+ Répondre à la discussion
Page 1 sur 2 12 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 15 sur 24

Discussion: Lait, Effets nocifs ou Intox?

          
  1. #1
    Fidèle
    Date d'inscription
    Nov 2009
    Localisation
    Wonderland
    Messages
    3 320

    Lait, Effets nocifs ou Intox?

    Bonjour Tout le monde,

    Je lance ce sujet suite à un conseil que j'ai eu d'un pharmacien concernant le LAIT. En effet, j’étais choqué de l'entendre dire que le lait de vache à des effets nocifs sur la santé vu que son lactose n'est pas facilement assimilable par le corps humain d’où il peut causé plusieurs troubles.

    J'ai donc fais mes recherches sur ce sujet et bah j’étais encore plus étonné, le Lait n'est pas fait pour les humains, du moins à partir d'un certain age, les mammifères en général incluant l’être humain donne le lait à ses nouveaux nés jusqu’à un certain age puis ils arrêtent.
    Seul l’être humain continue a en boire et ce sous l’influence des lobbies de lait qui n'ont aucun intérêt à voir cet avis adopté par les consommateurs.

    Je cite ;

    [COLOR=#808080][I]L'être humain est le SEUL mammifère à boire le lait des autres animaux. Il est également le seul à CONTINUER à boire du lait après son SEVRAGE (remplacement de lallaitement par une nourriture solide) qui débute environ 12 mois après sa naissance. Le lait de vache est destiné à son petit : le veau, animal ruminant doté de 4 estomacs, qui double son poids en 47 jours et prends 140 kg la première année de sa vie. Le lait de la vache contient 3 fois plus de protéines et 2 fois plus de graisses que celui de la femme car le veau est programmé pour grandir 4 fois plus vite quun nourrisson.

    Cest aussi insolite de consommer le lait maternel des vaches que celui des chèvres, ânesses, truies, chiennes, girafes, baleines ou tout autre mammifère.

    En résumé, le lait de vache nest en aucun cas une nourriture naturelle et appropriée pour le développement dun bébé humain qui na à lévidence, pas les mêmes BESOINS que le petit veau.

    Selon le Dr B. Spock : "Dans la nature, les animaux ne boivent plus de lait après leur petite enfance, et cest la même chose pour les humains. Lorganisme des enfants a un meilleur équilibre en calcium quand les protéines proviennent de sources végétales." Les animaux, humains compris, absorbent du calcium en mangeant des plantes.

    Voilà pourquoi le lait de vache contient du calcium !

    Le lait de vache est constitué de lactose (sucre) ainsi que de graisses et protéines (caséine) animales : aucun de ces composants nest indispensable à notre organisme. Il nest donc pas étonnant que plus des 2/3 de la population humaine mondiale ne puisse pas digérer le lait de vache.

    Hippocrate, le père de la médecine, préconisait déjà lexclusion de tous produits laitiers des régimes alimentaires afin de prévenir toutes sortes de maladies : bébés affaiblis, diarrhée, eczémas, asthme, articulations douloureuses.

    Lintolérance au lactose est la plus fréquente des allergies alimentaires : chez les populations africaines lintolérance est de 65 à 100 % ; celle dAmérique Latine 45 à 94 % ; celle dAsie 80 à 100 %. Seuls les nourrissons produisent lenzyme appelée lactase qui sert à digérer le lactose, ce qui démontre une fois de plus quil nest pas naturel de continuer à boire du lait après être sevré.

    La caséine est la protéine du lait, cest une substance très épaisse et visqueuse, qui bouche et irrite le système respiratoire provoquant bronchite, sinusite, asthme.... Il y a 300 % plus de caséine dans le lait de vache que celui de lhumain. Après lâge de 4 ans, lhumain ne produit plus denzyme pour digérer la caséine.

    Depuis plusieurs années, des études sont en train de mettre en lumière les possibles connexions avec le diabète, les cancers du sein, ovaires, testicules et prostate. Le lait de vache contient une hormone appelée facteur de croissance insuline IGF-1 (Insulin-Like Grown Factor-1), qui est un facteur de régulation de la croissance, de la division et de la différenciation cellulaires.

