Gibran Kalil GIBRAN; Extrait du livre: LE PROPHETE.

L'Amour ne se possède pas ni ne veut être possédé
Car l'amour se suffit de l'amour.


...Parle-nous de L'Amour.

Lorsque l'amour vous fait signe, suivez-le,
Même si ses voies sont dures et raides.
Et lorsque ses ailes vous enveloppent,
cédez-lui, quoique la lame cachée
dans son plumage puisse vous blesser.
Et lorsqu'il vous parle, croyer-le,
Quoique sa voix puisse fracasser vos rêves
comme le vent du nord qui saccage le jardin.
Car de même que l'amour peut vous couronner,
de même il peut vous crucifier.
Car il est fait pour vous aider à croître
comme pour vous élaguer.
De même qu'il se hausse à votre hauteur,
et caresse vos branches les plus rendres
qui tremblent dans le soleil,
De même peut-il descendre dans vos racines
et les remuer jusqu'à la terre qui les attache.
L'amour ne donne rien que lui-même
et ne prend rien que lui-même.
L'amour n'a pas d'autres désir
que celui de son accomplissement.

Mais si vous aimez, la pluspart des besoins
ayant des désirs, que vos désirs soient:
Se mêler et être comme un ruisseau
qui chante sa mélodie dans la nuit.

L'Amour ne se possède pas ni ne veut être possédé
Car l'amour se suffit de l'amour