+ Répondre à la discussion
Page 3 sur 7 PremièrePremière 12345 ... DernièreDernière
Affichage des résultats 31 à 45 sur 98

Discussion: Quand le voile flotte au rythme de l'érotisme...

          
  1. #31
    Fidèle
    Date d'inscription
    Nov 2007
    Localisation
    تزها تونس يا العالي و تزها ليام
    Messages
    4 756
    je parle des femme voilee pas des mesquines...celles la me font rire, surtout le ramadan ou elles se souviennent toute de la prière comme si dieux n exister que pendant le ramadan , bref..faut arreter de voir les femmes voile comme des etres a part, une femme voilee est tout a fais normal , elle aime son mari , l excite , ouverte d esprit ..., seulement elle n accepte pas le voyeurisme des autres hommes!! et c est ca qui merite le respect , c' est cette force de caractère

  2. #32
    Fidèle
    Date d'inscription
    Feb 2007
    Messages
    4 244
    Meriem .

    La conception judéo-chrétienne de la création d'Adam et Eve est exposée en détails dans Genèse 2:4-3:24. Dieu leur a interdit a tous deux de manger des fruits de l'arbre interdit. Le serpent incita Eve à en manger et Eve à son tour incita Adam à manger avec elle. Quand Dieu reprocha à Adam ce qu'il avait fait, il en attribua toute la faute à Eve "La femme que tu as mis ici avec moi : elle m'a donné du fruit de l'arbre et je l'ai mangé."
    Par conséquence, Dieu dit a Eve: "J'augmenterai beaucoup tes souffrances en grossesse; tu enfanteras dans la peine. Ton désir sera pour to mari et il commandera sur toi." A Adam Il dit: "Puisque tu as écouté ta femme et mangé de l'arbre ... Cette terre est maudite par ta cause ; tu mangeras chaque jour de ta vie par le fruit de ton dur labeur..."
    On trouve la conception Islamique de la création originelle dans plusieurs endroits dans le Coran, par exemple:

    "(19) ‹Ô Adam, habite le Paradis, toi et ton épouse; et ne mangez en vous deux, à votre guise; et n'approchez pas l'arbre que voici; sinon, vous seriez du nombre des injustes.› (20) Puis le Diable, afin de leur rendre visible ce qui leur était caché - leurs nudités - leur chuchota, disant: ‹Votre Seigneur ne vous a interdit cet arbre que pour vous empêcher de devenir des Anges ou d'être immortels!›. (21) Et il leur jura: ‹Vraiment, je suis pour vous deux un bon conseiller›. (22) Alors il les fit tomber par tromperie. Puis, lorsqu'ils eurent goûté de l'arbre, leurs nudités leur devinrent visibles; et ils commencèrent tous deux à y attacher des feuilles du Paradis. Et leur Seigneur les appela: ‹Ne vous avais-Je pas interdit cet arbre? Et ne vous avais-Je pas dit que le Diable était pour vous un ennemi déclaré?› (23) Tous deux dirent: ‹Ô notre Seigneur, nous avons fait du tort à nous-mêmes. Et si Tu ne nous pardonnes pas et ne nous fais pas miséricorde, nous serons très certainement du nombre des perdants›. ", sourate 7, versets 19-23.

    Un examen attentif des deux compte rendu de l'histoire de la Création révèles quelques différences essentielles. Le Coran, au contraire de la Bible, place la culpabilité à égalité sur Adam et Eve pour leur erreur. On ne trouve nul part dans le Coran le plus petit indice que Eve ait trompé Adam en lui faisant mangé de l'arbre, ou même qu'elle ait mangé avant lui. Eve dans le Coran n'est ni une tentatrice, ni une séductrice, et ni une trompeuse. En outre, on ne peut attribuer à Eve les souffrances de la grossesse. Dieu, selon le Corn, ne punit personne pour les erreurs commises par un autre. Adam et Eve ont tous deux commis un péché et ont demandé pardon à Dieu et Il leur a tous deux pardonné.
    [Haut]

    2. HERITAGE D'EVE

    L'image d'une Eve tentatrice dans la Bible a eu pour résultat un impact extrêmement négatif sur les femmes au cours de la tradition judéo-chrétienne. Toutes les femmes sont suspectées d'avoir hérité de leur mère, la biblique Eve, et sa culpabilité et sa malignité. En conséquence, elles étaient toutes moralement inférieures, indignes de confiance, et perverties. Règles, grossesse et accouchement étaient considérés comme les justes punitions de la culpabilité éternelle du sexe féminin maudit.
    Pour apprécier combien était négatif l'impact de cette Eve biblique sur toutes ses descendantes féminines, nous devons nous pencher sur quelques écrits des plus célèbres juif et chrétiens de tous les temps. Commençons par l'Ancien Testament en lisant ce qu'on appelle la Sage Littérature:

    "26 Et j'ai trouvé plus amère que la mort la femme dont le coeur est un piège et un filet, et dont les mains sont des liens; celui qui est agréable à Dieu lui échappe, mais le pécheur est pris par elle. 27 Voici ce que j'ai trouvé, dit l'Ecclésiaste, en examinant les choses une à une pour en saisir la raison; 28 voici ce que mon âme cherche encore, et que je n'ai point trouvé. J'ai trouvé un homme entre mille; mais je n'ai pas trouvé une femme entre elles toutes. " (Ecclésiaste 7:26-2.

    Dans une autre partie de la littérature hébraïque disponible dans la Bible catholique, nous lisons:

    " La femme a été le principe du péché, et c'est par elle que nous mourons tous. " (25:33, Fi)

    " toute malice, plutôt que la malice de la femme ". (25:19, Fi)

    " le péché commença avec une femme et à cause d'elle nous devons tous mourir " (Ecclésiastique 25:19,24).

