+ Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 9 sur 9

Discussion: Svp aidez moi a surmonter ce problème

          
  1. #1
    Nouveau
    Date d'inscription
    Dec 2015
    Messages
    3

    Svp aidez moi a surmonter ce problème

    Bonjour tous le monde
    Je me présente j suis une tunisienne de 28 ans qui habite en france ça fait presque 4 mois, j'ai un problème qui me gâche la vie chaque jour, en faite mon mari 34 ans a un petit garçon de 7 ans d'une ancienne relation avec une française et je savais tous biensure depuis le premier jour et le petit viens chez nous pour 2 a 3 jours par semaine
    Mon problème que je l'aime pas et je déteste son présence et j'ai pas pu assumer ma decision prise sachant que ma famille elle n'était pas daccord pour mon mariage a cause de ce petit et biensure ca entamé des prob avec mon mari et j'arrive pas a trouver une solution, mon conjoint je l'aime trop et il est trop gentil et sympa , mais les pires jours de ma vie quand le petit viens nous rejoindre
    Est ce que je peux trouver une solution ou pas!! Et s'ilya quelqu'un dans ma situation et il peux me conseiller et me dire que je dois faire pour me sentir bien dans ma peau
    Et j suis prête a repondre a tt éventuelle question qui m'aidera

  2. #2
    Super Modérateur
    Date d'inscription
    Sep 2005
    Localisation
    Carcassonne (France)
    Messages
    10 651
    [B][COLOR=#000080]Ainsi qu'on le prétend toujours, "lorsqu'on prend un arbre, on en accepte les branches"...

    Lorsque je me suis marié, mon épouse était mère d'un enfant âgé de 18 mois, né de son précédent mariage.

    Nous avons partagé son éducation et sa jeunesse. Lorsque cette petite fille a fêté ses 21 ans, soit à sa majorité, je l'ai adoptée : elle porte aujourd'hui mon nom, son père biologique ne s'en étant jamais occupé et n'ayant subvenu à aucuns de ses besoins lorsqu'elle était enfant.

    Lorsque tu t'es mariée, je suppose que tu savais que ton époux était père biologique d'un enfant.

    Je pense que tu aurais dû prendre réflexion avant de t'engager dans le mariage à ses côtés.

    Si à ton tour tu deviens maman, ce que je te souhaite, il ne pourra exister aucune discrimination entre le premier né de ton époux et votre enfant commun.

    Je reste à ta disposition pour toutes questions complémentaires.[/COLOR][/B]
    [B][I][COLOR=#556b2f][CENTER]Dura Lex, Sed Lex

    [/CENTER]
    [/COLOR][/I][/B]

  3. #3
    Nouveau
    Date d'inscription
    Dec 2015
    Messages
    3
    Je vous remercie pour votre reponse mais oui au debut je savais très bien qu'il a un petit enfant mais quand on vis les choses c'est différent, le petit est trop gâté et son papa est "papa poule "si je peux dire donc avant de me mariée j'ai cru que ca va se passer nickel avec lui mais je me retrouve aujourd'hui avec des sentiments de déteste envers lui et si je continue comme ca je vais tous gâché même ma vie parceque là on dis**** trop a cause de lui
    Mon moral est a zéro et surtout je me sens seule et démoralisée

  4. #4
    Nouveau
    Date d'inscription
    Nov 2014
    Localisation
    Algérie
    Messages
    54
    Tu te focalises sur l’enfant parcequ’il te rappelle l’ancienne union de ton époux qui a laissé ‘’des séquelles vivantes’’ si je peux m’exprimer ainsi.Il existe des femmes qui n’acceptent guère que leur époux/ami/compagnon ait pu avoir une vie privée/sentimentale avant elles, même si ce dernier n’a rien caché de son passé.
    A moins d’aller en chercher dans un monastère (et encore !) je ne pense pas qu’il existe de nos jours, une personne de 34 ans, quel que soit son sexe, qui n’a pas un passé sentimental.

    Donc si tu n’arrives pas à accepter cet état de fait, tu risques de continuer à en souffrir et tu risques, avec le temps, de perdre cet homme que tu aimes.L’enfant est là ! son père aussi, et tu ne peux les départager, c’est la loi de la nature !Et en plus c’est juste un enfant de 7 ans, innocent et qui, si tu pouvais voir les choses sous un autre angle, pourrait te donner beaucoup de bonheur et aussi, chose importante, pourrait contribuer à augmenter l’amour de son père envers toi.

