+ Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 7 sur 7

Discussion: est ce normal qu il parte en tunisie sans moi?

          
  1. #1
    Nouveau
    Date d'inscription
    Jun 2012
    Messages
    2

    est ce normal qu il parte en tunisie sans moi?

    bonjour a toutes et a tous ,
    je suis nouvelle sur le forum et j espere avoir des reponses a mes questions.je suis francaise et mariee a un tunisien depuis 2 ans.je me suis marie en tunisie,depuis qu il est en france tout va bien , il travaille nous avons un bebe de 6 mois et nous nous aimons.cependant je me pose des questions.il veut partir en tunisie voir sa famille dans 3 mois , jusque la normal mais il veut partir seul.il pretexte le manque d argent mais je sais bien que c est faisable et qu il peut m emmener.en plus il part un mois au moins , donc meme si je comprend qu il a le manque de sa famille , 1 mois c est long , pourquoi ne veut il pas m emmener.il parle beaucoup qu il veut faire profiter sa famille,les promener leur donner de l argent etc ce que je comprend aussi mais je suis quand meme sa femme.il dit a sa famille qu il vient seul car notre bebe est trop petit.(je ne parle pas la langue mais je l ai compris).donc je me demande si c est normal car moi personnelement je ferais tout pour ne pas me separer autant de temps de lui et n arriverait pas a m amuser comme il di sans lui et notre bebe .merci de vos reponses j en ai besoin.

  2. #2
    Confirmé
    Date d'inscription
    Jan 2007
    Localisation
    Tunisie
    Messages
    193
    Un stylo, une feuille de papier et un petit calcul pour montrer déjà que le voyage à deux est tout à fait dans votre budget. Pour certains, revenir au bercail est une épreuve assez compliquée. Pour faire face à cette épreuve, certains se sentent obligés de jouer un tout nouveau rôle, un autre personnage. Je vais un peu spéculer sur ton histoire, mais ne prends surtout pas mes mots au pied de la lettre, il est aussi tout à fait probable que je sois en train de raconter n'importe quoi (on dit être à côté de la plaque).
    Ton mari va certainement vouloir tout d'abord montrer, à sa famille que tout va bien et qu'il a réussi. Réussite suppose argent et générosité à outrance. Seras tu sa complice ou bien te sentiras tu mal à l'aise ?
    Il voudra par la suite rencontrer ses amis sans doute. Il sera un peu différent peut être et éprouvera le besoin d'être un peu macho avec toi, pour montrer à tous qu'en épousant une française et non pas une tunisienne, cela a été un excellent choix et que tu es une bonne mère et une bonne épouse. Il risque aussi d’exagérer dans ce rôle et tu risque de ne pas comprendre voire même, de ne plus le reconnaître.
    Il a besoin de replonger dans sa vie avant toi pour retrouver certains repères, certaines racines qu'il a dû abandonner pour faire sa vie avec toi. N'oublie pas qu'il revient à ses sources, une sorte de pèlerinage, une confrontation avec son passé et avec lui même. Il a peur de ta réaction peut être.
    Je viens de te donner un scénario très négatif. Ce n'est certainement pas aussi grave que ça.
    Il faut que vous en parliez sereinement, il faut que tu lui expliques que tu comprends sa culture comme lui comprend et accepte la tienne. Que tu le rassures, qu'il pourra disposer de tous les moments où il aura envie de se retrouver sans toi avec ses amis par exemple. Que tu as envie de faire ce "pèlerinage" avec lui pour mieux le connaitre, connaitre sa famille et que tu joueras le jeu. Que ces vacances seront bénéfiques pour vous deux et pour votre couple.
    Montre lui que tu as aussi de belles dispositions, pense à ce qui ferait plaisir à sa maman, à ses frères et sœurs et tu fermeras les yeux de le voir jouer son rôle "le retour de l'enfant prodige". Il t'en sera reconnaissant. Parlez, parlez sereinement, gentiment. C'est un enfant qui revient à la maison, il a besoin de montrer qu'il est devenu un adulte et que sa famille peu en être fier. Tu lui diras, que j'aimerais qu'il me ramène le dernier écran Plasma TX25 KLJ, du chocolat, un iphone (j'ai déjà quelqu'un pour l'acheter) et puis s'il vient en voiture c'est super, le voisin se marie au mois d'août, ce sera dans la voiture de ton mari que le couple ira à la cérémonie. Je vais préparer une liste de tous ce que les cousins et les cousines veulent...
    Parlez avec le sourire et beaucoup d'amour et d'empathie... Au final, après en avoir parler et s'il tient absolument à faire ce voyage tout seul, laisse le faire. Cela ne veut certainement pas dire qu'il ne t'aime pas.

