+ Répondre à la discussion
Page 2 sur 9 PremièrePremière 1234 ... DernièreDernière
Affichage des résultats 16 à 30 sur 135

Discussion: La relation incestueuse frère/soeur ?

          
  1. #16
    Veteran Marhba
    Date d'inscription
    May 2006
    Messages
    8 548
    [B][FONT=Comic Sans MS]Pour ceux qui pensent que l'unceste n'existe pas, voici un article:[/FONT][/B]
    [B][FONT=Comic Sans MS][/FONT][/B]
    [B][FONT=Comic Sans MS][SIZE=4][U]Un couple d'Allemands conteste l'interdiction de l'inceste[/U][/SIZE][/FONT][/B]


    [B][FONT=Comic Sans MS]Berlin. [/FONT][/B]

    [B][FONT=Comic Sans MS]Frère et soeur ayant engendré quatre enfants, condamnés par la justice, ils saisissent la Cour constitutionnelle.[/FONT][/B]

    [FONT=Comic Sans MS][B]TABOU S'IL EN EST dans nos sociétés pourtant permissives, l'inceste doit-il pour autant être juridiquement punissable ? La question sera posée à la Cour constitutionnelle de Karlsruhe. Patrick et sa soeur Susan avec laquelle il a quatre enfants, entendent y faire valoir que l'interdiction de leur amour est contraire aux dispositions de la loi fondamentale allemande sur le libre arbitre en matière sexuelle.[/B][/FONT]

    [FONT=Comic Sans MS][B][I]« Tragédie grecque » [/I]ou quasiment pour l'hebdomadaire [I]Focus[/I], leur cas fleure plutôt le misérabilisme. Patrick et Susan, ce ne sont ni Jupiter et Junon, ni Osiris et Isis, frères et soeurs en consanguinité comme eux. Patrick et Susan, c'est la trop banale histoire d'une famille décomposée en Allemagne de l'Est qui débouche sur une histoire d'amour interdit. Et qui pourrait faire jurisprudence dans un pays qui punit l'inceste de prison.[/B][/FONT]
    [FONT=Comic Sans MS][B]Patrick Stübing, 30 ans, est né dans une fratrie de huit. À quatre ans, il est confié à des parents adoptifs à Potsdam. Sa soeur Susan, dont il ignore l'existence, grandit à Leipzig, sous la garde de leur mère commune. Bien plus tard, Patrick veut savoir qui sont ses vrais parents. Le contact s'établit en mai 2000. Son père est décédé, mais il rencontre sa mère et sa petite soeur, qui a seize ans. La mère meurt à son tour. Patrick se retrouve dans un deux-pièces de Leipzig, avec Susan qui se sent aussi seule que lui. [I]« Si nous avions été une famille normale[/I], confie-t-il en 2004, [I]tout cela ne se serait sans doute pas produit. » [/I]« Tout cela », c'est la naissance d'Erik en 2001, de Sahra en 2003, de Nancy en 2004, puis de Sofia en 2005. « Tout cela », c'est aussi la justice qui sévit.[/B][/FONT]

    [FONT=Comic Sans MS][B]Dès la première naissance, Patrick est condamné à un an avec sursis pour [I]« accomplissement de l'acte sexuel dans seize cas »[/I] avec sa soeur. Laquelle, mineure au moment des faits, échappe à toute poursuite. L'enfant, Erik, est donné en nourrice. Leur relation se poursuit, ils s'accrochent l'un à l'autre, paumés, vaguement perturbés. Car après l'arrivée de Sahra et de Nancy, le jeune père sera rejugé et passera dix mois derrière les barreaux. Non sans avoir engrossé sa soeur une nouvelle fois.[/B][/FONT]

