+ Répondre à la discussion
Page 1 sur 2 12 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 15 sur 19

Discussion: l'adoption qu'en pensez vous?

          
  1. #1
    Confirmé
    Date d'inscription
    Mar 2007
    Messages
    470

    l'adoption qu'en pensez vous?

    voila je souhaitais avoir votre point de vue (pour ou contre et pourquoi) et aussi peut être vos témoignages . Que dit l'islam à ce sujet ? je ne veux de pas de parole en l'air mais des références coraniques merci. c'est à dire que dit le coran sur l'adoption. Comment l'adoption est perçue dans la culture tunisienne et quels regard porte la société sur les enfants adoptes ?
    Dernière modification par Saskia ; 28-09-2008 à 20h21. Motif: correction

  2. #2
    Actif
    Date d'inscription
    Dec 2007
    Localisation
    TUNIS
    Messages
    1 524
    notre religion incite a l'adoption et a promis celui qui le fait d'etre tréd prés au paradis de notre prophéte mohamed ( désolé j'ai pas de clavier arabe pour me baser sur le coran ) mais il faut que l'enfant adopté garde son nom de famille d'origine .. moi par exemple si jamais j'aurais pas d'enfants , je n'ai rien contre l'adoption

  3. #3
    Actif
    Date d'inscription
    Aug 2007
    Localisation
    Le 6 zéro
    Messages
    2 431
    L'adoption a la "francaise" est interdite en Islam

    L'Islam considère grave le fait d'appeler les enfants avec les noms d'autres parents qui ne sont pas les leurs comme une injustice. Nous lisons donc dans le Saint Coran: "Il n'a point fait de vos enfants adoptifs vos propres enfants. Ce sont des propos qui sortent de votre bouche. Mais Allah dit la vérité et c'est Lui qui met l'homme dans la bonne direction. Appelez les enfants adoptifs par le nom de leur père; considérez-les alors comme vos frères et soeurs en religion ou vos protégés."(Sourate 33, versets 4-5)

    Puisque l'adoption est une injustice et une falsification de la vérité, nous trouvons aussi le Prophète (SAWS) dire sur l'autorité de Saad ibn Abi Waqqas qui a rapporté que le Messager d'Allah a dit: "Celui qui est appelé d'un nom autre que celui de son père et sait que cette personne n'est pas son père, le paradis lui sera interdit." Aussi, Abou Dhar a entendu le Prophète (SAWSs) dire: "Est mécré ant celui qui est appelé d'un nom autre que celui de son père et connaît la vérité (mais la cache)."

    On parle ainsi de "prise en charge" plutot que d'adoption proprement dite.

    J'espere que cela va t'aider

  4. #4
    Confirmé
    Date d'inscription
    Mar 2007
    Messages
    470
    merci tounsi60 de ta réponse mais alors quel regard porte la société tunisienne sur ces enfants s'ils portent leur nom d'origine ça les suit partout et cela veut dire que l'abandon sous X n'existe pas ?

  5. #5
    Veteran Marhba
    Date d'inscription
    May 2006
    Messages
    8 548
    [FONT=Comic Sans MS][B]Et pour les enfants dont on ne connait pas le nom de famille, comment on fait?[/B][/FONT]

  6. #6
    Actif
    Date d'inscription
    Aug 2007
    Localisation
    Le 6 zéro
    Messages
    2 431
    Citation Envoyé par Saskia Voir le message
    merci tounsi60 de ta réponse mais alors quel regard porte la société tunisienne sur ces enfants s'ils portent leur nom d'origine ça les suit partout et cela veut dire que l'abandon sous X n'existe pas ?
    je sais pas trop pour la Tunisie, j'y ai pas vecu... mais c'est plus complique que ca car tu peux donner ton nom de famille a l'enfant adopte, ce qui est contradictoire avec l'Islam...
    [B]2. Exigences relatives aux adoptants[/B]

    [LIST][*] L’adoptant doit être une personne majeure de l’un ou l’autre des deux sexes, mariée, jouissant de la pleine capacité civile.[*] Les personnes divorcées ou veuves ne peuvent adopter que sur autorisation expresse du juge.[*] Les célibataires et concubins ne peuvent pas adopter.[*] Les candidats à l’adoption doivent être de religion musulmane.[*] Les adoptants doivent être âgés de plus de 20 ans.[*] Les parents adoptifs doivent avoir au minimum 15 ans de différence avec l’enfant.[*] Les demandes d’adoption émanant de personnes étrangères ou même tunisiennes non musulmanes ne peuvent être recevables.[B] Le critère religieux et de nationalité tunisienne est exigé pour les deux membres du couple[/B]. Ce principe peut être assoupli dès lors que la famille réside en Tunisie et que le chef de famille remplit ces conditions ou que les deux membres du couple sont musulmans résidant dans un pays arabe et musulman ou si le candidat à l’adoption a des attaches familiales tunisiennes.[/LIST]
    [B]Remarques :[/B] Lorsque l’intérêt de l’enfant l’exige, le juge peut dispenser l’adoptant veuf ou divorcé de la condition de mariage. En cas de conversion à l’Islam, l’attestation doit être établie en Tunisie ou être visée par les autorités tunisiennes si la conversion est intervenue à l’étranger de longue date.