  3. #3
    Actif
    Date d'inscription
    May 2012
    Localisation
    dans ma tete
    Messages
    2 454
    vaut mieux discuter et parler de ces points

  4. #4
    Nouveau
    Date d'inscription
    Jun 2012
    Messages
    2

    merci

    merci beaucoup de ta reponse , cela m a fait du bien ,car cela peut paraitre ridicule ou immature mais cela m a empeche de dormir! je suis quand meme triste et ne comprend quand meme pas totalement , car j en ai discute plusieurs fois avec lui et il esquive et une fois a finit par s enerver en me disant c est comme ca , je veux emmener pas mal d argent , faire pleins de choses avec ma famille , les emmener partout , j ai pleins de choses dans la tete et je veux les faire.oui , mais pourquoi ne veut il pas me faire partager cela? et ce role que tu parles , je connais bien ca , et pour moi ce n est pas etre adulte justement que de rentrer dans sa famille en montrant regarde j ai reussi j ai de l argent , pleins de cadeaux etc alors qu en fait tu prive ta femme qui fait tout pour ca et de bon coeur et que tu la laisse en sachant que ca la rend triste.il sait que je comprend et respecte sa culture , que je le laisserai libre avec ses amis.j ai l impression que la seule chose qui compte c est "montrer"et donner.et ca il tient a le faire seul.donc j ai abandonne de lui en parler.sinon il a encore me dire regarde deja on galere on a pas les moyens etc.ca touche enormement car ce n est pas une reponse sincere.malgre tout je ne doute pas de son amour pour moi et je ne veux pas briser ca alors je vais le laisser faire avec le sourire meme si ca me brise le coeur.ta reponse m a quand meme fait prendre plus conscience de certaines choses donc je te remercie a nouveau , car j en avais besoin.