    [FONT=Comic Sans MS][B][U]Adultes consentants[/U][/B][/FONT]
    [FONT=Comic Sans MS][B]Novembre 2005. Troisième procès, des deux cette fois-ci, intenté à cause des nouvelles naissances. Patrick est condamné à deux ans et demi de prison ferme pour inceste, Susan placée dans un programme de réinsertion sociale. Elle y rencontre Jürgen, 49 ans, dont elle aura Sophira, son cinquième enfant, le premier né légalement. Aux dernières nouvelles, Patrick est sorti de prison et vit à nouveau avec Susan. [I]« Il s'est fait stériliser »[/I], explique Endrik Wilhelm, son avocat qui s'apprête à saisir la Cour constitutionnelle. D'après lui, le tabou de l'inceste n'a plus lieu d'être. Il cite l'exemple de la France où le Code pénal ignore cette notion dès lors qu'il s'agit d'adultes consentants. Côté politique, son point de vue a reçu le soutien d'un député Vert, Jerzy Montag, qui parle de [I]« lois de l'avant-dernier siècle » [/I]à abolir.[/B][/FONT]

    [FONT=Comic Sans MS][B]Des quatre enfants communs de Patrick et Susan, seul l'aîné vit avec ses parents, les trois autres ont été confiés à des familles. Deux d'entre eux sont retardés. C'est ce qui se produit statistiquement dans 50 % des cas d'unions incestueuses, selon Jürgen Kunze, généticien berlinois. Il n'y a que dans la légende de la Walkyrie que les jumeaux Siegmund et Sieglinde enfantent le héros Siegfried.[/B][/FONT]

    [FONT=Comic Sans MS][B]soure: lefigaro.fr[/B][/FONT]

    [B][FONT=Comic Sans MS]---------------[/FONT][/B]
    [B][FONT=Comic Sans MS]---------------[/FONT][/B]

    [B][FONT=Comic Sans MS]Le 14/03/2008[/FONT][/B]

    [B][FONT=Comic Sans MS]Elle se prononçeait dans une affaire mettant en cause Patrick et Susan, un frère et une soeur parents de quatre enfants. Déjà condamné pour inceste, le plaignant a déjà passé deux ans derrière les barreaux. Il risque une nouvelle peine. Selon son avocat, des poursuites contre des relations sexuelles librement consenties sont anticonstitutionnelles. La Cour a fait valoir le droit de préserver la famille contre les effets néfastes de l'inceste. Le frère et la soeur, séparés à la naissance, ne se sont connus que 20 ans plus tard.[/FONT][/B]

    [B][FONT=Comic Sans MS]source: euronews.fr[/FONT][/B]

  2. #17
    Nouveau
    Date d'inscription
    Mar 2008
    Localisation
    sousse
    Messages
    16
    [FONT=Palatino Linotype][B][I]Manque de confiance en soit peut etre ou peut etre que les gens cherche plus loin dans leur sentiments que sa leur laisse le temps de reflechir et voir les choses autrement c.à.d qu'un frere s'il ne trouve pas une personne plus proche que sa soeur il se trouve confendu entre amour et fraterniter alors il s'engage lui meme dans cette relation en etant conscient des concequences la meme chose pour la soeur envers son frere pas question qu'ils soient proche ou pas mais sa leur donne une certaine sérénité je reviens a notre ami qui a poser la question qu'attends tu de nous pour te repondre car que penser vous d'une telle relation ne resoud pas le probleme c'est inevitable que sa soit degoutant si on parle de conatacte physique alors y'a pas de mal si tu explique plus la chose qu'on resoud ce mystere car s'en est un[/I][/B][/FONT]

  3. #18
    Confirmé
    Date d'inscription
    Nov 2007
    Localisation
    québec
    Messages
    339
    La relation incestueuse est une [COLOR=red]déviation grave[/COLOR] qui ne saurait être tolérée sous aucun motif.

    On ne parle pas ici d'amour fraternel mais d'une relation qui implique des gestes sexuels, un abandon physique.

    Ces actes sont considérés comme criminels dans la plupart des pays et les gens qui la pratique devraient être dénoncés et recevoir des soins psychologiques et psychiatriques appropriés.

  4. #19
    Nouveau
    Date d'inscription
    Mar 2008
    Localisation
    bruxelles
    Messages
    9
    salut...moi je sais que en allemagne (la region de koln) ces jours ci il y a un proces d un frere et une soeur qui ont eu 4 enfant ensemble..mais la situatuin etait un peu differente car ils ne se sont rencontrer qu a l age de 22 ans ( parent sparé et loin .....) alors si les mecreants jugent ça deguelasse alors que penses tu d une civilisation arabo-musumlmane...salut et bisous a tousmile:

  5. #20
    Veteran Marhba
    Date d'inscription
    Mar 2007
    Messages
    5 880
    Interessant les réponses...

