+ Répondre à la discussion
Page 1 sur 2 12 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 15 sur 28

Discussion: Oublier condition sinequanon pour pouvoir pardonner ?

          
  1. #1
    Veteran Marhba
    Date d'inscription
    Mar 2007
    Messages
    5 842

    Oublier condition sinequanon pour pouvoir pardonner ?

    Salam alaikoum

    Je voulais juste savoir ce que « Je pardonne mais je n’oublie pas » veut dire.
    Peut-on parler de pardon dans ce cas de figure ?

    Merci et….à vos phalanges !

    Ne donne pas de poisson à celui qui a faim , apprends lui à pêcher...
    T'es comme une bougie qu'on a oublié d'éteindre dans une chambre vide...


  2. #2
    Utilisateurs bannis
    Date d'inscription
    Mar 2005
    Messages
    5 725
    Je suis de ceux pour qui cette citation est valable.
    Je peux très bien pardonner, l'erreur est humaine, mais je n'oublie pas pas, car une erreur peut provoquer un mal. On peut dire qu'on attribue un certain quota de maux à ne pas dépasser pour chaque individu. chaque type d'erreur peut provoquer une certaine quantité de mal. il y a des erreurs "oubliables" et d'autres non.

    C'est un peu comme le système d'infractions et de bannissement du forum. D'ailleurs, je pense que c'est le parfait exemple. plus on cumule de points et moins on oublie ces erreurs. A force, on finit par être banni, malgré le pardon octroyé.

    Je pense que tout forumiste ayant compris le système d'infractions de Marhba peut facilement comprendre la phrase "je pardonne, mais je n'oublie pas".

  3. #3
    . Avatar de its-me
    Date d'inscription
    Jul 2008
    Localisation
    chez moi sur Pluton
    Messages
    3 081
    Je pense que c'est valable aussi pour moi, j'aime bien l'exemple cité par nidhalgo, ça résume la situation en fait.

    je peux oublier les erreurs, moi même j'en fait pleins, personne n'est parfait, personnellement j'oublie ou plus exactement j'ai l'impression d'oublier les bêtises, mais l'erreur qui suit la première fait ressurgir celle ci, et j'additionne, je compare pour savoir si la personne en question à bien compris et elle fait des efforts et elle mérite un autre pardon, ou le contraire.
    je pardonne c'est vrai, mais je n'oublie pas, tout est classé.
    malheureusement c'est comme ça avec moi.

  4. #4
    Actif Avatar de FEm.INs.
    Date d'inscription
    Dec 2007
    Localisation
    Entre tes deux oreilles
    Messages
    2 203
    Citation Envoyé par Kempo Voir le message
    Salam alaikoum

    Je voulais juste savoir ce que « Je pardonne mais je n’oublie pas » veut dire.
    Peut-on parler de pardon dans ce cas de figure ?

    Merci et….à vos phalanges !
    Je cherche pas à me venger de cette personne et je ne pense plus au mal subi mais au cas où il y a réconciliation, cette personne reste toujours en quarantaine.... ça m'est arrivé une fois.
    La sincérité est une ouverture de coeur. On la trouve en fort peu de gens, et celle que l'on voit d'ordinaire n'est qu'une fine dissimulation pour attirer la confiance des autres.

  5. #5
    ray
    ray est déconnecté
    Nouveau Avatar de ray
    Date d'inscription
    Feb 2008
    Messages
    51
    Je peux pardonner, j'ai un bon cœurs …mais jamais a oublier sirtout les blessures …le mal qui proviens des gents qu'on aime …non je peux pas oublier il faut qu'il reste au fond


  6. #6
    Veteran Marhba
    Date d'inscription
    Mar 2007
    Messages
    5 842

    Merci pour vos réponses , je les ai lu...Mais...

    En fait je devrai expliquer ce que j'entends par oubli...:

    Si je prends l'exemple religieux où Dieu pardonne les péchés...Certes Dieu est pardonneur mais Il n'oublie pas au sens premier du terme...Toujours & toujours Il saura que nous avons fait ceci ou cela.En revanche Il ne tient plus compte de la faute commise et renoue avec nous le lien (Il l'efface donc)...L'entente entre le Créateur et la créature peut à nouveau se faire...