    La même hormone est présente naturellement dans lorganisme humain pour stimuler la croissance des nourrissons et décline quand lenfant grandit. Même si une petite quantité de cette hormone dans le sang est normale, un taux élevé augmente les risques de cancer et de diabètes juvéniles.

    Des expériences ont montré que le IGF-1 du lait de vache encourage la multiplication des cellules cancéreuses. Lorsque des femmes pré-ménopausées ont une augmentation du IGF-1 dans leur sang, leur risque de cancer du sein est multiplié par 7. Les pays asiatiques ont traditionnellement un taux beaucoup plus faible de cas de cancer du sein. Mais dès que les filles japonaises grandissent avec un régime alimentaire calqué sur celui des pays occidentaux, le pourcentage de cancer du sein augmente dramatiquement.[/I][/COLOR]
    Qu'en pensez vous?

  2. #2
    Fidèle
    Date d'inscription
    Aug 2011
    Localisation
    Somewhere over the rainbow
    Messages
    4 332
    Oui c'est vrai. Même le lait conditionné. Et le fromage.

    Seul le yaourt échappe à la règle.

    Cela dit un petit verre le matin ne fait rien, mais plus c'est nocif effectivement.

  3. #3
    Fidèle
    Date d'inscription
    Nov 2007
    Localisation
    In The Middle Of No Where
    Messages
    3 870
    [SIZE=4][COLOR=#ff00ff]Il y a un peu de vrai dans ce que tu viens de dire,mais je pense qu'il ne faut pas mettre tout le blâme sur le lait.
    Les cellules cancéreuses existent toujours mais ne sont pas intactes,le lait n'est qu'un catalyseur qui "accélère" la réaction amorcée de fonctionnement et de multiplication de ces cellules.d'où,il faut chercher le vrai étincelle de cette réaction.[/COLOR][/SIZE]

  4. #4
    Fidèle
    Date d'inscription
    Sep 2011
    Localisation
    142 Fairbanks City Transit System
    Messages
    3 170
    Ca y est Rafikos t'as envoyé ta candidature pour le concours ?

    Sinon ouais j'avais entendu parlé de tout ce qui est produit laitier et que c'était pas tellement indispensable chez l'adulte et même pas si recommandé que ça.
    Moi perso je crois que j'ai plus bu une goutte de lait ou manger de beurre, crème fraîche, fromages depuis la maternelle (si on exclue les recettes).

    Jusqu'à la fin du lycée même les yaourts je n'en mangeais pas.

    J'aimais pas tous ces trucs et c'est pas pour autant que je me porte mal (même si je suis petite :D mais je pense pas qu'il y ait un rapport).

    Je pense que tant qu'on abuse pas ça roule ma poule.

    Sinon y a des alternatives lait de soja, yaourts de soja, ...
    Et le calcium se retrouve aussi dans d'autres aliments.

  5. #5
    Fidèle
    Date d'inscription
    Nov 2009
    Localisation
    Wonderland
    Messages
    3 320
    Citation Envoyé par Borat Voir le message
    Ca y est Rafikos t'as envoyé ta candidature pour le concours ?

    Sinon ouais j'avais entendu parlé de tout ce qui est produit laitier et que c'était pas tellement indispensable chez l'adulte et même pas si recommandé que ça.
    Moi perso je crois que j'ai plus bu une goutte de lait ou manger de beurre, crème fraîche, fromages depuis la maternelle (si on exclue les recettes).

    Jusqu'à la fin du lycée même les yaourts je n'en mangeais pas.

    J'aimais pas tous ces trucs et c'est pas pour autant que je me porte mal (même si je suis petite :D mais je pense pas qu'il y ait un rapport).

    Je pense que tant qu'on abuse pas ça roule ma poule.

    Sinon y a des alternatives lait de soja, yaourts de soja, ...
    Et le calcium se retrouve aussi dans d'autres aliments.
    Lol non, ce sujet me préoccupait enfaite depuis que j'ai eu une sorte d’allergie depuis l'Aid et que le pharmacien me le répétais à chaque fois or que c'est vrai, j'en buvais beaucoup vu que l'Image véhiculé du lait depuis notre enfance c'est qu'il n'est en aucun cas nocif.



