+ Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 10 sur 10

Discussion: Le mariage "arrangé"

          
  1. #1
    Super Modérateur
    Date d'inscription
    Sep 2005
    Localisation
    Carcassonne (France)
    Messages
    10 244

    Le mariage "arrangé"

    Les moeurs évoluent mais les traditions subsistent. Me basant sur deux « faits divers », je souhaiterais recevoir vos avis.

    Une jeune fille de seize ans vient de s’immoler par le feu ce 13 janvier 2012 dans un hôpital de La Louvière (Belgique). Brûlée aux 2ème et au 3ème degré, cette jeune marocaine est dans un état plus que critique. Elle aurait refusé un mariage « arrangé » au Maroc par ses parents.

    Ce fait n’est pas unique. Reprenons le cas de cette jeune pakistanaise, Sadia, refusant le mariage « arrangé » par ces parents au Pakistan en 2007 et dont l’affaire vient d’être jugée devant la Cour d’Assises de Mons (Belgique) fin 2011.

    La famille compte à ce moment cinq enfants : deux filles mariées, un garçon, puis encore deux filles. dont Sadia, la victime du procès, vingt ans, jolie, gaie, affectueuse mais tiraillée entre les traditions familiales et son émancipation.

    Etudiante en droit à l'Université du Travail, elle ne porte pas le voile, est apparemment libre de ses allées et venues.

    Devant son refus de se marier avec ce sujet pakistanais, le 22 octobre 2007, son frère Mudusar, alors âgé de 23 ans, tire sur elle à bout portant. Elle décède deux jours plus tard, Suit alors le procès fin 2011.

    Comme c’est la tradition, chaque accusé a écouté, l’un après l’autre, le verdict qui le concernait. Mudusar a ainsi été le premier à se savoir coupable mais ce ne devait pas être une surprise pour lui. Vint ensuite le tour du père, Tarik, puis de Sariya, la soeur de Sadia, et, enfin celui de Parveen, la maman de la jeune fille assassinée.

    L'arrêt rendu condamna l'auteur de l'assassinat, le frère de Sadia, Mudusar, à 15 ans de prison. Le père et la mère de la jeune victime écopèrent eux de respectivement 25 et 20 ans de prison. La petite soeur de Sadia, Sariya, a elle été condamnée à 5 années de rétention. Le jury de la cour d'assises de Mons a donc clairement reconnu les parents de Sadia Sheikh comme les instigateurs de ce crime d'honneur.

    Quelle est la position des jeunes Tunisiennes et Tunisiens sur ce principe du « mariage arrangé » aujourd’hui?
    [B][I][COLOR=#556b2f][CENTER]Dura Lex, Sed Lex

    [/CENTER]
    [/COLOR][/I][/B]

  2. #2
    Actif
    Date d'inscription
    Jun 2011
    Messages
    1 609
    Absolument contre !!!
    y a d'ailleurs un petit sujet que j'avais posté sur ce sujet
    Ce phénomène est encore en vigueur et je connais des filles qui se marie de façon arrangé.
    Hélas les traditions reste encrée très fortement.
    Je me demande comment une mère peut souhaité cela à sa fille ! et encore mieux comploté pour l'assassiné

  3. #3
    Actif
    Date d'inscription
    Oct 2005
    Localisation
    Lyon;Tunis
    Messages
    1 923
    Mariage "arrangé" ou forcé,je suis contre a cent pour cent
    on n'a pas a imposer a une personne un partenaire,ni quoi que ca soit de ce genre..
    c'est vraiment du n'importe quoi..on retrouve encore ce genre de mariage dans les villages reculés ou chez les bourgeois aussi..
    mais bon c'est de plus en plus rare,el hamdulillah!