    On peut extrapoler cet exemple sur nous...et donc se poser la question de savoir si on peut vraiment considérer qu'il y a Pardon en absence de cette approche de l'oubli...

    Voilà....c'est encore à vous.

    Ne donne pas de poisson à celui qui a faim , apprends lui à pêcher...
    T'es comme une bougie qu'on a oublié d'éteindre dans une chambre vide...


  7. #7
    . Avatar de its-me
    Date d'inscription
    Jul 2008
    Localisation
    chez moi sur Pluton
    Messages
    3 081
    Citation Envoyé par Kempo Voir le message

    Merci pour vos réponses , je les ai lu...Mais...

    En fait je devrai expliquer ce que j'entends par oubli...:

    Si je prends l'exemple religieux où Dieu pardonne les péchés...Certes Dieu est pardonneur mais Il n'oublie pas au sens premier du terme...Toujours & toujours Il saura que nous avons fait ceci ou cela.En revanche Il ne tient plus compte de la faute commise et renoue avec nous le lien (Il l'efface donc)...L'entente entre le Créateur et la créature peut à nouveau se faire...


    On peut extrapoler cet exemple sur nous...et donc se poser la question de savoir si on peut vraiment considérer qu'il y a Pardon en absence de cette approche de l'oubli...

    Voilà....c'est encore à vous.
    je crois que la notion du pardon implique l'oublie de la faute, mais si on considère qu'une action pardonnée nous rapproche de notre limite (un peu comme le système de points sur le permis) ce n'est pas, a mon sens, du pardon: cela est juste un ajournement de la sanction.
    pardonner c'est oublier est aller de l'avant: ardoise effacée, le score est remis à zéro et cela n'est pas humain, cela relève de la divinité.

  8. #8
    Confirmé Avatar de Azryel
    Date d'inscription
    Dec 2008
    Localisation
    Partout
    Messages
    141
    Je dirais qu'on l'on pardonne à cette personne qui peut être nous a fait du mal entre autres trahison, mensonge et tout le blablabla, pour une simple raison est qu'on l'aime et qu'on arrive à lui pardonner malgré cela, cependant on ne peut oublier ce qu'il a fait, cela diffère suivant les gens, mais bon je ne pense pas que ce soit lié à la rancune, enfin en tout cas je pense que ça a un fort rapport avec le fait qu'on soit assez proche de cette personne et qu'on ne veut la perdre.

  9. #9
    Confirmé
    Date d'inscription
    May 2008
    Localisation
    sur ton écran
    Messages
    122
    Citation Envoyé par Kempo Voir le message

    Merci pour vos réponses , je les ai lu...Mais...

    En fait je devrai expliquer ce que j'entends par oubli...:

    Si je prends l'exemple religieux où Dieu pardonne les péchés...Certes Dieu est pardonneur mais Il n'oublie pas au sens premier du terme...Toujours & toujours Il saura que nous avons fait ceci ou cela.En revanche Il ne tient plus compte de la faute commise et renoue avec nous le lien (Il l'efface donc)...L'entente entre le Créateur et la créature peut à nouveau se faire...


    On peut extrapoler cet exemple sur nous...et donc se poser la question de savoir si on peut vraiment considérer qu'il y a Pardon en absence de cette approche de l'oubli...

    Voilà....c'est encore à vous.
    Le pardon et l'oublie sont deux notions bien distincts mon cher Kempo. Lorsqu'elles fusionnent, elles deviennent "rancune".
    Nous pardonnons, mais nous n'oublions pas pour autant la souffrance d'une blessure ou d'une humiliation que nous infligent nos paires. Car même si nous poursuivons le lien (pour X raisons) avec celui ou celle qui nous blesse, nous nous construisons également à travers cette blessure.
    Nous poursuivons notre existence, mais si une autre personne ou la même nous blesse à nouveau, inévitablement le souvenir de la première blessure se réactivera.
    Même si nous avons conscience de la faiblesse de la nature humaine et du fait qu'un personne qui nous est cher peut aussi être la sources de nos douleurs, cela ne nous empêche pas pour autant de continiuer à nous lier aux autres et à nous investir dans les liens car nous avons toujours besoins de ces liens quitte à ce qu'ils nous blessent...
    Nous pouvons accorder le pardon à nos paires, mais pouvons nous pour autant empêcher notre mémoire de faire son travail et d'intégrer les évenements émotionnels de nos vie dans notre passé ou notre "histoire" individuelle.