    Que pensez vous de quelqu'un qui vous dit flirtez / carassez / mattez vous mais surtout ne couchez pas ensemble. Un peu paradoxal non ? On accepte tous les préceptes qui mènent à la conclusion logique qui est la fameuse rencontre charnelle mais on ne tolère pas cette dernière....

    Où je veux en venir ?


    Bin à partir du moment qu'on tolère que frères et soeurs peuvent se balader nu entre eux (voir un autre post...), à partir du moment que la morale de nos jours est la morale qu'on connaît ...


    Pourquoi s'étonner de cette conclusion "logique" ...

  6. #21
    Confirmé
    Date d'inscription
    Jan 2007
    Messages
    444
    Citation Envoyé par Révolutionnaire Voir le message
    C'est trop bien, y'a pas mieux en fait.

    LOL! pas mal, pas mal

  7. #22
    Confirmé
    Date d'inscription
    Aug 2006
    Messages
    592
    je pense que si on savait tout ce qui se passe dans le secret des maisons.......... on en dormirait plus

    L'inceste a toujours existé (hélas), même si c'est une grave déviance. [B]Il faut oser en parler[/B] (surtout dans les écoles, lors de cours de prévention entre autre) et avertir les enfants, car cela arrive dans toutes les couches sociales et laisse des dégats terribles.

  8. #23
    Confirmé
    Date d'inscription
    Apr 2007
    Localisation
    Tunisie
    Messages
    777
    [COLOR=DarkOrchid][B][FONT=Comic Sans MS]ellotif ya rabi[/FONT]les parents devraient avoir un rôle important pour pallier à un phénomène désastreux pr le moins qu'on puisse dire[/B][/COLOR]

  9. #24
    Utilisateur exclu
    Date d'inscription
    Jul 2007
    Localisation
    P&V
    Messages
    2 545
    Je pense que ça arrive assez souvent mais comme la pédophilie, le tourisme sexuel et pas mal d'autres choses, la société fait en sorte que ce soit caché.

  10. #25
    Confirmé
    Date d'inscription
    Aug 2006
    Messages
    592
    [FONT=Century Gothic][SIZE=3][COLOR=Navy]voici comment nous en parlons aux enfants dans les écoles (les cours de prévention commencent très jeune, vers 7 ans ou moins).

    Ceci chaque maman ou papa peut le faire avec ses enfants à la maison aussi c'est simple.

    Nous affichons une photo ou poster d'un enfant au mur, ou alors on peut dessiner un personnage sur le tableau (à adapter selon les capacités artistiques de chacun et chacune )

    Puis nous distribuons aux enfants des smilleys de 3 sortes :

    mile: et le troisième avec la bouche ni souriante ni triste (=indifférent)

    chaque enfant peut poser son ou ses smilleys sur le corps du personnage affiché. Par exemple il ou elle mettra un mile: sur les cheveux pour dire qu'il aime bien si on lui caresse les cheveux. Ainsi on pourra aussi voir que certains enfants détestent qu'on leur touche les cheveux pour des raisons qui leur appartiennent.

    Cet exercice leur permet de voir aussi que leurs camarades n'ont pas forcément les mêmes choix qu'eux. Cela permet aussi de leur dire qu'il y a des endroits qui rendent mal à l'aise si une personne vient la toucher. Et qu'il y a des choses complètement interdites. Cela permet aussi de leur dire qu'il y a des gens qui sont malades et n'ont pas appris ces règles élémentaires et que si un jour ils en rencontrent, il faudra demander de l'aide, crier et dans tous les cas en parler à un adulte.

    Bref c'est une porte d'entrée pour leur expliquer que leur corps leur appartient et qu'un adulte ou un camarade n'a pas le droit de toucher n'importe où.

    Il ne faut pas oublier que souvent on parle des abuseurs comme du méchant monsieur qui les attend sur le chemin de l'école. Dans la réalité c'est totalement différent : la majorité des enfants abusés le sont par un proche de la famille et non par un parfait inconnu.