  5. #5
    Nouveau
    Date d'inscription
    Jun 2012
    Localisation
    la soukra
    Messages
    52
    Citation Envoyé par sanaa44 Voir le message
    merci beaucoup de ta reponse , cela m a fait du bien ,car cela peut paraitre ridicule ou immature mais cela m a empeche de dormir! je suis quand meme triste et ne comprend quand meme pas totalement , car j en ai discute plusieurs fois avec lui et il esquive et une fois a finit par s enerver en me disant c est comme ca , je veux emmener pas mal d argent , faire pleins de choses avec ma famille , les emmener partout , j ai pleins de choses dans la tete et je veux les faire.oui , mais pourquoi ne veut il pas me faire partager cela? et ce role que tu parles , je connais bien ca , et pour moi ce n est pas etre adulte justement que de rentrer dans sa famille en montrant regarde j ai reussi j ai de l argent , pleins de cadeaux etc alors qu en fait tu prive ta femme qui fait tout pour ca et de bon coeur et que tu la laisse en sachant que ca la rend triste.il sait que je comprend et respecte sa culture , que je le laisserai libre avec ses amis.j ai l impression que la seule chose qui compte c est "montrer"et donner.et ca il tient a le faire seul.donc j ai abandonne de lui en parler.sinon il a encore me dire regarde deja on galere on a pas les moyens etc.ca touche enormement car ce n est pas une reponse sincere.malgre tout je ne doute pas de son amour pour moi et je ne veux pas briser ca alors je vais le laisser faire avec le sourire meme si ca me brise le coeur.ta reponse m a quand meme fait prendre plus conscience de certaines choses donc je te remercie a nouveau , car j en avais besoin.
    peu être qu'il a peur que tu ai une certaine retissance de votre part face a cette avalanche de générosité qu'il rêve de donner a sa famille .vos culture peuvent bien se rejoindre sur certains points mais vous n'avez pas eu la même enfance ,culture .... chez nous la famille c'est sacrée on réve de donner a nos parents ce qu'il n'ont pas pu avoir pour nous offrir a nous la possibilité d’être bien educer aller a l’école c'est même un devoir religieux certaines familles font des sacrifices que on ne peut même pas l'imaginer
    moi quand ma soeur revient o pays pour des vacance elle dépense deux mois de salaire !!!
    ne vous affoler donc pas ! mais moi je te conseille d’évoquer ce malaise que tu ressent a cause de cette histoire a votre mari ! parle lui de tes peurs dit lui que tu n'a pas envie de rester loin de lui aussi longtemps que son fils a besoin de ta présence !! que pendants son absence tu va ressentir un vide ! que sa famille te manque a toi aussi que ses moments peuvent souder votre couple ! vous aurez des souvenirs en commun !!! aide le a choisir les cadeaux ... pense a tout le monde sa soeur sa maman ses fréres son pére ... tout le monde montre lui que ce projet de vacance t’intéresse vraiment et que ce n'est pas un caprice d'enfant !!!
    finalement envisage que peu être ses familles ont un petit souci a régler !!! en tous cas n'en fait pas une histoire c'est c'est petit conflit qui détruisent le couple petit a petit ...place toute ta confiance en lui et surtout apprend a etre indépendante de lui ! il a peu etre besoin d'espace de souffler !! la paternité n'est pas aussi évidente que la maternité
    et bonne chance

  6. #6
    Confirmé
    Date d'inscription
    Jun 2008
    Localisation
    Belgique
    Messages
    431
    Je suis moi même mariée à un Belge... Tout va bien mais chaque retour en Tunisie ça tourne au vinaigre. ça devient juste pénible. Mon mari ne comprend certains aspects de la culture tunisienne car ça va à l'encontre de ce en quoi il croit. Il ne joue pas le jeu. Et reste en retrait. J'ai beau essayé de l'intégrer rien n'y fait. En même temps, je me mets à sa place, entourée 15 personnes qui parlent trop vite en arabe, sans daigner traduire en français (car ils savent tous parler français) doit être une épreuve où l'on se sent pas particulièrement le bienvenu. Quand on est ensemble, on nous regarde de travers, les Tunisiens me prennent pour une i talienne ou une espagnole, mais lui avec les cheveux blonds et les yeux bleus, on devine bien qu'on est un couple mixte. Le regard insistant lui pèse aussi.
    La famille avait du mal à accepter notre union (je parle de la grande famille car j'appartiens à celle où les tantes, tontons, cousins et arrières grand-aprents ont encore leur mot à dire). Résultat, quelques années plus tard, la famille a fini par accepter. Cependant, je sens que de son côté, il ressent toujours ce malaise: il ne comprend pas pourquoi on l'a rejeté sans même daigner faire sa connaissance pour ensuite l'inviter comme si on l'a toujours apprécié !!! Je me mets à sa place, et je comprends que trop bien ce qu'il ressent, je pense même qu'à sa place, je ferais pire, je me vois leur dire clairement: vous n'avez jamais essayé de me connaitre, ne comptez pas sur moi à accepter votre bon vouloir de me sourire enfin.

    Le rejet gratuit l'a profondément blessé. N'ayant jamais fréquenté de trop près une culture arabo musulmane, il le prend pour lui.