    Et même si nous pensons "oublier" le souvenir douloureux n'est que désactivé dans notre circuit mnésique, jusqu'a ce qu'un nouvel évenement semblable vienne le réactivier et le remettre au gout du jour pour qu'il sorte de sa caverne de l'oublie et qu'il nous revienne en mémoire....

    Nous pouvons pardonner, mais nous ne pouvons oublier...
    Lorsque le silence se fait questionnement intérieur...

  10. #10
    Nouveau Avatar de kaissou
    Date d'inscription
    Feb 2008
    Messages
    28
    Citation Envoyé par Kempo Voir le message
    Salam alaikoum

    Je voulais juste savoir ce que « Je pardonne mais je n’oublie pas » veut dire.
    Peut-on parler de pardon dans ce cas de figure ?

    Merci et….à vos phalanges !
    L’oubli est un signe d’usure entre autre…
    Plus l’événement nous marque, moins il est aisé d’oublier…ça reste quasiment dans le subconscient…
    Il y a des choses qu’on oublie aussi facilement que d’autres…car ces « autres choses» on ne veut pas consciemment les oublier tout simplement…mais ça arrive souvent qu’ils passent au oubliettes à leur tour…
    Quant au pardon…c’est la forme la plus simple et la plus noble d’oublier quelque chose qui nous a causé du tord à un moment donné…
    Ça permet de passer un coup de balaie pour créer de la place à autre chose…pour pouvoir avancer tout simplement…….
    C’est un geste qu’on fait égoïstement… assez souvent pour soi et non pour l’autre…pour ne pas sombrer dans la tristesse…dans l’acharnement…etc.
    Ça ne veut pas dire que la rancune n’est plus là…ou que la personne n’est plus sous la sellette…ça veut juste dire qu’on veut la PAIX…ne serait-ce que pour quelque temps…
    Le pardon peut dire aussi qu’on donne une autre chance à l’autre de se refaire…mais qu’on n’oublie pas sa première erreur…qui ne fera qu’aggraver les choses en cas de récidive…

    Enfin…la question entre dieu et 3ibédou ne se pose même pas….ce n’est pas le même rapport…donc ça ne peut pas se comparer aux rapports entre humains….
    Le bonheur, c'est tout ce qui arrive entre deux emmerdements......

  11. #11
    Actif
    Date d'inscription
    Dec 2004
    Messages
    2 136
    Savoir pardonner commence par soi-même... Et ce n'est pas forcément évident. Les autres attendront

  12. #12
    Fidèle Avatar de Sonia
    Date d'inscription
    Nov 2007
    Localisation
    Tahiti
    Messages
    4 008
    Je pardonne mais j'oublie pas lorsqu une personne m'a fait du mal .Je ne vais pas la detester ou ne plus l'aimer ,je peux même l'aimer bien sûr mais je saurai prendre mes précautions pour la prochaine fois.

  13. #13
    Confirmé Avatar de mimisan
    Date d'inscription
    May 2008
    Localisation
    92, Haut de Seine
    Messages
    141
    AH! ( mon cri de colère!)

    L'oublie (pardonnez moi si je chqoue!) c'est l'arme des faible, et la source du cercle vicieux!

    39-4: 2nd Guerre Mondiale: le monde prend conscience de ses horreurs à la fin de cette guerre! L'exemple est CHOC, mais il démontre là mon argumentation qui va suivre. Chirac alias Chichi pour les intimes a fait un énorme travail sur la Mémoire pour ne pas oublier et refaire les mêmes erreurs. Le passé fait partie intégrante du futur, en conséquence, il ne faut pas l'oublier.

