Les endroits recèlent souvent des trésors insoupçonnés. C’est le cas de la Tunisie qui offre cette rencontre inoubliable avec un monde différent. Elle apporte la surprise de sa diversité de cultures et de modes de vie dans une manière charmante et inégalable. 

La Tunisie a fait couler l’encre des écrivains, a étonné les yeux des peintres et des photographes et tout cela avec son unicité. Et pourtant pour la plupart la Tunisie reste un pays méconnu qui cache des choses uniques. 

C’est cette Tunisie là qui donne envie à la découverte

1. Le Ribat de Monastir est le plus ancien et le plus important du Maghreb.

Erigé en 796 par les Aghlabides, il domine avec son aspect impressionnant le centre ville de Monastir.

2. L’oasis de Gabès est la seule maritime au monde.

Avec une biodiversité étonnante et une riche culture de palmiers dattiers, l’oasis de Gabès est un vrai patrimoine de la Tunisie. 

3. En Tunisie se trouve le point le plus au nord du continent africain.

C’est à Cap Angela, à 17 km de Bizerte, un endroit qui coupe le souffle avec sa beauté sauvage. Pour les randonneurs, la découverte est un régal. 

4. Le Musée de Bardo abrite la plus grande collection de mosaïques romaines au monde.

Bardo, une déformation de l’espagnol « el prato » (jardin clos) est une ancienne résidence beylicale qui abrite depuis 1882 des trésors archéologiques inestimables. Grace à sa collection de mosaïques des plus variées et raffinées il est mondialement réputé. 

5. Ibn Khaldoun (Abou Zeid Abdurahman Bin Mohamed Bin Khaldoun al-Hadrami) est le père de la sociologie

Malgré qu’on a la tendance de créditer Auguste Comte ou Toqueville, Ibn Khaldoun, né à Tunis en 1322, est le précurseur de la sociologie moderne et ses écrits ont marqué l’époque. Sa « Muqqadima » reste une référence universelle pour l’histoire. 

6. Matmata a donné le nom du continent africain.

Les berbères, les habitants des maisons creusées en roche à Matmata étaient nommés en antiquité par Hérodote, « ifri » ; à partir de ce nom les grecs ont baptisé la zone Ifriqiya, nom transformé par la suite par les romains en Africa.  

7. Hannibal est le père de la stratégie militaire.

Hannibal Barca, l’héros nord-africain, reste célèbre pour ses tactiques militaires de génie comme celle de la bataille de Cannes ou la traversée des Alpes avec les éléphants. Il fut source d’inspiration pour Napoléon et le Duc de Wellington. 

8. Hannibal n’a jamais était vaincu par les romains.

Une théorie soutenue par un travail de recherche de plus de 20 ans, mené par Abdelaziz Belkhodja change l’histoire de la Tunisie et réhabilite le nom de celui « qui a la faveur de Baal ». Une interview nous a permis de découvrir que l’histoire écrite par les vainqueurs  de Carthage manque des éléments d’une importance colossale pour la Tunisie. 

9. Nabeul est l’une des rares villes du Maghreb à porter un nom grec et aussi la plus ancienne citée après Carthage

Découverte en 1965 par hasard, l’ancienne ville abritait un ensemble unique en son genre : une installation romaine à destination industrielle pour la fabrication du garum, une sauce de poissons saumurés, utilisé à Rome comme condiment. 

10. Carthage a été fondée avant Rome, la célèbre rivale.

61 ans avant Rome, fut fondée Carthage, la ville qu'allait devenir le pire cauchemar de la ville aux sept collines. Le destin historique a voulu que seulement l’une survit mais la chance d’être à la base d’une grande civilisation, comme le cas de Carthage, a fait qu’on parle plus du vainquant que du vainqueur.  Une faible compensation pour une fin tragique.

11. La plus ancienne inscription libyco punique au monde a été trouvée en Tunisie. 

La première inscription bilingue datée a été découverte à Dougga, au Mausolée numide dédié au Masinissa, Aguellid berbère, monument qui date de la 2ème moitié du IIème siècle av.J.Ch.  L’inscription est d’une grande importance pour l’histoire, permettant de déchiffrer l’alphabet libyque. Malheureusement, ce rare objet ne se trouve plus en Tunisie depuis 1865. Seulement à British Museum vous pouvez l’admirer. 

12. Au V ème siècle av J.CH à Carthage fut écrit par Magon, le premier traité d’agronomie au monde

Une œuvre en 28 volumes qui a constitué source de référence en domaine durant des siècles. L’on dit que son ouvrage fut tellement célèbre qu’il fut sauvé lors de la destruction de Carthage à la demande expresse du sénat romain. 

13. Carthage a utilisé pour la première fois dans le monde les mosaïques polychromes.

Les unes des plus belles peuvent être admirées au Musée de Bardo et au Musée de Sousse. 

14. Le système d’irrigation des oasis a été inventé par Ibn Chabbat.

L’originalité de ce système conçu par le fameux mathématicien tunisien Ibn Chabbat (1221-1285) est le fait qu’il remonte à des siècles et qu’il est toujours fonctionnel. Il dessert plus de 1 000 hectares de palmeraie avec 200 000 arbres. Le principal atout de cet ingénieux système est le fait qu’il optimise l’irrigation dans les oasis du Jerid.

15. La Grande Mosquée de Kairouan est le plus ancien monument religieux de l’Occident musulman.

Erigé en 670 par Okba Ibn Nafi, ce monument présente un style architectural unique en son genre qui fait de cette mosquée l’un des quatre ou cinq les plus beaux du monde musulman.

Great Mosque of Kairouan from Horizons Media Production on Vimeo.