Affichage des résultats du sondage: je sacrifie

Votants
4. Vous ne pouvez pas participer à ce sondage.
  • l'amitié

    1 25,00%
  • mes principes

    3 75,00%
+ Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 15 sur 15

Discussion: Quelle situation !

          
  1. #1
    Utilisateur exclu
    Date d'inscription
    Feb 2009
    Localisation
    Partout
    Messages
    7 831

    Quelle situation !

    [B]imaginons qu'une pure amitié vous lie avec une personne exceptionnelle, mais vraiment exceptionnelle..
    Comme toute amitié, il y a des hauts et des bats, des querelles ordinaires et légitimes, mais vous partagez presque les mêmes principes, les mêmes soucis, les mêmes valeurs.

    Cette personne commis une faute à votre égard et fait défaut à des principes partagés, et ça vous a fait vraiment, vraiment mal.
    Faut dire que votre façon d'interpréter le geste, le rend un geste impardonnable.

    La question est que choisir entre sacrifier une amitié exceptionnelle ou sacrifier vos principes et quelques idées que vous jugez indiscutables et vitales, sacrées, quoi... ?

    Bien avant, tu es obligé d'expliquer motif d'une réaction un peu hostile ?

    Supposons que vous pardonnez, peut on retrouver l'amitié d'autre fois, ou une sorte d'obstacle spirituel sera toujours présent dans vos échanges, et vos rencontres ?

    L'intervention d'une tierce personne au courant de votre relation est bénéfique, vous l'acceptez ? [/B]

  2. #2
    Confirmé
    Date d'inscription
    Mar 2007
    Localisation
    Dijon, France
    Messages
    627
    Si la personne est vraiment spéciale, je sacrifierai les "principes", et puis c'est pas pour que le pardon existe!!
    Sinon personne ne pourra te dire s'il y'aura un blocage quelconque, ça dépend des personnalités, en fait, la rancune y joue un grand rôle!!
    On dit souvent " on repart a zéro" mais en réalité on repart jamais a zéro, il restera toujours des séquelles...
    Enfin bref, les embrouilles se basent sur des malentendus qui peuvent être résolus avec une discussion


    Me out!!

  3. #3
    Fidèle
    Date d'inscription
    Jul 2007
    Localisation
    موْطن شهداء الفكر
    Messages
    9 135
    [FONT=Century Gothic][COLOR=Purple]Bonjour.

    ça dépend déjà de ce qu'on entend dire par "principe" ...: Est ce que tu peux argumenter un peu plus s'il te plait[B]? [/B]question qu'on discerne plus clairement le genre de malentendu évoqué,... c'est à dire si c'est grave ou juste superficiel[B]? [/B]Puisque tu dis: [/COLOR][/FONT]
    [FONT=Century Gothic][COLOR=Purple][B]"[/B][/COLOR][/FONT][B]Faut dire que [U]votre façon d'interpréter le geste,[/U] le rend un geste impardonnable."[/B]
    [FONT=Century Gothic][COLOR=Purple]... Faut expliquer clairement & hônnètement s'il s'agit d'une question d'honneur et de réputation,... ou bien de dignité Arabo-Musulmane,... ou bien d'impolitesse fatale ou d'un flagrant manque de respect gratuit, ou d'ingratitude inégalée face à des gestes nobles et sacrifices déjà présents..[B].???[/B]

    La solution est de sacrifier l'amitié bien sûr, lorsqu'il s'agit de principes [U]sacrés[/U] & [U]aucunement violables[/U][B]! [/B]
    Un principe étant un principe, & à la base indiscutable ,... tout comme l'amitié d'ailleurs... cette dernière, si c'est bel et bien d'une AMITI[/COLOR][/FONT][COLOR=Purple]É[/COLOR][FONT=Century Gothic][COLOR=Purple] qu'il s'agisse (on-line & aussi off-line), elle n'est considérée en tant que telle, que lorsque le principe est intitialement commun entre les personnes concernées.. [B]!!!![/B]
    C'est ce que je fais moi, personnellement, quand un ami "mec" m'envoie, par exemple, de l'argent sans explication valable alors que je n'en suis pas nécessiteuse, ... ou qu'un(e) ami(e) m'insulte sans raison valable... ou doute à tort de mon honnêteté & de ma bonne foi... ou se montre cruellement ingrat(e) face à ma sincérité ...ou fait preuve d'une lâcheté sans borne en gommant dans sa mémoire et conscience les moments précieux & les dures épreuves partagés ensemble[B] ![/B] ... C'est ce que j'appelle principe , quand ça touche gravement à ma dignité morale ou physique... Sinon, pour tout dire, une amitié avec grand [B]A[/B], et là où les points positifs sont vraiment les plus dominants, m'a souvent poussée à faire preuve d'indulgence, de tolérence & de pardon.

