Oliveira n'a jamais mis les pieds à Sfax
Les contacts avec le Serbe Lucca, à l'origine du désistement de l'entraîneur portugais ?
Côté kairouanais : Retour de Hlali
Comme il fallait s'y attendre la lourde défaite essuyée face à l'Espérance de Tunis a provoqué un profond remue-ménage au sein du groupe sfaxien ayant notamment abouti au départ de l'entraîneur algérien Ezzeddine Aït Djoudi,
la mise à l'écart de sept joueurs dont trois ( Younès, Naby et Hadj Messaoued) seront incessamment traduits devant le conseil de discipline. Ce sont là les répercussions à court terme du revers subi au stade de Radès. Mais ce qui est intéressant de noter c'est surtout la nouvelle stratégie prise par les responsables « Noir et Blanc » qui ont choisi de s'investir totalement dans le rajeunissement de l'ensemble. L'autre jour lors d'un entretien que nous avons eu avec Moncef Khemakhem, celui-ci nous déclarait ceci « avec les mêmes joueurs qui ont disputé les cinq premières journées nous ne pouvons espérer davantage que la sixième place. Or si nous misons sur nos jeunes nous ne terminons pas, dans les pires de cas, au delà de ce classement tout en gagnant, entre temps, une équipe d'avenir composée d'éléments motivés et déterminés à défendre comme il se doit les couleurs du club et où les blasés n'auront plus de place ».

[B]Avec un ensemble profondément recomposé [/B]
Déjà le « New Deal » auquel le club déclarait opter sera mis en exécution dès aujourd'hui, en ce sens que le onze sfaxien contre les Aghlabites sera substantiellement remanié. En effet il est acquis que la formation rentrante « Noir et Blanc » renfermera pas moins de trois joueurs espoirs.
Sur le flanc gauche le jeune ghanéen Mamon Youssoufi sera titularisé. Il suppléera ainsi Aymen Ben Amor qui figure dans le groupe des sept joueurs écartés. A l'entrejeu on aura aussi droit à une nouveauté avec l'alignement d'entrée de Ibrahima Touré un élément espoir pétri de qualité tant physiques que techniques.
Toujours au milieu du terrain Ghazi Chellouf est donné rentrant. C'en est pas fini puisqu'un autre espoirs Mahmoud Ben Salah a de fortes chances, si son état de santé le permettra (il se remet d'une blessure) d'animer l'axe de la défense avec l'immuable Hamdi Raouïd.

[B]Aroke, répondra-t-il à l'attente des siens ? [/B]
Le meilleur réalisateur la saison écoulée du championnat nigérian Aroke n'a été qualifié à porter la casaque sfaxienne qu'au terme de la quatrième journée. Etant à court de compétition il dut se contenter d'une place sur le banc lors du match contre l'Espérance. Aujourd'hui, il part rentrant pour la première fois dans un match officiel. Avec Guemamdia il sera en effet à la pointe de l'attaque. Pourra-t-il répondre à l'attente des siens ? L'on saura dans quelques heures.
Mais au delà de ces nombreux changements la formation sfaxienne est tenue impérativement au rachat pour espérer se réconcilier un tant soit peu avec son public et qui ne manquera pas de contribuer à mettre un peu plus d'ordre au groupe après les récents remous que d'aucuns connaissent.
Source:Mirabab.fr

[B][FONT=Palatino Linotype][COLOR=indigo]Je connais rien du football Tunisien mais quand j'ai vu cette article je me suis dis que ca pourrait peut-etre vous interessez:tong:[/COLOR][/FONT][/B]