+ Répondre à la discussion
Page 1 sur 2 12 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 15 sur 27

Discussion: éjaculation précoce inversée

          
  1. #1
    Nouveau
    Date d'inscription
    Nov 2007
    Messages
    20

    éjaculation précoce inversée

    salam
    Je me suis fait dépuceller par une femme plus vieille que moi pour des raison autre que l'amour et l'une des raison était le manque.
    Je me suis reponti et je le regrette amèrement mais j'ai remarqué que sur les 3 fois que j'ai couché avec elle je n'ai juis que une seule fois en meme temp avec elle et c'était la 2eme fois.
    pour les 2 autres fois il afallu qu'elle juisse 2 fois pour que je ne juisse qu'une seule fois j'ai du mettre entre 20 et 30 min pour juir (biensur je bandais sans interruption).
    et ce sans préserbatif car si non je ne sais pas si j'aurais fini par juir un jour.
    pourriez vous me dire si c'est normale ou pas et si je dois voir un médecin.
    en 2 mot ma sencibilité n'est pas assez forte.
    merci a tous et à toutes

  2. #2
    Confirmé
    Date d'inscription
    Aug 2006
    Messages
    592
    voila ce que j'ai trouvé sur le site doctissimo, est-ce que tu te retrouves dans la description ci dessous ?



    On peut en parler en privé si tu préfères.



    Bon courage




    Selon les cas, malgré des stimulations sexuelles répétés et adéquates, l'homme éjacule après un temps très long avec le sentiment d'un acte " laborieux ", ou bien l'éjaculation ne peut se produire (on parle alors d'anéjaculation). Si l'éjaculation a lieu, elle est accompagnée des sensations voluptueuses de l'orgasme. Il peut s'agir d'une difficulté passagère ; on parle de trouble si cette difficulté est permanente.
    L'éjaculation retardée est peu fréquente : elle représente 3 % des troubles sexuels masculins, et touche donc 0,4 % de la population masculine.
    On distingue différents niveaux du trouble :
    • L'homme n'a jamais pu éjaculer.
    • L'homme ne peut éjaculer que seul lors de la masturbation.
    • L'homme peut éjaculer seul et lors de la masturbation ou de la fellation avec sa partenaire.
    • L'homme peut éjaculer mais uniquement si le coït est très long.
    Du fait de l'éjaculation retardée, le rapport sexuel peut donc durer très longtemps. Malgré tout la partenaire est en général frustrée, car elle souhaite l'orgasme de son compagnon. Parfois, l'homme mime l'orgasme et le trouble ne devient alors évident qu'en cas de désir d'enfant.
    Trouble primaire et secondaire

