+ Répondre à la discussion
Page 1 sur 2 12 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 15 sur 27

Discussion: Regime du contrat de Mariage: Partage ou separation des biens..

          
  1. #1
    Actif
    Date d'inscription
    Jul 2007
    Localisation
    Planete Terre.. 4em arrondissement.. 2em tour a gauche.
    Messages
    1 551

    Regime du contrat de Mariage: Partage ou separation des biens..

    La qestion a ete abordee avec ma dulcinee (bientot on se marie nchalah) apres qu on a assiste au mariage dune amie commune: regime du contrat de mariage.
    je voudrais savoir deja les options offertes en tunisie, pcq il y a plusieurs regimes parait il et puis ce que vous pensez de ces régimes?

    on est bien daccord que ce detail est surtout une facon pour entrebailler une issue juridique en cas dune eventuelle separation.. idee qui me met deja mal a laise.

    pour le cas de mon couple : ma femme étant au foyer et que je suis le seul elligible a acquerir des biens, je trouve qu il est plus juste/correcte que je les partage avec ma conjointe..

    des avis? les maries sur marhba.. eclairez nous svp et faites part de vos experience

  2. #2
    Community Manager
    Date d'inscription
    Oct 2004
    Localisation
    Entre ciel et terre...
    Messages
    5 075
    Pour moi, c'est une question de confiance... Je me marie dans moins d'un mois, et pour nous, la question ne se pose même pas! Pourquoi on se marie si ce n'est pour tout partager... Nous avons tous les deux quelques biens, mais l'idée de penser à la séparation lors de l'union me frustre.. Pour moi, si jamais ça se passe mal (lé 9addara Allah) chacun aura participé à sa façon pour construire le foyer... qu'il possède des biens ou pas, tant que l'objectif initial est l'union...

    Donc, personnellement, je pense que le seul cas qui mérite "peut être" la réflexion est le cas d'un mariage de raison...
    Si j avais gouté à ce Bonheur auparavant, je n'aurais jamais couru derrière les illusions...
    Hamdoullah ya Rabbi...


  3. #3
    Actif
    Date d'inscription
    Apr 2007
    Localisation
    paris
    Messages
    1 449
    Citation Envoyé par Pure Voir le message
    Pour moi, c'est une question de confiance... Je me marie dans moins d'un mois, et pour nous, la question ne se pose même pas! Pourquoi on se marie si ce n'est pour tout partager... Nous avons tous les deux quelques biens, mais l'idée de penser à la séparation lors de l'union me frustre.. Pour moi, si jamais ça se passe mal (lé 9addara Allah) chacun aura participé à sa façon pour construire le foyer... qu'il possède des biens ou pas, tant que l'objectif initial est l'union...

    Donc, personnellement, je pense que le seul cas qui mérite "peut être" la réflexion est le cas d'un mariage de raison...
    Je suis 100% d'accord avec Pure, je n'ai rien à rajouter.

    Je ne pense même pas à l'idée du régime de la séparation des biens et pour dire vrai s'il m'en parlait ça me vexerait vraiment.

  4. #4
    mmm
    mmm est déconnecté
    Fidèle
    Date d'inscription
    Jun 2007
    Localisation
    ..on line !
    Messages
    9 677
    Il faut savoriq ue les biens concerner sont ceux acquis après le mariage.
    mais je me demande dans le cas d'un achat de bien qui n'a rien à voir avec la vie familiale, un voiture pour le boulot par exp; c'est inclus ?

  5. #5
    Actif
    Date d'inscription
    Jul 2007
    Localisation
    Planete Terre.. 4em arrondissement.. 2em tour a gauche.
    Messages
    1 551
    Citation Envoyé par mmm Voir le message
    Il faut savoriq ue les biens concerner sont ceux acquis après le mariage.
    mais je me demande dans le cas d'un achat de bien qui n'a rien à voir avec la vie familiale, un voiture pour le boulot par exp; c'est inclus ?
    forcement! jimagine
    chaque fois que l un signe ch'haadat mlkia.. lautre y a sa part.
    je crois que la separation des bien aurait un interret surtout si lun est trop richard et craint que son conjoint aie dautres projet pour leur couple une fois marie. une facon pour proteger ses bien deja acquis et qui peuvent faire sujet de convoitise.

    mais comme tu l a dit mmm, en tunisie ca ne concerne qe les bien acquis post mariage.