    [B]P.S: [/B]Généralement la tierce personne quand elle intervient, c'est pour pacifier l'ambiance et non pas forcément pour réconcilier .. c'est pour aider les gens à cicatriser leurs blessures morales & pour clarifier certains points sombres du malentendu, même si la relation s'avère vouée à l'échec ou qu'elle est déjà finie... Après, chacun est libre d'interpréter à sa manière cette intervention... Peu importe l'interprétation, tant que les décisions sont déjà prises[B]![/B][/COLOR][/FONT]

  4. #4
    Fidèle
    Date d'inscription
    Nov 2007
    Localisation
    In The Middle Of No Where
    Messages
    3 870
    [COLOR="Magenta"][SIZE="4"]il ne faut sacrifie ni notre amitié ni nos principes.
    En effet,il faut trouver une solution qui vous plaisait tous les deux.
    pkoi on préfère tout abandonner quand quelqu'un nous fait du mal même spontanément [/SIZE][/COLOR]

  5. #5
    Utilisateur exclu
    Date d'inscription
    Feb 2009
    Localisation
    Partout
    Messages
    7 831
    Citation Envoyé par printemps25 Voir le message
    [FONT=Century Gothic][COLOR=Purple]Bonjour.

    [B]ça dépend déjà de ce qu'on entend dire par "principe" ...: Est ce que tu peux argumenter un peu plus s'il te plait[B]? [/B]question qu'on cerne plus clairement le genre de malentendu évoqué,... c'est à dire si c'est grave ou juste superficiel ... s'il s'agit d'une question d'honneur et de réputation,... ou bien de dignité Arabo-Musulmane,... ou bien d'impolitesse fatale & ingratitude inégalée face à des gestes nobles et sacrifices déjà présents..[B].?[/B] [/COLOR][/FONT]
    je suis pas censé raconter les détailles sur un forum, au moins par respect à la personne concernée
    Je me vois pas être ami avec une personne qui touche à ces principes plus que sacrés (que t'as cité) et que tout le monde, enfin (les sains d'esprits) adoptent et qui sont déjà des critères pour être un ami. je parle pas des ces principes, qui peuvent être admis par tout le monde, or je parle d'une amitié spéciale là
    je parle plutôt des principes personnels et des idées personnelles que tu les adopte, peu importe fausses ou pas, mais tu te vois pas sans, ou être en amitié avec une personne qui fait défaut, surtout quand vous avez conclu un pacte émotionnel et que vous avez discuté de ça initialement.[/B]

    Citation Envoyé par printemps25 Voir le message
    [FONT=Century Gothic][COLOR=Purple]
    La solution est de sacrifier l'amitié bien sûr, lorsqu'il s'agit de principes [U]sacrés[/U] & [U]aucunement violables[/U][B]! [/B]
    Un principe étant un principe, à la base indiscutable ,... tout comme l'amitié d'ailleurs... cette dernière n'est considérée en tant que telle que lorsque le principe est intitialement commun entre les personnes concernées...[B]!!!![/B]
    C'est ce que je fais moi, personnellement, quand un ami "mec" m'envoie par exemple de l'argent sans explication valable alors que je n'en suis pas nécessiteuse, ... ou qu'un(e) ami(e) m'insulte sans raison valable... ou doute à tort de ma bonne foi... ou se montre cruellement ingrat(e) face à ma sincérité ...ou fait preuve d'une lâcheté sans borne en gommant dans sa mémoire et conscience les moments précieux & dures épreuves partagés ensemble ! ... C'est ce que j'appelle principe , quand ça touche gravement à ma dignité morale ou physique... Sinon, pour tout dire, une amitié avec grand [B]A[/B], et là où les points positifs sont vraiment les plus dominants, m'a souvent poussée à faire preuve d'indulgence, de tolérence & de pardon.[/COLOR][/FONT]
    [B]ça dépend de ce que tu entends par des points positifs, mais une amitié avec un grand "A" comme tu dis, peut nous obliger à tout pardonner, surtout que la blessure est si profonde? [/B]

