+ Répondre à la discussion
Page 1 sur 3 123 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 15 sur 39

Discussion: Le taux de divorce (en Tunisie) atteint des proportions inquiétantes

          
  1. #1
    Utilisateur exclu
    Date d'inscription
    Mar 2005
    Messages
    1 802

    Le taux de divorce (en Tunisie) atteint des proportions inquiétantes

    Le taux de divorce (en Tunisie) atteint des proportions inquiétantes

    * Toutefois, il y a des unions qui durent !

    Il y a un dicton bien de chez nous qui dit : « En été, à la salle des fêtes, en hiver, au palais de justice.», allusion faite aux couples qui se marient pendant la saison estivale et divorcent en hiver. 12557 cas de divorce ont été enregistrés en Tunisie, en 2005, et d'après des statistiques de 2007, la Tunisie a le quatrième taux de divorce le plus élevé dans le monde !

    Aussi paradoxal que cela puisse paraître, les jeunes d'aujourd'hui choisissent pourtant librement leur partenaire et plusieurs unions sont établies sur la base d'une relation amoureuse pré-matrimoniale ! Ces mêmes jeunes mariés se sont pourtant bien imprégnés dans leur enfance par les fameuses histoires d'amour entre ce prince et cette princesse et qui finissent toujours par un dénouement heureux exprimé constamment en ces termes : « ils se marièrent, eurent beaucoup d'enfants et vécurent heureux jusqu'à la fin de leurs jours. » Une telle fin plaisait tant aux enfants et même aux grands. Mais, il paraît que l'amour dans les contes est très différent de celui du monde réel au point que la majorité des amours d'aujourd'hui sont incapables d'aller jusqu'au bout et ont une fin souvent malheureuse qu'on pourrait exprimer en ces termes : « ils se marièrent, eurent beaucoup de problèmes et vécurent séparés jusqu'à... ». En effet, le nombre de divorces chez nous a atteint des proportions si alarmantes que certains couples n'arrivent pas à fêter leur premier anniversaire de mariage ! Néanmoins, il y a pas mal de couples qui durent et pour longtemps ! Quels en sont donc les secrets ?

    Parler des causes de l'échec de certains couples nous amène forcément à évoquer les secrets de la réussite d'autres couples. A vrai dire, il n'y a pas de secrets ni de recettes magiques pour qu'une union conjugale soit longue et réussie. C'est tout simplement un engagement mutuel par lequel on doit être lié pour le pire et le meilleur. Celui ou celle qui n'est pas à la hauteur de cet engagement qu'il (elle) s'en abstienne ! Si nos parents, nos grands-parents et nos arrières grands-parents ont pu établir des vies conjugales durables, c'est qu'ils ont tout simplement su observer les principes de cet engagement : l'amour, le respect et la tolérance. (J'allais ajouter le dialogue, mais certains me diront que les femmes d'antan étaient dociles et loyales à leurs maris. Soit, mais loyauté ne veut pas dire soumission et il y avait toujours une assise d'entente dans les couples du passé surtout concernant les décisions à prendre pour la sauvegarde de la famille qui était sacrée !) Et ces ancêtres, riaient tout le temps, malgré la routine et les rudes épreuves qu'ils ont dû endurer. Certes, il y avait divers malentendus dans les anciens couples, et souvent l'un des deux conjoints était astreint à faire contre mauvaise fortune bon cœur pour faire durer la vie conjugale, et puis, une tierce personne était toujours là pour résoudre les problèmes et empêcher le pire. Aujourd'hui, le dialogue est possible, et pourtant l'on se sépare, chaque jour davantage, parfois pour un oui ou pour un non! Et c'est peut-être le refus du dialogue de part et d'autre et le manque de souplesse qui enveniment la situation et mènent à la rupture.

    Il est vrai que du train où va le monde de nos jours, les problèmes s'accumulent et deviennent de plus en plus complexes et chaque jour de nouveaux besoins s'imposent à notre vie quotidienne et ceux qui étaient secondaires sont devenus nécessaires, la hausse permanente des prix des produits de consommation et des services, les impôts et les dettes à payer, le manque de moyens financiers, tout cela constitue un lourd fardeau que certains couples ne sont pas capables de supporter, ce qui leur cause de l'embarras, des soucis quotidiens sans cesse croissants, quitte à créer des scènes de ménage qui deviennent si fréquentes que la vie conjugale devient infernale, insupportable... Pour illustrer cette situation vécue par la majorité des couples, les Anglais disent, non sans ironie : « Le premier mois, le mari parle et la femme écoute ; le deuxième mois, la femme parle et le mari écoute ; à partir du troisième mois, les deux parlent et les voisins écoutent !» chez nous, il y a des couples dont les caractères s'avèrent incompatibles dès les premiers jours du mariage et qui font entendre leur voix jusqu'au septième voisin et, ainsi, la séparation ne se fait pas attendre.

