+ Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 2 sur 2

Discussion: L'Histoire d'un Homme

          
  1. #1
    Veteran Marhba
    Date d'inscription
    Sep 2007
    Localisation
    Dans son coeur
    Messages
    5 545

    L'Histoire d'un Homme

    Bonsoir,




    L’être humain, une créature mystérieuse, sublime et …dangereuse.

    Corps, âme, une combinaison miraculeusement réussite, étrangement complexe.
    Je vais essayer tout au long de ce passage, d’analyser quelques facettes de cette créature fascinante.

    Dans un liquide amniotique , l’être humain est dans sa phase embryonnaire, une cellule d’une taille microscopique, mais doté d’un processus de multiplication magnifique et complexe.

    La division cellulaire commence depuis cet instant là, en donnant naissance à des nouvelles cellules, organes, une nouvelle phase se prépare.
    Pendant tout ce temps là, cet être vivant ne faisait que se nourrir des aliments offerts par le corps hôte.
    Après quelques semaines, mois, l’embryon devient un « Homme bébé », un être vivant avec tous ce qui caractérise le corps humain : Une tête, un nez, deux bras, deux jambes..etc
    A cet instant, il commence à dépister, à tâtonner son entourage, l’entourage où il « Vit », il nage dans « l’Eau », on dirait un être aquatique, il n’est toujours pas un « Terrien »

    Neuf mois écoulés, cette créature est libérée dans la « souffrance ». En effet, le corps hôte se « débarrasse » d’un organe qu’il nourrissait, portait pendant des heures, des jours, des semaines, des mois .. !

    Une créature qui ne pèse que quelques kilos, de la chaire, un être humain en miniature ! « Frappé », l »Homme Bébé » lance son premier crie faisant signe de son existence.

    Dépourvu encore de quelques « Options » telle que : « la parole », « la réflexion »…il commence son voyage dans son nouveau univers Terrestre. Incapable de satisfaire ses besoins, il se fait aidé par ses semblables qui prennent en charge d’assurer ses fonctions vitales. Il passe donc quelques années à exploiter son entourage, et surtout ses capacités motrices et sensationnelles telle que : Marcher, courir, utiliser la main, découvrir les goûts, les images etc…
    Motivé par sa « curiosité », il apprend à utiliser son corps, les instruments qu’on lui a offerts et à se familiariser avec son environnement pour « vivre ».

    Pendant plus que 10ans, l’Homme a essayé de découvrir son corps, premier ingrédients qui le constitue. Sa première intégration dans son nouveau univers à été forcée, la découverte du « soi » obéira cependant à sa « volonté », désormais, c’est son premier pas vers la découverte du « soi », son EGO, son « âme ».

    Guidé encore une fois par cette même « curiosité », l’Homme ne cesse de se poser des questions, des interrogations, des idées inachevées, des réponses insatisfaites etc..
    L’être Humain marque son premier but contre la « Nature », et c’est en effet sa première « Révolte » contre elle.

    Tous les êtres vivants, de la faune à la flore respectent sans contester, sans trop poser de questions, la « Loi » que la « Nature » a instaurée. L’Homme, au contraire, commença par s’opposer à la « Loi » la plus naturelle qui puisse exister : La pesanteur ! Pourquoi ? Dans quel intérêt ? Lui le seul possède la réponse…

    Egoïste, altruiste, fier de lui, il n’arrêtait pas de se surprendre. L’espèce Humaine est difficile à cerner. Physiquement, il n’existe pas une grande différence, la même anatomie pour tous.

    L’âme est la « Vie », notre secret, le mystère que la nature nous a réservé. En effet, notre corps est l’empreinte de notre âme. Une corrélation imminente, témoigne le lien qui existe entre le « physique » et le « moral ».

    Les êtres Humains ne sont, heureusement, pas identiques. La diversité : un des secrets de la Nature. La diversité de l’Homme est le fruit d’une richesse et une multitude des différents états d’âmes, il s’agit d’une source de « richesse » inestimable à l’humanité.

    Cependant, l’âme est si complexe qu’il est difficile à son propriétaire de s’y adapté, de déchiffrer ses codes, ses signes…

    Il s’agit d’un travail épuisant, un exercice dont l’analyse nécessite de la Pariente. Durant cet exercice, l’Homme se « test », il passe à l’exploitation de son intérieur, à déchiffrer son âme, ce qui n’est pas facile pour un être vivant qui a appris depuis sa phase embryonnaire à exploiter « physiquement » son entourage.
    Certains cèdent à la première tentative à la recherche de son « intérieur ». D’autres résistent à l’expérience, surmonte leurs peurs et s’acharnent dans cette recherche du « soi ». Ils essayent de s’arrêter sur les détails, d’analyser leurs psychologies, leurs comportements pour arriver à connaître leur « intérieur », leur propre environnement.

    Comme tout autre être vivant sur Terre, la Nature n’a pas épargné l’Homme de défauts physique ou morale. C’est ce qui est de plus naturel. Observez les arbres, les animaux, la flore…il n’y a pas place à la perfection, c’est « l’irrégularité », la diversité, c’est la nature, c’est la vie. Un être vivant parfait n’existe pas et jamais il n’existerait.

    Fier comme il est, l’Homme refuse ce concept et maudit la Nature qui l’a créé « faible », il ne peut faire face à ses défauts, il les fuit et les refoule sur d’autre formes, parfois il excelle, des fois non.

    L’Homme est le plus « Stupide » des créateurs qui existaient et qui continuent à exister….


    Il ne rate aucune occasion pour se révolter contre tout : son créateur, son environnement et aussi contre ses semblables ! Il refuse d’écouter son « intérieur », l’appel de son âme, d’admettre ses faiblesses et ses forces.


    Observer un Homme en colère, en détresse, triste, heureux…C’est fou ce qu’on peut dégager comme émotions ! Et c’est fou ce qu’on peut être si bête pour ne pas se rendre compte que nos « défauts » sont le secret de notre existence.
    MALHEUREUSEMENT, l’être Humain est un être social, s’il était une plante, il aurait pu réussir sa vie au premier coup !
    Hypnotisé par son égoïsme, il outrepasse, il ne reconnait aucune loi Naturelle la prenant pour un défi !
    L’Homme a réussit à se co-vivre avec ses semblables seulement pour un but purement égocentrique. S’il n’avait aucun défaut, s’il était parfait, il ne serait jamais un être sociable, il serait un être « indépendant », mais dépendant de la nature comme tout autre être vivant.

    Dans sa quête de « Soi », l’Homme reste perplexe, intrigué et sur ses gardes, ce qui l’empêche à cerner ce que la Nature attend de lui pour l’accepter, sans force, dans son cycle de vie.

    Et vous?Vous voyez comment l'Histoire de l'Homme?
    Au plaisir
    Dernière modification par Fly Me To The Moon ; 10-07-2009 à 15h09. Motif: Données scientifiques

  2. #2
    Veteran Marhba
    Date d'inscription
    Sep 2007
    Localisation
    Dans son coeur
    Messages
    5 545
    Désormais..l'Homme n'a pas d'histoire!!
    en lisant vos contributions je me rend compte que l'Homme est en train d'effacer son histoire!

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •  

Search Engine Optimization by vBSEO

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38