+ Répondre à la discussion
Page 1 sur 2 12 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 15 sur 19

Discussion: L'amour est-il synonyme de vulnérabilité?

          
  1. #1
    Confirmé
    Date d'inscription
    Jul 2008
    Messages
    366

    L'amour est-il synonyme de vulnérabilité?

    [LEFT]L'amour est le sentiment universel le plus précieux, le plus vénéré [/LEFT]

    [LEFT]Etre amoureux nous met dans un état second, un état d'allegresse, rend la vie plus douce, nous la fait voir en rose et nous dôte d'une force supplémentaire permettant de défier le monde entier s'il le faut[/LEFT]

    [LEFT]D'un autre côté, l'amour passionnel nous désarme face à l'être aimé, nous affaiblit voire efface une partie de notre personnalité
    ça peut même devenir un point faible que la personne aimée détourne et utilise contre l'amoureux en cas de désequilibre en la puissance d'amour que chacun d'eux voue à l'autre[/LEFT]

    [LEFT]C'est ce sentiment d'impuissance que je deteste en l'amour, ces sentiments de faiblesse et de vulnérabilité engendrés
    Je prefère être aimée ou aimer moderement et garder ma lucidité plutôt qu'aimer à la folie et être aveuglée[/LEFT]

    [LEFT]Et vous marhabien(ne)s? avez vous la même vision des choses?
    Qu'en pensez vous de ces effets secondaires provoqués par l'amour?[/LEFT]


    [LEFT](puisq'il y en a eu pleins de sujets sur le forum traitant l'amour et ses formes en long et en large je ne sais pas trop si celui là a déjà été traité)[/LEFT]

  2. #2
    Confirmé
    Date d'inscription
    Dec 2008
    Messages
    509
    Citation Envoyé par SCORPIONNE Voir le message
    [LEFT]L'amour est le sentiment universel le plus précieux, le plus vénéré [/LEFT]

    [LEFT]Etre amoureux nous met dans un état second, un état d'allegresse, rend la vie plus douce, nous la fait voir en rose et nous dôte d'une force supplémentaire permettant de défier le monde entier s'il le faut[/LEFT]

    [LEFT]D'un autre côté, l'amour passionnel nous désarme face à l'être aimé, nous affaiblit voire efface une partie de notre personnalité
    ça peut même devenir un[COLOR=DarkOrange] point faible que la personne aimée détourne et utilise contre l'amoureux[/COLOR] en cas de désequilibre en la puissance d'amour que chacun d'eux voue à l'autre[/LEFT]

    [LEFT]C'est ce sentiment d'impuissance que je deteste en l'amour, ces sentiments de faiblesse et de vulnérabilité engendrés
    Je prefère être aimée ou aimer moderement et garder ma lucidité plutôt qu'aimer à la folie et être aveuglée[/LEFT]

    [LEFT]Et vous marhabien(ne)s? avez vous la même vision des choses?
    [COLOR=DarkOrange]Qu'en pensez vous de ces effets secondaires provoqués par l'amour?[/COLOR][/LEFT]


    [LEFT](puisq'il y en a eu pleins de sujets sur le forum traitant l'amour et ses formes en long et en large je ne sais pas trop si celui là a déjà été traité)[/LEFT]

    où est l'amour dans tout ça? on dirait que vous ouvrez un flacon d'elixir sur lequel peut etre noté ne pas avaler ou la mention ne pas dépasser la dose prescrite!
    Alors qu'en amour on peut tout avaler et meme dépasser la dose prescrite:
    il n'y a pas de calcul,c'est un abandon total de soi ,il n'y a meme pas la petite dose de crainte de quoi que ce soit sinon,bonjour les blocages,les messages déformés et les gestes manqués...
    Il n'y a point d'amour dans la méfiance...

  3. #3
    Actif
    Date d'inscription
    Apr 2006
    Localisation
    Home, Sweet Home
    Messages
    1 389
    [FONT=Comic Sans MS][COLOR=Blue][B][I]amour synonyme de vulnérabilité? non je ne le pense pas
    amour synonyme de force? non je ne le pense pas
    l'amour est synonyme de quoi alors? franchement aucune idée [/I][/B][/COLOR][/FONT]

  4. #4
    Utilisateurs bannis
    Date d'inscription
    Mar 2005
    Messages
    5 695
    Je dirai que plus l'amour est fort et moins on a la capacité de s'en protéger, ou plous exactement, de se protéger des effets nocifs que l'amour à deux peut engendrer. L'amour est une flamme que l'on entretient à deux, parfois elle nous réchauffe et parfois elle nous consume.

