La Tunisie, érigée comme pionnière dans le monde arabe en matière de droits des femmes, continue ses initiatives en faveur de l’égalité des sexes, consacrée par le Code du Statut Personnel de 1956