    Les rabbins juifs ont établi une liste de neuf malédictions infligées à la femme depuis la Chute d'Adam et Eve:

    "A la femme Il donna neuf fléaux et la mort: la peine du sang des règles et de la virginité; le fardeau de la grossesse; la souffrance de l'accouchement; la charge d'élever les enfants; sa tête est couverte comme en deuil; elle se perce les oreilles telle l'esclave à vie, qui sert son maître; elle n'est pas assez crédible comme témoin; et après tout cela: la mort.[2] Au jour d'aujourd'hui, les hommes juifs orthodoxes récitent dans leur prière quotidienne du matin "Béni le Dieu Roi de l'univers, qui ne m'a pas fait femme". La femme, de son côté, remet Dieu chaque matin "de l'avoir faite selon Sa volonté"[3] Une autre prière qu'o trouve dans de nombreux livres de prières juifs: "Loué soit Dieu de ne pas m'avoir créé un Gentil. Loué soit Dieu de ne pas m'avoir créé femme. Loué soit Dieu de ne pas m'avoir créé ignare." [4]

    L'Eve biblique a joué un bien plus grand rôle dans le christianisme que dans le judaïsme. Son péché constitue un pivot de la foi chrétienne toute entière car la raison, selon les chrétiens, pour laquelle Jésus Christ serait venu sur Terre découle directement de la désobéissance d'Eve à Dieu. Elle a commis un péché, séduit Adam en le poussant à faire de même. En conséquence, Dieu les expulsa tous deux des Jardins d'Eden sur Terre, maudite par leur cause. Ils léguèrent leur péché, qui n'a pas été pardonné par Dieu, à tous leurs descendants, et partant, tous les êtres humains naissent dans le péché. Pour purifier l'humanité du 'péché originel', Dieu devait sacrifier Jésus, qu'ils estiment le Fils de Dieu, sur la croix. En conséquence, Eve est responsable de sa propre erreur, du péché de son mari, du péché originel de toute l'humanité, et de la mort du Fils de Dieu. Autrement dit, une femme, agissant de son propre chef, a causé la chute de l'humanité [5]. Que dire des filles? Elles sont aussi pécheresses qu'elles et doivent être traitées comme telles. Ecoutez le ton sévère de Saint Paul dans le Nouveau Testament:

    "Que la femme écoute l'instruction en silence, avec une entière soumission. Je ne permets pas à la femme d'enseigner, ni de prendre de l'autorité sur l'homme; mais elle doit demeurer dans le silence. Car Adam a été formé le premier, Eve ensuite; et ce n'est pas Adam qui a été séduit, c'est la femme qui, séduite, s'est rendue coupable de transgression." (I Timothée 2:11-14).

    St. Tertullien mâche encore moins ses mots que St Paul, alors qu'il parlait à ses 'bien aimées soeurs' dans la foi, en disait [6]: "Savez vous que vous êtes chacune une Eve? La sentence de Dieu sur votre sexe subsiste aujourd'hui: la culpabilité doit donc exister nécessairement. Vous êtes la porte du Démon: vous avez décacheté l'arbre interdit. Vous avez déserté les premières la loi divine: vous avez persuadé celui que le démon n'a pas été assez courageux pour attaquer de face . Vous avez détruit si facilement l'image de Dieu, l'homme. Par la cause de votre désobéissance, même le Fils de Dieu a dû mourir."
    St Augustin fut fidèle à l'héritage de ses prédécesseurs, en écrivant à un ami: "Quelle différence que ce soit une épouse ou une mère? Nous devons toujours prendre garde à l'Eve tentatrice qui subsiste dans chaque femme......je ne vois pas....quelle utilisation peut faire l'homme de la femme, si on exclut la fonction d'élever les enfants."
    Des siècles plus tard, St Thomas d'Aquin considérait toujours les femmes comme défectueuse. "En ce qui concerne sa nature individuelle, la femme est défectueuse et mal élevée, car la force active contenue dans la semence male tend à produire une similarité parfaite du sexe masculin. Alors que la production d'une femme vient d'un défaut dans la force active ou d'un manque d'une certaine matière ou même d'une influence externe. Finalement, le renommé réformateur Martin Luther ne pouvait voir aucun profit d'une femme si ce n'est d'amener au monde autant d'enfants que possible, peu importe les effets secondaires: " Si elles se fatiguent ou meurent, cela n'a pas d'importance. Laissez les mourir en couche, c'est ce pourquoi elle sont là "
    Encore et encore, toutes les femmes sont dénigrées à cause de l'image d'Eve la tentatrice, grâce au récit de la Genèse.

    Pour résumer, la conception judéo-chrétienne de la femme a été empoisonnée par la croyance dans la nature pécheresse d'Eve et de sa progéniture. Si nous tournons notre attention à ce que le Coran dit au sujet de la femme, nous nous apercevons bientôt que la conception islamique de la femme est radicalement différente de la tradition judéo-chrétienne.

  3. #33
    Fidèle
    Date d'inscription
    Nov 2007
    Localisation
    تزها تونس يا العالي و تزها ليام
    Messages
    4 756
    normal que la conception differe, voir a l opposé , car le coran est a 100% envoye par dieux , alors que les livres judéo-chrétienne ont ete inspiré des vrai livres de moise et le messi 3alaihoum el salam .

  4. #34
    Fidèle
    Date d'inscription
    Feb 2007
    Messages
    4 244
    Meriem .

    Il est "cosmique" ton site !!! hihi

    http://www.thebodyissacred.org/fr/sex_joy.asp

    http://www.thebodyissacred.org/fr/sexguilt.asp

    Sous l’influence de Saint Augustin, , tout ce qui est sexuel - même au sein d’un engagement légitime - était considéré comme étant teinté de péchés. Tous les sentiments sexuels étaient ‘sales’ et souvent considérés comme des péchés. Dans l’Église Catholique, cette hostilité augustinienne vis-à-vis de la sexualité a été renouvelée par le Jansénisme.
    Le retour à une lecture personnelle de la Bible parmi les Réformés conduisit à des interprétations littérales d’une rigueur extrême. Socialement, cela culmina avec le puritanisme du 19ème siècle.
    Les ouvrages de morale Catholique traditionnelle utilisés dans les séminaires, les écoles et les paroisses reflétaient des conceptions extrêmes et négatives de la sexualité qui ne sont pas acceptées de nos jours par la plupart des savants catholiques mais qui exercent encore leurs effets délétères.

  5. #35
    Confirmé
    Date d'inscription
    Aug 2006
    Messages
    592
    Merci Syrine pour ta longue réponse, et je sais très bien que les hommes (y compris les saints) ont mal perçu la femme et le sexualité, ils ont décrété beaucoup de choses douloureuses et injustes, je sais que pendant des siècles la femme était même considérée comme un être sans "âme" par les chrétiens eux-m'emes.

    Mais cela est l'oeuvre des hommes et non de Dieu. La compréhension de la Bible, de l'ancien mais surtout du nouveau testament évolue avec le temps et l'esprit s'ouvre.