    Citation Envoyé par sannoush Voir le message
    [FONT=Comic Sans MS][B]Et pour les enfants dont on ne connait pas le nom de famille, comment on fait?[/B][/FONT]
    Aucune idee sannoush, surement qu'on leur donne le nom des parents adoptifs.

  7. #7
    Veteran Marhba
    Date d'inscription
    May 2006
    Messages
    8 548
    Citation Envoyé par tounsi60 Voir le message

    Aucune idee sannoush, surement qu'on leur donne le nom des parents adoptifs.
    [FONT=Comic Sans MS][B]Oui mais dans ce cas, c'est 7ram non? puisque:[/B][/FONT]

    Citation Envoyé par tounsi60 Voir le message
    L'Islam considère grave le fait d'appeler les enfants avec les noms d'autres parents qui ne sont pas les leurs comme une injustice.

  8. #8
    Actif
    Date d'inscription
    Aug 2007
    Localisation
    Le 6 zéro
    Messages
    2 431
    Citation Envoyé par sannoush Voir le message
    [FONT=Comic Sans MS][B]Oui mais dans ce cas, c'est 7ram non? puisque:[/B][/FONT]
    Oui c'est 7ram...

  9. #9
    Veteran Marhba
    Date d'inscription
    May 2006
    Messages
    8 548
    Citation Envoyé par tounsi60 Voir le message
    Oui c'est 7ram...
    [FONT=Comic Sans MS][B]
    Alors comment faire? Les laisser sans nom de famille lors de l'adoption (impossible) ou bien ces enfants-là, on ne doit pas les adopter les pauvres?[/B][/FONT]

  10. #10
    Actif
    Date d'inscription
    Aug 2007
    Localisation
    Le 6 zéro
    Messages
    2 431
    Citation Envoyé par sannoush Voir le message
    [FONT=Comic Sans MS][B]
    Alors comment faire? Les laisser sans nom de famille lors de l'adoption (impossible) ou bien ces enfants-là, on ne doit pas les adopter les pauvres?[/B][/FONT]
    mais euhhhhh lol j'en sais rien faudrait voir comment cela se passe dans les autres pays musulmans.

  11. #11
    Confirmé
    Date d'inscription
    Sep 2006
    Localisation
    Tunisie (laaziza)
    Messages
    703
    Il faut savoir que l’islam a interdit l’adoption et a rendu illicite toute autre filiation que celle du père. Allah (swt) dit : [I][COLOR=blue]« Appelez-les du nom de leurs pères : c’est plus équitable devant Allah. Mais si vous ne connaissez pas leurs pères, alors considérez-les comme vos frères en religion ou vos alliés. Nul blâme sur vous pour ce que vous faites par erreur, mais (vous serez blâmés pour) ce que vos coeurs font délibérément. Allah, cependant, est Pardonneur et Miséricordieux.»[/COLOR][/I](sourate 33/verset 5)

    La situation d’un enfant issu d’un acte de fornication est la suivante :
    Si la mère était célibataire au moment où elle a forniqué, les savants énoncent deux avis. Le premier est que cet enfant doit prendre le nom de sa mère et c’est l’avis de la majorité des savants. Le second est qu’il doit prendre le nom de son père naturel si ce dernier le reconnait

    en tunisie presque la mojorité des parents adoptifs accordent leurs noms aux enfants adoptés.

    personnelemnt je pense que le plus difficile en adoption c'est le moment où l'enfant va savoir la réalité qu'il est adopté d'où le responsabiltié de ses parents de savoir comment bien agir à ce type de situations pour éviter les consequences négatives à cet acte

  12. #12
    Fidèle
    Date d'inscription
    Jul 2007
    Localisation
    موْطن شهداء الفكر
    Messages
    9 135
    [I][B][FONT=Comic Sans MS][COLOR=purple]Un bon nombre de musulmans désapprouvent l'adoption parce qu'ils pensent qu'elle nuirait ultérieurement aux héritiers légaux , qu'il est injuste de dépouiller l’enfant de sa filiation naturelle et les parents de leur progéniture, et que l’adoption risquerait probablement de provoquer [/COLOR][/FONT][/B][/I]
    [I][B][FONT=Comic Sans MS][COLOR=purple]l’inceste, et dans ce cas en accordant le nom de l’adoptant à l’enfant adopté, ce serait l'ultime pagaille entre frères ou semi-frères et soeurs et leurs descendants respectifs! !![/COLOR][/FONT][/B][/I]
    [I][B][FONT=Comic Sans MS][COLOR=purple]Ainsi, ce qui est sainement permis et toléré serait juste une prise en charge nutritionnelle , sans plus![/COLOR][/FONT][/B][/I]

