[COLOR=#333333][FONT=Helvetica Neue]
[/FONT][/COLOR]
[COLOR=#333333][FONT=Helvetica Neue]
[/FONT][/COLOR]
[COLOR=#333333][FONT=Helvetica Neue]
[/FONT][/COLOR]
[COLOR=#333333][FONT=Helvetica Neue]Au quotidien, notre vie ressemble à un conte de « faits » dont les événements sont parfois prévisibles. [/FONT][/COLOR]
[COLOR=#333333][FONT=Helvetica Neue]D’une naissance découle la vie dans un monde qui nous a été imposé. On se rend compte que l’on fait partie d’un système dont les règles ont été déjà prédéfinies. [/FONT][/COLOR]
[COLOR=#333333][FONT=Helvetica Neue]
[/FONT][/COLOR]
[COLOR=#333333][FONT=Helvetica Neue]La vie et la mort, deux événements, deux dates que l’on ne choisi pas. Une existence mystérieuse dans un univers qui ne s’est toujours pas dévoilé totalement. [/FONT][/COLOR]
[COLOR=#333333][FONT=Helvetica Neue]Notre existence se résume-t-elle en quelques notions matérielles ?Se réduit-elle qu’à des relations urbaines ? [/FONT][/COLOR]
[COLOR=#333333][FONT=Helvetica Neue]
[/FONT][/COLOR]
[COLOR=#333333][FONT=Helvetica Neue]
[/FONT][/COLOR]
[COLOR=#333333][FONT=Helvetica Neue]
[/FONT][/COLOR]
[COLOR=#333333][FONT=Helvetica Neue]L’Homme vit dans le tourbillon de son ego, il se considère comme le centre du monde et fait tout pour y rester.Une existence banale, superficielle et réductrice. [/FONT][/COLOR]
[COLOR=#333333][FONT=Helvetica Neue]
[/FONT][/COLOR]
[COLOR=#333333][FONT=Helvetica Neue] Je reste étonné face à des gens qui, dans un état « intellectuel végétatif », acceptent de soumettre leurs esprits à des idées « prêtes à consommer » hypnotisés par un système de « prêt à porter » [/FONT][/COLOR]
[COLOR=#333333][FONT=Helvetica Neue]Tout en ayant l’esprit étouffé, on ne cesse de passer à côté de beaucoup de choses. Des choses que l’on ne voit pas, des réalités que l’on refuse d’admettre.[/FONT][/COLOR]
[COLOR=#333333][FONT=Helvetica Neue]
[/FONT][/COLOR]
[COLOR=#333333][FONT=Helvetica Neue] L’adulte exhibé et confiant que nous sommes aujourd’hui était l’enfant curieux, pudique et mal assuré d’il y a des années.« Maman, comment suis-je venu dans ce monde ? » , une question que chacun de nous a fini par poser un jour à la recherche d’une réponse. [/FONT][/COLOR]
[COLOR=#333333][FONT=Helvetica Neue]Certains épuisés par le train de la vie finissent par abandonner leur curiosité. Ils se contentent des plaisirs éphémères et futiles de la vie, d’une explication toute faite, rassurante afin de continuer à bercer leur conscience, leur raison pour échapper à ce qu’ils redoutent le plus : le doute.[/FONT][/COLOR]
[COLOR=#333333][FONT=Helvetica Neue] D’autres, animés par cette même curiosité qui ne cesse d’évoluer, continuent à se demander : « Pourquoi existons-nous ? ». Le souci c’est que la réponse à cette question est loin d’être rassurante, évidente.[/FONT][/COLOR]
[COLOR=#333333][FONT=Helvetica Neue]
[/FONT][/COLOR]
[COLOR=#333333][FONT=Helvetica Neue] Il faut oser douter de tout ce qui nous entoure, de toutes les lois physiques et humaines ceci afin de parcourir le même chemin qui a été emprunté par nos prédécesseurs car il est fort probable qu’un détail a été négligé, une évidence mal interprétée ou une toute autre vérité qui a été dissimulé. [/FONT][/COLOR]
[COLOR=#333333][FONT=Helvetica Neue]
[/FONT][/COLOR]
[COLOR=#333333][FONT=Helvetica Neue]Refuser de mettre à l’épreuve les idées reçues que l’on nous a inculqué, continuer à défendre bec et ongles des pseudos convictions dont on n’est même pas l’auteur me parait d’un ridicule pathétique. [/FONT][/COLOR]
[COLOR=#333333][FONT=Helvetica Neue]
[/FONT][/COLOR]
[COLOR=#333333][FONT=Helvetica Neue]Il faut laisser l’esprit s’évader, s’épanouir, se libérer de toutes les « prêt à l’emploi » pour mieux raisonner, réfléchir, analyser, chacun avec ses propres « outils », suivant sa propre démarche pour tirer à la fin sa propre conclusion, qui peut comme pas, correspondre à ce qui est communément adopté. [/FONT][/COLOR]
[COLOR=#333333][FONT=Helvetica Neue]
[/FONT][/COLOR]
[COLOR=#333333][FONT=Helvetica Neue]Le voyage à la recherche de sa propre vérité est un périple où la « raison « est de rigueur afin de retrouver toujours la destination estompée.[/FONT][/COLOR]