    Savoir se surpasser et se servir des erreurs a permis à l'Homme une avancée morale et technologique conséquente.

    Une erreur est la conséquence d'un malaise, d'une anomalie et la réponse à cette anomalie se trouve dans la Mémoire.


    Admettons que X a tromper Y (pur faire plus simple), doit-on oublier et repartir comme si de rien n'était? Bien sur que non! Oublier serait alors synoyme de cercle!


    Enfin bref, pas envie d'argumenter plus mon cerveau a passer sa nuit à taffer ses cours, j'espère qu'on a comprit où je voulais en venir. En trois phrases explicites :

    -"Tu me dis, j'oublie. Tu m'enseignes, je me souviens. Tu m'impliques, j'apprends." B.Frankiln

    -"Il n'y a de nouveau que ce qui est oublié". de je sais plus qui

    -"On pardonne les infidélités, mais on ne les oublie pas." idem je sais plus de qui
    Dans la vie il faut choisir, être riche ou bachelier!

  14. #14
    éternelle rebelle Avatar de mamou
    Date d'inscription
    May 2004
    Messages
    3 313
    Citation Envoyé par Kempo Voir le message
    Salam alaikoum

    Je voulais juste savoir ce que « Je pardonne mais je n’oublie pas » veut dire.
    Peut-on parler de pardon dans ce cas de figure ?

    Merci et….à vos phalanges !

    Ce qui ressort dans plusieurs recherches.. c'est que pardonner n'est pas égal à oublier et ne le devrait pas ...

    Il paraîtrait que le processus du pardon ( parce que c'est ce que c'est) est une démarche intérieure qui ferait entre autre appel aux capacités de résillence etc .. et qui nécessiterait un travail avant tout sur soi .. travail par lequel on ferait face à plusieurs étapes .. un peu comme le cycle de la violence ou le cycle du deuil si vous voulez ..

    Il paraîtrait aussi qu'il faut se souvenir du mal subi pour pouvoir tourner la page .. il paraîtrait même que c'est un processus normatif tant qu'on est pas dans un processus de vengeance chronique ..

    Enfin.. ce qui m'avait frappé c'est que le pardon permettrait de se libérer .. Il ne s'agirait pas de légitimer.. de refouler.. et dieu sait quoi d'autre .. il s'agirait d'après ce que j'en comprends d'aller de l'avant .. tout en sachant que ce qui a été vécu ne peut s'effacer .. mais qu'il faut continuer .. Il est difficile de continuer en traînant sans cesse des paquets de patates ..

    J'aurai bien aimé qu'un psy nous donne son avis là-dessus
    Le pouvoir de la démocratie ça peut être fort. Le peuple s'est prononcé et tu as perdu Charest .. bye bye !! La rue passe avant les aspirations des hommes politiques !!

    On ne connaît la valeur d'une chose ou d'une personne qu'après l'avoir perdue

  15. #15
    Veteran Marhba
    Date d'inscription
    Apr 2006
    Localisation
    no matter
    Messages
    9 461
    Mais est-il possible de pardonner sans se venger?
    Albert Einstein: «Deux choses sont infinies : l’Univers et la bêtise humaine. Mais, en ce qui concerne l’Univers, je n’en ai pas encore acquis la certitude absolue. »

Discussions similaires

  1. Réponses: 20
    Dernier message: 27-05-2010, 11h43
  2. qu'est que je dois faire pour oublier mon ex!!
    Par solo13 dans le forum Vie de couple
    Réponses: 26
    Dernier message: 03-10-2008, 20h34
  3. Réponses: 57
    Dernier message: 05-11-2007, 21h06
  4. Pouvoir et Contre Pouvoir, les masses sont elles manipulées?
    Par Rasta dans le forum Discussions Générales
    Réponses: 5
    Dernier message: 02-06-2007, 22h34

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •  
User avatar JMann Customer 6 Posts Sorry, vBulletin....I'm putting this at the moment but not sure it's working properly...
Search Engine Optimization by vBSEO

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38