    Citation Envoyé par printemps25 Voir le message
    [FONT=Century Gothic][COLOR=Purple]
    [B]P.S: [/B]Généralement la tierce personne quand elle intervient, c'est pour pacifier l'ambiance et non pas forcément pour réconcilier .. c'est pour aider les gens à cicatriser leurs blessures morales & pour clarifier certains points sombres du malentendu, même si la relation s'avère vouée à l'échec ou qu'elle est déjà finie ...Après chacun est libre d'interpréter à sa manière cette intervention... [/COLOR][/FONT]

    [B]quelque chose de semblable doit être résolu à deux, je ne doute pas des intentions ni de la volonté d'une tierce, mais je vois pas qu'une tierce personne peut pacifier l'ambiance et cicatriser les blessures, alors que le personne principalement concernée a déjà échoué à le faire. c'est ce que je pense
    [/B]
    Citation Envoyé par printemps25 Voir le message
    [FONT=Century Gothic][COLOR=Purple]Peu importe l'interprétation, tant que les décisions sont déjà prises [B]![/B][/COLOR][/FONT]
    [B]Totalement d'accord, mais on a tous le droit à une explication, pourquoi "gratuitement" [/B]

  6. #6
    Animatrice Marhba
    Date d'inscription
    Nov 2009
    Messages
    2 201
    Citation Envoyé par hostel1985 Voir le message
    [B]imaginons qu'une pure amitié vous lie avec une personne exceptionnelle, mais vraiment exceptionnelle..
    Comme toute amitié, il y a des hauts et des bats, des querelles ordinaires et légitimes, mais vous partagez presque les mêmes principes, les mêmes soucis, les mêmes valeurs.

    Cette personne commis une faute à votre égard et fait défaut à des principes partagés, et ça vous a fait vraiment, vraiment mal.
    Faut dire que votre façon d'interpréter le geste, le rend un geste impardonnable.

    La question est que choisir entre sacrifier une amitié exceptionnelle ou sacrifier vos principes et quelques idées que vous jugez indiscutables et vitales, sacrées, quoi... ?

    Bien avant, tu es obligé d'expliquer motif d'une réaction un peu hostile ?

    Supposons que vous pardonnez, peut on retrouver l'amitié d'autre fois, ou une sorte d'obstacle spirituel sera toujours présent dans vos échanges, et vos rencontres ?

    L'intervention d'une tierce personne au courant de votre relation est bénéfique, vous l'acceptez ? [/B]
    [B][COLOR="navy"]
    Bon, j'avoue, la situation est très délicate. Faire un choix, ce n'est pas si facile...
    Je me demande, si quelqu'un partage les mêmes principes et valeurs de quelqu'un d'autre, comment ce dernier ose-t-il lui faire du mal? C'est bizarre...
    J'ai déjà vécu une situation pareille et j'ai choisi l'amitié "exceptionnelle" comme tu viens de la décrire. Mais toujours ça reste un peu flou dans ma tête, car ça dépend vraiment de la gravité de la faute, si elle est vraiment impardonnable, même si on pardonne, il y aura toujours une chose qui ne marche pas, une barrière entre nous, "un obstacle spirituel" comme tu disais...
    Peut être avec le temps, la situation s'améliora, on surmontera cet obstacle, mais bon...Nous devons oublier pour que l'amitié dure...
    Concernant l'intervention d'une tierce personne, pourquoi pas, elle est un peu risquée, oui c'est vrai, mais elle reste quand même une bonne solution pour calmer les esprits et renouer les relations.[/COlor][/B]

  7. #7
    Modératrice
    Date d'inscription
    Oct 2007
    Messages
    2 657
    Citation Envoyé par hostel1985 Voir le message
    [B]imaginons qu'une pure amitié vous lie avec une personne exceptionnelle, mais vraiment exceptionnelle..
    Comme toute amitié, il y a des hauts et des bats, des querelles ordinaires et légitimes, mais vous partagez presque les mêmes principes, les mêmes soucis, les mêmes valeurs.

    Cette personne commis une faute à votre égard et fait défaut à des principes partagés, et ça vous a fait vraiment, vraiment mal.
    Faut dire que votre façon d'interpréter le geste, le rend un geste impardonnable.

    La question est que choisir entre sacrifier une amitié exceptionnelle ou sacrifier vos principes et quelques idées que vous jugez indiscutables et vitales, sacrées, quoi... ?