    Citation Envoyé par Léo82 Voir le message
    Oui c'est vrai. Même le lait conditionné. Et le fromage.

    Seul le yaourt échappe à la règle.

    Cela dit un petit verre le matin ne fait rien, mais plus c'est nocif effectivement.

    Le hic c'est qu'on jamais eu de consignes par ici ou par la qui dit qu'il faut consommer le lait avec modération, au contraire on croyait que plus on en boit mieux pour notre métabolisme même en étant vieux.

  6. #6
    Fidèle
    Date d'inscription
    Sep 2011
    Localisation
    142 Fairbanks City Transit System
    Messages
    3 170
    Citation Envoyé par rafikos Voir le message
    Lol non, ce sujet me préoccupait enfaite depuis que j'ai eu une sorte d’allergie depuis l'Aid et que le pharmacien me le répétais à chaque fois or que c'est vrai, j'en buvais beaucoup vu que l'Image véhiculé du lait depuis notre enfance c'est qu'il n'est en aucun cas nocif.






    Le hic c'est qu'on jamais eu de consignes par ici ou par la qui dit qu'il faut consommer le lait avec modération, au contraire on croyait que plus on en boit mieux pour notre métabolisme même en étant vieux.

    C'est surement par ce que ça fait pas longtemps qu'ils se sont penchés sur les produits laitiers et ce qui en découle. Donc ça doit être assez récent.
    Et après peut être que c'est pas aussi nocif qu'une alimentation bourrée de graisse, trop sucrée ou trop salée ou peut être que c'est trop lucratif pour qu'on donne une mauvaise image de ces produits.
    Je connais pas vraiment les raisons ....

    Et je dirai que au delà de ça, par exemple si tu prends les states là bas pour eux le lait c'est un truc de malade. En gros plus t'en bois mieux tu te portes.

    Affiches publicitaires énormes, pas des briques de lait mais des bidons, dans les séries et dessins animés ils sont tout le temps là avec leur verre de lait qui accompagnent leur cookies.
    Tu sais que quand tu vois un perso se réveiller au milieu de la nuit et ouvrir le frigo ya 90% de chance pour qu'il boive un verre de lait.
    Donc après pas étonnant qu'on pense que c'est si bien

  7. #7
    Confirmé
    Date d'inscription
    Jul 2011
    Localisation
    Osef
    Messages
    727
    Salut ,
    Le principal soucis du lait, c'est l'accélération des tumeurs prostatiques chez les hommes et ovariens chez les femmes. Perso j'étais un grand buveur de lait mais maintenant j'ai arrêté.

    Sinon voilà un passage d'un autre article intéressant :
    Sachant par ailleurs qu´à ce niveau de consommation ces aliments contribuent grandement à la consommation de graisses saturées et trans et de sucre chez l´enfant [50] ; qu´ils sont soupçonnés de favoriser l´acné à l´adolescence [51] ; qu´ils sont associés chez l´adulte à un risque accru de cancers agressifs de la prostate [52] et dans un moindre mesure à un risque de cancer du poumon (beurre), de cancer colorectal (graisses d´origine animale) [53], de maladie de Parkinson [54] et de lymphome non-hodgkinien [55].
    Source : Thierry Souccar, février 2009.

  8. #8
    Actif
    Date d'inscription
    Feb 2008
    Localisation
    Sousse/ vers ma Destinée
    Messages
    1 665
    [COLOR=#990033]J’avais vu un reportage sur France 5 « Le lait, potion ou poison » qui reprend un peu tout ce qui a été dit, allergie, cancer,etc.. Comment les lobbies agro-alimentaires nous font croire qu’il faut boire beaucoup de lait pour emmagasiner du calcium et ainsi éviter des fractures, l’ostéoporose quant on sera plus vieux… N’empêche il a été mis en évidence que dans la plupart des régions du monde, les populations qui ne buvaient pas de lait se portaient mieux que celles qui en buvaient… [/COLOR]

  9. #9
    Confirmé
    Date d'inscription
    Sep 2012
    Localisation
    la Planète Bleue
    Messages
    436
    Qu'il soit moins bon que ce que l'on prétend, d'accord ! Mais de là à être nocif ... cela m'étonnerait.