  4. #4
    Baby Moderator
    Date d'inscription
    Dec 2006
    Localisation
    Neverland
    Messages
    5 640
    Il faut faire différence entre un mariage forcé et arrangé !!!
    Je suis pour un mariage arrangé si ça arrange les 2 coté !
    Cependant ,je trouve désolant de forcer sa ptite fille à se marier avec quelqu'un qu'elle n'aime pas ! ce genre d'histoire risque de mal se terminer !
    [CENTER][FONT=comic sans ms][COLOR=#ff0099]
    [/COLOR][COLOR=#333333]Be one in a million, not one of a million [/COLOR][/FONT][/CENTER]

  5. #5
    Super Modérateur
    Date d'inscription
    Sep 2005
    Localisation
    Carcassonne (France)
    Messages
    10 244
    Il va de soi que la notion de "mariage arrangé" est prise ici dans le contexte "mariage forcé", les futurs mariés ne se connaissant même pas.
    [B][I][COLOR=#556b2f][CENTER]Dura Lex, Sed Lex

    [/CENTER]
    [/COLOR][/I][/B]

  6. #6
    Confirmé
    Date d'inscription
    May 2009
    Localisation
    Grand Line
    Messages
    266
    Un mariage arrangé n'est pas forcément forcé , les moeurs évoluent , on oblige plus les jeunes femmes (enfin en théorie) on arrange une rencontre , le couple sort , resort et resort ........ apprend a se connaitre et si ca coince on passe a autre chose , les deux cas que tu as cité n'été pas arrangé , il n'été pas réciproque mais bon s'immoler pour si peu , elle aurait pu fuguer

  7. #7
    Fidèle
    Date d'inscription
    Nov 2007
    Localisation
    تزها تونس يا العالي و تزها ليام
    Messages
    4 756
    un mariage arrangé a beaucoup de points positifs , deja les familles se connaissent , s'entendent bien, on connait bien l'historique de futur mari et de la femme , donc pas de mauvaise surprise ...

    je doute fort qu'en Tunisie , on a encore des mariages forcés...

  8. #8
    Utilisateur exclu
    Date d'inscription
    May 2008
    Messages
    4 836
    Toujours fidéle à tes sujet à deux balles ;)

    En tout cas le mariage arrangé de part l'histoire a fait ses preuves beaucoup plus que le mariage d'amour ;)

  9. #9
    Fidèle
    Date d'inscription
    Dec 2007
    Messages
    2 979
    Histoires vécues

    Les mariages précoces limitent les possibilités des filles en Éthiopie

    Tizalem, une fillette de 12 ans, s'appuie contre le mur de la case de ses parents dans un village de la région d'Amhara en Éthiopie. Elle attend la venue de la coiffeuse qui va bientôt arriver pour lui natter les cheveux.
    C'est la veille de son mariage avec Gegahun, qui a 24 ans.
    En Éthiopie, et dans plusieurs régions d'Afrique de l'Est, d'Afrique de l'Ouest et d'Asie du Sud, il n'est pas rare que les filles soient mariées dès sept ou huit ans. En comparaison, Tizalem est donc plus âgée. Le nombre exact de mariages précoces est difficile à obtenir car beaucoup d'entre eux ne sont pas déclarés et célébrés officiellement. Tizalem est toutefois l'une des filles dont le mariage a été documenté par l'UNICEF Éthiopie.
    L'UNICEF lutte contre le mariage précoce dans le cadre d'une approche plus vaste visant à garantir aux enfants un « environnement protecteur » qui les met à l'abri de ce type d'exploitation. Le mariage précoce peut avoir des conséquences désastreuses pour les enfants - notamment des problèmes de santé, des épisodes de violence conjugale et l'impossibilité de s'instruire. Une fois mariées, les filles ne retournent quasiment jamais à pas à l'école.
    L'UNICEF travaille dans plus de 70 pays pour garantir aux filles l'égalité des chances en matière d'éducation, pour faire prendre conscience aux familles et aux communautés des risques graves du mariage précoce pour les jeunes filles, pour convaincre les législateurs d'interdire cette pratique et pour mettre sur pied un système d'accueil et de conseils pour accueillir les jeunes filles maltraitées.
    Une fois ses cheveux nattés, Tizalem trempe les mains dans une préparation dont les propriétés s'assimilent à celles du henné, et qui est utilisée dans sa région pour teinter les mains et les pieds des filles et des femmes lors d'occasions spéciales.
    http://www.unicef.org/french/infobyc...pia_bride5.jpg
    © UNICEF Ethiopia
    Tizalem s'apprête à signer le contrat de marriage.
    Un mariage tout en blanc
    Conformément à la tradition, Tizalem est drapée dans un grand vêtement blanc qui lui couvre le visage. Elle est portée hors de la case de ses parents le jour de son mariage, pendant que les anciens du village préparent le contrat qui la liera à son mari.
    Ce contrat stipule le nombre de têtes de bétail que donne chaque famille au nouveau couple, ainsi que tous les autres cadeaux, en argent liquide et en nature. Il dit aussi que Tizalem, qui en est à sa quatrième année d'école, sera autorisée par son mari à poursuivre sa scolarité. Si cette promesse n'est pas tenue, une amende en espèces sera payée par le mari à la famille de Tizalem.
    Tizalem découvre son visage seulement le temps qu'il faut pour signer le contrat.
    Sa mère quitte ses invités et entre dans sa case pour pleurer. Elle a accepté de suivre la tradition locale du mariage d'enfants pour sa fille unique à condition qu'une clause soit ajoutée au contrat interdisant tout rapport sexuel entre le mari et la femme jusqu'à ce que Tizalem ait quinze ans.
    Les anciens n'ont pas jugé bon d'insérer cette clause, et la mère de Tizalem ne s'en est aperçue qu'après que sa fille a signé le document.
    Pendant ce temps, la famille et les amis se sont réunis au village des parents de Tizalem pour un après-midi de fête.
    Durant les festivités, Tizalem reste complètement recouverte par le drap et la coiffe de mariage en coton blanc, et reste assise en silence aux côtés de son nouveau mari. Après les célébrations, Gegahun emmènera sa jeune épouse chez lui où seulement lui et sa famille la verront se découvrir.
    Tandis que les voisins et les membres de la famille dansent pour célébrer leur union, le couple se rend dans le nouveau foyer de Tizalem.


