Voila d'abord une carte ethnique des peuples iraniques(auquel appartient les Tadjiks,Pashtun,Baluch,Kurdes etc d'Afghanistan)
http://www.payvand.com/news/06/jul/I...film-music.jpg
http://www.cogsci.ed.ac.uk/~siamakr/Kurdish/map.jpg
Biensur a cote de ces peuples iraniques l'Afghanistan est habites par des peuples Turcs
http://img2.travelblog.org/Photos/90...omen-Osh-0.jpg
http://www.lib.utexas.edu/maps/middl...hnoling_97.jpg
Et quelques milliers de Buruhaskis sur les cimes de l'Himalaya
http://www.hunzo.com/Burushaski/allama.jpg

De son ancien nom khorassan(notez que les cites khorassanes de Merv(Turkemnistan)Termez,Bukhara,Samarqand(Uzbekis tan)Kojand(Tadjikistan)Nisapur(Iran)continuent a ete peuplees de peuples iraniques)et ses villes de Kabil,Herat,Balkh,Qandahar,Mezar Sherif
En citant ce pays me vient directement a l'esprit:
L'art persan,greco-indien,buddha,zoroastra,ibni sina,moslem,bukhari,biruni,farabi,samarqand,bukhar a,termez,herat,mezr sharif,shahmasud,Mevlana Rumi,amir teymur,rudaki,l'Aryanisme etc etc

Bref c'est un grand pays avec une fabuleuse histoire et civilisation et regarder cette video suffit pour realiser ceci
[URL]http://www.youtube.com/watch?v=4tI04v46l-Q[/URL]

Voila d'abord des photos d'Afghans
http://afghanistanica.files.wordpres.../afghan1_1.jpg
http://www.kiebalam.com/4forvm/AfghanGirls.jpg
http://www.worldproutassembly.org/images/pashtun.jpg
http://upload.wikimedia.org/wikipedi...n_children.jpg
http://www.defendamerica.mil/images/...ai041905a1.jpg
Et deux clips Afghans
[URL]http://www.youtube.com/watch?v=25Si1qVeWFk[/URL]
[URL]http://www.youtube.com/watch?v=4tI04v46l-Q[/URL]
L'Afghanistan a eu au cours de son histoire plusieurs noms :Bactria,Aryana,Soghdia,Khorasan
Voila quelques monuments et oeuvres
http://farm3.static.flickr.com/2098/...51049a.jpg?v=0
http://farm1.static.flickr.com/186/4...58fd996f0.jpg?

http://farm3.static.flickr.com/2330/...d60821.jpg?v=0

http://www.persiancarpetguide.com/sw...san_Razavi.jpg
http://img211.imageshack.us/img211/2...iature1od0.jpg
http://img136.imageshack.us/img136/2...osque21bn8.jpg
http://cache.virtualtourist.com/1000...fghanistan.jpg
http://www.mfa.gov.af/images/Herat-City.jpg
http://img211.imageshack.us/img211/1...fsteveesf9.jpg

http://img176.imageshack.us/img176/6...fghane1io3.jpg

Et voici l'histoire de l'Afghanistan(depuisle web)


