+ Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 4 sur 4

Discussion: Sentiment de contradictions internes

          
  1. #1
    Nouveau
    Date d'inscription
    Nov 2007
    Localisation
    Tunis
    Messages
    58

    Talking Sentiment de contradictions internes

    Bonjour !
    On a tous des organes, et à chaque organe correspond un sentiment. On a les yeux et on voit des choses mais on veut pas voir n'importe quoi, on veut voir quelque chose de beau...de ce fait il existe de beaux batiments, des gens bien habillés On a les oreilles et on peut entendre de la musique....s'il y avait pas d'oreilles il n'y avait pas de ces musiciens et compositeurs On a les pieds pour marcher pour lesquels on a crée ces belles allées et parques.... Mais le sentiment de contradiction ne correspond à rien! Il ne s'agit pas d'une simple contradiction devant laquelle on s'est retrouvé, mais d'une contradiction interne. On peut attendre un train et regarder en bas sur les railles, à chacun je pense il est arrivé de penser "qu'est-ce que se passera-t-il si je saute là bas? Et plus on y pense, plus cela nous attire de le faire... Ou bien encore ! : tout le monde quand il était petit faisait la balancoire avec la chaise en essayant de trouver l'equilibre et d'y rester un petit moment....Mais quand on tombe après, il était pas interessant de tomber sur un tapis ou un divan! C'était plus interessant pour nous de tomber quelque part à risque
    Et il y a beaucoup d'autres exemples qu'on peut avoir dans notre vie de ce sentiment étrange ! L'avez vous déjà senti? Si oui comment c'était? Quand c'était? Pourquoi notre être a besoin d'éprouver cette étrageté? Et meme s'il vous est pas arrivé de le sentir, quel est votre avis particulier pour ce genre de choses

  2. #2
    Utilisateurs bannis
    Date d'inscription
    Mar 2005
    Messages
    5 695
    Citation Envoyé par Aisha Voir le message
    Bonjour !
    On a tous des organes, et à chaque organe correspond un sentiment. On a les yeux et on voit des choses mais on veut pas voir n'importe quoi, on veut voir quelque chose de beau...de ce fait il existe de beaux batiments, des gens bien habillés On a les oreilles et on peut entendre de la musique....s'il y avait pas d'oreilles il n'y avait pas de ces musiciens et compositeurs On a les pieds pour marcher pour lesquels on a crée ces belles allées et parques.... Mais le sentiment de contradiction ne correspond à rien! Il ne s'agit pas d'une simple contradiction devant laquelle on s'est retrouvé, mais d'une contradiction interne. On peut attendre un train et regarder en bas sur les railles, à chacun je pense il est arrivé de penser "qu'est-ce que se passera-t-il si je saute là bas? Et plus on y pense, plus cela nous attire de le faire... Ou bien encore ! : tout le monde quand il était petit faisait la balancoire avec la chaise en essayant de trouver l'equilibre et d'y rester un petit moment....Mais quand on tombe après, il était pas interessant de tomber sur un tapis ou un divan! C'était plus interessant pour nous de tomber quelque part à risque
    Et il y a beaucoup d'autres exemples qu'on peut avoir dans notre vie de ce sentiment étrange ! L'avez vous déjà senti? Si oui comment c'était? Quand c'était? Pourquoi notre être a besoin d'éprouver cette étrageté? Et meme s'il vous est pas arrivé de le sentir, quel est votre avis particulier pour ce genre de choses
    Je n'ai pas très bien compris le sujet ; tu parles du goût du risque, de l'interdit ou bien de la contradiction entre l'instinctif et le conscient?

    Bon, s'il s'agit du goût du risque, il y a pas mal d'exemples : le saut à l'élastique, le parachutisme, les cascadeurs...

    Le goût de l'interdit : on l'a tous. Il nous est dicté par cette petite voix "et si j'essayais?"

    La contradiction entre l'instinct et la conscience : il y a des choses que l'on fait, mais intérieurement on ressent comme un signal qu'on n'arrive pas à comprendre, une sorte de petite douleur entre le coeur et l'estomac... enfin.

    Pourrais-tu me dire si je fais fausse route ou pas?

  3. #3
    Nouveau
    Date d'inscription
    Nov 2007
    Localisation
    Tunis
    Messages
    58
    C'est plutot une contradiction entre l'instinct et conscience....mais je ne dirais pas que il s'agit d'instinct. C'est quelque chose qui te pousse à le faire inconsciemment mais tu te rend compte tout de suite et tu as peur de ce que tu as pu faire. C'est plutot dans ce sens. Il ne s'agit pas d'aimer le risque

  4. #4
    Utilisateurs bannis
    Date d'inscription
    Mar 2005
    Messages
    5 695
    Citation Envoyé par Aisha Voir le message
    C'est plutot une contradiction entre l'instinct et conscience....mais je ne dirais pas que il s'agit d'instinct. C'est quelque chose qui te pousse à le faire inconsciemment mais tu te rend compte tout de suite et tu as peur de ce que tu as pu faire. C'est plutot dans ce sens. Il ne s'agit pas d'aimer le risque
    Dans ce cas là, ça arrive à tout le monde. Depuis qu'on sort de l'enfance en fait. C'est l'éducation, l'expérience passée, l'environnement qui font qu'on a peur de faire certaines choses, qu'elles puissent être bénéfiques ou non. Cette envie de faire certaine chose c'est le moi intérieur qui nous pousse à le faire et la prise de conscience causant la peur de continuer à faire ce que l'on fait à ce moment-là c'est l'acquis, l'éducation de nos parents et de notre entourage, le vécu depuis notre naissance, qui a créé un automatisme inconscient face à des actions qui nous seraient prohibées par notre fort intérieur.

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •  

Search Engine Optimization by vBSEO

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38