    A notre époque dans le monde chrétien occidental la femme n'est plus considérée comme tu le cite dans ces textes. Mais je sais que dans beaucoup d'endroits du monde la femme reste un objet (y compris dans d'autres religions...)

    Les Chrétiens n'ont pas le monopole en ce qui concerne la maltraitance des femmes loin de là.

    Dans la bible le récit de Adam et Eve diverge oui :

    C’est à Adam que Dieu dit qu’il pouvait manger de tous les arbres du jardin sauf de celui de la connaissance du bien et du mal. La sanction de sa désobéissance serait la mort. Satan trompa Eve et elle mangea de cet arbre. Adam lui, ne fut pas trompé, Eve lui donna l’un des fruits de l’arbre défendu et il en mangea en toute connaissance de cause. Tous deux se rendirent compte de leur nudité et se cachèrent, car ils eurent peur de Dieu à cause de leur péché. Dieu parcourut le jardin et appela Adam. Mais ce dernier mit la responsabilité de son péché sur Eve qui elle, rejeta la faute sur Satan. Dieu prononça le jugement et les punit tous les trois. Dieu chassa Adam et Eve du jardin d’Eden. A cause du péché d’Adam, la mort atteignit toute créature et la terre fut maudite. C’est avec peine que l’homme allait récolter les fruits de son travail.

    A cause de leur soumission à satan Adam et Eve sont donc devenus mortels. A cause de leur désir égocentrique leur relation avec Dieu fut détruite, parce que le Dieu Saint ne pouvait tolérer la présence du péché. L'unité d'esprit avec Dieu fut brisée parce que Adam n'a pas fait confiance à Dieu.

    le mal que Adam avait engendré l'a conduit à désobéir mais le péché avait déjà été conçu (péché signifie : manquer un but ou une cible). Dieu voulait que l'homme vive en harmonie avec son Créateur, mais l'homme a déclaré son indépendance et a ainsi manqué le but.

    Lorsque Dieu chercha Adam et Eve dans le jardin il les appela parce que cette rupture était terrible. Le fait que Dieu ne les ait pas trouvé tout de suite montre que la séparation était déjà là. Adam a compris qu'il avait trahi Dieu, la confiance et l'intimité avaient disparu et il était impossible de les rétablir par un simple mot de pardon.

    Les êtres humains ainsi séparés de leur Créateur ont perdu leur innocence et sont tombés sous l’influence de la corruption, l’égoïsme, l’orgueil, la maladie, la souffrance, la douleur. Puisque toute vie sous l’emprise de ce péché originel, mène inexorablement à la mort et en enfer, la seule solution est de détruire le pouvoir du péché, vaincre la mort et ramener l’homme à la vie.

    L'homme a donc en lui cette corruption, y compris dans sa façon d'interpèter et de comprendre la loi de Dieu, de sorte qu'il continue à pêcher, à moins d'avoir acquis une grande sagesse pour comprendre.

    Adam et Jésus sont les seuls qui n'ont pas eu de père physique duquel ils sont issus. Ils ont été désignés pour être le commencement de nouvelles générations. C'est en étudiant la vie d'Adam que nous pourrons comprendre l'origine de la rupture entre Dieu et les hommes et expliquer les principes concernant le péché pour les chrétiens.

    Pour les chrétiens, l'homme a été créé a l'image de Dieu

    Que signifie donc l'expression "image de Dieu" si cela ne veut pas dire que l'on ressemble à Dieu physiquement?

    Reprenons l'idée du fils qui ressemble à son père. Dieu a créé Adam avec des capacités qu'aucune autre créature n'a reçues. L'homme a des capacités intellectuelles, des capacités émotionnelles et une volonté qu'il utilise librement devant Dieu.

    L'homme peut penser, il peut aimer et il peut prendre une décision. C'est ce qui fait la différence avec les animaux. L'homme peut comprendre, il peut ressentir et il peut faire un acte.

    C'est pour cela que Dieu donnera un ordre à Adam concernant l'Arbre car il a la possibilité de comprendre le commandement, de ressentir un sentiment envers Dieu et de l'exprimer en choisissant de l'obéir.

    Cette ressemblance qu'Adam a reçue, nous l'avons aussi. Nous sommes donc responsables devant Dieu. Nous ne sommes pas des marionnettes entre les mains d'un dieu imprévisible et injuste. Dieu est omniscient, il sait tout et il a un plan qu'il propose pour la vie de chacun. Ce plan respecte sa révélation à l'humanité et l'homme peut et doit choisir d'obéir à Dieu plutôt qu'aux hommes (ou qu'à ses passions).

    Le fait donc que Dieu ait créé l'homme à son image nous élève par rapport à toute la création mais nous rend surtout responsables de nos pensées, nos désirs et nos choix.

    Nous ne savons pas grand chose sur l'arbre de la connaissance du bien et du mal à part son nom. Mais nous pouvons remarquer qu'il n'est pas avantageux pour l'homme d'avoir en lui la connaissance du bien et du mal pour les deux raisons suivantes:

    (1) Dieu avait vu qu'il n'étais pas bon que l'homme soit seul, et il a créé Eve. Nous reconnaissons que le choix de Dieu était bon sur ce point. Il faut donc croire que si Dieu a interdit manger de cet arbre c'est qu'il n'est pas bon pour nous d'avoir la "connaissance du bien et du mal".

    (2) Quand Satan a dit à Eve que cela lui ouvrirait les yeux. Si le Père du mensonge a dit cela, c'est que ce n'était pas entièrement vrai.


    L'histoire du monde nous montre que l'homme ne peut pas contrôler la connaissance du mal qui est en lui et il en est devenu l'esclave. Nous ressentons en nous la frustration exprimé par ces paroles : "Je ne sais pas ce que je fais: je ne fais pas ce que je veux, et je fais ce que je déteste. Car je prend plaisir à la loi de Dieu, selon l'homme intérieur; mais je vois dans mes membres une autre loi qui lutte contre la loi de mon Dieu, et qui me rend prisonnier de la loi du péché qui est dans mes membres. Misérable que je suis! Qui me délivrera de ce corps de mort?" (Romains 7:14, 22-24)

    Dieu a prévenu Adam : le jour où il mangerait de cet arbre, la "vie" s'éteindrait en lui. L'apparition du péché en lui a entraîné la mort.