    En effet, s'il existe actuellement des couples qui durent, c'est qu'ils ont pu résister aux difficultés de cette vie moderne grâce à la compréhension mutuelle, à l'intérêt commun, à la bonne gestion des affaires familiales et surtout au dévouement et à la patience, deux vertus, devenues rares de nos jours chez la plupart des couples qui cherchent souvent à brûler les étapes pour tout avoir en même temps, (meubles, bijoux, logement, voiture, voyages...) alors que « rien ne sert de courir, il faut partir à point », disait le poète. Souvent la naissance des enfants chez certains couples, au lieu de consolider les liens conjugaux, fait naître d'autres problèmes qui rendent les relations plus tendues (tâches supplémentaires, nouvelles dépenses, surmenage, privations, sacrifices...) qui dégénèrent en dis****s interminables pouvant mener à une impasse. D'où le recours au divorce.

    Vous me direz peut-être à quoi on peut reconnaître un couple heureux, uni pour toute la vie. Il n'y a pas une seule réponse à cette question, car ce n'est pas en s'aimant l'un l'autre, ce n'est même pas en s'offrant des fleurs et des cadeaux pour les anniversaires et pendant les fêtes qu'un couple peut durer longtemps ; tout cela est devenu chose ordinaire faisant partie des étiquettes ; mais ce qui est le plus fascinant chez ces couples unis, c'est surtout l'entente, la franchise et la fidélité, la complicité en tout, la vision commune des choses, la volonté de vivre ensemble jusqu'à la mort et la confiance en l'avenir. Voilà le couple qui veut bâtir son bonheur, sauvegarder sa cohérence et assurer sa continuité. L'amour est sans doute l'élément catalyseur de l'interaction de tous ces ingrédients nécessaires à la stabilité et la longueur de la vie du couple. Un couple qui dure, c'est un couple qui envisage l'avenir avec enthousiasme et optimisme, qui rêve de fêter ensemble, tour à tour, leurs noces d'argent, d'or, de diamant... Le couple qui dure est celui qui sait renouveler continuellement le rythme de sa vie qui, à partir d'un certain moment, est menacée par la routine et la monotonie. Un couple où chacun vit pour soi et ne prête aucune attention à l'autre, c'est un couple voué à l'échec.

    Comme autre facteur déterminant d'une vie longue et stable du couple, c'est le partage de tout : le pouvoir, la décision, le travail, l'argent, l'amour, le bonheur et le malheur, à tel point que les adjectifs possessifs « mon, ma, mes » disparaîtront du langage familial pour être remplacés par « notre » et « nos ». C'est dans cet esprit collectif, solidaire et coopératif que de bonnes relations seront établies et maintenues pendant de longues années dans le couple. Toutefois, il faut être toujours prêt à faire de temps en temps des concessions, ne serait-ce que pour contenter son partenaire ; et faire preuve d'une certaine souplesse en matière de gestion des affaires domestiques. L'intransigeance et l'extrémisme, quand ils sont déplacés, peuvent menacer la vie du couple. Bref, la communication dans le couple, en paroles comme en actes et sans préjugés, demeure le seul garant d'une vie conjugale réussie et durable. A bon entendeur, salut !

    (Source : « Le Temps » (Quotidien – Tunis), le 27 juillet 2008)

  2. #2
    Nouveau
    Date d'inscription
    Aug 2008
    Messages
    40
    eh oui, c'est vraiment inquiétant.....
    de part mon propre entourage, je confirme ça,
    on entend parler plus des cas de divorce que des cas de mariage réussis...

    Le fait est là...alors, si on discutte plus des causes...
    Kesk vous en dites...???

  3. #3
    Utilisateur exclu
    Date d'inscription
    Mar 2005
    Messages
    1 802

    il faut s`avoir pardonner pas etre toujours superman or women

    Citation Envoyé par nour_alhouda Voir le message
    eh oui, c'est vraiment inquiétant.....
    de part mon propre entourage, je confirme ça,
    on entend parler plus des cas de divorce que des cas de mariage réussis...

