+ Répondre à la discussion
Page 1 sur 2 12 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 15 sur 19

Discussion: Le journal intime, écrire pour guérir

          
  1. #1
    Utilisateur exclu
    Date d'inscription
    Feb 2009
    Localisation
    Partout
    Messages
    7 831

    Le journal intime, écrire pour guérir

    [CENTER]http://www.actualitte.com/images/news/434.jpg
    [/CENTER]




    la plupart des gens qui écrivent leur journal, le font pour mieux se connaitre. C'est un rendez vous avec sois-même. Seul, devant son journal on laisse tomber les masques pour ce
    retrouver en face de soi.
    C'est une façon de se libérer, de se décompresser, de dédramatiser surtout quand il s'agit d'un être un peu "isolé" et ayant des difficultés à se confier à une autre personne ou une communauté. ça donne pas des solutions magiques, mais il incite à faire des changements.

    Il a une image déformé, avec l'idée que c'est un lieu pour les "confessions intimes", mais c'est un trés beau moyen de se rappeler l'expérience d'une vie et déjà les auteurs des plus beaux autobiographies ont commencé par citer des passages des leurs journaux

    Avez vous écrit un journal intime ?
    Si oui, ça vous a fait de bien ou il n'a fait que affecter vos capacités à s'exprimer avec l'autrui, et a agavé ou vous a rendu plus isolé ?


    [SIZE=1]Ps: diversité des sources d'inspirations ces jours
    [/SIZE]

  2. #2
    serendipity
    Date d'inscription
    Dec 2007
    Localisation
    parmis les etoiles
    Messages
    8 269
    OUI, jen avait ecrit unee 20 aines, jadore ecrire, mais pas comme tu le dit en haut,

    [B][I]"de dédramatiser surtout quand il s'agit d'un être un peu "isolé" et ayant des difficultés à se confier à une autre personne ou une communauté[/I][/B]."


    quand t es la plus grande tu vas pas te confier a qulkun de plus jeune,bref j etais pas isolée, sinon plus tard quannd je les ai lu, olalala, c est trop drole, heureusement jai changé par rapport a avant; ce qui est malheureux cest que ma mere a tout jeté, des annees envolees pour rien....

  3. #3
    Actif
    Date d'inscription
    Aug 2010
    Messages
    1 545
    J'ai toujours voulu avoir un journal intime, mais voilà, dès que je me mets à écrire et que je relis ce que j'ai écris, je déchire tout, comme si j'étais indignée par ce que j'ai écrit, et pourtant je n'écrivais que ce que je ressentais vraiment et ce que j'ai vraiment vécu!
    du coup je n'ai jamais réussi à avoir un journal intime.
    mais franchement je pense que c'est un très bon moyen pour s'exprimer, de lâcher les émotions sur du papier!!

  4. #4
    Nouveau
    Date d'inscription
    Nov 2007
    Localisation
    Tunis
    Messages
    58
    Il faut remarquer que "élan créatif" vient souvent chez les personnes âgés...il s'agit là d'écrire la autobiographie etc. Le fait de laisser quelque chose derrière soi peut être un combat contre la mortalité, l'envie de penser à l'immortalité peut souvent pousser à la création ( peut importe le genre ). On peut le voir aussi chez les personnes gravement malades du cancer, du sida , puis certains troubles psychiques parfois. Bref, la création replace la dépression et permet ainsi de guérir la personne de certains émois et d'empêcher peut être une décomposition de l'identité.
    ^^

  5. #5
    Nouveau
    Date d'inscription
    Jun 2010
    Localisation
    sur la lune
    Messages
    25
    j'entreprends un journal intime depuis presque 3 ans.
    au début, c'était un refuge pour m'exprimer et vider mon sac quelque part, ecrire ce que je ressens et essayer de me defaire de ces sentiments une fois le journal fermé. Faut dire qu'à ce moment là je vivais des moments difficiles, être mal alaise chez soi n'est pas une façon saine pour vivre pourtant j'ai passé des mois ainsi.
    pendant les vacances j'ecrivais de moins ne moins mais à chaque fois que je ressentais l'envie je me hatais pour noter tout ce qui me passait par la tête.

    pour moi c'était un moyen de mémoriser des instants, des sentiments, des anecdotes, des aventures, des pensées, des états d'âme , ça m'arrivait aussi de faire des dessins.
    Parfois je m'aventure à relire mes anciens écrits et c'est vraiment amusant, comme si ma vie défilait devant moi.
    ça me permet de ne pas oublier ce que j'ai vecu et ce que j'ai ressenti à un moment donné.