    Quand on se rend chez mes parents, ils sont géniaux, mais j'ai une maman adorable qui aime être sur mon dos. Elle en fait trop, trop de conseils, trop de fais attention. Bien sûr qu'elle le fait par amour, je serais seule, son côté maman poule, je le supporterais avec un grand plaisir, mais quand il m'accompagne, les contrariérés deviennent à mes yeux difficiles à gérer. D'une part, je dois gérer la mienne, mais je me retrouve involantairement à servir de pont entre les deux cultures. Tout ce que je souhaite est que mon mari PARLE. Qu'il dise clairement à mes parents que ça le dérange qu'ils surveillent à quelle heure on sort, à quelle heure on rentre, n'allez pas là, plutôt là. Bref, c'est saoulant !!!!!

    J'ai beau expliqué à mes parents et à mon mari qu'il faut opter pour le dialogue plutôt que de me prendre pour un facteur qui transmet le message tantôt à l'un tantôt à l'autre. Je passe toujours un séjour où je dois ni contrarier mon mari, ni contrarier ma famille. Le plus délicat à mes yeux est de dire clairement à mes parents: dans un hôtel, j'ai la paix. Comment dire à ses parents alors qu'on ne les voit une fois par an !!!!!

    Et on a été une fois dans un hôtel... ma petite maman est entrée dans une colère noire: on a une grande maison et largement de la place pour nous accueillir. Dans un hôtel, on se lève quand on veut, on parle qd on veut, on bouge quand on veut, on dépense ce qu'on veut.
    Même sur les dépenses, ma petite maman a toujours un avis à donner et les astuces qui nous permettent de dépenser moins. Finalement, je passe mon temps à expliquer à mon mari la culture, et à mama à lui dire que je travaille, qu'vec mon argent, stp laisse moi faire ce que je veux.

    j'en ai plein sur le coeur ,je suis désolée !!! je me sens triste... impuissante devant l'incompréhension qui s'installe entre mon mari et moi, ma famille et moi, et ma famille et mon mari...

    Je suis lasse de devoir servir de pont, lasse qu'ils ne disent pas les choses franchement, lasse de passer les vacances à satisfaire l'un et l'autre. Je rentre finalement en Belgique fatiguée, déprimée, et juste contente que le séjour soit enfin fini. N'est ce pas triste?

    On s'apprete à y aller ce samedi...

    Et mine de rien, je me dis sincèrement que de s'y rendre seule me rendra peut-être service.

  7. #7
    Confirmé
    Date d'inscription
    Jan 2007
    Localisation
    Tunisie
    Messages
    193
    Citation Envoyé par sondusilence Voir le message
    Je suis moi même mariée à un Belge... Tout va bien mais chaque retour en Tunisie ça tourne au vinaigre. ça devient juste pénible. Mon mari ne comprend certains aspects de la culture tunisienne car ça va à l'encontre de ce en quoi il croit. Il ne joue pas le jeu. Et reste en retrait. J'ai beau essayé de l'intégrer rien n'y fait. En même temps, je me mets à sa place, entourée 15 personnes qui parlent trop vite en arabe, sans daigner traduire en français (car ils savent tous parler français) doit être une épreuve où l'on se sent pas particulièrement le bienvenu. Quand on est ensemble, on nous regarde de travers, les Tunisiens me prennent pour une i talienne ou une espagnole, mais lui avec les cheveux blonds et les yeux bleus, on devine bien qu'on est un couple mixte. Le regard insistant lui pèse aussi.
    La famille avait du mal à accepter notre union (je parle de la grande famille car j'appartiens à celle où les tantes, tontons, cousins et arrières grand-aprents ont encore leur mot à dire). Résultat, quelques années plus tard, la famille a fini par accepter. Cependant, je sens que de son côté, il ressent toujours ce malaise: il ne comprend pas pourquoi on l'a rejeté sans même daigner faire sa connaissance pour ensuite l'inviter comme si on l'a toujours apprécié !!! Je me mets à sa place, et je comprends que trop bien ce qu'il ressent, je pense même qu'à sa place, je ferais pire, je me vois leur dire clairement: vous n'avez jamais essayé de me connaitre, ne comptez pas sur moi à accepter votre bon vouloir de me sourire enfin.