    Le fait est là...alors, si on discutte plus des causes...
    Kesk vous en dites...???

    Parceque au debut la femme ou l`homme s`aiment et puis apres un bon bou de temps ils sont fatigues l`un de l`autre personne ne mets pas du sien pour laisser passer ce mauvais moment , moi par example ca m`arive d`avoir des problemes avec mon epouse mais moi ou elle apres deux ou trois heures en reviens ont pense toujour au enfants a la famille ce que moi ou elle va perdre, et ont se corrige
    mais par contre il y a des couples pour la moindre des petites choses boum ca eclate et chaqu`un se crois plus fort que l`autre et une autre raision il faut avoir la (kanaa) il faut te contenter de se que tu as ne regarde pas les autres et mette ALLAH dans ta memoire ,pour que ca marche mais crois moi une fois devorcer la majorite le regrette

  4. #4
    Confirmé
    Date d'inscription
    Feb 2008
    Localisation
    Paris
    Messages
    219
    looooooooooooooool Foutaise....
    Le problème des couples en tunisie...C'est qu'ils sont endettés jusqu'au cou....

    Ils n'ont pas besoins de psychologues pour les aider...Mais d'analystes crédit

  5. #5
    Nouveau
    Date d'inscription
    Jul 2005
    Localisation
    chez moi
    Messages
    67
    Sydney l'avait bien dit et gotanproject aussi, mais ce que vous avez dit c'est apres le mariage. Si on invoque les problematiques avant le mariage:
    -Le laissé aller: bcp de problemes qui surviennent s'en vont sans en parler une sec...faudra mettre les points là ou il le faut avant de passer à toutes reconcialiations.
    -l'enfant gaté: generalement on ne peut rien y refuser particulierement à la fille et a sa famille qd elle y mette de la pression, aprés tout on se dit rien n'est perdu et on bosse comme un fou pour apporter tel ou tel truc.....si on s'incline on est foutu si on s'abstient on est foutu aussi, je veux insinuer le depassement de nos moyens, l'absence de la bonne gestion des moyens materiels et gestion du stress...
    -T'as le coté sensuel qui est totalement absent, on ne se connait pas sentimentalement sauf qq bizous et tt, apres ca sera le tirage au sort ca passe ou ca casse, si la fille ne veut pas divulguer le secret elle vivera l'enfer, si elle le divulgue elle vivera l'enfer aussi, la meme chose pour le mari...on est dans la totale ignorance sexuelle de l'autre mais dans la tete on se pose meme pas la question une seule fois, vu la rapidité des faits le stress et la pression, il y a aussi la confiance que rien de mal arrivera....bref les details intimes qui tuent.
    -Les coutumes: comment on enleve les chaussures, les chaussettes, comment on laisse le WC, les mauvaises habitudes en mangeant, en dormant.
    C'est vrai que sont des exples tirés de la realité, des mauvaises exples, certainement il y en a d'autres....mais on ne prend pas notre temps pour se connaitre de prés, on passe tout le temps à ne parler que d'amour, parler des trucs qui ne menent plutot ne servent à rien dans notre couple, manque d'experience, manque d'affinité, manque de connaissance l'un envers l'autre.
    A mon avis tant qu'on est en phase de connaissance il ne faut jamais faire comme on n'a rien vu, faut parler de tt, il faut meme tout disséquer....

  6. #6
    Confirmé
    Date d'inscription
    Sep 2007
    Localisation
    Ghadi .... SOUTH PARK
    Messages
    567
    *l'accumulation des petits problemes non resolus
    *l'hypchresie
    *Mentir
    *un desaccord sur l'education des enfants

    je pense que se sont les principaux causes de divorces

  7. #7
    Nouveau
    Date d'inscription
    Aug 2008
    Localisation
    yvelines
    Messages
    27
    Citation Envoyé par sydney/australia Voir le message
    Le taux de divorce (en Tunisie) atteint des proportions inquiétantes