    Dieu a la connaissance du bien et du mal et il reste parfait parce qu'il contrôle cette connaissance.

    C'est l'incapacité d'Adam et Eve (Hawa) de pouvoir contrôler cette connaissance qui a fait que Dieu était obligé d'interdire l'accès à cet arbre.

    après cet acte de manger le fruit défendu, ils ne pouvaient plus jamais être des innocents.

    Comme un bol de lait dans lequel tombe une mouche. Le lait encore tiède est devenu un endroit pour propager les microbes porteurs de maladies. Le lait, si utile pour la vie est devenu une menace pour la santé. Mais le lait ne peut rien faire pour retrouver son état d'origine. Ainsi l'innocence spirituelle qu'a perdue Adam est par là-même perdue pour nous. Nous naissons donc tous pécheurs et avons tous besoin du pardon du Dieu saint.

    Il n'est pas difficile de remarquer que les conséquences physiques de la désobéissance de Adam et de Eve n'ont pas été limitées à eux mais que c'est toute la race humaine qui a été frappé en Adam: il était le représentant de la race humaine pour Dieu. De même, les conséquences spirituelles ont atteint tous les hommes.

    lorsque leurs yeux s'ouvrirent et qu'ils connurent qu'ils étaient nus, ils ne se sont pas cachés l'un de l'autre mais de Dieu. Leur "nudité" devant Dieu était la source d'une grande honte.

    La dimension spirituelle est soulignée par le fait que Dieu intervient premièrement au niveau de cette "nudité". Il est écrit que L'Eternel Dieu fit à Adam et à sa femme des habits de peau, et il les en revêtit (Genèse 3:20).

    Le fait que le vêtement que Dieu donne à Adam et Eve soit de peau implique qu'un animal a dû donner sa vie pour couvrir la "nudité" de l'homme devant Dieu. Après le péché il y a le sacrifice sanglant qui permet d'expier le péché devant Dieu car sans verser du sang il n'y a pas de pardon (c'est à dire de rémission du péché).

    La désobéissance entraîne toujours la "mort spirituelle". La mort spirituelle est lorsque l'esprit (roh) de l'homme se trouve incapable de s'approcher de Dieu; une séparation s'est établie. C'est comme si votre voisin vous a fait un tort qu'il ne veut pas reconnaître. Il y a entre vous et votre voisin une séparation plus grande que celle qui existe entre vous et l'ami qui est au loin à l'étranger. Vous ne pouvez plus vous parler. Le seul moyen de redevenir de vrais voisins sera de régler le problème qui existe entre vous.

    Cette séparation (la mort spirituelle) existe entre Dieu et les hommes depuis que Adam a désobéi dans le jardin en Eden. Cette rupture avec Dieu ne peut être rétablie que par un sacrifice sanglant. Il est écrit que le salaire du péché c'est la mort (Romains 6:23).

    Et l'Eternel Dieu le chassa du jardin d'Eden, pour qu'il cultive la terre, d'où il avait été pris. (Genèse 3:22,23). Ce renvoi du jardin, qui pourrait paraître comme un jugement, est en fait une grâce de Dieu. Dieu ne voulait pas que l'homme soit éternellement dans l'état de séparation ou de mort spirituelle. Il chasse Adam du jardin pour mieux restaurer ses descendants. La peau d'un animal qu'Adam avait reçue comme vêtement n'était qu'une couverture en attendant un autre sacrifice dont les effets seraient définitifs pour une restauration complète de l'homme devant Dieu.

    Il est à souligner que Dieu ne demande rien de Adam et de Eve. Ils sont impuissants pour changer leur situation devant Dieu. L'homme souillé est autant incapable de se rendre pur devant la sainte perfection de Dieu qu'il est incapable de se soulever en tirant sur ses oreilles.

    On nous dit que les bonnes oeuvres contre-balance les mauvaises oeuvres. C'est justement là le point faible, les bonnes oeuvres n'effacent pas les mauvaises. Tant que nos mauvaises actions existent nous tomberons sous le jugement de Dieu. Le péché nous fait disparaître de la vue de Dieu. C'est pour cela que Dieu nous fait une proposition qui nous est gratuite et indispensable.

    Adam avait reçu un habit pour couvrir la nudité d'Adam et Eve par le moyen du sacrifice d'un animal. Mais Dieu a aussi fait une proposition à tous les descendants d'Adam. Comme nous l'avons dit précédemment, nous sommes tous spirituellement morts en Adam. Cette proposition de Dieu consiste à nous faire passer de la descendance d'Adam à la nouvelle génération spirituelle que Dieu a inauguré en Jésus, le Dernier Adam. Ce passage à cette nouvelle génération est l'oeuvre de l'Esprit de Dieu, c'est ce qui est appelé la nouvelle naissance.

    Le seul homme, autre que Adam, qui n'as pas eu de père humain est Jésus le Messie. Vous êtes-vous jamais demandé pourquoi Dieu a voulu qu'il naisse d'une vierge ?

    Dieu a toujours une raison pour tout ce qu'il fait. C'est vrai que selon le prophète Esaïe (700 ans avant la naissance de Jésus le Messie), c'était un signe pour les juifs. De cette manière les juifs reconnaîtraient le Messie que Moïse (Moussa) avait annoncé quand il dit:

    "L'Eternel, ton Dieu, te suscitera du milieu de toi, d'entre tes frères, un prophète comme moi: vous l'écouterez!" et "Je leur susciterai du milieu de leur frères un prophète comme toi, je mettrai mes paroles dans sa bouche, et il leur dira tout ce que je lui commanderai. Et si quelqu'un n'écoute pas mes paroles qu'il dira en mon nom, c'est moi qui lui en demanderai comptes" (Deutéronome 18:15, 18-19).

    Tout comme la nuée a recouvert le Mont Sinaï lorsque Dieu allait donner sa Parole à Moïse, de même l'Esprit de Dieu est descendu sur la vierge Marie (Myriam) par laquelle la Parole devient chair (le Verbe incarné). C'est Gabriel qui a annoncé la naissance de Jésus à Marie. Jésus le Messie est devenu "l'Adam" le premier d'une nouvelle génération. Il n'avait pas d'ancêtre humain. Dieu l'appelle, le "Dernier Adam". Jésus le Messie est le premier d'une nouvelle descendance spirituelle, à laquelle on accède par une "nouvelle naissance". (le baptême)

    C'est toujours par la naissance que l'on devient membre d'une génération. Il est même vrai que nous n'avons rien à faire pour naître dans une génération. Il est écrit qu'à tous ceux qui l'ont reçue, à ceux qui croient en son nom, elle (la Parole) a donné le pouvoir de devenir enfants de Dieu, nés non du pas du sang ni de la volonté de la chair, ni de la volonté de l'homme, mais de Dieu (Jean 1:12,13).