    On parle d'un trouble primaire si l'éjaculation retardée existe dès le début de la sexualité.
    L'éjaculation retardée est souvent un trouble qui survient chez une personne présentant par ailleurs d'autres inhibitions de la personnalité, d'autres difficultés dans la communication, dans le laisser-aller. Des conflits intra-psychiques sont souvent en cause. Une psychothérapie permettra à l'homme d'évoluer dans toutes ses difficultés à vivre.
    Parfois le trouble est plus superficiel : l'homme arrive seul à se masturber mais par une façon non reproductible lors du coït (coups sur la verge, besoin d'une stimulation avec un serrement très fort de la verge). Dans ce cas il lui faudra retrouver un autre chemin du plaisir et de l'orgasme. Un sexologue pourra l'y aider par une sexothérapie de couple ou d'autres thérapies.
    Le trouble est parfois secondaire, s'il survient après une période de sexualité sans difficulté d'éjaculation. Très souvent dans ce cas, un événement stressant a précédé l'apparition du trouble. Il peut s'agir d'un épisode très stressant de la vie sexuelle (l'infidélité du partenaire par exemple) ou d'un fait survenu au moment d'un acte sexuel (être surpris dans cette activité par exemple). La reprise des capacités éjaculatoires se fera progressivement, avec le retour de la confiance et de la détente.
    • Les causes organiques sont rares et évidentes
    Les cas de causes organiques à l'éjaculation retardée sont en général clairement identifiés : Ce sont parfois des troubles neurologiques, en particulier médullaire en cas de paraplégie traumatique ou de sclérose en plaque déclarée.
    Le problème peut apparaître après certaines interventions importantes de la prostate ou de la vessie. Dans ce cas le trouble de l'éjaculation s'accompagne souvent de troubles de l'érection. Parfois, la difficulté est transitoire.
    Le trouble peut également être un effet secondaire de l'absorption de certains médicaments : neuroleptiques , antidépresseurs ou hypotenseurs. On parle alors d'éjaculation retardée iatrogène.
    • L'éjaculation rétrograde : un problème différent
    Dans l'éjaculation rétrograde, celle-ci se produit sans difficulté, l'homme ressent les sensations de jouissance de l'orgasme mais le sperme ne s'évacue pas par le méat urétral (orifice situé à l'extrémité de la verge). Ce problème survient souvent après des interventions chirurgicales sur la prostate ou la vessie ; il peut également être lié à des troubles neurologiques ou à la prise de certains médicaments.
    • Conseils pour traiter l'éjaculation retardée
    Il ne faut pas hésiter à consulter un sexologue qui pourra certainement vous aider à régler le problème. Toutefois, vous pouvez toujours tenter par vous-même la démarche suivante, mais bien sûr uniquement s'il n'existe pas d'impossibilité physiologique à l'éjaculation.
    Le trouble ne se résout jamais directement. Pour que l'éjaculation soit possible lors du coït elle doit d'abord être possible autrement. Il faut suivre la progression suivante :
    1. Possibilité d'éjaculer seul par la masturbation.
    2. Possibilité d'éjaculer par la masturbation en présence de sa partenaire et avec plus ou moins son aide.
    3. Mener l'excitation proche de l'éjaculation par des caresses et réaliser la pénétration vaginale au dernier moment.
    4. Alterner caresses sexuelles et pénétration vaginale.
    Si cela ne marche pas, n'insistez pas trop longtemps. Le travail thérapeutique avec un sexologue vous aidera plus sûrement que ces conseils.

  3. #3
    Nouveau
    Date d'inscription
    Nov 2007
    Messages
    20
    Citation Envoyé par Meriem Voir le message
    voila ce que j'ai trouvé sur le site doctissimo, est-ce que tu te retrouves dans la description ci dessous ?



    On peut en parler en privé si tu préfères.



    Bon courage




    Selon les cas, malgré des stimulations sexuelles répétés et adéquates, l'homme éjacule après un temps très long avec le sentiment d'un acte " laborieux ", ou bien l'éjaculation ne peut se produire (on parle alors d'anéjaculation). Si l'éjaculation a lieu, elle est accompagnée des sensations voluptueuses de l'orgasme. Il peut s'agir d'une difficulté passagère ; on parle de trouble si cette difficulté est permanente.
    L'éjaculation retardée est peu fréquente : elle représente 3 % des troubles sexuels masculins, et touche donc 0,4 % de la population masculine.
    On distingue différents niveaux du trouble :

    • L'homme n'a jamais pu éjaculer.
    • L'homme ne peut éjaculer que seul lors de la masturbation.
    • L'homme peut éjaculer seul et lors de la masturbation ou de la fellation avec sa partenaire.
    • L'homme peut éjaculer mais uniquement si le coït est très long.
    Du fait de l'éjaculation retardée, le rapport sexuel peut donc durer très longtemps. Malgré tout la partenaire est en général frustrée, car elle souhaite l'orgasme de son compagnon. Parfois, l'homme mime l'orgasme et le trouble ne devient alors évident qu'en cas de désir d'enfant.
    Trouble primaire et secondaire

    On parle d'un trouble primaire si l'éjaculation retardée existe dès le début de la sexualité.
    L'éjaculation retardée est souvent un trouble qui survient chez une personne présentant par ailleurs d'autres inhibitions de la personnalité, d'autres difficultés dans la communication, dans le laisser-aller. Des conflits intra-psychiques sont souvent en cause. Une psychothérapie permettra à l'homme d'évoluer dans toutes ses difficultés à vivre.
    Parfois le trouble est plus superficiel : l'homme arrive seul à se masturber mais par une façon non reproductible lors du coït (coups sur la verge, besoin d'une stimulation avec un serrement très fort de la verge). Dans ce cas il lui faudra retrouver un autre chemin du plaisir et de l'orgasme. Un sexologue pourra l'y aider par une sexothérapie de couple ou d'autres thérapies.
    Le trouble est parfois secondaire, s'il survient après une période de sexualité sans difficulté d'éjaculation. Très souvent dans ce cas, un événement stressant a précédé l'apparition du trouble. Il peut s'agir d'un épisode très stressant de la vie sexuelle (l'infidélité du partenaire par exemple) ou d'un fait survenu au moment d'un acte sexuel (être surpris dans cette activité par exemple). La reprise des capacités éjaculatoires se fera progressivement, avec le retour de la confiance et de la détente.