    * Toutefois, il y a des unions qui durent !
    Il y a un dicton bien de chez nous qui dit : « En été, à la salle des fêtes, en hiver, au palais de justice.», allusion faite aux couples qui se marient pendant la saison estivale et divorcent en hiver. 12557 cas de divorce ont été enregistrés en Tunisie, en 2005, et d'après des statistiques de 2007, la Tunisie a le quatrième taux de divorce le plus élevé dans le monde !
    Aussi paradoxal que cela puisse paraître, les jeunes d'aujourd'hui choisissent pourtant librement leur partenaire et plusieurs unions sont établies sur la base d'une relation amoureuse pré-matrimoniale ! Ces mêmes jeunes mariés se sont pourtant bien imprégnés dans leur enfance par les fameuses histoires d'amour entre ce prince et cette princesse et qui finissent toujours par un dénouement heureux exprimé constamment en ces termes : « ils se marièrent, eurent beaucoup d'enfants et vécurent heureux jusqu'à la fin de leurs jours. » Une telle fin plaisait tant aux enfants et même aux grands. Mais, il paraît que l'amour dans les contes est très différent de celui du monde réel au point que la majorité des amours d'aujourd'hui sont incapables d'aller jusqu'au bout et ont une fin souvent malheureuse qu'on pourrait exprimer en ces termes : « ils se marièrent, eurent beaucoup de problèmes et vécurent séparés jusqu'à... ». En effet, le nombre de divorces chez nous a atteint des proportions si alarmantes que certains couples n'arrivent pas à fêter leur premier anniversaire de mariage ! Néanmoins, il y a pas mal de couples qui durent et pour longtemps ! Quels en sont donc les secrets ?
    Parler des causes de l'échec de certains couples nous amène forcément à évoquer les secrets de la réussite d'autres couples. A vrai dire, il n'y a pas de secrets ni de recettes magiques pour qu'une union conjugale soit longue et réussie. C'est tout simplement un engagement mutuel par lequel on doit être lié pour le pire et le meilleur. Celui ou celle qui n'est pas à la hauteur de cet engagement qu'il (elle) s'en abstienne ! Si nos parents, nos grands-parents et nos arrières grands-parents ont pu établir des vies conjugales durables, c'est qu'ils ont tout simplement su observer les principes de cet engagement : l'amour, le respect et la tolérance. (J'allais ajouter le dialogue, mais certains me diront que les femmes d'antan étaient dociles et loyales à leurs maris. Soit, mais loyauté ne veut pas dire soumission et il y avait toujours une assise d'entente dans les couples du passé surtout concernant les décisions à prendre pour la sauvegarde de la famille qui était sacrée !) Et ces ancêtres, riaient tout le temps, malgré la routine et les rudes épreuves qu'ils ont dû endurer. Certes, il y avait divers malentendus dans les anciens couples, et souvent l'un des deux conjoints était astreint à faire contre mauvaise fortune bon cœur pour faire durer la vie conjugale, et puis, une tierce personne était toujours là pour résoudre les problèmes et empêcher le pire. Aujourd'hui, le dialogue est possible, et pourtant l'on se sépare, chaque jour davantage, parfois pour un oui ou pour un non! Et c'est peut-être le refus du dialogue de part et d'autre et le manque de souplesse qui enveniment la situation et mènent à la rupture.
    Il est vrai que du train où va le monde de nos jours, les problèmes s'accumulent et deviennent de plus en plus complexes et chaque jour de nouveaux besoins s'imposent à notre vie quotidienne et ceux qui étaient secondaires sont devenus nécessaires, la hausse permanente des prix des produits de consommation et des services, les impôts et les dettes à payer, le manque de moyens financiers, tout cela constitue un lourd fardeau que certains couples ne sont pas capables de supporter, ce qui leur cause de l'embarras, des soucis quotidiens sans cesse croissants, quitte à créer