  6. #6
    Fidèle
    Date d'inscription
    Jul 2007
    Localisation
    موْطن شهداء الفكر
    Messages
    8 588
    Citation Envoyé par Moi-Meme Voir le message
    La qestion a ete abordee avec ma dulcinee (bientot on se marie nchalah) apres qu on a assiste au mariage dune amie commune: regime du contrat de mariage.
    je voudrais savoir deja les options offertes en tunisie, pcq il y a plusieurs regimes parait il et puis ce que vous pensez de ces régimes?

    on est bien daccord que ce detail est surtout une facon pour entrebailler une issue juridique en cas dune eventuelle separation.. idee qui me met deja mal a laise.

    pour le cas de mon couple : ma femme étant au foyer et que je suis le seul elligible a acquerir des biens, je trouve qu il est plus juste/correcte que je les partage avec ma conjointe..

    des avis? les maries sur marhba.. eclairez nous svp et faites part de vos experience
    Citation Envoyé par Pure Voir le message
    Pour moi, c'est une question de confiance... Je me marie dans moins d'un mois, et pour nous, la question ne se pose même pas! Pourquoi on se marie si ce n'est pour tout partager... Nous avons tous les deux quelques biens, mais l'idée de penser à la séparation lors de l'union me frustre.. Pour moi, si jamais ça se passe mal (lé 9addara Allah) chacun aura participé à sa façon pour construire le foyer... qu'il possède des biens ou pas, tant que l'objectif initial est l'union...

    Donc, personnellement, je pense que le seul cas qui mérite "peut être" la réflexion est le cas d'un mariage de raison...
    Mille Mabrouk d'avance yè 3rayessna


    Sinon, à mon avis, même si la confiance est le ciment du mariage ... la précaution vaudra toujours mieux que la guérison... ! 7add mè yodhmen ezzmèn ech fih..

    (Il est toujours possible de séparer les biens respectifs tout en les partageant..)

  7. #7
    Fidèle
    Date d'inscription
    Jul 2010
    Messages
    2 609
    Pour le régime de séparation de biens.C'est ce que je veux .Cela n'a rien à voir avec la confiance .Je n'aime pas qu'on me demande des comptes à rendre et je n'aime pas non plus me retrouver à payer des depenses superflux qu'elle juge utile et pas moi..bel arbi , j'aime pas les conflits lier à l'argent.Si elle veut quelque chose que je ne veux pas , elle se debrouille pour l'avoir , je ne veux lui imposer quoique ce soit .Pareil dans l'autre sens , quoique moins , puisque je suis,officiellement , le premier responsable des depenses familiales.

    Aussi , en cas de divorce ( lé 9adder allah) ,ca va etre la guerre , puisque je trouv injuste d'estimer son apport ou mon apport à la moitiée...encore des differents et le sentiment de l'injustice de chaque part...ca me rappelle la belle theorie du communisme..qui a vite echouée...swebe3 idik mech kif kif.Elii leya leya , welli lik lik.Je deteste les problemes de gestion d'argent et je deteste au plus haut point qu'on me dise comment le dépenser..j'ai besoin d'un degré de liberté,meme si je suis marié..et je lui conserve bien entendu ce meme droit.Quelqu'un qui regarde derriére mon dos tout ce que je fais et me demande des comptes à rendre , ca me met mal à l'aide...et ca ne durera pas.Tout doit se faire selon un consensus mais sans my obliger..je n'aime pas ca.

    Ah ! Et ca n'a rien à voir avec les preuves d'amour..si je veux lui offir un cadeau , ce sera drole que ce soit elle qui le paie à moitié...ce n'est plus vraiment un cadeau ..5alli 3ad quand elle fait de depenses inutiles wou tlassa9ohmli...lool...non, ce n'est pas mon genre.