    • Les causes organiques sont rares et évidentes
    Les cas de causes organiques à l'éjaculation retardée sont en général clairement identifiés : Ce sont parfois des troubles neurologiques, en particulier médullaire en cas de paraplégie traumatique ou de sclérose en plaque déclarée.
    Le problème peut apparaître après certaines interventions importantes de la prostate ou de la vessie. Dans ce cas le trouble de l'éjaculation s'accompagne souvent de troubles de l'érection. Parfois, la difficulté est transitoire.
    Le trouble peut également être un effet secondaire de l'absorption de certains médicaments : neuroleptiques , antidépresseurs ou hypotenseurs. On parle alors d'éjaculation retardée iatrogène.

    • L'éjaculation rétrograde : un problème différent
    Dans l'éjaculation rétrograde, celle-ci se produit sans difficulté, l'homme ressent les sensations de jouissance de l'orgasme mais le sperme ne s'évacue pas par le méat urétral (orifice situé à l'extrémité de la verge). Ce problème survient souvent après des interventions chirurgicales sur la prostate ou la vessie ; il peut également être lié à des troubles neurologiques ou à la prise de certains médicaments.

    • Conseils pour traiter l'éjaculation retardée
    Il ne faut pas hésiter à consulter un sexologue qui pourra certainement vous aider à régler le problème. Toutefois, vous pouvez toujours tenter par vous-même la démarche suivante, mais bien sûr uniquement s'il n'existe pas d'impossibilité physiologique à l'éjaculation.
    Le trouble ne se résout jamais directement. Pour que l'éjaculation soit possible lors du coït elle doit d'abord être possible autrement. Il faut suivre la progression suivante :
    1. Possibilité d'éjaculer seul par la masturbation.
    2. Possibilité d'éjaculer par la masturbation en présence de sa partenaire et avec plus ou moins son aide.
    3. Mener l'excitation proche de l'éjaculation par des caresses et réaliser la pénétration vaginale au dernier moment.
    4. Alterner caresses sexuelles et pénétration vaginale.
    Si cela ne marche pas, n'insistez pas trop longtemps. Le travail thérapeutique avec un sexologue vous aidera plus sûrement que ces conseils.
    slt je te remercie et je voudrais qu'on en parle en privé mai je ne sais pas comment

  4. #4
    Fidèle
    Date d'inscription
    Apr 2004
    Localisation
    Earth
    Messages
    3 632
    Au fait Khalloud, je voulais te dire juste deux trucs :
    - de un les préservatifs n'altèrent en rien la sensibilité lors des rapports et c'est prouvé scientifiquement. Le problème (si on peut qualifier ça de la sorte) c'est que la zone érogène au niveau du pénis masculin se limite au niveau du Gland et non pas au niveau de toute la verge :donc réactivité limitée. alors que pour la femme la zone érogène s'étend sur le clitoris + Grandes lèvres + une bonne partie du vestibule vaginal. (donc croyez moi messieurs, là elles ont l'avantage).
    - de deux, la sensibilité de l'homme à l'excitation est en grande partie proportionnelle à son état psychique. Donc en ton fort intérieur, tu n'était pas très convaincu de cette relation que tu as eu pour combler un vide sans pour autant avoir aucun intérêt sentimental.

    en conclusion, ne te monte pas la tête avec ça : t'es normal jusqu'à preuve du contraire