[SIZE=1][SIZE=1]Quelques repères historiques :[/SIZE]
[SIZE=1]-vers 2500 avant l’ère chrétienne, les Aryens, probablement issus de la vallée de l’Oxus (steppes d’Asie centrale), à la recherche de terre plus fertiles, s’installent dans le massif de l’Hindou-Kouch.[/SIZE]
[SIZE=1]- vers 1400 avant J-C, ils traversent le fleuve Indus et créent la civilisation des vallées de l’Indus. Ils laisseront les Vedas, 4 livres qui témoignent de immigration et civilisation. Un certain nombre de noms de tribus et de lieux afghans y figurent d’ailleurs déjà. Comme les Pakt (véritables racines des tribus pachtounes), Kubha (Kaboul) Ghandahara (Kandahar) etc.[/SIZE]
[SIZE=1]- vers 1200 avant J-C les zoroastriens, d’origine aryenne, vivent dans le massif de l’Hindou-Kouch. Leur livre sacré, l’Avesta témoigne de leur vie quotidienne. Dans l’Avesta, plusieurs villes établies sont déjà mentionnées. Entre autres : Heraw (Hérat), Kakhaza (Ghaznî) Wadinya (Bamiyan).[/SIZE]
[SIZE=1]Entre 700 et 485 avant l’ère chrétienne, l’Afghanistan fait partie de l’empire des Achéménides fondé par Cyrus le grand. Vers 330, Alexandre le Grand vainc Darius III. Ce sera le premier grand tournant de l’histoire afghane. La traversée du pays se révéla moins simple qu’escompté comme en atteste cette anecdote rapportée par nombre de témoins de l’époque et chantée par les poètes :[/SIZE]
[SIZE=1]La mère d’Alexandre, impatientée du temps mis à traverser le pays, se mit à harceler son fils afin d’en comprendre les raisons. Ce dernier lui fit part des difficultés rencontrées, expliquant que les afghans se révélaient être peu enclins à la soumission. Il la pria donc d’accueillir 3 chefs portant avec eux un sac de leur terre respective. Chaque chef devant déverser sa terre et la fouler avant de pénétrer dans la cour à la rencontre d’Olympia (mère d’Alexandre). Les chefs s’avancèrent puis entamèrent une discussion animée, chacun prétendant passer en premier qui en raison de âge, qui arguant de la qualité de sa tribu, qui de la gloire de ses ancêtres. Très vite, ils en vinrent aux mains puis aux sabres. S’ensuivit une bataille rangée nécessitant l’intervention des troupes d’Olympia pour les séparer. Celles-ci en virent elles aussi aux mains entre elles…Elle renvoya les chefs chez eux, en prenant le serment de ne plus faire grief à Alexandre quant à l’évolution des opérations en Afghanistan…elle avait compris le pourquoi de la lenteur…[/SIZE]
[SIZE=1]Les généraux d’Alexandre et leurs descendants se sont succédés en Afghanistan alors appelée Bactriane jusqu’en 178 avant J-C. Ce sera la période appelée hellénistique ou gréco-bactriane.[/SIZE]
[SIZE=1]Le sud du pays faisait alors partie de l’Empire mourayan bouddhique sous le règne du roi Ashoca. Le croisement des 2 civilisations donnera plus part naissance à l’art gréco-bouddhique.[/SIZE]
[SIZE=1]L’ère nomade débutera en 176 avant J-C avec les Parthes, tribu venue des steppes du nord. Ils fonderont une nouvelle dynastie qui régnera sur la majeure partie de la Perse.[/SIZE]
[SIZE=1]L’Empire kushana sera défait par Ardshir Babakhan ouvrant ainsi la voie à l’ère des Sassanides. Plusieurs religions s’entrecroisent à l’époque. Le bouddhisme sera toutefois le plus pratiqué.[/SIZE]
[SIZE=1]Une bonne partie du pays restera aux mains des Sassanides jusqu’à l’arrivée des arabes et de l’Islam vers le milieu du VII siècle après J-C.[/SIZE]
[SIZE=1]A partir de là, l’Islam guidera la vie du pays sans que rien ne vienne jamais le remettre en cause. Ce que les armes ne sont pas parvenues à faire, l’Islam le fera : cimenter le pays grâce à sa notion d’égalité et de fraternité entre croyants. [/SIZE]
[SIZE=1]Différentes dynasties se succèderont ou cohabiteront (pas toujours paisiblement) jusqu’en 1747, année de naissance de l’actuel Afghanistan : [/SIZE]
[SIZE=1]- Les Tahirides (821-873) dynastie fondée par Tahir fils du gouverneur de Pushang dans la région de l’Hérat. Le dernier représentant, Mohamed, laissera le pouvoir à Yakub-i-Lithse originaire du Seitan. La dynastie aura pour capitale Nishapur.[/SIZE]
[SIZE=1]- Les Saffarides (867-903) dynastie fondée par Yakub-i-Lithse aura pour capitale Nimroz. Protecteur des arts et des lettres, il fera de la langue darri la langue de la cour. Son frère Omar lui succèdera mais ne sera pas reconnu par le califat de Bagdad et ne résistera pas à l’offensive du gouverneur de la région qui lui conteste le pouvoir. Envoyé à Bagdad, il finira sa vie en prison.[/SIZE]
[SIZE=1]- les Samanides (819-899) . Le califat de Bagdad ayant très bien compris qu’il valait mieux diviser pour régner, encourageait les différentes factions à se battre entre elles afin d’assurer sa domination sur le Khorasan. Ce qui permet à un notable de Balkh du nom de Saman de fonder la dynastie susmentionnée. Dynastie moins éphémère que les précédentes puisqu’elle règnera sur la Perse et l’Afghanistan jusqu'à l’orée de l’an mil. Boukhara en sera la capitale. Laquelle Boukhara va littéralement propulser les arts, la littérature et les sciences au point d’éclipser Bagdad et de devenir la première métropole de l’Islam. [/SIZE]
[SIZE=1]- Les Ghaznavides (963-1186). D’origine turque, venus des steppes du Nord, ils adhèrent à l’Islam et embrassent la culture samanide. Le nom de la dynastie est tiré de la ville de Ghaznî qui en sera d’ailleurs la capitale. La dynastie a été fondée par Subaktagin, ancien esclave du dernier roi samanide, nommé par ce dernier gouverneur de Ghaznî pour services rendus. Subaktagin, assez peu enclin à la reconnaissance du ventre, s’empressa de défaire le gouverneur de Khorasan et assoit son pouvoir en installant son fils Mahmoud à Nishapur. Ce dernier, digne fils de son père, à la mort de ce dernier, emprisonne son frère et succède donc à Subaktagin. Ceci dit, mis à part ce point de détail (diantre ! Il faut ce qu’il faut quand on veut le pouvoir…), Mahmoud, outre ses qualités indéniables de stratège militaire (en une petite trentaine d’années il créera un véritable empire englobant le Cachemire de l’est, le nord de l’Inde et une partie conséquente de l’Iran), se révèle être un homme de lettres et de sciences. Poètes, philosophes, savants sont légion à sa cour et se nomment : Al Biruni, El Firdûsî, Ibn Sina…[/SIZE]
[SIZE=1]Malheureusement, la dynastie chutera suite à la vengeance d’Ala ud Din, roi de Ghor, qui brûlera Ghaznî pour venger son frère. [/SIZE]
[SIZE=1]Les Ghorids. Du nom d’une région montagneuse située à l’est d’Hérat. Les Ghorids vont conquérir tout le nord de l’Inde et parvenir jusqu’au Bengale et l’Assam. Ils s’établiront en Inde et feront de Delhi leur capitale. On doit au sultan Gurbudin Ghori Aibak, le minaret de Delhi.[/SIZE]
[SIZE=1]Carte de l'empire Ghaznévide :[/SIZE]