  8. #8
    Fidèle
    Date d'inscription
    Nov 2010
    Localisation
    Soul Society (^^) blassa 9wiya 3ala mo5ek
    Messages
    2 899
    Citation Envoyé par slav Voir le message

    Ah ! Et ca n'a rien à voir avec les preuves d'amour..si je veux lui offir un cadeau , ce sera drole que ce soit elle qui le paie à moitié...ce n'est plus vraiment un cadeau ..5alli 3ad quand elle fait de depenses inutiles wou tlassa9ohmli...lool...non, ce n'est pas mon genre.


    ce n'est pas contre toi , et ellotef 3lik wou 3lina el kol , mais là j'ai eu la vision d'un couple qui divorce, sous le régime des biens commun et qui se bagarrent pour une bouteille de parfum : we7ed i9oul chtarha mte3i ou l'e5er zeda !



    si non cette question, je me la pose mm si je ne vais pas me marier tte de suite et que je n'ai aucun projet ! je crois en fait que ça dépendra tjr de la nature du couple

  9. #9
    Fidèle
    Date d'inscription
    Jul 2010
    Messages
    2 609
    Citation Envoyé par $HiniG@mi Voir le message


    ce n'est pas contre toi , et ellotef 3lik wou 3lina el kol , mais là j'ai eu la vision d'un couple qui divorce, sous le régime des biens commun et qui se bagarrent pour une bouteille de parfum : we7ed i9oul chtarha mte3i ou l'e5er zeda !



    si non cette question, je me la pose mm si je ne vais pas me marier tte de suite et que je n'ai aucun projet ! je crois en fait que ça dépendra tjr de la nature du couple
    Pas vraiment en divorce ...meme dans le cas ou je serai marié...koll we7e 7or fi floussou ( un jeu, on est d'accord que l'autre a un droit de regard et une consultation est generalement de mise)..ena je veux eviter ces situations ou je ne suis pas d'accord avec les depenses ..et surtout eviter les conflits tournant aurtour de l'argent.

  10. #10
    Actif
    Date d'inscription
    Jul 2007
    Localisation
    Planete Terre.. 4em arrondissement.. 2em tour a gauche.
    Messages
    1 551
    @ slav: Salam

    ton raisonnement est batti sur lhypothese que la femme exerce deja une activite proffessionnelle et gagne sa vie independament de son conjoint. c est assez coherant et raisonne.

    mais si jenvisage le cas ou la femme prefere rester au foyer ou encore, desire travailler mais ne trouve pas de job.. je sentirais un bout de culpabilite en optant pour la separation des biens

  11. #11
    Fidèle
    Date d'inscription
    Jul 2010
    Messages
    2 609
    Citation Envoyé par Moi-Meme Voir le message
    @ slav: Salam

    ton raisonnement est batti sur lhypothese que la femme exerce deja une activite proffessionnelle et gagne sa vie independament de son conjoint. c est assez coherant et raisonne.

    mais si jenvisage le cas ou la femme prefere rester au foyer ou encore, desire travailler mais ne trouve pas de job.. je sentirais un bout de culpabilite en optant pour la separation des biens
    salam
    Dans les deux cas , moi meme , je me porte garant et responsable des dépenses générales et necessaires de la maison quelque soit son salaire, mahich mzeya, et du maxmimum que je peux , je ne vois pas pourquoi je devrais avoir de la culpabilité.Travailler ou s'occuper de la maison n'y change rien.C'est son choix ( si c'est vraiment un choix aujourd'hui...).

    Bienentendu si elle veut/peut m'aider yaatiha essa7a.Tu vas me dire , et tu as raison, que c'est difficile aujourd'hui pour l'homme de s'occuper de ca ...je suis d'accord mais c'est ainsi que je vois les choses .Je ne lui impose rien mais je ne veux pas non plus avoir des comptes à rendre chaque jour , je ne me sentirai pas à l'aise.Hetha houwa bayt il 9assid.

    7aja o5ra : Supposons que X est une femme medecin de renommée internationale et touche , par exemple, 10 000 dinar par mois et lui un chauffeur routier ( mech ma79raneya mais je compare juste les revenus) , il touche 700 dinar. Est ce juste bech n9oulou kif kif ou ma famma 7atta mochkel ? Heya 9rat ou jebet hom b jhaydeha ....ca donne une relation desquilibrée ou la question de l'argent devienne suspicieuse...Une raison de plus pour que chacun garde ce qu'il a et gere son patrimoine et son argent comme il le souhaite.Je ne crois pas au communisme , cela n'empeche qu'on doit trouver des formules pour rendre justice à chacun.