    Bien avant, tu es obligé d'expliquer motif d'une réaction un peu hostile ?


    [/B]
    j[FONT=Comic Sans MS]'ai pas pu répondre à la question du sondage, parce que je dirais plutôt que ceci dépend de la personne et aussi de la faute qu'elle a commise.
    Puisqu'on parle là de pure vraie amitié et seulement de vraie amitié, je dis que je pardonne certaines fautes, commises au manque de conscience, les fautes involontaires en général.. mais lorsque ça touche certains points, je peux plus tolérer. ces sont des erreurs qui peuvent pas être surmontées..
    ces sont en général ceux citer par printemps plus haut :[/FONT]
    [FONT=Century Gothic][COLOR=Purple] qu'un(e) ami(e) m'insulte sans raison valable... ou doute à tort de mon honnêteté & de ma bonne foi... ou se montre cruellement ingrat(e) face à ma sincérité ...ou fait preuve d'une lâcheté sans borne en gommant dans sa mémoire et conscience les moments précieux & les dures épreuves partagés ensemble[B] ![/B] ... C'est ce que j'appelle principe , quand ça touche gravement à ma dignité morale ou physique...[/COLOR][/FONT]
    [FONT=Comic Sans MS]etc..
    dans ces cas je peux pas abandonner mes principes tout simplement.. Y a une limite à tout, qu'on peut pas dépasser.
    Déjà, c'est un signe qu'il n'était pas vraiment une bonne amitié anyway ..[/FONT][B]
    Supposons que vous pardonnez, peut on retrouver l'amitié d'autre fois, ou une sorte d'obstacle spirituel sera toujours présent dans vos échanges, et vos rencontres ?
    [/B][FONT=Comic Sans MS]Non.. absolument non..[/FONT]
    L'intervention d'une tierce personne au courant de votre relation est bénéfique, vous l'acceptez ?
    [FONT=Comic Sans MS]généralement si on est arrivé juqu'au fait qu'une troisième personne intervienne, cela indique que le dialogue entre les deux concernés n'est plus possible.. donc, c'est en vain , je vois..

    voilà hostel :-)
    [/FONT]

  8. #8
    Actif
    Date d'inscription
    Nov 2009
    Localisation
    Pandora
    Messages
    1 154
    Citation Envoyé par hostel1985 Voir le message
    [B]imaginons qu'une pure amitié vous lie avec une personne exceptionnelle, mais vraiment exceptionnelle..
    Comme toute amitié, il y a des hauts et des bats, des querelles ordinaires et légitimes, mais vous partagez presque les mêmes principes, les mêmes soucis, les mêmes valeurs.

    Cette personne commis une faute à votre égard et fait défaut à des principes partagés, et ça vous a fait vraiment, vraiment mal.
    Faut dire que votre façon d'interpréter le geste, le rend un geste impardonnable.

    La question est que choisir entre sacrifier une amitié exceptionnelle ou sacrifier vos principes et quelques idées que vous jugez indiscutables et vitales, sacrées, quoi... ?

    Bien avant, tu es obligé d'expliquer motif d'une réaction un peu hostile ?

    Supposons que vous pardonnez, peut on retrouver l'amitié d'autre fois, ou une sorte d'obstacle spirituel sera toujours présent dans vos échanges, et vos rencontres ?

    L'intervention d'une tierce personne au courant de votre relation est bénéfique, vous l'acceptez ? [/B]
    On m'a toujours dit, l'amitié, c'est toléré chez l'autre ce que l'on accepte pas chez soi
    Meme si vous avez les memes principes, vous pouvez etre différent l'un de l'autre, (et je crois que là c le cas)
    Si la personne t'a blessé, faut en parler avec elle, mettre les points sur les i, clarifier la situation,
    Si comme tu dis, c'est une amitié pure et à laquelle tu tiens, je pense que l'autre personne doit penser la même chose, essayer de discuter, mettez de côté la fierté et tou le reste, faut savoir demander pardon lorsqu'on a tord. Tu n'as ni à sacrifier cette amitié ni à mettre t principes de côté, tu peux garder les deux
    tant que ton ami ne t'oblige pas à oublier ou à mettre de côté t principes

    L'intervention d'une tierce personne peut être utile si vous deux n'arriver pas à dialoguer, la personne doit être une amie aux deux