des scènes de ménage qui deviennent si fréquentes que la vie conjugale devient infernale, insupportable... Pour illustrer cette situation vécue par la majorité des couples, les Anglais disent, non sans ironie : « Le premier mois, le mari parle et la femme écoute ; le deuxième mois, la femme parle et le mari écoute ; à partir du troisième mois, les deux parlent et les voisins écoutent !» chez nous, il y a des couples dont les caractères s'avèrent incompatibles dès les premiers jours du mariage et qui font entendre leur voix jusqu'au septième voisin et, ainsi, la séparation ne se fait pas attendre.
    En effet, s'il existe actuellement des couples qui durent, c'est qu'ils ont pu résister aux difficultés de cette vie moderne grâce à la compréhension mutuelle, à l'intérêt commun, à la bonne gestion des affaires familiales et surtout au dévouement et à la patience, deux vertus, devenues rares de nos jours chez la plupart des couples qui cherchent souvent à brûler les étapes pour tout avoir en même temps, (meubles, bijoux, logement, voiture, voyages...) alors que « rien ne sert de courir, il faut partir à point », disait le poète. Souvent la naissance des enfants chez certains couples, au lieu de consolider les liens conjugaux, fait naître d'autres problèmes qui rendent les relations plus tendues (tâches supplémentaires, nouvelles dépenses, surmenage, privations, sacrifices...) qui dégénèrent en dis****s interminables pouvant mener à une impasse. D'où le recours au divorce.
    Vous me direz peut-être à quoi on peut reconnaître un couple heureux, uni pour toute la vie. Il n'y a pas une seule réponse à cette question, car ce n'est pas en s'aimant l'un l'autre, ce n'est même pas en s'offrant des fleurs et des cadeaux pour les anniversaires et pendant les fêtes qu'un couple peut durer longtemps ; tout cela est devenu chose ordinaire faisant partie des étiquettes ; mais ce qui est le plus fascinant chez ces couples unis, c'est surtout l'entente, la franchise et la fidélité, la complicité en tout, la vision commune des choses, la volonté de vivre ensemble jusqu'à la mort et la confiance en l'avenir. Voilà le couple qui veut bâtir son bonheur, sauvegarder sa cohérence et assurer sa continuité. L'amour est sans doute l'élément catalyseur de l'interaction de tous ces ingrédients nécessaires à la stabilité et la longueur de la vie du couple. Un couple qui dure, c'est un couple qui envisage l'avenir avec enthousiasme et optimisme, qui rêve de fêter ensemble, tour à tour, leurs noces d'argent, d'or, de diamant... Le couple qui dure est celui qui sait renouveler continuellement le rythme de sa vie qui, à partir d'un certain moment, est menacée par la routine et la monotonie. Un couple où chacun vit pour soi et ne prête aucune attention à l'autre, c'est un couple voué à l'échec.
    Comme autre facteur déterminant d'une vie longue et stable du couple, c'est le partage de tout : le pouvoir, la décision, le travail, l'argent, l'amour, le bonheur et le malheur, à tel point que les adjectifs possessifs « mon, ma, mes » disparaîtront du langage familial pour être remplacés par « notre » et « nos ». C'est dans cet esprit collectif, solidaire et coopératif que de bonnes relations seront établies et maintenues pendant de longues années dans le couple. Toutefois, il faut être toujours prêt à faire de temps en temps des concessions, ne serait-ce que pour contenter son partenaire ; et faire preuve d'une certaine souplesse en matière de gestion des affaires domestiques. L'intransigeance et l'extrémisme, quand ils sont déplacés, peuvent menacer la vie du couple. Bref, la communication dans le couple, en paroles comme en actes et sans préjugés, demeure le seul garant d'une vie conjugale réussie et durable. A bon entendeur, salut
    (Source : « Le Temps » (Quotidien – Tunis), le 27 juillet 2008)