  5. #5
    Fidèle
    Date d'inscription
    Jan 2006
    Localisation
    NéCRoPoLe
    Messages
    6 441
    Citation Envoyé par khalloud Voir le message
    salam
    Je me suis fait dépuceller par une femme plus vieille que moi pour des raison autre que l'amour et l'une des raison était le manque.
    Je me suis reponti et je le regrette amèrement mais j'ai remarqué que sur les 3 fois que j'ai couché avec elle je n'ai juis que une seule fois en meme temp avec elle et c'était la 2eme fois.
    pour les 2 autres fois il afallu qu'elle juisse 2 fois pour que je ne juisse qu'une seule fois j'ai du mettre entre 20 et 30 min pour juir (biensur je bandais sans interruption).
    et ce sans préserbatif car si non je ne sais pas si j'aurais fini par juir un jour.
    pourriez vous me dire si c'est normale ou pas et si je dois voir un médecin.
    en 2 mot ma sencibilité n'est pas assez forte.
    merci a tous et à toutes
    Démerde toi pour coucher avec une demoiselle ou une femme dont tu as envie et que tu désire au plus haut point...et là tu me dira si tu es sensible ou pas.

    Un conseil évite de coucher avec des femmes qui ne t'excitent pas au risque de te voir dénigrer la gente féminine et en arriver au point de te poser des question sur tes déviations sexuelles probables. mile:

    Apprends à choisir celles avec les quelles tu vas coucher et ne te laisse plus mener par le bout du zizi sous pretexte de manque...mile:

    PS : avoir été capable de les faire jouire c'est un réel exploit ne désepère donc pas.

  6. #6
    Veteran Marhba
    Date d'inscription
    Feb 2004
    Localisation
    NAUTILUS
    Messages
    6 096
    C'est tiré par les cheveux tout ça, comme tous les sujets de ce genre (couples et sexualités) d'ailleurs!

    Ca ne serait pas un moyen comme un autre pour essayer d'approcher qlqs femelles marhabiennes par hasard? L'instinct sexuel animal est un vrai génie d'improvisation, il suffit de ragrder Discovery Channel! http://www.marhba.com/forums/images/icons/icon10.gif

    Mais qu'est ce que je fais ici moi, allez je déguerpis!

  7. #7
    Fidèle
    Date d'inscription
    Apr 2004
    Localisation
    Earth
    Messages
    3 632
    Citation Envoyé par NéCrOpHiLe Voir le message
    Démerde toi pour coucher avec une demoiselle ou une femme dont tu as envie et que tu désire au plus haut point...et là tu me dira si tu es sensible ou pas.

    Un conseil évite de coucher avec des femmes qui ne t'excitent pas au risque de te voir dénigrer la gente féminine et en arriver au point de te poser des question sur tes déviations sexuelles probables. mile:

    Apprends à choisir celles avec les quelles tu vas coucher et ne te laisse plus mener par le bout du zizi sous pretexte de manque...mile:

    PS : avoir été capable de les faire jouire c'est un réel exploit ne désepère donc pas.
    Sans te vexer Khalloud : peut être qu'il n'est même pas la cause ya Necro

  8. #8
    Confirmé
    Date d'inscription
    Nov 2007
    Localisation
    Lyon
    Messages
    307
    Nécro a raison !

    Ne te laisses pas guider par tes hormones mais plutôt par ton coeur.

  9. #9
    Fidèle
    Date d'inscription
    Jan 2006
    Localisation
    NéCRoPoLe
    Messages
    6 441
    Citation Envoyé par MaWaLe Voir le message
    Sans te vexer Khalloud : peut être qu'il n'est même pas la cause ya Necro
    yézzitéch tawa !!!

    Il y est arrivé, expret ou pas hazard ça c'est une autre paire de manche. mile:

  10. #10
    Confirmé
    Date d'inscription
    Jan 2007
    Localisation
    Tunisie
    Messages
    193
    Citation Envoyé par khalloud Voir le message
    salam
    Je me suis fait dépuceller par une femme plus vieille que moi pour des raison autre que l'amour et l'une des raison était le manque.
    Je me suis reponti et je le regrette amèrement mais j'ai remarqué que sur les 3 fois que j'ai couché avec elle je n'ai juis que une seule fois en meme temp avec elle et c'était la 2eme fois.
    pour les 2 autres fois il afallu qu'elle juisse 2 fois pour que je ne juisse qu'une seule fois j'ai du mettre entre 20 et 30 min pour juir (biensur je bandais sans interruption).
    et ce sans préserbatif car si non je ne sais pas si j'aurais fini par juir un jour.
    pourriez vous me dire si c'est normale ou pas et si je dois voir un médecin.
    en 2 mot ma sencibilité n'est pas assez forte.
    merci a tous et à toutes
    Khalloud, il n'y a rien d'anormal à ce que tu racontes. C'est bien au contraire très très bien. Le reste est histoire de rythme, de synchronisation et d'entente qui vient souvent par une confiance, une connaissance des attentes de l'autre et un connaissance de l'autre tout simplement.
    Maintenant je te conseille d'utiliser toujours ton préservatif quelque soit le prix à payer.
    C'est ton ticket de survie et celui de ta partenaire.