  9. #9
    Modératrice
    Date d'inscription
    Jun 2009
    Localisation
    Purgatory
    Messages
    2 968
    [FONT=Arial][COLOR=Navy][B]Bonsoir,
    Je pense pas que demander l'avis des tierces personnes dans une telle situation sans fournir les moindres détails qui peuvent nous laisser transiger sur la question..( pour le sondage, je l'ai zappé pour l'unique raison que , perso, je peux ni sacrifier mes principes,ni une Amitié, si je decide de laisser tomber l'un des deux ca sera pas au détriment de l'autre), ceci dit, à mon avis et comme les autres , je répondrais que cela dépendra de plusieurs choses : la gravité de la "faute" , et de la solidité de la relation ( nouvelle.ancienne.virtuelle/ réelle..), et puis ,les formes dénuent le fonds de ses significations parfois ( cf. pacte émotionnel)...
    Parles y à la personne concernée, vous trouveriez une issue inchallah.[/B][/COLOR][/FONT]

  10. #10
    Fidèle
    Date d'inscription
    May 2009
    Messages
    10 019
    l'amitié n'existe pas.

  11. #11
    Utilisateur exclu
    Date d'inscription
    Feb 2009
    Localisation
    Partout
    Messages
    7 831
    Citation Envoyé par fayrouz06 Voir le message
    l'amitié n'existe pas.
    [B]mdrrr, carrément ?[/B]

  12. #12
    Fidèle
    Date d'inscription
    May 2009
    Messages
    10 019
    Citation Envoyé par hostel1985 Voir le message
    [B]mdrrr, carrément ?[/B]
    oui. pour moi bien sur. mais je ne crois pas à ce concept de pseudo amitié, fidélité... les intérêts et natures premières finissent toujours par prendre le dessus et casser ce qu'on croyait une "amitié".

  13. #13
    Utilisateur exclu
    Date d'inscription
    Feb 2009
    Localisation
    Partout
    Messages
    7 831
    Citation Envoyé par fayrouz06 Voir le message
    oui. pour moi bien sur. mais je ne crois pas à ce concept de pseudo amitié, fidélité... les intérêts et natures premières finissent toujours par prendre le dessus et casser ce qu'on croyait une "amitié".
    [B]....Pour toi [/B]

  14. #14
    Fidèle
    Date d'inscription
    May 2009
    Messages
    10 019
    Citation Envoyé par hostel1985 Voir le message
    [B]....Pour toi [/B]
    je suis quelqu'un d'exigent aussi... j'aime recevoir ce que je donne...ce n'est ptet pas le meilleur des comportements mais je suis comme ça pour le moment. ;)

  15. #15
    Confirmé
    Date d'inscription
    Jan 2010
    Messages
    356
    [CENTER][FONT=Arial][B]Cela dépends de l'act en lui même..[/B][/FONT]
    [B][FONT=Arial][/FONT][/B]
    [FONT=Arial][B]Je peux facilement fermer les yeux à tas de bétises, je comprends parfaitement ce que c'est cette pauvre créature humaine qui de temps à autre peut faire du n'importe quoi..[/B][/FONT]
    [FONT=Arial][B]Seulement deux points peuvent me frapper sur mon côté obscure:[/B][/FONT]
    [B][FONT=Arial][/FONT][/B]
    [FONT=Arial][B]-Le fait de ne pas demander[/B] [I]pardon[/I][/FONT]
    [FONT=Arial][B]-[/B][I]L'infidélité[/I] [/FONT]
    [B][FONT=Arial][/FONT][/B]
    [FONT=Arial][B]Pour le premier ça me dérange vraiment .. une personne qui ne demande pas pardon en étant consciente que la personne d'en face à eu mal.. ça relève de l'idiotie..[/B][/FONT]
    [FONT=Arial][B]Et pour le second.. ben..[/B][/FONT]
    [FONT=Arial][B]L'infidélité est comme la mort, elle n'admet pas de nuances..[/B][/FONT]
    [FONT=Arial][B]Et celui qui vous a vendu hier vous vendra après demain..[/B][/FONT]
    [FONT=Arial][B]Du coup je laisse tomber sans remords de tels profils..[/B][/FONT]
    [FONT=Arial][B]C'est comme ça..[/B][/FONT]
    [FONT=Arial][B]Ce n'est pas un clavier qui me rendra angélique..[/B][/FONT]
    [FONT=Arial][/FONT] [/CENTER]

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •  

Search Engine Optimization by vBSEO

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38