    [I][B][FONT=Comic Sans MS][COLOR=purple]Mais, en se référant aux versets coraniques suivants de la sourate 33 (Al ah'zèb) :[/COLOR][/FONT][/B][/I]
    [FONT=Comic Sans MS][COLOR=purple]"Appelez-les du nom de leurs pères : c' est plus équitable devant Allah. Mais si vous ne connaissez pas leurs pères, alors considérez-les comme vos frères en religion ou vos alliés. Nul blâme sur vous pour ce que vous faites par erreur, mais (vous serez blâmés pour) ce que vos cœurs font délibérément. Allah, cependant, est Pardonneur et Miséricordieux......",[B] [I]on se rend compte que le Coran permet l'adoption ouiiii, mais sous la condition qu'on ignore déjà l’ascendance de l’enfant, que l'écart d’âge entre le parent adoptif et cet enfant soit bien éloquent, et que lorsque ce dernier devient majeur et qu’il soit apte à le faire, il doit accepter la déclaration de filiation.[/I][/B] [/COLOR][/FONT]

  13. #13
    Fidèle
    Date d'inscription
    Sep 2007
    Localisation
    chez moi
    Messages
    3 563
    [B][COLOR=red][FONT=Comic Sans MS]Si l'adoption porte atteinte à la filiation de l'enfant,en ce sens que ce dernier est considéré comme étant un membre à part entière de la famille (c'est à dire qu'on attribue à son père adoptif sa paternité;on agit à son égard comme s'il était lié aux membres de la famille par des liens de sang; on lui reconnaît,à l'instar d'un enfant naturel,une part de l'héritage…), alors cela est strictement interdit en Islam.C'est pour condamner cette forme d'adoption,qui était très répandue dans le monde,et plus particulièrement en Arabie avant l'avènement de l'Islam,que ces versets du Qour'aane ont été révélés[/FONT]:[/COLOR][/B]
    [CENTER][B][I]"Il n'a point fait de vos enfants adoptifs vos propres enfants. Ce sont des propos [qui sortent] de votre bouche. Mais Allah dit la vérité et c'est Lui qui met [l'homme] dans la bonne direction.[/I]
    [/B][I][B]Appelez-les du nom de leurs pères : c' est plus équitable devant Allah. Mais si vous ne connaissez pas leurs pères, alors considérez-les comme vos frères en religion ou vos alliés. Nul blâme sur vous pour ce que vous faites par erreur, mais (vous serez blâmés pour) ce que vos cœurs font délibérément. Allah, cependant, est Pardonneur et Miséricordieux."
    [/B][/I]
    [I][B](Sourate 33 / Versets 4 et 5)[/B][/I][/CENTER]

  14. #14
    Confirmé
    Date d'inscription
    Mar 2007
    Messages
    470
    en faites si je comprends bien l'Islam interdit l'[B]adoption plénière[/B] mais non l'[B]adoption simple[/B] ?

  15. #15
    Confirmé
    Date d'inscription
    May 2008
    Localisation
    sur ton écran
    Messages
    122
    Voici un cas concret que je connais.
    Un couple d'amis à mes parents n'a pas eu d'enfant et a décidé sur le tard d'adopter un enfant. Le couple vivait en Tunisie et à adopté un enfant de la famille éloignée. L'epouse a souhaité que l'enfant porte leur nom et le mari s'y est opposé pour des raisons religieuses. Les parents biologiques de l'enfant était toujours vivant au moment de l'adoption. L'enfant a grandi chez le couple d'amis de mes parents qui l'on élevé jusqu'a ce qu'il ai 8 ans (il avait 2 mois lors de l'adoption). L'enfant savait qu'il avait deux mamans et deux papas et connaissait tous ses frères et soeurs "biologiques". Un jour la maman biologique est revenu voir l'adoptante et lui a dit j'ai changer d'avis, je veux que mon fils grandisse avec ses freres et soeurs et je le reprend.
    ça a completement anéhantis l'amie de ma mère, élevé un enfant pendant 8 ans, lui donner tout son amour sa tendresse et l'élever et un jour on lui retire tout cela très brutalement.

    La mère biologique était dans son plein droit pour récupérer son enfant. Quant à l'amie de ma mère il ne lui restait plus que ses yeux pour pleurer, et elle à vider toute les larmes de son corps...

    Il n'y a aucun jugement de valeur dans mon récit sur les aspects religieux de l'adoption, mais moi qui suis maman, je pense que j'aurais beaucoup de mal à m'en remettre si un jour on me retirait mon enfant pour quelque raison que ce soit.

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •  

Search Engine Optimization by vBSEO

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38