    Je suis contre le fait d'aimer quelqu'un à la folie, car il désarme face à une blessure potentielle et cette blessure, superficielle en temps normal, sans amour quoi, peut devenir une blessure mortelle pour l'être amoureux.

    Et une certaine quantité de blessure, proportionnelle à la force de caractère, peut engendrer la mort de l'âme.

  5. #5
    Actif
    Date d'inscription
    Apr 2006
    Localisation
    Home, Sweet Home
    Messages
    1 389
    [I][B][FONT=Comic Sans MS][COLOR=Blue]je me demande comment on peut le doser l'amour pour voir si c'est fort ou pas.
    pas besoin d'être amoureux pour mourir d'une blessure banale faut juste savoir ou frapper [/COLOR][/FONT][/B][/I]

  6. #6
    Utilisateurs bannis
    Date d'inscription
    Mar 2005
    Messages
    5 695
    Citation Envoyé par Samra Voir le message
    [I][B][FONT=Comic Sans MS][COLOR=Blue]je me demande comment on peut le doser l'amour pour voir si c'est fort ou pas.
    pas besoin d'être amoureux pour mourir d'une blessure banale faut juste savoir ou frapper [/COLOR][/FONT][/B][/I]
    je parle de blessures émotionnelles et/ou sentimentales

    PS: coucou samra, ça faisait longtemps

  7. #7
    Actif
    Date d'inscription
    Apr 2006
    Localisation
    Home, Sweet Home
    Messages
    1 389
    Citation Envoyé par nidhalgo Voir le message
    je parle de blessures émotionnelles et/ou sentimentales

    PS: coucou samra, ça faisait longtemps
    [COLOR=Blue][I][B][FONT=Comic Sans MS]
    moi aussi

    ps: coucou pas si longtemps que ça ^^[/FONT][/B][/I][/COLOR]

  8. #8
    Confirmé
    Date d'inscription
    Jul 2008
    Messages
    366
    Citation Envoyé par laerce Voir le message
    où est l'amour dans tout ça? on dirait que vous ouvrez un flacon d'elixir sur lequel peut etre noté ne pas avaler ou la mention ne pas dépasser la dose prescrite!
    Alors qu'en amour on peut tout avaler et meme dépasser la dose prescrite:
    il n'y a pas de calcul,c'est un abandon total de soi ,il n'y a meme pas la petite dose de crainte de quoi que ce soit sinon,bonjour les blocages,les messages déformés et les gestes manqués...
    Il n'y a point d'amour dans la méfiance...
    On peut dire que l'amour est une sorte d'elixir non? vue les effets magiques que ça a sur l'être humainmile:
    Je suis tout à fait d'accord avec toi concernant le fait que l'amour c'est l'échange, la générosité, le fait de donner sans compter, sans calculer et ne rien attendre en retour, simplement là je parle des conséquences qu'a l'amour passionnel sur notre personnalité allant de la faiblesse, la soumission jusqu'à la perte de la lucidité et pour moi ce sont "les effets indésirables" de ce fameux elixir magique
    j'espère que le sujet est un peu plus clair là

  9. #9
    Confirmé
    Date d'inscription
    Nov 2007
    Messages
    269
    L'amour synonyme de vulnérabilité
    Je suis amoureuse de Dieu suis je vulnérable ?
    Je suis une amoureuse de la nature suis je vulnérable ?

    Si comme il est dit que ce beau sentiment est synonyme de vulnérabilité alors pourquoi, sommes nous toujours à sa recherche ?