  11. #11
    Actif
    Date d'inscription
    Feb 2006
    Localisation
    ontario ,Canada
    Messages
    2 197
    Citation Envoyé par NEVERMIND Voir le message
    C'est tiré par les cheveux tout ça, comme tous les sujets de ce genre (couples et sexualités) d'ailleurs!

    Ca ne serait pas un moyen comme un autre pour essayer d'approcher qlqs femelles marhabiennes par hasard? L'instinct sexuel animal est un vrai génie d'improvisation, il suffit de ragrder Discovery Channel! http://www.marhba.com/forums/images/icons/icon10.gif

    Mais qu'est ce que je fais ici moi, allez je déguerpis!
    never sa sapelle " 9Assa 3Arbi " , 7out 3lik khouia ki tadhrab mat3Awedch taya7 bel KO !!!
    non mais franchement, je ne vois pas comment, tu fais pour coucher avec une personne pour la quelle tu n'as aucun sentiment, rien de rien !!!!!!
    cest limite animal, franchement si tu na aucun sentiment enver cette personne ,cest normal , que tu galere pour avoir du plaisir, parceque deja, si vous vous aimez pas , cest que chacun fera passer son plaisir avant lautre et voila le resultat , elle a tiré profit de la situation et toi tu cherche des explications sur si tes normal ou pas !!!
    honetement je te conseille de suivre les instructions de Necro, cherche une personne que tu aime et qui taime , et la tu verras le resultat , et arrete de coucher avec n'importe qui !!!!


  12. #12
    Confirmé
    Date d'inscription
    Nov 2007
    Messages
    192
    Coucher avec une femme ki n'est pas sa femme !!!!!! on est ou là ?tous les membres parlent comme c qlqchose d'habituel et de normal sans k'aucun n'a remarqué que c pas de notre religion, j c que ça existe à gogo mais le fait d'en parler de cette façon donne une fausse idée de c qu'on est , mrs, mlles et mmes j vous demande de relir le tout et de juger , le pb ne doit pas etre posé dès le debut j pense et meme si necessaire de le poser j pense pas que c la meilleur façon de le discuter.
    slts a tous.

  13. #13
    Fidèle
    Date d'inscription
    Apr 2004
    Localisation
    Earth
    Messages
    3 632
    Citation Envoyé par khalloud Voir le message
    salam
    je suis dans le domaine médicale et je sais qu'il n'y avait pas de risque qu'elle tombe enseinte (stérile) et j'avait son dossier méical en main quand elle m'a ragué y compris ses analyse sanguin de dépistage des mst. Je savais donc que je ne risquais rien de ce coté.

    bien que ce n'est pas le sujet de ce topic mais je crois qu'éthiquement parlant tu viens d'enfreindre la déontologie des médecins : coucher avec une patiente et profiter du contenu de son dossier médical pour des raisons personnelles : je passe la balle à Jaque pour qu'il t'explique la totale de tes infractions


    NO COMMENT

  14. #14
    Nouveau
    Date d'inscription
    Nov 2007
    Messages
    20
    Je ne suis pas fier de ce que j'ai fait si non je ne l'aurais pas regretté et quand au faite que je n'avais ni sentiment ni attirance j'avais d'autres raisons personnelles et elle le savait trés bien je ne peux rien dire de plus a part que ce n'est non plus pas pour l'argent lol.
    mais je bandais quandmeme avant et penant les rapports.
    je te remercie pour les morpions.

  15. #15
    Nouveau
    Date d'inscription
    Nov 2007
    Messages
    20
    c'est toi qui m'a poussé a donner de tel détail donc il fallait que je choisisse entre ca et me faire passer pour quelqu'un qui ne sait pas s'il a fait juire sont partenaire ou pas.
    c'est vrai que j'ai pas bcp d'experience pratique mais je m'y connait pas mal sur le plan théorique...

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •  

Search Engine Optimization by vBSEO

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20