    Ne gâche pas cette union en voulant défier la nature. Ne gâche pas ton couple en voulant réussir à défier les lois de la vie. Cet enfant est venu sans qu’on lui demande son avis et n’a aucune responsabilité sur le passé de son père (qui n’a rien à se reprocher aussi) ; ce père qui aime son enfant parcequ’il est humain, tu ne pourras jamais le convaincre à délaisser son enfant ( à cet âge là) que parceque tu le veux rien que pour toi.Fais gaffe ! à vouloir tout avoir, tu risques de tout perdre…

  5. #5
    Nouveau
    Date d'inscription
    Dec 2015
    Messages
    3
    Merci lalfiziste pour ta réponse aussi vite et je sais très bien que tous ce que vous dites est vrai mais voila je me retrouve perdu et je veux ts gâcher et que je rentre chez moi a tunis mais jai peur que je regrette après, parceque vous saviez une femme divorcé apres 4 mois de mariage c'est pas aussi évident avec notre société et aussi que je regrette si je perds mon mari le pauvre qui souffre déjà entre moi et son fils mais ce qui est sûre que avec cette situation actuelle je peux pas continuer

  6. #6
    Super Modérateur
    Date d'inscription
    Sep 2005
    Localisation
    Carcassonne (France)
    Messages
    10 651
    [B][COLOR=#000080]J'ai toujours regretté qu'une procédure existant dans mon pays d'origine, la Belgique, ne soit pas appliquée dans d'autres pays : celle de la séparation provisoire.

    Le juge fixe les résidences séparées, permettant ainsi aux époux de prendre réflexion chacun de leur côté, en dehors de tout climat de tension.

    Certains magistrats fixent la limite à six mois.

    Après ces six mois, aux époux de prendre leur décision : soit en se réconciliant ; soit en s'orientant vers le divorce. Il va de soi que cette période de six mois peut être réduite si les époux prennent la décision de se réconcilier avant le terme déterminé par le jugement.

    Dans ton cas, aucun jugement possible, la législation tunisienne ne prévoyant pas ce type de procédure judiciaire.

    Par contre, ton époux et toi pourriez tenter de prendre un accord en ce sens : vivre séparé pendant une certaine période que vous pourriez définir ensemble afin de déterminer à son expiration si vous poursuivez votre vie ensemble ou non.

    Voici ce que je te suggère :
    1-séparation de trois mois maximum,
    2-tentative de conciliation à l'expiration du premier, du second et du troisième mois (sauf réconciliation anticipée),
    3-prendre alors la décision définitive.

    L'utilité de cette proposition ? Prendre le temps de la réflexion chacun de votre côté, en étant certaine que tu n'éprouveras aucun regret en cas de séparation définitive.

    Je te laisse le choix des mots pour proposer cette tentative de conciliation.

    C'est ce que je t'aurais suggéré lorsque je travaillais...comme greffier de justice dans un tribunal civil. J'ai toujours eu une préférence pour le langage conciliatoire !

    Je reste bien entendu à ta disposition.


    [/COLOR][/B]
    [B][I][COLOR=#556b2f][CENTER]Dura Lex, Sed Lex

    [/CENTER]
    [/COLOR][/I][/B]

  7. #7
    Veteran Marhba
    Date d'inscription
    Dec 2005
    Localisation
    fi jazirét él wa9wa9
    Messages
    3 647
    jébrabi mouche 3ayéche m3ak él 3ame athnache makédhbouche éli 9alou mart él bou mchouma pfff ce n'est qu'un gamin comment peut-on détester un gamin ??! et puis quant on aime son mari on aime tout en lui ! et son gamin fait partie de lui! a3mél él khir tal9a él khir ! kabér 9albék tal9ah! comment peut-on porter autant de haine ! je ne pourrais jamais le comprendre!

  8. #8
    Fidèle
    Date d'inscription
    May 2009
    Messages
    10 019
    +1 Discrète , c'est un enfant un innocent qui n'a rien demandé et qui est la victime d'adultes dont toi apparemment.

  9. #9
    Nouveau
    Date d'inscription
    May 2016
    Messages
    17
    [FONT=arial]Ma soeur, aime cet enfant comme s’il était la tienne. Ne met pas en tête ce que les gens vont dire. L’essentiel est que tu es heureuse avec ton mari. N’acceptez pas qu’un enfant innocent détruise ton mariage. J’ai presque vecu la même situation et je sais de quoi je parle. Aujourd’hui, je suis aussi heureuse, et j’aime bien l’enfant de mon mari. Souvent, je l’invite à sortir avec nous voire même lui confier des missions dans ma boutique louée avec **********
    [/FONT]

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •  

Search Engine Optimization by vBSEO

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38