    C'est une (des) source de calcium, effectivement. Libre à ceux qui n'en boivent pas de trouver une alternative à l'apport en calcium. Ceux qui en ont le plus besoin sont les enfants car ils grandissent (construction des os) et les personnes âgées car à partir d'un certain âge, les os se fragilisent. Donc, il me semble qu'on en a besoin au delà du stade de nourrisson.

    Je suis un fervent consommateur de lait (et autres produits laitiers), et à mon avis, continuerai à l'être (sauf si je tombe sur une étude sérieuse sur la question qui démontrerait le contraire).

    De toute façon, comme pour beaucoup d'aliments, l'excès est à éviter.

  10. #10
    Actif
    Date d'inscription
    May 2011
    Localisation
    paradise
    Messages
    924
    Oh c'est vrai

    je rajoute si vous voulez vous en passer , il faut trouver une autre source de calcium .

    sinon le lait de chèvre est conseille pour les enfants en bas age et les adultes , digeste , contient moins de cholestérol , et un gout plus léger .

  11. #11
    Fidèle
    Date d'inscription
    Nov 2009
    Localisation
    Wonderland
    Messages
    3 320
    Citation Envoyé par L'Hum1 Voir le message
    Qu'il soit moins bon que ce que l'on prétend, d'accord ! Mais de là à être nocif ... cela m'étonnerait.

    C'est une (des) source de calcium, effectivement. Libre à ceux qui n'en boivent pas de trouver une alternative à l'apport en calcium. Ceux qui en ont le plus besoin sont les enfants car ils grandissent (construction des os) et les personnes âgées car à partir d'un certain âge, les os se fragilisent. Donc, il me semble qu'on en a besoin au delà du stade de nourrisson.

    Je suis un fervent consommateur de lait (et autres produits laitiers), et à mon avis, continuerai à l'être (sauf si je tombe sur une étude sérieuse sur la question qui démontrerait le contraire).

    De toute façon, comme pour beaucoup d'aliments, l'excès est à éviter.

    Justement, comme j'avais dit la haut, on entend jamais une consigne qui dit qu'il faut évité l’excès du lait...est ce qu'on sait à partir de combien verre disons que ça devient mauvais?

  12. #12
    Confirmé
    Date d'inscription
    Sep 2012
    Localisation
    la Planète Bleue
    Messages
    436
    Citation Envoyé par rafikos Voir le message
    Justement, comme j'avais dit la haut, on entend jamais une consigne qui dit qu'il faut évité l’excès du lait...est ce qu'on sait à partir de combien verre disons que ça devient mauvais?
    Je pense que ça ne devient pas mauvais, mais que ça ne sert à rien plutôt.

    Par exemple, il ne sert à rien de se gaver de vitamines car le corps rejettera automatiquement ce dont il n'a pas besoin.

  13. #13
    Fidèle
    Date d'inscription
    Sep 2011
    Localisation
    142 Fairbanks City Transit System
    Messages
    3 170
    Citation Envoyé par Phoenix Tear Voir le message
    Salut ,
    Le principal soucis du lait, c'est l'accélération des tumeurs prostatiques chez les hommes et ovariens chez les femmes. [B]Perso j'étais un grand buveur de lait mais maintenant j'ai arrêté.[/B]

    Sinon voilà un passage d'un autre article intéressant :

    Source : Thierry Souccar, février 2009.
    Accro au lait Anonymes : bonjouuuur Phoenix

    Citation Envoyé par tounssiiaaa Voir le message
    [COLOR=#990033]J’avais vu un reportage sur France 5 « Le lait, potion ou poison » qui reprend un peu tout ce qui a été dit, allergie, cancer,etc.. Comment les lobbies agro-alimentaires nous font croire qu’il faut boire beaucoup de lait pour emmagasiner du calcium et ainsi éviter des fractures, l’ostéoporose quant on sera plus vieux… N’empêche il a été mis en évidence que dans la plupart des régions du monde, les populations qui ne buvaient pas de lait se portaient mieux que celles qui en buvaient… [/COLOR]
    Je me disais bien qu'il y avait un intérêt quelque part.