    Voyons ce que dit Dieu concernant le Dernier Adam. C'est pourquoi il est écrit :

    Le premier homme, Adam, devint une âme vivante. Le dernier Adam est devenu un esprit vivifiant. Mais ce qui est spirituel n'est pas le premier, c'est ce qui est animal qui est le premier ; ce qui est spirituel vient ensuite.

    Le premier homme, tiré de la terre, est terrestre; le second homme est du ciel.

    Tel est le terrestre, tels sont aussi les terrestres; et tel est le ciel, tels sont aussi les célestes. Et de même que nous avons porté l'image du terrestre, nous porterons aussi l'image du céleste. (1 Corinthiens 15:45-49).

    Jésus le Messie est par sa résurrection le premier-né de la nouvelle génération spirituelle parce qu'elle est l'oeuvre de l'Esprit de Dieu. Ce qui est né de la chair est chair (physique) et ce qui est né de l' Esprit est esprit, spirituel (Jean 3:6).

    Un homme religieux a posé la question suivante à Jésus le Messie: Comment un homme peut-il naître de nouveau lorsqu'il est vieux? Jésus le Messie venait de lui dire: En vérité, en vérité, je te le dis, si un homme ne naît de nouveau, il ne peut voir le Royaume de Dieu (Jean 3:3).

    Dieu avait donné un habit pour couvrir la nudité d'Adam et Eve par le sacrifice d'un animal. Mais Dieu aussi fait une proposition à tous les descendants d'Adam. Comme nous l'avons dit précédemment, nous sommes tous spirituellement morts en Adam. Cette proposition de Dieu consiste à nous faire passer de la descendance d'Adam à la nouvelle génération que Dieu a commencée en Jésus, le dernier Adam. Ce passage à cette nouvelle génération est l'oeuvre de l'Esprit de Dieu, c'est ce qui est appelé la nouvelle naissance. Cette nouvelle naissance est possible pour chacun qui croit à la Parole de Dieu.

    C'est pourquoi, comme par un seul homme le péché est entré dans le monde, et ensuite par le péché la mort, et qu'ainsi la mort s'est étendue sur tous les hommes, parce que tous ont péché. Cependant la mort a régné depuis Adam jusqu'à Moïse, même sur ceux qui n'avait pas péché. Ainsi donc, comme par une seule faute la condamnation a atteint tous les hommes, de même par un seul acte de justice la justification qui donne la vie s'étend à tous les hommes.

    Car comme par la désobéissance d'un seul homme beaucoup ont été rendu pécheurs, de même par l'obéissance d'un seul beaucoup sont rendus justes.

    C'est par la désobéissance d'Adam que la mort spirituelle s'étend à tous les hommes.

    Et c'est par l'obéissance du Dernier Adam que la vie éternelle est offerte à tous les hommes.

    Tout comme par le sacrifice, Dieu a temporairement couvert la "nudité" d'Adam et de Eve, c'est aussi par un sacrifice que Dieu donne à tous les hommes le moyen de faire partie de cette nouvelle génération spirituelle.

    Ce moyen est accessible à tous par la foi en Jésus le dernier Adam, le seul qui n'a jamais commis de péché. Il a obtenu pour tous ceux qui croient, le pardon de tous leurs péchés par le sacrifice sanglant, sa mort sur la croix.

    La foi chrétienne n'a rien à voir avec cette image réductrice des femmes, et le monde occidental ne ressemble pas forcément à ce qui est montré dans les journaux télévisés. Tout comme les musulmans ne sont pas comme veulent nous le montrer les médias : des types barbus qui se balladent avec des bombes pour se faire exploser.

    Je peux trouver mille textes qui démontrent comment des musulmans ont maltraité des femmes ( a commencer par leur obsession maladive de la virginité) Et je peux trouver mille textes aussi sur des interprêtations chrétiennes totalement fausses et stupides de la condition et de la sexualité féminine, et ainsi de suite pour chaque culture.

    Dans le récit de adam et eve Dieu sit au serpent (satan)

    'Éternel Dieu dit au serpent : Puisque tu as fait cela, tu seras maudit entre tout le bétail et entre tous les animaux des champs, tu marcheras sur ton ventre, et tu mangeras de la poussière tous les jours de ta vie.
    15 Je mettrai inimitié entre toi et la femme, entre ta postérité et sa postérité : celle-ci t'écrasera la tête, et tu lui blesseras le talon.

    Pour ma part je considère cette phrase comme essentielle vis à vis de la femme en général dans toute l'humanité (peu importe la religion):

    La postérité du serpent c'est le mal. La femme et sa descendance sont en constante lutte contre ce mal.

    La femme essaie d'écraser la tête du Mal, quotidiennement dans sa vie, mais le Mal la blesse au talon, le Mal atteint la plupart du temps en premier la femme. mais la femme de manière générale est la première à VOIR le mal arriver, à sentir son emprise, elle est souvent la première à donner l'allerte. Mais elle est la première blessée par ce Mal.

    La réalité actuelle confirme mon analyse, jamais la femme n'a été autant traitée comme un objet sexuel ou de reproduction, et par qui a t'elle été traitée ainsi ? par les hommes, victimes de ce péché originel, à moins que ces hommes n'aient réfléchi et atteint un certain degré de spiritualité pour les traiter autrement.

    Concernant le fait que ses douleurs seront augmentées dans la maternité, oui on ne peut que l'observer aussi. Mais mettre au monde des enfants ne s'arrête pas au fait d'accoucher, chaque mère le sait bien : dès le jour où`l'on sait que la vie a germé en nous, la peur arrive, la peur de perdre cet enfant, la peur que cet enfant souffre. La femme sait au plus profond de son être que l'enfant qui viendra sera soumis aux mêmes règles et à la même corruption, et ceci implique une grande souffrance pour la femme.