    Dans le cas de Madame ne travaille pas , je souhaite que la legislation tunisienne oblige le monsieur en charge de fournir un seuil minimal et une pension à Madame ( tant qu'il travaille, mech kima sayer tawa , houwa mtayech fel 7abs 3al nef9a ou heya tzid techki bih marra o5ra..) et un pourcentage complementaire de son salaire ( marié ou divorcé) mais je ne crois pas que le fifty fifty soit la forumule la plus juste et equitable pour tout le monde

  12. #12
    Confirmé
    Date d'inscription
    Apr 2011
    Localisation
    dans un jardin
    Messages
    682
    Citation Envoyé par slav Voir le message
    salam
    Dans les deux cas , moi meme , je me porte garant et responsable des dépenses générales et necessaires de la maison quelque soit son salaire, mahich mzeya, et du maxmimum que je peux
    ya3tik saha slav w rabbi ykather minnek rjel qui veulent assumer leur responsabilité.


    Citation Envoyé par slav Voir le message
    Travailler ou s'occuper de la maison n'y change rien.C'est son choix ( si c'est vraiment un choix aujourd'hui...).
    maylizzik 3al mor ken illi amar, ni la vie ni les hommes sont une garantie pour les femmes pour qu'elles ne travaillent pas.


    Citation Envoyé par slav Voir le message
    7aja o5ra : Supposons que X est une femme medecin de renommée internationale et touche , par exemple, 10 000 dinar par mois et lui un chauffeur routier ( mech ma79raneya mais je compare juste les revenus) , il touche 700 dinar. Est ce juste bech n9oulou kif kif ou ma famma 7atta mochkel ? Heya 9rat ou jebet hom b jhaydeha ....ca donne une relation desquilibrée ou la question de l'argent devienne suspicieuse...Une raison de plus pour que chacun garde ce qu'il a et gere son patrimoine et son argent comme il le souhaite.Je ne crois pas au communisme , cela n'empeche qu'on doit trouver des formules pour rendre justice à chacun.

    je pense que lorsque un homme et une femme sont en couple l'essentiel c'est de fonder un foyer et de favoriser ensemble toutes les conditions qui les rendent heureux, donc on peut pas parler de justice en termes d'argent tant que x salariée de 10 000 d a accepté de se marier de y salarié de 700 d,pour fonder un foyer , un nid conjugal, la question de justice à chacun ne doit pas se poser sinon il n'y aura pas de foyer.


    Citation Envoyé par slav Voir le message
    Dans le cas de Madame ne travaille pas , je souhaite que la legislation tunisienne oblige le monsieur en charge de fournir un seuil minimal et une pension à Madame ( tant qu'il travaille, mech kima sayer tawa , houwa mtayech fel 7abs 3al nef9a ou heya tzid techki bih marra o5ra..) et un pourcentage complementaire de son salaire ( marié ou divorcé) mais je ne crois pas que le fifty fifty soit la forumule la plus juste et equitable pour tout le monde
    et dans le cas de madame qui ne travaille pas, tu vois très bien que c'est elle qui s'écrase à la fin, donc le partage des biens est fait pour protéger ces femmes au foyer qui n'ont pas de revenus bien qu'elles travaillent au foyer.

  13. #13
    Fidèle
    Date d'inscription
    Jul 2010
    Messages
    2 609
    Citation Envoyé par wardaaa Voir le message
    je pense que lorsque un homme et une femme sont en couple l'essentiel c'est de fonder un foyer et de favoriser ensemble toutes les conditions qui les rendent heureux, donc on peut pas parler de justice en termes d'argent tant que x salariée de 10 000 d a accepté de se marier de y salarié de 700 d,pour fonder un foyer , un nid conjugal, la question de justice à chacun ne doit pas se poser sinon il n'y aura pas de foyer.