    C'est pour cela que les démarches doivent aussi être faites hors du cadre familial pour ouvrir une possibilité à l'enfant de parler, car parfois à la maison il est muselé par des loyautés familiales.

    J'ai connu beaucoup de cas ou des petites filles sont victimes de ce genre de relations incestueuses avec des frères, et les copains de leur frère. Elles en sont profondément blessées pour le restant de leurs jours, et beaucoup n'en parleront jamais car elles ont honte.

    Le but est d'éveiller l'enfant à une certaine lucidité, à percevoir lorsqu'un geste ne leur plait pas et à oser le dire.

    Autre point essentiel : il convient de ne jamais exiger qu'un enfant embrasse une personne si il n'a pas envi. On peut lui dire qu'il doit dire bonjour ou serrer la main, mais si il ne veut pas embrasser le vieux tonton ou la voisine il en a parfaitement le droit.

    Lui apprendre à se respecter lui même commence ici. Même si il a 2 ou 3 ans il a le droit de refuser de recevoir ou de donner un bisou, et lorsqu'en tant que parent nous lui apprenons cela, nous lui donnons des outils pour le futur.

    Par contre il peut être poli et dire bonjour quand même, cela n'est pas incompatible.

    [/COLOR][/SIZE][/FONT]

  11. #26
    Nouveau
    Date d'inscription
    Sep 2007
    Messages
    47
    Salam aleikoum,

    Il existe malheureusement des relations incestueuses entre frères et soeur. Je crois qu'il n'y a pas de mot pour défénir cette acte immonde.

    Au Maroc il s'est récemment passé une histoire de ce type sauf que le frère et la soeur en question ne savaient absolument pas qu'ils sont frere et soeur.

    Je m'explique : Un jour un homme se maria, ils eurent avec sa femme 1 garçon. Ils ont fini par divorcé.

    Ce meme homme a deménagé dans une autre ville du Maroc, il s'est de nouveau remarié, cette fois il eut une fille avec sa nouvelle femme.


    Cet homme est mort et n'a jamais mis au courant sa deuxieme épouse de l'existence de son fils.


    Les deux jeunes enfants grandirent, par la force des choses, ils se rencontrerent, ils tombèrent amoureux l'un de l'autre, et se marierent ...Ils ont eut ensemble deux enfants.

    Un jour un homme qui connaissait leur père, les a vu et leur annonca qu'ils sont en réalité frère et soeur...

    Les deux époux ( ou les deux frere et soeur) se séparerent, le frere abandonna sa femme, donc sa soeur, ainsi que les deux enfants...LE CHOC DE LEUR VIE, UNE VIE DETRUITE !

  12. #27
    Confirmé
    Date d'inscription
    Aug 2006
    Messages
    592
    [COLOR=Navy][FONT=Century Gothic][SIZE=3]C'est la difficile question qui se pose au sujet des dons de sperme ou d'ovocytes maintenant... comment savoir qui sera de notre famille ?

    Pour le cas cité de frères et soeurs qui ne se connaissaient pas, je pense qu'ils n'y pouvaient rien. Je me demande du reste s'il ne circule pas aussi quelques légendes urbaines parmi les histoires vraies.

    Le cas d'inceste entre frères et soeur qui vivent sous le même toit et grandissent ensemble est totalement différent au niveau du contexte dans lequel il arrive.


    [/SIZE][/FONT][/COLOR]

  13. #28
    Veteran Marhba
    Date d'inscription
    Apr 2006
    Localisation
    no matter
    Messages
    9 457
    Citation Envoyé par Meriem Voir le message
    [FONT=Century Gothic][SIZE=3][COLOR=Navy]voici comment nous en parlons aux enfants dans les écoles (les cours de prévention commencent très jeune, vers 7 ans ou moins).

    Ceci chaque maman ou papa peut le faire avec ses enfants à la maison aussi c'est simple.