    Et les hommes depuis la nuit des temps continuent à s'entretuer pour cette terre ! Puisque tu as écouté la voix de ta femme, et que tu as mangé de l'arbre au sujet duquel je t'avais donné cet ordre : Tu n'en mangeras point ! le sol sera maudit à cause de toi. C'est à force de peine que tu en tireras ta nourriture tous les jours de ta vie. Il te produira des épines et des ronces, et tu mangeras de l'herbe des champs.

    19 C'est à la sueur de ton visage que tu mangeras du pain, jusqu'à ce que tu retournes dans la terre, d'où tu as été pris ; car tu es poussière, et tu retourneras dans la poussière.



    Voila ma perception et moi chrétienne de ce siècle, je n'ai pas reçu un enseignement religieux qui m'a dit que le sexe était sale et moche et que la jouissance était mauvaise. Je ne me sens pas inférieure aux hommes par ma condition de femme, j'ai conscience d'avoir un autre regard qu'eux sur la monde, sur le mal et sur la vie. J'ai besoin de la force des hommes pour me défendre, mais les hommes ont besoin du regard et des perceptions des femmes.


  6. #36
    Fidèle
    Date d'inscription
    Feb 2006
    Localisation
    Lille et Tunis
    Messages
    2 580

    Talking Voilee ou pas ça reste une ****

    Citation Envoyé par NéCrOpHiLe Voir le message
    Selon vous quels sont les différents moyens de par les quels une voilée pourrait faire pour susciter l'envie sexuelle de son mari à son égard ? mile:

    PS : je développerai au fur et à mesure que vos interventions se feront objectives et percutantes. mile:
    Ayant entendu a maintes reprises les histoires de potes qui se sont fait des voilees dans toutes les situations (dans la voiture, sur une plage, chez lui) et ayant eu echo des bonnes qualités de bais-euses de certaines je ne regarde plus les voilees de la meme maniere
    je m'etais toujours dit qu'il y a une minorite reellement pratiquant et une majorité qui joue les faux semblants pour cacher un passé douteux mais qui fait une pause le temps d'epingler un kon legalement cette derniere categorie etait facilement reperable
    mais je n'ai jamais pensé que le voile pouvait etre une couverture d'activités charnelles du coup je ne vois plus les voilees comme avant

    bref pour revenir au sujet

    je dirais que la voilee peut trainer a poil sous sa jebba ou je sais pas quoi
    faire miroiter ça a son mec ou son bai-seur et le laisser mariner en faisant la fausse "prude" jusqu'a ce qu'il lui saute dessus

    ya mastoura men barra chnowa 7welek men de5el

    2x5x13x19

  7. #37
    Fidèle
    Date d'inscription
    Feb 2007
    Messages
    4 244
    Meriem .

    Avant toute , je voulais te dire que tu me fais toujours autant rire , merci ! hihi

    Je ne peus lire helas ton roman , mais je vais t'expliquer la differance entre ta religion et la mienne , la bible toute au long des sieclesa etait ecrite , réecrite ,reéeecrite ....... et d'ici un autre siecle il y'aura encore une version de la bible , tout comme le dico , chaque année on corrige et en rajoute !!! hihi

    Le Coran est le “Livre” (kitâb). Kitâb, c'est aussi l'écrit, les Ecritures révélées et également l'Ecrit primordial , La Parole divine inépuisable, le Verbe en Soi, qui est la “Mère du Livre”(LIII, 4) sur la “Table bien gardée” (LXXXV, 22). Le Coran formel en est la “Descente” (tanzîl) qui ploie l'Histoire sous Sa Grâce, la vague qui happe et ramène à l'Origine. Entière vérité :

    “A.L.M.R. Voici les aya de l'Ecriture. Ce qu'on a fait descendre vers toi, de ton Seigneur, est la Vérité, mais la plupart des hommes ne croient point.” (Coran XIII, 1)

    Le coran , un texte sacré , il n'est ni de la littérature, ni un exposé analytique : son origine transcendante échappe à nos investigations , aussi ne peut prétendre connaître le Coran et l'Islam celui qui a “lu” le Coran. Seule la foi permet une telle ouverture.

    Force est de constater aujourd'hui que parmi les Ecritures , seul le Coran nous est retransmis dans son intégralité et dans son texte originel . La raison en est simple : il a été rédigé du vivant même de son Messager et approuvé par lui, fait unique dans l'histoire des Révélations.

    «C'est nous, en revanche, qui faisons descendre le Rappel, aussi bien que Nous en assurons la garde » (XV, 9)

    “En vérité, le Coran est le Festin de Dieu : allez à ce Festin autant qu'il vous est possible“

    «Dieu fait descendre le plus beau des messages : un Ecrit harmonieux en ses reploiements. Ils en ont la peau qui frissonne, ceux qui craignent leur Seigneur ! Mieux : elle s'attendrit, et c'est ce que fait leur cœur au Rappel de Dieu » (Coran XXXIX, 23)

    La langue arabe :

    Confère moi, jusque parmi les derniers des hommes, une langue de Vérité »(Coran XXVI, 84)

    Je pourrais t'en ecrire encore , mais tu n'es pas là pour t'instruire mais pour nous vanter la réeeeeedition des ecrits des simples hommes .

    L'hypocrisie , les mensonges des ces "simples" hommes qui veulent plairent à d'autres hommes en ce prenant pour "dieu le pere" !!! pfff

  8. #38
    Fidèle
    Date d'inscription
    Feb 2007
    Messages
    4 244
    Elmouldi .

    On parle de la femme pieuse dans le vrai sens du terme et non juste d'une femme voilée .

    Donc , un peu de respect de ta part , ça sera le bienvenu .

    Tu trouvera de l'hypocrisie chez aussi ces hommes "vantars" qui d'apres "leurs dires" se sont "fait" une "voilée" , moi je n'ai que mepris envers ces "hommes" là .

    Il n'y qu'un ignard qui se vante de ses "exploits" souvent virtuels devant ses comperes , un coq sans cervelle ! pauvre de lui .

  9. #39
    Fidèle
    Date d'inscription
    Feb 2006
    Localisation
    Lille et Tunis
    Messages
    2 580

    Talking Ya Wallah A7wel

    Citation Envoyé par Siryne Voir le message
    Elmouldi .

    On parle de la femme pieuse dans le vrai sens du terme et non juste d'une femme voilée .

    Donc , un peu de respect de ta part , ça sera le bienvenu .

    Tu trouvera de l'hypocrisie chez aussi ces hommes "vantars" qui d'apres "leurs dires" se sont "fait" une "voilée" , moi je n'ai que mepris envers ces "hommes" là .