  10. #10
    Fidèle
    Date d'inscription
    Jan 2006
    Localisation
    NéCRoPoLe
    Messages
    6 441
    Je ne comprends pas, et ne comprendrai jamais cet entêtement "typiquement occidental" à toujours associer le terme arranger à celui de forcer.

    Puis, quel mariage ne l'a pas été, ne l'est pas, et ne le sera plus jamais "Arrangé j'entends".

    Il y a ceux dont le mariage aura été arrangé par l'amour, d'autres par un, ou par plusieurs concours de circonstances, certains par intérêt, d'autres par obligation "sacrifice", d'autres même par le désir sexuel, sans compter ceux dont le mariage aura été arrangé par le désir/la nécessité d'avoir des enfants, ceux dont les mariages auront été arrangés par les ami(e)s, ceux dont le mariage aura été arrangé par le hasard à la suite d'un accident, d'un retard, d'une rencontre fortuite...et j'en passe - alors pour quoi toi Jacques, en plus de toutes celles et de tous ceux qui partagent ton opinion sur la question, êtes persuadés que des parents n'ont pas le droit d'arranger des mariages à leurs enfants - contrairement à des simples inconnus !?

    La nana s'est suicidée ? personnellement j'en ai rien à battre, elle est trop faible pour se battre et puis bon débarras...se suicider parce qu'on aura essayer de la marier à quelqu'un : pathétique cette c o n n a s s e !!!


    Personnellement, j'en ai absolument rien à battre de la forme...l'essentiel réside "du moins à mes yeux" avec le fond et la durée.


    A quoi ça sert que il ou elle lui dise "oui je le veux" par soit disant amour...si c'est pour lui mettre les cornes ou même pas une année plus tard, en aboutissant et dans le meilleur des cas au divorce au bout du compte.


    Mais lol, avant de venir nous conférer de vos pseudos leçons à 2 dinars 600 millimes...prenez la peine de regarder autour de vous...allumez vos télés, regardez vos propres JT, et faites le calcul de tous ces couples occidentaux qui crashent en cours de route et tragiquement.

    Vous voulez quoi !? que je vous énumère le nombre de vos suicides conjugaux ? le nombre de vos foyers détruits !? le nombres de parents occidentaux qui ont fini par tuer leurs propres enfants avant de s'entre tuer entre eux ?



    et comme le dit si bien mamou : Pffff

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •  

Search Engine Optimization by vBSEO

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20