    Nous affichons une photo ou poster d'un enfant au mur, ou alors on peut dessiner un personnage sur le tableau (à adapter selon les capacités artistiques de chacun et chacune )

    Puis nous distribuons aux enfants des smilleys de 3 sortes :

    mile: et le troisième avec la bouche ni souriante ni triste (=indifférent)

    chaque enfant peut poser son ou ses smilleys sur le corps du personnage affiché. Par exemple il ou elle mettra un mile: sur les cheveux pour dire qu'il aime bien si on lui caresse les cheveux. Ainsi on pourra aussi voir que certains enfants détestent qu'on leur touche les cheveux pour des raisons qui leur appartiennent.

    Cet exercice leur permet de voir aussi que leurs camarades n'ont pas forcément les mêmes choix qu'eux. Cela permet aussi de leur dire qu'il y a des endroits qui rendent mal à l'aise si une personne vient la toucher. Et qu'il y a des choses complètement interdites. Cela permet aussi de leur dire qu'il y a des gens qui sont malades et n'ont pas appris ces règles élémentaires et que si un jour ils en rencontrent, il faudra demander de l'aide, crier et dans tous les cas en parler à un adulte.

    Bref c'est une porte d'entrée pour leur expliquer que leur corps leur appartient et qu'un adulte ou un camarade n'a pas le droit de toucher n'importe où.

    Il ne faut pas oublier que souvent on parle des abuseurs comme du méchant monsieur qui les attend sur le chemin de l'école. Dans la réalité c'est totalement différent : la majorité des enfants abusés le sont par un proche de la famille et non par un parfait inconnu.

    C'est pour cela que les démarches doivent aussi être faites hors du cadre familial pour ouvrir une possibilité à l'enfant de parler, car parfois à la maison il est muselé par des loyautés familiales.

    J'ai connu beaucoup de cas ou des petites filles sont victimes de ce genre de relations incestueuses avec des frères, et les copains de leur frère. Elles en sont profondément blessées pour le restant de leurs jours, et beaucoup n'en parleront jamais car elles ont honte.

    Le but est d'éveiller l'enfant à une certaine lucidité, à percevoir lorsqu'un geste ne leur plait pas et à oser le dire.

    Autre point essentiel : il convient de ne jamais exiger qu'un enfant embrasse une personne si il n'a pas envi. On peut lui dire qu'il doit dire bonjour ou serrer la main, mais si il ne veut pas embrasser le vieux tonton ou la voisine il en a parfaitement le droit.

    Lui apprendre à se respecter lui même commence ici. Même si il a 2 ou 3 ans il a le droit de refuser de recevoir ou de donner un bisou, et lorsqu'en tant que parent nous lui apprenons cela, nous lui donnons des outils pour le futur.

    Par contre il peut être poli et dire bonjour quand même, cela n'est pas incompatible.

    [/COLOR][/SIZE][/FONT]
    je trouve ton post trés intéressant, prévenir y'a pas mieux, et savoir se rapprocher des enfants et leur donner des info sans violence c'est pas évident aussi..

    bravo donc pour la méthode, sous le toit familial y'a le plus d'abus je pense.

  14. #29
    Actif
    Date d'inscription
    Feb 2006
    Localisation
    ontario ,Canada
    Messages
    2 198

    Thumbs down

    [FONT=Comic Sans MS][COLOR=Navy]inceste ?? et alors ??? c'est une libérté personnellle !!!!
    Non mais franchement , OU VA LE MONDE ???????

    j'entends déja des personnes qui disent , DIEU est amour, et si ces personnes s'aiment pourquoi pas ?? elles ne font de mal a personnes aprés tout !!!
    mon avis a moi , cest pas que 7ram , cest ce qu'il ya de plus dégoutant , cest encore pire que les relation homosexuelles pour moi !!!
    le pire cest que ça éxiste , et rabbi yahdi wiba99i 3lina sotr.
    tout est dans l'éducation ,dans notre religion , les enfants de sexe differents sont sensé etre séparé dans la chambre a coucher dés l'âge de 7ans au plutard 9ans, parceque c'est à cet âge là que les enfants deviennent trés curieux et voudraient tout savoir . et c'est à partir de cet âge que la fille commance à avoir des changement dans son corps que le garçon pourrait remarquer facilement .
    moi personnellement , je dis que les personnes qui iraient jusqu'a penser faire l'amour a sa soeur ou a sa fille / son fils est une personne déranger , et malade.
    je pourrait honetement tolérer une personne homosexuelle à la limite ( meme si je suis contre ) et pas une relation d'ordre incestieux , et voir un père avec sa fille ou un frère avec sa soeur !! c'est à la limite dégueuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuu !!
    [/COLOR][/FONT]