  10. #10
    Confirmé
    Date d'inscription
    Jul 2008
    Messages
    366
    Citation Envoyé par Samra Voir le message
    [I][B][FONT=Comic Sans MS][COLOR=blue]je me demande comment on peut le doser l'amour pour voir si c'est fort ou pas.[/COLOR][/FONT][/B][/I]
    [I][B][FONT=Comic Sans MS][COLOR=blue]pas besoin d'être amoureux pour mourir d'une blessure banale faut juste savoir ou frapper [/COLOR][/FONT][/B][/I]
    Si on peut très bien savoir le degré d'amour qu'on a envers quelqu'un, on peut savoir si on aime un peu, beaucoup ou à la folie et cela à travers un indicateur interne
    Aimer passionnement est le plus haut degré d'amour, c'est le fait de n'avoir d'yeux que pour l'êter aimé, être prêt à faire des concessions pour lui, le chérir au point de s'éffacer soi même, ne voir que ses qualité suite à la perte de la lucidité et l'objectivité et par conséquent faire abstraction à ses défauts, lui pardonner ses failles... d'ou la notion de vulnérabilité et de faiblesse en question dans le sujet
    Je suis d'accord qu'il ya d'autres blessures et façons de blesser qui peuvent faire du mal à qqun autres que les blessures sentimentales mais celles de l'amour laissent un goût amer difficile à oublier

  11. #11
    Confirmé
    Date d'inscription
    Jul 2008
    Messages
    366
    Citation Envoyé par faizouta Voir le message
    L'amour synonyme de vulnérabilité
    Je suis amoureuse de Dieu suis je vulnérable ?
    Je suis une amoureuse de la nature suis je vulnérable ?

    Dans le sujet je parle d'une forme d'amour bien précise, celle de l'amour passionnel entre deux êtres humains, par contre l'amour de Dieu et de la nature sont de type différent et ne peuvent que nous renforcer

    Si comme il est dit que ce beau sentiment est synonyme de vulnérabilité alors pourquoi, sommes nous toujours à sa recherche ?
    là est toute la question, j'ai pas de réponse la dessus encore
    peut être parce que c'est "un mal" dont on ne peut pas se priver, il nous attire et nous refoule en même temps
    je sais que l'amour est le sentiment le plus noble mais au vue de certaines conséquences je prefère m'en abstenir ou du moins me méfier de l'amour passionnel

  12. #12
    Actif
    Date d'inscription
    Oct 2007
    Localisation
    Tunis
    Messages
    1 280
    Selon moi,l'amour c'est te sentir bien à coté de quelqu'un.

    Tu peux ressentir du désir envers une personne, ou encore l'envie de posséder cette personne, de vouloir se ballader dans ses bras. mais ce n'est nullement cela l'amour.

    Je persiste à croire que l'amour c'est lorsque tu es près d'une personne, tu t'apaises, et tu te sens bien,surtout sans avoir besoin de jouer un rôle, de te mettre en scène pour séduire cette personne.

    Aussi l'amour c'est quand ton coeur bat plus lentement juste parce qu'on te prend la main.

    Ainsi l'amour c'est quand tu sais que tu as besoin de parler ou de vivre certaines choses bien précises avec une personne pour mieux les apprécier.

    je dois ajouter que l'amour c'est lorsque tu as un besoin irrésistible de savoir que justement l'autre va bien pour être bien toi même.

    c'est une kyrielles de choses qui entrainent lentement à vivre autant en symbioses que tout seul et pour toi même.

    De ce fait tu prends conscience que tu as des aspirations personnelles, que tu vis pour toi , et qu'une partie de nous à besoin de fonctionner avec une personne pour nous épanouir, donc que tu vis pour l'autre également

    Enfin l'amour,faut il le rappeler, c'est quand tous les deux, vous faites en sorte que ces trois vies qui suivent soient vraiment possibles: Sa vie personnelle, Ta vie personnelle, et Vos vies conjuguées.

  13. #13
    Confirmé
    Date d'inscription
    Jul 2008
    Messages
    366
    Citation Envoyé par ratkom Voir le message
    Selon moi,l'amour c'est te sentir bien à coté de quelqu'un.

    Tu peux ressentir du désir envers une personne, ou encore l'envie de posséder cette personne, de vouloir se ballader dans ses bras. mais ce n'est nullement cela l'amour.

    Je persiste à croire que l'amour c'est lorsque tu es près d'une personne, tu t'apaises, et tu te sens bien,surtout sans avoir besoin de jouer un rôle, de te mettre en scène pour séduire cette personne.

    Aussi l'amour c'est quand ton coeur bat plus lentement juste parce qu'on te prend la main.

    Ainsi l'amour c'est quand tu sais que tu as besoin de parler ou de vivre certaines choses bien précises avec une personne pour mieux les apprécier.

    je dois ajouter que l'amour c'est lorsque tu as un besoin irrésistible de savoir que justement l'autre va bien pour être bien toi même.

    c'est une kyrielles de choses qui entrainent lentement à vivre autant en symbioses que tout seul et pour toi même.