    Il n'y qu'un ignard qui se vante de ses "exploits" souvent virtuels devant ses comperes , un coq sans cervelle ! pauvre de lui .
    Syrine

    Tu sais tres bien que que je suis un macho borné et tres kon
    donc respecter la femme surtout quand je generalise a outrance ce n'est pas moi et s'il y a possibilité de tirer je tire (dans les 2 sens )

    Je te rejoins sur ce que tu as dit en bleu mais le but etant de faire du mal et du tort mais ça fait toujours une konnerie de racontée

    alors laisse le myso que je suis ecrire ses debilités

    Pour eviter le HS

    Je dirais que la voilée peux miroiter a son mari qu'elle n'a rien sous sa robe
    ou bien qu'elle lui a mis de la lingerie sexy mais qu'il doit patienter au soir et qu'il doit laisser son imaginaire lui faire des tours

    P : 2473

  10. #40
    Fidèle
    Date d'inscription
    Feb 2007
    Messages
    4 244

    ça fait mal ...

    Et meme si je sais que ce n'est le fond de ta pensée , je me devais de te ramener un peu à la raison et calmer le mal que j'ai eu de te lire dans ton delire de "matcho". hihi

    Tu sais Elmouldi , que notre religion c'est la religion qui prone l'amour entre le couple , il n'y a rien de honteux en intimité entre mari et femme et tu trouvera meme des conseils sur le comment entretenir cette intimité pour les "debutants" ou les "timides" . hihi

    J'espere un jour lire le vrai Elmouldi Kabbani . (Nizar) hihi

  11. #41
    Fidèle
    Date d'inscription
    Nov 2007
    Localisation
    تزها تونس يا العالي و تزها ليام
    Messages
    4 756
    Citation Envoyé par Meriem Voir le message
    ... et je sais très bien que les hommes (y compris les saints) ont mal perçu la femme et le sexualité, ils ont décrété beaucoup de choses douloureuses et injustes, je sais que pendant des siècles la femme était même considérée comme un être sans "âme" par les chrétiens eux-m'emes....
    euh bien , tu devrai jeter un coup d'œil a lislam mademoiselle Meriem, sache que dans l islam , la femme a ete et sera toujour considerer comme l egal de l homme , elle a toujours joui d'une place privilégié au cœur de l homme(dont notre profete Mohamed 3alaihi el salem) le premier musulmant apres mohamed 3alaihi el salem ete sa femme, la mere du messi merieme est considere comme l une des plus illsutres femme ayant jamais existe , il ya toute une sourat (chapitre) dans le coran qui porte le nom "femmes", mohamed a donne des droits a la femme qui ete considere jusqu alor comme un objet , l'un des messages principaux du profete etait de prendre bien soin de nos femmes , aucun musulmant n a droit au paradis sans le consentement de sa mère !!!

  12. #42
    Fidèle
    Date d'inscription
    Feb 2006
    Localisation
    Lille et Tunis
    Messages
    2 580
    Citation Envoyé par Siryne Voir le message
    Et meme si je sais que ce n'est le fond de ta pensée , je me devais de te ramener un peu à la raison et calmer le mal que j'ai eu de te lire dans ton delire de "matcho". hihi

    Tu sais Elmouldi , que notre religion c'est la religion qui prone l'amour entre le couple , il n'y a rien de honteux en intimité entre mari et femme et tu trouvera meme des conseils sur le comment entretenir cette intimité pour les "debutants" ou les "timides" . hihi

    J'espere un jour lire le vrai Elmouldi Kabbani . (Nizar) hihi
    Tu sais je pourrais lire et entendre toutes les ******ries de la terre sur les hommes je m'en fouterais royalement (imperialment) car je sais ce que je suis

    dans la meme logique je balance ce que je veux d'un maniere generaliste (ici les femmes, la religion et la sexualité) ne visant personne sachant que celui qui ne sent pas a l'aise avec ça, c'est parce qu'il n'assume pas du tout ce qu'il est ou ce qu'il fait
    parce que j'en ai ma claque du paraitre et du fait de voiler (tiens voile ) la verité

    PS : J'ai toujours ete le kabbani (bien que ce soit un grand mot pour moi) des insultes, injustices, vulgarités et generalisations en tout genre

    Pour re-eviter le HS

    Un jebba et un voile mi-opaques ou mi-transparants peuvent faire l'affaire


    3^2x5^2x11

  13. #43
    Fidèle
    Date d'inscription
    Apr 2005
    Localisation
    Avec mes hommes...
    Messages
    3 760
    Citation Envoyé par samantha_sensuality Voir le message
    ohh que sii ...une femme voilée attire l'attention plus que vous ne l'imaginez meme!!
    surtout si son port du voile est FAUX car c pas tout le monde qui sache porter le voile*

    on le veut en couleur...avec des strass...assorti..tout pour attirer l'attention justment!!
    si mettre des couleurs vives n'attire pas l'attention alors là...le monde est completement fou alors!!!

    il m'arrive de regarder une voilée attirante plus qu'une fille a taille basse!! et pourtant hani une fille!!
    *que dire pour un mec alors....

    tu te fais une image de la femme voilée ..qui "normalement " attire le respect je suis d'accord avec toi...si elle sait porter son voile;pas d'une maniere attirante!!!



    Samantha,je ne suis pas d'accord,ou du moins il ne faut pas generaliser...
    Je ne suis pas Musulmane,et je ne porte pas le voile..cela dit j'en ai fait en cadeau à ma belle famille..
    Ma belle mère,les soeurs de mon mari vivant à Tataouine ont eu des foulards avec des paillettes,des strass...Mais c'est pas forcement pour attirer l'attention..cela leur permet d'accorder les couleurs,de pouvoir se reserver de beaux foulards pour assister aux nombreux mariages ou elles sont invitées..
    Mon mari à des cousines en france,avec des foulards colorés,pailletés...c'est pas pour autant que ce ne sont pas des filles serieuses..et qu'elles cherchent à ce que tout le monde les regardent...

    Cela dit je trouve perso que parfois les sujets abordés sont "laisse tomber"...