    @Freed : Il ne s'agit pas de bien écrire
    garde tes notes pendant un mois et relie les après, avec un peu de recul tu sentiras la beauté de la chose

  6. #6
    Nouveau
    Date d'inscription
    Sep 2009
    Localisation
    Roumanie
    Messages
    90
    [B][I][COLOR=darkorchid]Bon moi j'ai une sorte de journal intime lol en fait c mon pc =) je peux pas avoir de journal intime ecrit a la main a cause de ma soeur qui fouine trop dans mes affaires... C'est vrai que ça m'aide bcp, mon pc devient un peu comme mon confident et ça m'apaise un peu d'ecrire mes soucis, mes experiences tout ce qui se passe dans ma vie puis c vrai que quand on retombe dessus quelques mois apres c'est bien marrant ^^ [/COLOR][/I][/B]

  7. #7
    Fidèle
    Date d'inscription
    Nov 2010
    Localisation
    Soul Society (^^) blassa 9wiya 3ala mo5ek
    Messages
    3 163

    Cool

    Citation Envoyé par kana Voir le message
    [B][I][COLOR=darkorchid]Bon moi j'ai une sorte de journal intime lol en fait c mon pc =) je peux pas avoir de journal intime ecrit a la main a cause de ma soeur qui fouine trop dans mes affaires... C'est vrai que ça m'aide bcp, mon pc devient un peu comme mon confident et ça m'apaise un peu d'ecrire mes soucis, mes experiences tout ce qui se passe dans ma vie puis c vrai que quand on retombe dessus quelques mois apres c'est bien marrant ^^ [/COLOR][/I][/B]
    pareil, mon ordi est mon meilleur ami :D il y a mieux, faire un Blog, mais ne pas le dire à tes proches , voir comment de parfaites inconnues réagissent à tes paroles et sentiments.

    au lycée, quand j'avais peur de dire ce que je pensais,(heureusement que cette peur est partie ) moi et ma meilleur amie de l'époque, et jusqu'à aujourd'hui , ( 17 ans d'amitié ) on s'envoyait des lettres, des lettres qu'on se donnait de mains à mains, lorsqu'on avait honte de dire un truc , ou on n'avait pas le temps de papoter ( surtout les weekend) c t les lettres qui prenaient la place des mots, et quand je les lis ,je sens que j'ai évolué , je ris aux larmes :tong: et je ne regrette absolument rien de ma vie :D

  8. #8
    Fidèle
    Date d'inscription
    Nov 2007
    Localisation
    In The Middle Of No Where
    Messages
    3 870
    [COLOR="#ff00ff"][SIZE="4"]j'écris pas un journal intime,c une perte de temps lol et de+,pourquoi je vais écrire ce qui m'énerve pour le relire une autre fois et revivre la malheur.
    Sinon,à la fin de chaque jour,je fais un rappel de ce que j'ai fait toute la journée,et j'analyse mes erreurs.:tong:[/SIZE][/COLOR]

  9. #9
    Nouveau
    Date d'inscription
    Nov 2010
    Localisation
    France
    Messages
    17

    Red face

    Parfois les thérapies psychosociales n'inspirent pas confiance. Soit parce qu'on déjà franchi le pas d'un psy sans que cela soit couronné de succès ou de résultat tangible. Soit parce qu'on ose même pas aller le voir craignant dévoiler ses pensées à un étranger,par crainte de son jugement ... Alors pourquoi ne pas tenter la thérapie de l'écriture? c'est comme une psychothérapie traditionnelle, plutôt que par la parole, tout est fait par écrit pour extérioriser ses peurs,vaincre sa timidité....