    Salam , ta réponses est vague et ne signifie rien : on est bon , on est mariés donc on divise tout et tout va bien...jusqu'à ce que les problemes commencent et le qui fait quoi et pourqoi tel ou telle depense.Permets moi d'en douter.Quand je me marie avec quelqu'un , je ne fusionne pas avec lui.Et , si vous regardez la situation actuelle , j'ai d'enormes raisons de croire que ce n'est pas gagné .. ...t9olli sabbe9 elkhir ..jamil...mais est ce que ca paiera les pots cassés , les bonnes intentions ? Non...
    Tu ne m'as pas repondu : Si dans une entreprise X est payé 10 000 dinar et un autre emplyé 700 dinar...est ce que ce sera juste de dire que les deux ont la meme contributios ? et de donner des salaires egaux pour des taches et competences différentes ? Je te laisse y repondre .Je trouve cela injuste.Elli lik lik , welli 5atik 5atik. Bien entendu , chacun a des droits sur l'autre , mais l'indepence financiére de chacun est un gage d'equilibre .C'est ce que tu as souligné justement dans le paragraphe d'avant : maylezzik al mor ken elli amar.Ena je veux me proteger et m'occuper de mes affaires , et elle s'occupe de ses affaires , man7ebbech les reglements de comptes et les pourquoi ceci pourquoi cela , chantage ou halomma jarra.Ban9es machekel. C'est ma vision mat7oltich 7bal ala ra9bti , nenfer ou nemchi ala rou7i.

    Je ne me marierai jamais sous le régime de la communauté de bien, jamais.J'ai trop vu de cas desastreux pour tomber dedans
    De plus , je n'aime pas vraiment qu'on fourre le nez dans mes affaires et mon travail.Je ne l'accepte pas et je me sentirais mal à l'aise dans ce genre de situation.


    et dans le cas de madame qui ne travaille pas, tu vois très bien que c'est elle qui s'écrase à la fin, donc le partage des biens est fait pour protéger ces femmes au foyer qui n'ont pas de revenus bien qu'elles travaillent au foyer.
    Non , elle ne s'ecrase pas .Et tu vois bien que tu ne fais sortir cet argument que lorsque la femme est en situation ou elle est payée moins ( ou pas du tout) .Protéger ces femmes est une obligation pour tous.Aucun doute la dessus , il y a la loi , il y a une pension ( que j'encourage à legiferer justement qu'ils soient mariés ou divorcés ) amma pas pour le fifty fifty , c'est injuste. 3ada , wa9t ha , quel est le message qu'on envoie aux moins lottis ? mata9rawech , mate5dmouch , essayez juste de piocher quelqu'un un peu plus aisée que vous , ou koll chay ala vahrou et vous aurez toucher le gros lot ...c'est ce qui se passe en amerique , laissant des drames ou le mariage est devenu un business...et je connais personnellement plusieurs cas de ce genre.Lé ! Elli liha liha , welli leya leya ...tu vas me dire que l'ombre du divorce est la...oui ,c'est vrai , disons que la vie est devenue trop difficile , et tres fragile et que je me protege comme je peux ( entre autres).

  14. #14
    Confirmé
    Date d'inscription
    Apr 2011
    Localisation
    dans un jardin
    Messages
    682


    @slav:

    théoriquement parlant, la séparation des biens dans un couple peut être bénéfique (lorsque les deux travaillent) dans le sens où elle peut garantir une indépendance financière pour chacun , encourage aussi le couple à développer leurs richesses,et leur évite le désaccord sur le règlement des comptes ...mais ça reste utopique pour plusieurs raisons:

    1- on est dans une société patriarcale où l'homme seul peut décider ce qu'il veut. c'est pas facile pour une femme d'imposer son avis à son fiancé et lui dire: "mêles toi de tes affaires, touches pas mon argent , touches pas mes biens" et que celui-ci accepte avec joie. toi t'a de la chance de faire le choix et de prendre ta décision.
    2- illi lik lik willi liha liha: ça veut dire que le jour ou tu tombes en panne (lotf 3lik) tu va pas toucher à ses biens? j'en doute
    3- tu gères tes affaires et elle de mm: ça veut dire que si elle gaspille toute sa fortune tu vas pas intervenir?
    la vie conjugale : prendre et donner ( a mon avis)


    @moimeme: ça sera juste de te marier suivant le régime du partage des biens :

  15. #15
    Utilisateur exclu
    Date d'inscription
    Feb 2009
    Localisation
    Partout
    Messages
    7 205
    @ Slav, tu évites le divorce en se recourant au régime de séparation des biens mais il t'arrive d'imaginer que ce régime pourrait être une cause principale de divorce aujourd'hui ?

    Mabrouk Pure et Moi même.. Inch'Allah Badwou b'etmam..

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •  

Search Engine Optimization by vBSEO

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20