[SIZE=1]- Les seldjoukides (1037- 1194). D’origine turque, les seldjoukides profiteront de la chute des empires Ghaznavide et Ghorid pour s’emparer du Khorasan, de Ghaznî, du Seitan, de Balkh et d’une partie de l’Iran. Ils occuperont également Bagdad. Le royaume seldjoukide sera étendu jusqu’à Lahore. Les seldjoukides seront défaits par une autre dynastie turque, celle de Khwarzam Shah (1200-1220) et qui étendra son pouvoir de l’Inde jusqu’à la Turquie ainsi que sur la totalité de l’Asie centrale.[/SIZE]
[SIZE=1]- Genghis Khan (1155-1227) Le moins qu’on puisse dire est que ce brave Temudjin a laissé un souvenir impérissable dans la région… A la tête de 150000 hommes, il traverse l’Hérat puis l’Indou Kouch en violant, massacrant, brûlant et pillant tout sur son passage. En une petite paire d’années, il ne subsistera que ruines et cendres de ces civilisations. Pris d’un subit vague à l’âme et de la nostalgie du pays, il décide de rentrer en Mongolie, toutefois, non sans laisser le Khorasan en héritage à l’un de ses rejetons : Jaghataï. En père équitable, il divisera le reste de l’empire entre ses autres fils. Bon sang ne sachant mentir, le petit-fils de Genghis, Kublaï Khan va conquérir une grande partie de la chine et fonder la dynastie du Yunan. Toute la famille Genghis (fils et petits fils) va régner sur le moyen-orient. [/SIZE]
[SIZE=1]La ville d’Hérat sera reconstruite par les Korts (1245-1381), d’origine tadjik. Mais décidément, les mongols ont une prédilection pour les ruines : Timour lang (Tamerlan), autre petit-fils de Genghis, et qui ne dépare pas la famille, va faire siennes les us de son aïeul : massacrer, brûler, piller, etc. et créer un empire de ruines de la Chine à l’est aux côtes méditerranéennes à l’ouest. Il mourra en 1405.[/SIZE]
[SIZE=1]- Les Timourides (1405-1519). Par un juste retour des choses et pour surprenant que cela paraisse, ce sera cette dynastie, fondée par Shah Rukh, fils de Tamerlan, qui ouvrira une ère de grande prospérité et sera marquée par un spectaculaire développement des arts et de la littérature. Hérat sera l’une des plus villes d’Asie et le plus grand centre de commerce sur la route de la soie et des épices. Mais la révolution technologique née du transport maritime, amorcera le déclin des Timourides et relèguera la route de la soie au second rang. La fin de cette époque de gloire sera marquée par l’occupation d’Hérat par Mohammed Shaybani d’origine ouzbèk. [/SIZE]
[SIZE=1]Durant les 2 siècles qui suivirent, l’Afghanistan sera l’enjeu de 3 puissances : les Mongols qui contrôlent Kaboul, les Safavides à Hérat et les Ouzbeks qui s’installent à Balkh. Kaboul, Kandahar et Balkh vont de venir le théâtre des affrontements de ces 3 dynasties. [/SIZE]

[/SIZE]