    L'avantage majeur de l'écrit c'est d'avoir le courage de mettre sur papier ce qu'on ose pas prononcer!En plus les paroles finissent par disparaître alors que l'écrit est immortel : En clair, en écrivant, on donne une existence à ce que l'on pense. C'est comme si on faisait un travail de rangement, de classement....c'est le meilleur anxiolytique! Même si parfois le contenu est insipide, on a quand même tous besoin de mesurer le parcours qui sépare l'être de soi-même, c'est à dire analyser et décrire ses émotions, ses sentiments, ses espoirs, ses échecs ,ses souffrances et ses réussites...Cet acte d'expulsion libère ainsi l'esprit de tous les souvenirs qui l'encombrent.
    Le papier se transforme alors en miroir qui reflète l'image masquée de soi.

  10. #10
    Nouveau
    Date d'inscription
    Nov 2010
    Localisation
    tunis
    Messages
    1
    Citation Envoyé par Clou_De_Girofle Voir le message
    Parfois les thérapies psychosociales n'inspirent pas confiance. Soit parce qu'on déjà franchi le pas d'un psy sans que cela soit couronné de succès ou de résultat tangible. Soit parce qu'on ose même pas aller le voir craignant dévoiler ses pensées à un étranger,par crainte de son jugement ... Alors pourquoi ne pas tenter la thérapie de l'écriture? c'est comme une psychothérapie traditionnelle, plutôt que par la parole, tout est fait par écrit pour extérioriser ses peurs,vaincre sa timidité....

    L'avantage majeur de l'écrit c'est d'avoir le courage de mettre sur papier ce qu'on ose pas prononcer!En plus les paroles finissent par disparaître alors que l'écrit est immortel : En clair, en écrivant, on donne une existence à ce que l'on pense. C'est comme si on faisait un travail de rangement, de classement....c'est le meilleur anxiolytique! Même si parfois le contenu est insipide, on a quand même tous besoin de mesurer le parcours qui sépare l'être de soi-même, c'est à dire analyser et décrire ses émotions, ses sentiments, ses espoirs, ses échecs ,ses souffrances et ses réussites...Cet acte d'expulsion libère ainsi l'esprit de tous les souvenirs qui l'encombrent.
    Le papier se transforme alors en miroir qui reflète l'image masquée de soi.
    trop vrai !!

  11. #11
    Nouveau
    Date d'inscription
    Sep 2009
    Localisation
    Roumanie
    Messages
    90
    Citation Envoyé par doNdEsS Voir le message
    [COLOR=#ff00ff][SIZE=4]j'écris pas un journal intime,c une perte de temps lol et de+,pourquoi[U][B] [COLOR=purple]je vais écrire ce qui m'énerve pour le relire une autre fois et revivre la malheur.[/COLOR][/B][/U][/SIZE][/COLOR]
    [SIZE=4][COLOR=#ff00ff]Sinon,à la fin de chaque jour,je fais un rappel de ce que j'ai fait toute la journée,et j'analyse mes erreurs.:tong:[/COLOR][/SIZE]
    [B][I][COLOR=darkorchid]Mais sondoussa avec le recul on voit les choses différemment ce qui a fait notre malheur aujourd'hui ne nous touchera pas autant des mois ou des années après et comme ça on voit bien a quel point on a avancé ^^ [/COLOR][/I][/B]

  12. #12
    Nouveau
    Date d'inscription
    Sep 2009
    Localisation
    Roumanie
    Messages
    90
    Citation Envoyé par $HiniG@mi Voir le message
    pareil, mon ordi est mon meilleur ami :D il y a mieux, [B]faire un Blog, mais ne pas le dire à tes proches , voir comment de parfaites inconnues réagissent à tes paroles et sentiments.

