l’amour, et allait jusqu'à manifester une singulière audace à l’égard de la divinité !!


    سمعت صوتا هاتفا في السحر
    نادىمن الغيب : غفاة البشر
    هبوا املئوا كأس المنى قبل أن
    تملأ كأس العمركف القدر

    لاتشغل البال بماضي الزمان
    ولابآتي العيش قبل الأوان
    واغنم من الحاضر لذّاته
    فليس في طبع الليالي الأمان

    أولى بهذا القلب أن يخفقا
    وفي ضرام الحب أن يحرقا
    ماأضيع اليوم الذي مرّ بي
    من غيرأن أهوى وأن أعشقا

    أفق خفيف الظل هذا السحر
    ندى داعي النوم وناغ الوتر
    فما أطال النوم عمرا ولا
    قصر في الأعمارطول السهر

    C’est donc ainsi qu’il voyait la vraie extase, et il s’y magnétisait à son tour! Toute son existence se déclinait autour des thèmes de l'ivresse, de l'amour, et de vouloir tirer profit de l'instant présent sachant que la vie n’est qu’un éphémère parcours et que les astres demeurent éternels !!
    Ceci est dit, tant Horace que Khayyâm voyaient dans la jouissance rationnelle et ascétique des plaisirs périssables de la vie, la manifestation du divin.


    3- Du latin, passant au perse, s'arrêtant à l'arabe (puis au français avec mon humble contribution) qu'est-ce qui fait que Rami a su utilisé les bons termes pour que le quatrain rime plus au moins avec celui d'EL Khayyâm puis Horace?

    Une copie de ces quatrains a déjà été trouvée en 1858, et traduite pour la première fois en 1859 en anglais . Mais Ahmed Rami était pour sa part l’un des admirateurs arabes les plus zélés d’El Khayyâm ! Les égyptiens le surnommaient « le prince des jeunes » et il était le premier qui s’est investi dans la traduction des quatrains d’El Khayyâm de la langue Perse en 1923. Au demeurant, il était allé étudier la langue Perse à la Sorbonne afin d'accomplir cette traduction poétique si lassante !! Et bien qu’il soit d’origine turque, Ahmed Rami raffolait de la langue arabe, ce qui lui permettait d’écrire de nombreux poèmes, dont les plus célèbres sont ces quatrains d’El Khayyâm merveilleusement chantés par la Diva de chant arabe Om Kothoum, et qui occupent une place de choix dans l’histoire de la chanson arabe!!

    4- Vais-je un jour, moi qui suis encore un poète en herbe, rencontrer et croiser l’âme de ces deux grands poètes?

    Moi , qui suis déjà une fervente poétesse champêtre je signe et persiste que tu y parviendras dans un proche futur cher Saroukh ! La preuve ? Nos prespicaces échanges poétiques d’Antan.




    Envoyé par printemps25

    Kempoo ya kempoo
    enfin Lbeset echapooo !!!
    cha3malt nhart elli nja7t
    rak fra7t w chta7t !!!
    ama ferrboukh
    n7ebbek techta7 liiin eddoukh
    w manwassikech 3la khouk saroukh

    9olli 3ada 3al cadeau:
    t7eb ka3ba battikh wella kilo khoukh ??

    Envoyé par Saroukh

    Jib liyya ana el khoukh wil battikh
    W khalli, Kempo, yachta7 wi yichikh

    Mè nwassikich 3ala kilo roummèn
    W zweyyiz ble7 bech 9albi yitmèn

    Ta3mal 3ala khouk, yè printemps, mziyya
    Mè tensenich fi djeja mosliyya

    Chouwa frit, w chouwa zitoun
    koullou fi nje7, Kempo, yihoun

    Surtout winti 2ismik printemps
    meklè w ghalla tout le temps

    Mèk ta3raf, nje7 w doulèb kbir
    e chahriyya ma7douda, wijjib sghir

    Farhidna, rabbi yifarhidha 3lik
    Romdhan jè, chourba w m3aha brik

    yè 3ini 3la hel lemma e ramadhaniyya
    printemps essanèfa, khir min 2oummik 7ouriyya

    (hahahahahaha)

    Envoyé par printemps25

    Allah yehdik ya Saroukh tchahhhhi fiyyaaaa
    khallitli rigti sèyla 3liiiiyyaaaa

    ama ghali w tlabb 3arrkhisssss
    E7tifèlann benjè7 khouna Kempo
    Allah 3lih khamsa w khmiiissss

    Ama nabda b cha99an el fater w 3lik essahriyya

    K3iba tmarr bezzebda wellouz me7chiyya
    Yaliha s7ayyen swèbe3 3eljiyya
    Wella fouziyya wella fat7iyya ... looool
    W manansawech tranche 9aress, hiya el asasiyya

    w fakkarni 3ad fesslata el mechwiyya !!!

    w s7ifa chorba w brika belgda me7chiyya
    w mar9et kammouniyya
    tayba mli7 w battatetha nadhja w mo9liyya
    yodhherli b hal9asida fta7tlek echahhiyya !!!

    w m3aha ch9ayyla Nwaserrrr
    c'est sûr rak sayem mouch faterrr.... lool

    hawka estad3a khouk Kempo w matansèch
    la y9oul klina koll chayy w ma khallinèch

    wel ghalla meddellè3 lel anzass wel banane
    w fard marra k3ibèt rommèn !!!!

    w echba3 w 9oul : el hamdoulellah
    alladhi la yo7madou 3ala makrouhen siwèèh

    w kima tfahemna essahriyya mouch 3liyya
    w kifma y9oulou nèss 9ball :
    kan sa7bek 3sall ma tela7souch elkoll

    Ayya Atla3 bel7nayynèèttt
    w dhou9 w 9olli ech rayek fi hèk esswib3att !!!

    Envoyé par Saroukh

    Lillehi derrouki yè binta 2abi rabi3a
    2adh7akti sinni wè 2ana bihi 9ati3a
    Law kountou 2a3lamou bi2annaki dhali3a
    Lèji2touki bkhoubzin, wè ma2in wè delli3a

    Beyda 2anni 2a3lamou 2annaki fittali3a
    Tou4afidhina 3ala racha9atouki el bedi3a
    Fè hati 3anki el berika wè chourbatoun rafi3a
    Wè lili wouchèti minni, ra2sa jarbou3in wè 5achma lèfi3a

    Wè 2in ken bouden, lahoum minni be9atoun wasi3a
    Se9a 9anfoudin wè 2oudhnè fakrounin wè zinbi3a
    2atrkouhoum 3inda wouchètina wadi3a
    Fè 3aleyki binefsiki mina el wouchèti wè zzouri3a

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •  

Search Engine Optimization by vBSEO

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38