  14. #44
    Confirmé
    Date d'inscription
    Aug 2006
    Messages
    592
    Citation Envoyé par linuxien Voir le message
    euh bien , tu devrai jeter un coup d'œil a lislam mademoiselle Meriem, sache que dans l islam , la femme a ete et sera toujour considerer comme l egal de l homme , elle a toujours joui d'une place privilégié au cœur de l homme(dont notre profete Mohamed 3alaihi el salem) le premier musulmant apres mohamed 3alaihi el salem ete sa femme, la mere du messi merieme est considere comme l une des plus illsutres femme ayant jamais existe , il ya toute une sourat (chapitre) dans le coran qui porte le nom "femmes", mohamed a donne des droits a la femme qui ete considere jusqu alor comme un objet , l'un des messages principaux du profete etait de prendre bien soin de nos femmes , aucun musulmant n a droit au paradis sans le consentement de sa mère !!!

    Je suis contente de voir que je te fais rire syrine, et navrée de voir que mon texte est trop long pour toi, mais c'est ton droit et je sais que la peur fait aussi partie de ces réticences à me lire. Pourtant même dans le coran il est écrit qu'il faut connaître les autres livres saints... mais je doute que quiquonque n'ait lu la bible parmis les musulmans que je connais. (lire pas feuilleter des pages sur le net, pondue par des sectes diversers qui pullulent et modifient tout)

    Dans le coran oui il y a plein de choses écrites sur les femmes, y compris que le prophète quand il a visité l'enfer y a trouvé SURTOUT des femmes...

    Le prophète toujours a eu tout une liste d'épouses. Personnellement je trouve que c'est déjà humiliant, ça fait penser à un troupeau qui attend sagement son propriétaire. Jésus au contraire ne s'est pas marié et a défendu les femmes, que ce soit des prostituées ou les femmes adultères, en demandant à ceux qui voulaient les lapider : que celui qui n'a jamais péché lui jette la première pierre.

    De plus dans le coran le prophète s'adresse aux hommes : aux CROYANTS et no pas aux croyantES

    Quand on verra les femmes musulmanes avoir aussi le droit à plusieurs maris, j'accepterai que l'on me dise qu'il y a égalité entre l'homme et la femme selon le coran

    34. Les hommes ont autorité sur les femmes, en raison des faveurs qu'Allah accorde à ceux-là sur celles-ci, et aussi à cause des dépenses qu'ils font de leurs bien. Les femmes vertueuses sont obéissantes (à leurs maris), et protègent ce qui doit être protégé, pendant l'absence de leurs époux, avec la protection d'Allah. Et quant à celles dont vous craignez la désobéissance, exhortez-les, éloignez-vous d'elles dans leurs lits et frappez-les. Si elles arrivent à vous obéir, alors ne cherchez plus de voie contre elles, car Allah est certes, Haut et Grand !

    pour ma part je n'ai jamais lu ce genre de demande dans la bible...

    et je crois que c'est se VOILER la face en tant que musulman, que de ne pas voir comment certaines femmes ont été ou sont traitées dans le monde musulman... et en disant cela je ne cherche pas à attaquer l'islam.

    De toute façon le port du voile n'est pas une invention des musulman, c'était une tradition chrétienne au départ. cf : http://clio.revues.org/document488.html

    Je sais que les femmes ont été mal considérées dans l'histoire humaine de ma religion et je n'ai aucun mal à en parler.

    Si vous n'avez pas le courage de lire mes textesc'est bien dommage vous auriez compris le fond de ma pensée. Personnellement j'ai lu attentivement tous vos messages.

    De plus c'est scandaleux de dire que la bible a été écrite et ré-écrite, ceci fait partie des "légendes urbaines" dont on vous a abreuvés.

    Je n'ai même pas envie d'y répondre tellement c'est un manque de connaissance basique que de dire cela.

    Chacun voit midi à sa porte comme on dit.

    Bon week end et à la prochaine !


  15. #45
    Confirmé
    Date d'inscription
    Aug 2006
    Messages
    592
    Citation Envoyé par Siryne Voir le message
    Meriem .

    Avant toute , je voulais te dire que tu me fais toujours autant rire , merci ! hihi
    Puis je savoir où se trouve le texte original, le fameux coran pur tombé du ciel ? Est-il conservé dans un musée ou une mosquée ?

    Dans mes recherches et lectures sur le sujet du coran, j'ai plutôt appris que le texte ORIGINAL est conservé près de Dieu et inaccessible aux mortels. Le prophète a reçu le Coran en tant que "inspiration" et non pas en tant que "dictée" ou livre en tant que tel.

    Le coran est soumis à la loi de l'abrogation et au remaniement divin.La bible non, pas un mot n'a le droit d'être changé, par contre les hommes sont invités à la lire et à l'intérprèter et à la comprendre (et même ont le droit de critiquer...)

    Le coran a été révélé au prophète sur un espace-temps assez large de 610 à 632. Le Prophète vivait dans une société de tradition orale ce qui veut dire que ses disciples savaient les textes par coeur. Le coran n'est pas un récit mais une suite de thèmes (puisque la révélation est arrivée par morceaux).

    A la mort du prophète le coran était écrit sur plusieurs supports. Supports qui ont forcément dû être récoltés et rassemblés.

    C'est donc sous le 3e calife Uthmân qu'un texte écrit est réalisé. Des divergences de lectures se manifesteront alors. Et c`est au VIIIe siècle que seront ajoutés les points diacritiques (des signes graphiques - des points - destinés à empêcher la confusion entre des mots ayant le même orthographe ndlr) et les voyelles brèves fixant ainsi une lecture canonique.

    de plus
    concernant le "miracle du Coran" toutes les infos se trouvaitent déjà antérieurement au Coran. C’est le cas pour l’expansion de l’univers. Ou encore de l’embryologie. Le Coran ne fait que reprendre ce que Galien et Hippocrate (deux médecins grecs de l’Antiquité) ont écrit plusieurs siècles auparavant, y compris leurs erreurs.

    Par exemple, selon le Coran, l’embryon passe par le stade "goutte de sperme" avant de devenir une "Alaqa" (sangsue, caillot de sang). Ou encore dans la sunna, Mohammed déclare que la femme éjacule, que si elle éjacule avant son mari, l’enfant ressemblera à sa mère, et que dans le cas contraire il ressemblera à son père. Dans les deux cas, Mohammed s’est trompé. Dans les deux cas, Hippocrate et Galien avaient fait la même erreur. Or, selon la sunna, Mohammed connaissait un médecin grec… Euréka !



Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •  

Search Engine Optimization by vBSEO

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20