    Bonjour Sidney
    Ok,je comprends ce que tu veux dire.Mais si on regarde de pres,on voit aussi autour de la ceremonie du mariage,des apparences fastueuses,il faut faire le plus beau mariage jamais vu au detriment de la veritable communication dans le couple.L'excitation finie,on peu tomber de tres haut car on a beaucoup donne de l'importance à l'apparence.Et la vie ce n'est pas ça!

  8. #8
    Nouveau
    Date d'inscription
    Aug 2008
    Messages
    40
    tt ce qu'a été dit est certainement vrai..
    je peux ajouter, aussi le fait de faire des mauvais choix dès le début( le choix du partenaire)

    aussi, la femme ainsi que l'homme accepte de faire des sacrifices avant le marriage alors qu'après c pas tjs le cas....
    c'est surtout dommage en présence d'enfants, qui seront victimes de leurs parents....

  9. #9
    Nouveau
    Date d'inscription
    Apr 2008
    Localisation
    Berizzzz
    Messages
    36
    Personne n'a parlé de l'épanouissement sexuel des partenaires ?! L'homme ou la femme ou les deux ne sont pas satisfaits l'un de l'autre.

    Je crois bien que ça existe mais personne n'ose en parler.

  10. #10
    Nouveau
    Date d'inscription
    Aug 2008
    Localisation
    yvelines
    Messages
    27
    Citation Envoyé par mehdi57 Voir le message
    Personne n'a parlé de l'épanouissement sexuel des partenaires ?! L'homme ou la femme ou les deux ne sont pas satisfaits l'un de l'autre.

    Je crois bien que ça existe mais personne n'ose en parler.

    Tu ne veux pas plutot dire l'insatisfaction parfois des hommes ce que leurs partenaires peuvent bien leur donner sur leur plan sexuel.j'ai rarement entendu une femme se plaindre de son insatisfaction sexuelle,mais plutot se plaindre que son mari ne la respecte pas dans ses choix sexuels.
    C'est vrai ce que tu enonces est un sujet delicat ,c'est parce qu'il y a je pense ignorance de la part des protagonistes.

  11. #11
    Actif
    Date d'inscription
    Mar 2008
    Localisation
    Tunis
    Messages
    1 050
    Citation Envoyé par gotanproject Voir le message
    looooooooooooooool Foutaise....
    Le problème des couples en tunisie...C'est qu'ils sont endettés jusqu'au cou....

    Ils n'ont pas besoins de psychologues pour les aider...Mais d'analystes crédit
    Oui c'est vrai, l'échec du couple commence souvent avant son début. Vu que la plupart ne se marient qu'avec un tas de dettes pour couvrir les dépenses futiles et parfois comiques du mariage. Et c'est clair, que dès le début des incompréhensions mutuelles, on commence à regretter pour quel genre de vie on a sacrifié le fruit de plusieurs années de dur labeur en quelques jours de festivités.

    Mais ce n'est certainement pas la seule raison. Je peux en citer plusieurs qui y contribuent à mon avis :
    - Vie plus stressante pour les deux sexes.
    - La mentalité que la femme doit toujours se battre pour avoir ses droits auprès du méchant mâle qui lui sert d'époux.
    - Les aventures sexuelles.
    - On est devenu très exigents, on se contente plus du peu qu'on a.

  12. #12
    Nouveau
    Date d'inscription
    Aug 2007
    Localisation
    Tunisia
    Messages
    22
    ouh ça fait peur !moi ds mn entourage y a pas de divorce c est peut etre pr ça que ça me choque

  13. #13
    Nouveau
    Date d'inscription
    Apr 2008
    Localisation
    Berizzzz
    Messages
    36
    Citation Envoyé par camilia Voir le message
    Tu ne veux pas plutot dire l'insatisfaction parfois des hommes ce que leurs partenaires peuvent bien leur donner sur leur plan sexuel.j'ai rarement entendu une femme se plaindre de son insatisfaction sexuelle,mais plutot se plaindre que son mari ne la respecte pas dans ses choix sexuels.
    C'est vrai ce que tu enonces est un sujet delicat ,c'est parce qu'il y a je pense ignorance de la part des protagonistes.
    Il faut pas se contenter d'entendre parler mais plutot il faut connaitre les situations réels par le biais des gens concernés (avocats, juges, assister aux cours...)... Parce que les divorcés ne disent pas souvent les vrais raisons... Ils peuvent raconter n'importe quoi...

    Dommage qu'en Tunisie, on ne fait pas des statistiques sur des situations pareilles parce que celles-ci nous aider à trouver des solutions à ces situations...

  14. #14
    Fidèle
    Date d'inscription
    Aug 2006
    Localisation
    SDF
    Messages
    3 231
    D'après moi les causes les plus courantes sont :
    - l'intolérance face à l'autre : les rapports de force - des bras de fers
    - le manque de confiance en l'autre
    - les problèmes sexuels
    - Edlal ----> irresponsabilité
    - l'intrusion démesurée des familles dans les affaires du couple
    - les problèmes financiers
    - l'irrespect

  15. #15
    Fidèle
    Date d'inscription
    Apr 2005
    Localisation
    déchetterie municipale
    Messages
    5 482
    le pire que certains pensent au divorce avant même leur mariage! on se marie pour divorcer et on se marie par pour vivre toute une vie a deux!
    les causes?
    des gens ma3adouch i5afou mén rabi, qui ont perdu tout sorte d'humanité de responsabilité et de sens de la vie à deux!
    qu'on divorce au moins ça fait travailler les tribunaux et les bureaux des avocats mais les conséquences sont toujours lourdes et les cicatrices resteront à vie!

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •  

Search Engine Optimization by vBSEO

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20