    De ce fait tu prends conscience que tu as des aspirations personnelles, que tu vis pour toi , et qu'une partie de nous à besoin de fonctionner avec une personne pour nous épanouir, donc que tu vis pour l'autre également

    Enfin l'amour,faut il le rappeler, c'est quand tous les deux, vous faites en sorte que ces trois vies qui suivent soient vraiment possibles: Sa vie personnelle, Ta vie personnelle, et Vos vies conjuguées.
    C'est bien beau ce que tu dis mais qu'en est-il de la réponse à la question: l'amour est-il synonyme de vulnérabilité?
    Dois-je comprendre que puisque pour toi l'amour c'est l'épanouissement et la plénitude donc tu n'y vois aucune vulnérabilité?

  14. #14
    Confirmé
    Date d'inscription
    Dec 2008
    Messages
    509
    Citation Envoyé par SCORPIONNE Voir le message
    Si on peut très bien savoir le degré d'amour qu'on a envers quelqu'un, on peut savoir si on aime un peu, beaucoup ou à la folie et cela à travers un indicateur interne
    Aimer passionnement est le plus haut degré d'amour, c'est le fait de n'avoir d'yeux que pour l'êter aimé, [COLOR=DarkOrange]être prêt à faire des concessions pour lui, le chérir au point de s'éffacer soi même, ne voir que ses qualité suite à la perte de la lucidité et l'objectivité et par conséquent faire abstraction à ses défauts, lui pardonner ses failles..[/COLOR]. d'ou la notion de vulnérabilité et de faiblesse en question dans le sujet
    Je suis d'accord qu'il ya d[COLOR=DarkOrange]'autres blessures et façons de blesser[/COLOR] qui peuvent faire du mal à qqun autres que les blessures sentimentales mais[COLOR=DarkOrange] celles de l'amour laissent un goût amer difficile à oublier[/COLOR]
    Voila que les choses deviennent claires maintenant!
    Ce dont vous parlez n'est que de la passion(rien à avoir avec l'amour),et quand on s'enfonce dans ses méandres ,tout est mélangé et il faut s'attendre au revers de médaille du moment que c'est batie sur la séduction,le désir de possession,les concessions...
    Dans l'amour,il n'ya rien de tout ça,c'est comme ça et voila tout:on est bien au diapason avec l'autre,il est là sans qu'on ai besoin de lui faire l'appel ou le séduire,nos main se tendent les une vers les autres dans un élan des plus naturel et le désir est pur non mélangé à la possession(on ne cherche pas à posseder quelqu'un qu'on a deja!),aussi on prend l'autre tel qu'il est :de quel concessions peut -on parler? car qui dit concession dit incompréhension,frustration et qu'on est en train de supporter l'autre pour je ne sais combien de temps,alors que si on le sens ,on le comprend,l'harmonie est déja là....
    D'où pourraient alors venir les blessures,je me demande?
    Il nous faudrait à un certain moment de notre vie ,faire le discernement entre la passion et l'amour mature où on ne se ment pas à soi-meme ou à l'autre et appeler les choses par leur nom....
    Tout le monde s'est réveillé un jour d'un amour passion et il l'a vite reconnu par ses blessures....c'est à ne plus revivre(sauf si on est masochiste...) Car en amour il n'ya pas de place aux blessures mais que de l'épanouissement ...on peut vivre pauvre mais riche de cet amour...qui est une valeur sûre plus que tout au monde ,ça si on sait voir...

  15. #15
    Nouveau
    Date d'inscription
    Nov 2007
    Localisation
    Tunis
    Messages
    58
    On peut pas "doser" l'amour comme vous dites. Quand on se rend compte qu'on aime quelqu'un c'est déjà foutu. Si on pouvait doser c'est très bien, mais on est incapable de le faire. Si tu veux etre invulnérable, fort, et ne dependre de personne, l'amour n'est pas pour toi car dans l'amour tu ne peux pas "gerer". L'amour ne peut pas te rendre fort, mais elle peut aider à passer certains étapes difficiles dans ta vie. L'amour ne peut pas te rendre vulnérable, mais peut juste apporter dans ton caractere un peu de douceur face à ton être aimé.

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •  

Search Engine Optimization by vBSEO

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38