    Le rejet gratuit l'a profondément blessé. N'ayant jamais fréquenté de trop près une culture arabo musulmane, il le prend pour lui.

    Quand on se rend chez mes parents, ils sont géniaux, mais j'ai une maman adorable qui aime être sur mon dos. Elle en fait trop, trop de conseils, trop de fais attention. Bien sûr qu'elle le fait par amour, je serais seule, son côté maman poule, je le supporterais avec un grand plaisir, mais quand il m'accompagne, les contrariérés deviennent à mes yeux difficiles à gérer. D'une part, je dois gérer la mienne, mais je me retrouve involantairement à servir de pont entre les deux cultures. Tout ce que je souhaite est que mon mari PARLE. Qu'il dise clairement à mes parents que ça le dérange qu'ils surveillent à quelle heure on sort, à quelle heure on rentre, n'allez pas là, plutôt là. Bref, c'est saoulant !!!!!

    J'ai beau expliqué à mes parents et à mon mari qu'il faut opter pour le dialogue plutôt que de me prendre pour un facteur qui transmet le message tantôt à l'un tantôt à l'autre. Je passe toujours un séjour où je dois ni contrarier mon mari, ni contrarier ma famille. Le plus délicat à mes yeux est de dire clairement à mes parents: dans un hôtel, j'ai la paix. Comment dire à ses parents alors qu'on ne les voit une fois par an !!!!!

    Et on a été une fois dans un hôtel... ma petite maman est entrée dans une colère noire: on a une grande maison et largement de la place pour nous accueillir. Dans un hôtel, on se lève quand on veut, on parle qd on veut, on bouge quand on veut, on dépense ce qu'on veut.
    Même sur les dépenses, ma petite maman a toujours un avis à donner et les astuces qui nous permettent de dépenser moins. Finalement, je passe mon temps à expliquer à mon mari la culture, et à mama à lui dire que je travaille, qu'vec mon argent, stp laisse moi faire ce que je veux.

    j'en ai plein sur le coeur ,je suis désolée !!! je me sens triste... impuissante devant l'incompréhension qui s'installe entre mon mari et moi, ma famille et moi, et ma famille et mon mari...

    Je suis lasse de devoir servir de pont, lasse qu'ils ne disent pas les choses franchement, lasse de passer les vacances à satisfaire l'un et l'autre. Je rentre finalement en Belgique fatiguée, déprimée, et juste contente que le séjour soit enfin fini. N'est ce pas triste?

    On s'apprete à y aller ce samedi...

    Et mine de rien, je me dis sincèrement que de s'y rendre seule me rendra peut-être service.
    A nous tous, on a écrit les deux premières parties du scénario d'un prochain film. Entretemps on va chercher le financement et on va un peu pimenter tout cela. Il faudrait qu'en plus du multiculturisme, on ajoute tout le choc émotionnel, les espoirs, l'inquiétude, l'incertitude apportés par la révolution. On peut aussi donner un rôle d'espion à l'un des deux partenaires. Ou bien les deux partenaires sont tous deux agents secrets. On peut aussi faire apparaitre des personnages douteux du passé des partenaires. côté sciences fiction, l'avion qui les ramène traverse une brèche temporelle et ils se retrouvent dans une autre époque future. En l'an 3022 par exemple à Tunis qui sera renommée TuniX par exemple.

    PS : @Sondusilence, c'est bien écrit et tu as résumé une partie importante de ce malaise, une déchirure et où l'on joue ce rôle de pont.

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •  

Search Engine Optimization by vBSEO

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38