  15. #30
    Confirmé
    Date d'inscription
    Mar 2008
    Messages
    108
    Citation Envoyé par Meriem Voir le message
    [FONT=Century Gothic][SIZE=3][COLOR=Navy]voici comment nous en parlons aux enfants dans les écoles (les cours de prévention commencent très jeune, vers 7 ans ou moins).

    Ceci chaque maman ou papa peut le faire avec ses enfants à la maison aussi c'est simple.

    Nous affichons une photo ou poster d'un enfant au mur, ou alors on peut dessiner un personnage sur le tableau (à adapter selon les capacités artistiques de chacun et chacune )

    Puis nous distribuons aux enfants des smilleys de 3 sortes :

    mile: et le troisième avec la bouche ni souriante ni triste (=indifférent)

    chaque enfant peut poser son ou ses smilleys sur le corps du personnage affiché. Par exemple il ou elle mettra un mile: sur les cheveux pour dire qu'il aime bien si on lui caresse les cheveux. Ainsi on pourra aussi voir que certains enfants détestent qu'on leur touche les cheveux pour des raisons qui leur appartiennent.

    Cet exercice leur permet de voir aussi que leurs camarades n'ont pas forcément les mêmes choix qu'eux. Cela permet aussi de leur dire qu'il y a des endroits qui rendent mal à l'aise si une personne vient la toucher. Et qu'il y a des choses complètement interdites. Cela permet aussi de leur dire qu'il y a des gens qui sont malades et n'ont pas appris ces règles élémentaires et que si un jour ils en rencontrent, il faudra demander de l'aide, crier et dans tous les cas en parler à un adulte.

    Bref c'est une porte d'entrée pour leur expliquer que leur corps leur appartient et qu'un adulte ou un camarade n'a pas le droit de toucher n'importe où.

    Il ne faut pas oublier que souvent on parle des abuseurs comme du méchant monsieur qui les attend sur le chemin de l'école. Dans la réalité c'est totalement différent : la majorité des enfants abusés le sont par un proche de la famille et non par un parfait inconnu.

    C'est pour cela que les démarches doivent aussi être faites hors du cadre familial pour ouvrir une possibilité à l'enfant de parler, car parfois à la maison il est muselé par des loyautés familiales.

    J'ai connu beaucoup de cas ou des petites filles sont victimes de ce genre de relations incestueuses avec des frères, et les copains de leur frère. Elles en sont profondément blessées pour le restant de leurs jours, et beaucoup n'en parleront jamais car elles ont honte.

    Le but est d'éveiller l'enfant à une certaine lucidité, à percevoir lorsqu'un geste ne leur plait pas et à oser le dire.

    Autre point essentiel : il convient de ne jamais exiger qu'un enfant embrasse une personne si il n'a pas envi. On peut lui dire qu'il doit dire bonjour ou serrer la main, mais si il ne veut pas embrasser le vieux tonton ou la voisine il en a parfaitement le droit.

    Lui apprendre à se respecter lui même commence ici. Même si il a 2 ou 3 ans il a le droit de refuser de recevoir ou de donner un bisou, et lorsqu'en tant que parent nous lui apprenons cela, nous lui donnons des outils pour le futur.

    Par contre il peut être poli et dire bonjour quand même, cela n'est pas incompatible.

    [/COLOR][/SIZE][/FONT]

    [SIZE=4][COLOR=Navy]c tres interessant si on parle de pedophilie ou d'abus sexuel sur des enfants mais le problemes c qu'il y a des relations d'inceste entre des freres et soeurs qui sont majeurs et qui ont toutes leur capacités mentaux. ça c vraiment degoutantt et on peut rien y faire [/COLOR][/SIZE]

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •  

Search Engine Optimization by vBSEO

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38