    [/B]au lycée, quand j'avais peur de dire ce que je pensais,(heureusement que cette peur est partie ) moi et ma meilleur amie de l'époque, et jusqu'à aujourd'hui , ( 17 ans d'amitié ) on s'envoyait des lettres, des lettres qu'on se donnait de mains à mains, lorsqu'on avait honte de dire un truc , ou on n'avait pas le temps de papoter ( surtout les weekend) c t les lettres qui prenaient la place des mots, et quand je les lis ,je sens que j'ai évolué , je ris aux larmes :tong: et je ne regrette absolument rien de ma vie :D
    [B][I][COLOR=darkorchid]Oui l'idée du blog peut etre interessante mais je me vois pas trop etalé ma vie, mes sentiments et mes ptis secrets a de parfait inconnu mon pc est un journal intime parfait c'est un bon confident je peux lui faire confiance il ne jugera pas et ne posera pas trop de questions lol [/COLOR][/I][/B]

  13. #13
    Confirmé
    Date d'inscription
    Sep 2009
    Localisation
    S.D.F.
    Messages
    860
    Citation Envoyé par kiranis Voir le message
    j'entreprends un journal intime depuis presque 3 ans.
    au début, c'était un refuge pour m'exprimer et vider mon sac quelque part, ecrire ce que je ressens et essayer de me defaire de ces sentiments une fois le journal fermé. Faut dire qu'à ce moment là je vivais des moments difficiles, être mal alaise chez soi n'est pas une façon saine pour vivre pourtant j'ai passé des mois ainsi.
    pendant les vacances j'ecrivais de moins ne moins mais à chaque fois que je ressentais l'envie je me hatais pour noter tout ce qui me passait par la tête.

    pour moi c'était un moyen de mémoriser des instants, des sentiments, des anecdotes, des aventures, des pensées, des états d'âme , ça m'arrivait aussi de faire des dessins.
    Parfois je m'aventure à relire mes anciens écrits et c'est vraiment amusant, comme si ma vie défilait devant moi.
    ça me permet de ne pas oublier ce que j'ai vecu et ce que j'ai ressenti à un moment donné.

    @Freed : Il ne s'agit pas de bien écrire
    garde tes notes pendant un mois et relie les après, avec un peu de recul tu sentiras la beauté de la chose
    Tu m'as donné envie d'écrire un journal intime! L'idée de revivre des instants passés m'a séduite et c'est vrai que jusqu'à présent j'avais jamais envisagé le journal intime sous cet angle-là!

  14. #14
    Membre inFidèle
    Date d'inscription
    Feb 2005
    Localisation
    sur une étoile filante dans le ciel canadien
    Messages
    6 257
    Citation Envoyé par Hostel ² Voir le message
    Avez vous écrit un journal intime ?
    oui j'en ai deja 4 agendas, mais depuis mes 20 ans, je n'ai ecrit que 3 ou 4 pages jusqu'a mnt! je trouve que les confessions intimes sont pr les adolescents, mais bon, chacun de ns a besoin de se confesser, soit en ecrivant, soit ds les bras de qqun, sa maman par exemple
    Citation Envoyé par Hostel ² Voir le message
    Si oui, ça vous a fait de bien ou il n'a fait que affecter vos capacités à s'exprimer avec l'autrui, et a agavé ou vous a rendu plus isolé ?
    en fait, on confesse généralement qqch de mauvais, donc si on l'ecrit, ça reste gravé sur le papier, et on n'oubliera jamais!! ça rend la personne encore plus malade, je pense, elle savoure de plus en plus les malheurs qu'elle ecrit, et elle tombe ds le piege du masochisme! lol (peut etre je delire, mais je parle de ma propre experience avec l'ecriture intime)
    donc pr ma part, je prefere plutot ecrire et puis jeter ds la poubelle, pr ne pas me rappeler du passé je tourne la page, comme on dit

  15. #15
    Confirmé
    Date d'inscription
    Apr 2006
    Messages
    484
    Je ne sais pas si ça s'appelle un journal intime, mais j'avais à un moment un agenda et j’écrivais dessus la description d'un moment important qui m'est arrivé. Je faisais pas ça tous les jours mais seulement quand quelque chose se passe surtout au niveau vie sentimentale.
    Et j'adorais après relire ces moments même si c'était pas toujours joyeux. Et lorsque c'est un truc pas joyeux en le relisant je me disais: tu vois c'est passé c'est de l'histoire ancienne tu es forte tu as survécu.

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •  

Search Engine Optimization by vBSEO

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38