    Citation Envoyé par L'Hum1 Voir le message
    Je pense que ça ne devient pas mauvais, mais que ça ne sert à rien plutôt.

    Par exemple, il ne sert à rien de se gaver de vitamines car le corps rejettera automatiquement ce dont il n'a pas besoin.
    Pas forcément ... c'est pas que le corps en a pas besoin que forcément il rejette ou élimine.
    Prends la vitamine D par exemple :

    Un [B]excès en vitamine D[/B] se traduit par :

    - Des signes cliniques : [B]céphalées[/B], asthénie, perte d’appétit voire anorexie, amaigrissement, [B]arrêt de croissance[/B], nausées et vomissements, diarrhées, polyurie (augmentation du volume des urines), polydipsie (soif exagérée), déshydratation, hypertension artérielle ; lithiase calcique, calcification tissulaire (dépôt de calcium sur les tissus), en particulier rénale ( calculs rénaux) et vasculaire (durcissement des artères); insuffisance rénale.

    - Des signes biologiques : hypercalciurie, hypercalcémie, hyperphosphatémie, hyperphosphaturie.

    - Des [B]troubles neurologiques[/B] : troubles de l’humeur, agitation, dépression mentale.

    Source : [URL="http://www.guide-vitamines.org/"]http://www.guide-vitamines.org[/URL]

  14. #14
    Confirmé
    Date d'inscription
    Sep 2012
    Localisation
    la Planète Bleue
    Messages
    436
    Citation Envoyé par Borat Voir le message
    Accro au lait Anonymes : bonjouuuur Phoenix



    Je me disais bien qu'il y avait un intérêt quelque part.



    Pas forcément ... c'est pas que le corps en a pas besoin que forcément il rejette ou élimine.
    Prends la vitamine D par exemple :

    Un [B]excès en vitamine D[/B] se traduit par :

    - Des signes cliniques : [B]céphalées[/B], asthénie, perte d’appétit voire anorexie, amaigrissement, [B]arrêt de croissance[/B], nausées et vomissements, diarrhées, polyurie (augmentation du volume des urines), polydipsie (soif exagérée), déshydratation, hypertension artérielle ; lithiase calcique, calcification tissulaire (dépôt de calcium sur les tissus), en particulier rénale ( calculs rénaux) et vasculaire (durcissement des artères); insuffisance rénale.

    - Des signes biologiques : hypercalciurie, hypercalcémie, hyperphosphatémie, hyperphosphaturie.

    - Des [B]troubles neurologiques[/B] : troubles de l’humeur, agitation, dépression mentale.

    Source : [URL="http://www.guide-vitamines.org/"]http://www.guide-vitamines.org[/URL]
    Lol ! Faut en abuser à long terme quand même ! Selon ta source :

    "Heureusement, les [B]survitaminoses[/B] sont très rares et surtout les [B]doses toxiques de vitamines[/B] sont très élevées et donc quasiment impossible à atteindre."

    Pour en revenir au lait, à part aller plus souvent pour les plus sensibles, je vois pas le côté négatif d'une "surdose".

  15. #15
    Actif
    Date d'inscription
    Jun 2012
    Localisation
    Jardins des souvenirs
    Messages
    1 966
    Même l'idée de "lait est la source principale de calcium" est fausse .. Il y a d'autres sources de Calcium (les tomates, les choux, les haricots..)..
    Mais ce qui est étrange, c'est que j'ai lu que le lait cause, au contraire, un trouve au niveau de l'assimilation de calcium puisqu'il stimule excessivement les parathyroïdes (4 petites glandes se trouvant au niveau de thyroïde) .
    Source: [URL]http://www.amessi.org/Lait-de-vache-et-ses-inconvenients-pour-la-sante#.UJQqEm9mJbA[/URL]

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •  

Search Engine Optimization by vBSEO

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38